JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 255 (sites) | 438 (forums)Créer un compte
Neocron
Les potins du Club Veronique
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Shinning
Shinning
Alpha & Oméga
 
Avatar de Shinning
 
Message roleplay

Backgrounds

Voila pour encourager le Roleplaying, dans cette communauté encore plus petite qu'un serveur T4céen, je vous encourage à reflechir a vos vies futuristes Neocronnienne et a poster ceux que les autres doivent ou peuvent savoir de vous.

Aucun Flood ne sera toleré bien sur.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de rthemis
rthemis
Alpha & Oméga
 
Avatar de rthemis
 
Je suis née dans Neocron même et jusqu'à ce jour, jamais je n'ai quitté la ville. Les généticiens ont tout de suite prévenu mes parents que je ne serais jamais à la tête de la cité ni de l'armée. Mes capacités étaient bien trop moyennes pour espérer convoiter ces postes.

Je fus donc élevée comme une citoyenne parmi tant d'autres. Une vie grise et monotone ou mes années d'enfance ne m'apparaissent pas plus joyeuses que celles que j'ai deja vecues.

Je vis de petits boulots et de dangers calculés. Aucune grande cause ne m'interesse, je suis particulierement égoiste et je ne vois aucun interet à cette vie. Etrangere à ma ville même, je n'en comprends pas le fonctionnement, je me sens exclue et perdue.

A present que se dessinent de nouveaux conflits avec ces megalopoles lointaines dont nous subissons a present les attaques de plus en plus frequentes, je me prends à rêver de nouveaux horizons. Non je n'ai pas peur et l'excitation remplace l'ennui...

Meme si je ne pourrai jamais esperer atteindre les sommets du fait de mon héritage génétique, peut être trouverais je ma raison de vivre dans l'espace... Le nom de mon rêve: Irata3.


Ou bien est-il possible que l'on m'accueille au sein d'York? Je pourrais certes fournir des renseignements tres interessants sur Neocron.


Traitresse? Oui je le suis...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marneus
Marneus
Alpha & Oméga
 
Avatar de Marneus
 
Marneus, espion amnésique
Je m'apelle Marneus. Je suis un espion. C'est à peu près tout se dont je me souviens.


Il y a à peu près une semaine maintenant, je me suis réveillé dans une espèce de bunker perdu en plein désert, avec la tête aussi vide que le club véronique après une raffle des copbots. Une seule chose m'emplissait l'esprit : une admiration sans borne pour notre sauver à tous, Lioon Reza.

Rapidement, je réussis à m'enfuir de ce bout de désert pour rejoindre l'appartement qui m'avait été assigné dans un immeuble de la Plazza.

Aparement, j'ai des facilités avec les ordinateurs, et les flingues exercent une grosse attirance sur moi. J'imagine que j'ai du être hacker dans ce que je considére maintenant comme mon autre vie. Je récupére lentement mes compétences, et même si je suis encore loin d'être un "pro", je réussis à survivre.

Peu de temps après mon arrivée à Neocron, j'ai entendu parler du NHD. Une agence de renseignement, ca doit être le meilleur moyen de retrouver ma vie me suis-je dis, et donc j'allais les rejoindre.

Maintenant, je tente de retrouver toutes mes compétences passées, mais je sais qu'il y a quelque chose d'étrange chez City Admin. Pourquoi m'ont-il lavé le cerveau? Peut-être étais-je un dangereux malade? Ou peut-être simplement un oposant au régime en place... La seule chose que je sais, c'est que j'éprouve un profond attachement pour la loi et l'ordre, et je ne crois pas que cela viens de ce lavage de cerveau. Je ne veux pas le croire. En attendant, j'espere aider mes nouveaux collègues du NHD, et comprendre ce qui se passe réellement à Neocron.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Monolith
Monolith [McK]
Roi
 
Avatar de Monolith
 
j'ai roulé ma bosse un peu partout dans les terres brulées dansma jeunesse, c'est là que j'ai rencontré Sclavak qui est un peu devenu mon fils. Il etait paumé le pauvre, ma femme et moi nous voulions un enfant, ce fut une bonne chose.

Ma femme... sauvagement assassinée lors d'une soirée à Peeper Park, je n'ai rien pus faire, la douleur gronde encore en moi. j'ai erré plus de 6 mois comme un clochard sans plus aucun but sinon mon fils adoptif que je perdis de vue pendant ce temps.

C'est Sclavak qui me ramena à la raison et me fit reprendre gout à la vie. Il me sorti de mon trou et m'aida à me refaire une vie. Dans les années qui suivirent nous decidions de nous mettre au service de City-admin pour tenter de faire un peu de justice dans ce monde pourri. Lui pour s'assurer une vie meilleur, moi dans un secret espoir de vengeance.

Depuis je vis dans le doute sur les resolution de City-admin et je reste persuadé que l'on nous cache des choses. Avec l'aide de personnes qui pensaient comme moi nous decidions de monter l'agence Neocron Holo Deck, une agence d'investigation et de journalisme destiné a rapporter toute l'information officieuse qui n'apparait pas sur les chaines publiques.

Depuis nous errons dans les rues et à l'exterieur à la recherche du moindre indice, du scoop et de la verité afin de faire comprendre aux gens que la vie dans Neocron n'est pas forcement ce qu'ils croient. Ils doivent savoir...
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shishi la puce
Shishi la puce
Reine
 
Avatar de Shishi la puce
 
Aujourd'hui... Dans l’Outzone à un endroit non précisé.

Là, ça doit être la...

Shinning regarda l’adresse griffonnée sur le papier. Puis entra dans le sous terrain a coté. Là, entre les caisses et les immondices, sur une carpette, se reposait un homme d’un age moyen à l’œil glauque. Se posant sur une caisse devant lui elle le regarda, et se demandait si ça pouvait être vrai. L’homme daigna redresser la tête

- Vous êtes venue pour l’hypnose ?
- Euh… oui, on vous a averti ?
- Celui qui vous a donné l’adresse oui… Vous avez l’argent ?
- Bien sur. Elle lui donna 10 000 Nc
- Bien, posez vous sur cette chaise

Elle regardait d’un sale œil, cette vieille sale chaise, qui ressemblait à ce qu’on appelait chaise électrique dans le passé, et qui servait à tuer les condamnés à mort. C’était mieux aujourd’hui, on les balançaient nus directement entre 5 Cyclops et ont en parlait plus. Elle se posait et mis sa tête à l’arrière.

- Je vous préviens… si il m’arrive quelque chose pendant que je dors… à mon réveil je vous tue
- Oui et si je faisais ça je perdrais toute crédibilité et mes clients… allez en place… Par contre je ne vous promets pas de réussir a passer ce problème au MC5 et la réhabilitation que vous avez eu… Je vais remonter un peu avant…regardez ma phospomontre…Doucement suivez le balancement… voilà… vous dormez… vous vous souvenez…

Shinning eu les yeux lourds et commença à s’endormir tout doucement sur cet inconfortable fauteuil…. Au son de la voix de cet inconnu… elle s’enfonça loin… très loin dans son inconscient…et se remémora sa vie… sa piètre vie…avant le moment… c’est comme si elle voyait la scène de l’extérieur…

Quelques mois auparavant… avant ''l'incident''

Elle ré-agrafait son soutien-gorge, réajusta sa poitrine dedans puis se recoiffa dans la glace. Derrière elle, le cadre supérieur de la NEXT remettait sa chemise et vint derrière elle pour ajuster sa cravate dans la glace. Il l’embrassa sur la nuque et lui sourit

Toujours aussi douée … C’est un réel plaisir que faire… ''affaire'' avec toi…

Elle regarda a coté d’elle les 15000 Nc pour la soirée, et se dit qu’après tout bosser comme Call Girl au club Valérie, n’était pas le pire des boulots. Elle passa sa robe de soirée, qu’il s’empressa d’attacher. La soirée ne faisait que commencer. Après tout le client est roi, c’est lui qui décide comment employer le mieux votre temps. Quand ils furent prêt, ils sortirent de la chambre pour se rendre dans le grand salon où avait lieu la réception. Ils discutaient tout deux, se rendant vers l’ascenseur, mais alors qu’ils cheminaient, ils ralentirent l’allure pour enfin la stopper. Tout était silencieux dans le couloir, ce qui est plutôt rare pour un grand hôtel. Le cadre de la NEXT fit signe à Shinning de faire demi tour, pour retourner dans la direction de la chambre, mais au même moment, la porte de l’ascenseur s’ouvrit. Trois hommes postés dedans, un a genoux, les autres debout derrière lui, ouvrirent le feu a peine les portes ouvertes, sans aucune somations, sans possibilité de rédition. Dans un réflexe inconnu, elle se précipita sur le cadre le projetant à terre, sortant en plein vol son petit Colt d’alarme confié par le Club à toute les call girls. Un tir face aux tirs de Tangent Rifle… ça ne fait pas beaucoup de bruit… mais une balle qui touche en plein front l’homme à genoux… qui dans un dernier spasme sur son arme, arrose un de ses acolytes , c’est le plus beau coup de chance qu’on ai vu… Au moment ou elle retombait sur lui, les douilles finissaient de rouler dans la cage d’ascenseur qui se referma automatiquement sur le survivant… Elle se relevait, une blessure au bras et a la jambe… mais lui était vivant et très étonné. Il lui tendit la main et lui sourit.

La vision s’accélère comme si le temps prenait de la vitesse pour arriver au trou de mémoire laissé par le MC5

Une semaine plus tard… une chambre… Elle ouvre les yeux et se réveille… Qui était ce client ? Ah oui… un dirigeant a moitié drogué de chez Photopharm… mais bon tant qu’il paie bien… Elle se lève nue sur le coté du lit… elle a été réveillée par une discussion incessante dans la pièce d’à coté… Dans les voix… elle reconnaît celle du client… Elle s’approche doucement, entrouvre la porte. Un homme parle avec son client, amant d’une nuit.

-Oui je sais, on l’a raté ! Non je vous promets que la prochaine sera la bonne. Si il n’y avait pas eu cette pute ! On l’aura plombé !
- Vous n’allez pas me dire qu’elle nous a descendu deux hommes d’élites ? Il me la faut a tout prix a votre place… <rires>

La porte… trop ouverte ? En tout cas… l’homme reconnu le doux visage de Shinning immédiatement

- Elle !

Puis se fut se réveil au MC5… Elle savait mieux tirer qu’avant… elle était douée en hacking, en recyclage, en implantation diverse… et savait mieux que quiconque comment faire parler un homme. Elle travaillait pour NEXT …

Elle sauta du fauteuil.


Ca ne m’a rien appris de plus… Je ne sais toujours pas ce qui s’est passé entre Le moment…
Merci quand même…

Elle sortit du sewer, déçue et déterminée de retrouver son passé
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Satia
Satia
Reine
 
Avatar de Satia
 
Message roleplay
Une voiture en flamme, des corps mutilés, une visage a moitié brûlé, des sangs sur des mains d'enfant..
Soudain la jeune femme se reveille... elle pleure.
Elle se lève, se dirige vers la véranda de son appartement Luxueux et regarde le ciel. Il fait un peu froid mais elle reste nue, la à regarder le ciel étoilé.
La tatouage de son dos, une fontaine incrustée dans une lune, brille légèrement sous la lumière faible de l'astre de la nuit.
Et elle pleure, silencieusement, elle qui pourtant sourit tout le temps, elle pleure ... pleure a cause d'un cauchemar, un cauchemar emplie de souvenirs, souvenir de son passé, passé qu'elle aurait voulut voir effacé par le MC5 mais ce ne fût pas le cas.


Elle est née dans l'outzone,par cause de la radiation environnante elle a les yeux de couleur jaune, d'un jaune dorée comme le brillant astre du jour.
Une enfance assez heureuse malgré la pauvreté de sa famille, ces parents étaient d'un amour débordant.
Elle n'avais que 4 ans lorsque les fusée en partance pour Irata III décollaient. Elle les regardait avec les yeux emplie de rêve et d'admiration pour ces « grands noiseaux volant ».

Un jour son grand frère,sa femme et leur fille vinrent a la maison pour dire au revoir. Ils partaient pour Irata III, pour un monde meilleur et prometteur pensaient il.
Les adieux furent chaleureux et larmoyant mais joyeux a la fois. Le couple partie. Quelque minutes plus tard des bruits de tirs et d'explosions se fit entendre au loins. Elle se sentit soulevée, porter par son père vers la provenance des bruits.
La voiture était en flamme, des corps mutilés, ceux de son frère et de sa famille. Sont père la déposas au sol, elle se diriges vers le corps de ce qui semblait être son frère, elle pris le visage de celui ci entre ses petites mains,il vivait encore. Elle pleurait, les larmes ruisselait sur son visage aussi que le sang coulait sur ces mains.

- Petite soeur... ne pleure pas *faible sourire* .....

Puis se il rendit son dernier souffle. Ces images resteraient a jamais gravées dans sa mémoire.

Elle vécue le reste de son enfance avec se souvenir.
Lorsqu'elle eu 16 ans sont père mourut de vieillesse ... enfin avec l'aide de l'air pollué de l'outzone. Donc elle dut commencer a travailler pour subvenir a ces besoins et a ceux de sa douce mère vieillissante. Elle avait grandit en une belle jeune fille, grande, athlétique, d'un caractère ferme et doux a la fois. Beaucoup de jeune hommes du coins tentaient de la séduire, mais elle n'était pas dupe c'était juste pour son « cul ». Quelques années s'écoulèrent paisiblement, jusqu'au soir ou sa mère fût sur son lit de mort.

- Ma douce petite fille *doux sourire*. Tu as bien grandit, tu est une belle jeune femme a présent. Je suis fière d'être ta mère quand je te voit.
- Mais tu sais je vais mourir se soir, je le sent. Ne pleure pas c'est la vie, je suis veille et la roue tourne. Mais j'aimerais que tu fasse une chose pour moi

- Oui maman que veut tu? *Pleure*
- j'aimerais que tu prenne le contenue de se placard, va le chercher

la jeune femme se lève, elle ouvre le placard et en sort trois urnes

- c'est quoi?
- Lit ce qu'il y a gravé dessus Satia

elle lit a haute voix

- Nathan, Clara, Crystal .... mais..
- Oui c'est les cendres de ton frères et de sa famille tousse.
- j'aimerais que tu les emportent sur Irata III ... et que les vides au grès du vent.
- Ils doivent se reposer ou ils devraient être ... et puis tu n'est pas fait pour ce monde violent, tu est trop douce pour celui ci. Part dès que tu peut, fait le ....
- part d'ici pour ne pas te retourner.


La veille femme eut alors une horrible toux

- approche Mon bébé *dans un souffle*

la jeune femme en pleure s'exécute et s'approche de la veille femme mourante

- Voici mon dernier souhait : brûle la maison et va au MC5 ... il n'y a que la ou tu pourras faire tout ce qui est en ton pouvoir pour partir en destination d'Iratta III ... adieu ma douce fille .. je t'aime

Puis la veille femme rendit sont dernier souffle. La jeune femme resta un long temps a pleurer sur sa défunte mère. Les pleurent passés, elle pris un sac, mis les urnes a l'intérieur.
Elle sortit de la maison, la regardât une dernière fois et mis le feu.

Elle se dirigea alors vers le MC5. La faction qu'elle allait rejoindre : NexT .... car qui mieux que pouvait faire revivre le Projet Iratta III

La jeune femme nue, sortie soudain de sa rêverie, elle se retourna pour contempler son luxueux appartement de Via Rosso.
Elle en a parcourut du chemin depuis son arrivé a Neocron. Mais elle n'as pas pas oublier son but,d'où elle venait, cette peine enfouie en elle.
Puis elle se recouche,le visage dirigé vers la lune et se rendors, bercée par le doux bruits des vague se brisant sur les rochers...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rakay
Rakay
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rakay
 
Balthazar Kay pour une fois réfléchissait à autre chose qu’à ses profits de la journée :

Depuis qu’il travaillait pour N.E.X.T il n’avait pas l’impression d’être follement loyal, malgré le fait que lorsque tous ces trépanés de gardes corpos se révélaient incapables d’agir correctement, il se collait aux petits problèmes de la N.E.X.T, malgré le fait qu’il se sentait une affinité toute particulière avec les véhicules et la mécanique, malgré le fait que le projet du boss Irata3 lui semblait un doux rêve dont il n’avait pour une fois même pas envie de se moquer … au fur et à mesure de sa réflexion il se rendait compte qu’il se tapait royalement de la N.E.X.T, combien de fois l’avait-on surpris à faire du bizness sur la place publique avec des ProtosPharma voire pire avec des Twilight Guardians, ennemis jurés de la N.E.X.T, combien de fois la N.C.P.D était venue faire des rapports au directeur des ressources humaines au sujet de leurs graves soupçons à l’encontre des différents trafics de Mr Kay, notamment les trafics de stupéfiants qu’il trouvait on ne sait où et capables d’enlever la mémoire même à un PaleoElephant.

Balthazar Kay continuait au gré des effets de son SynthéScotch à penser, cela lui faisait tout drôle à lui qui s’obturait délibérément certaines cases de la cervelle afin de ne pas avoir à faire du sentiment, pour lui sa sympathie naturelle était un atout commercial, son habilité aux armes à feu et a l’arme blanche, une source de revenus, jamais il ne s’était demandé depuis qu’il avait repris ses esprits au camp MC5 d’ou tout cela lui venait, on lui avait dit qu’on l’avait retrouvé a moitié mort dans les terres brûlées il n’avait pas cherché à comprendre le pourquoi du comment et c’était remis en selle, son appartenance à la N.E.X.T lui évitant de vivre dans l’Outzone était appréciable mais une fois de plus il ne comprenait pas … à part trois ou quatres missions il n’avait jamais rien fait pour la N.E.X.T et il avait même été interdit de conduire un véhicule pendant plus de six mois après avoir défoncé un StormBot en lui roulant littéralement dessus avec un transport de troupes, seul à en être réchappé indemne alors que son taux de drogues et d’alcool dans le sang aurait pu laisser présager le contraire. Après cette sombre affaire il avait juste été prêté à la CityAdmin pour nettoyer certains nids à mutants de Neocron ce qu’il faisait déjà assez régulièrement avec plaisir. Depuis maintenant quelques semaines il n’était contacté que pour donner quelques renseignements sur les Anges déchus et le reste de son temps était totalement libre. Ce qui le dérangeait encore plus dans tout cela était sa propre réaction. Il était classé runner, il connaissait parfaitement la définition de ce mot d’argot et savait bien que dans tout son mode de vie, rien n’aurait du lui sembler étonnant et pourtant … il s’étonnait de ne pas avoir d’horaires fixes, il s’étonnait de n’avoir de comptes à rendre à personne. Pour résumer, la N.E.X.T se carrait royal de lui et lui de la toute puissante Corpo.

Balthazar Kay était sacrément dubitatif pour un runner un peu drogué … Un runner un peu drogué et sacrément crevé qui s’endormait à la vitesse V.

Zima va vers Balthazar, elle sourit de toute ses dents, un sourire ravissant qui rappelle systématiquement à Kay pourquoi il vit avec la mère du pti bout d’choux qui court vers lui; depuis 7 ans maintenant et surtout pourquoi il avait fuit ProtoPharm ou il était « commercial » un mot aimable pour dire négociant en bactéries et autres.

Balthy !!! Balthy !!! r’garde ça a poussé, r’garde !!!!!! hurle Zima heureuse à l’autre bout du terrain qu’ils avaient décidé de rendre vivable lui et sa femme Kela.

Chérie viens voir ! la ptite pense encore que c’est mûr hurk hurk viens voir elle est si mignonne, on dirait toi sur les Hologrammes que tu m’as montré quand t’avais son age !

Au même moment convergeaient vers Balthazar, sous l’emprise d’un immense bonheur, Kela sa femme et Zima qui était comme sa fille.

Alors mon chéri, tu te moques encore de la petite ?

Oui alors chéri déclara une voix cynique et nasillarde qu’il ne connaissait que trop bien tu te moques encore de la ptite ?

A peine Balthazar avait il entendu cette voix honnie qu’il plaçait déjà un coup de boule magistral dans sa direction, à l’aveuglette, un bruit de cartilages et d’os dérangés dans leur complexe structure prouvait qu’il avait visé juste … presque instantanément, Balthazar Kay tomba sous les impulsions électriques d’une arme de poing T.A.N.G.E.N.T, avant de sombrer dans l’inconscience il entendit les cris d’hystérie de sa fille et sa femme, il voulut lutter, il aurait voulu avoir son gant psy et activer ses soins, il aurait voulu avoir son bon vieux pumpgun ou ne pas s’être débarrassé de ses implants pour éviter d’être pisté, il voulait hurler sa rage, mais juste le silence vint constater sa haine.

Equipe TerreBrulées ProtoPharm à sécurité on a retrouvé Kay, on fait quoi ?

Ok on l’embarque Oh Put*** forte escouade N.E.X.T sur nous, je répètes forte escouade N.E.X.T, on laisse tout en tas, on décroche ! ...le fumier qui parlait s’approcha rapidement des deux femmes et leur tira dessus comme on abat une bête, sans même sourciller, il allait faire de même à Kay mais n’eut pas le temps de presser la détente, sa tête venait de prendre des dimensions hors normes au contact d’un projectile chargé à l’uranium.

Kay était la seule personne vivante aux alentours quand l’escouade N.E.X.T pris le contrôle de la zone, les Protopharm étaient tous morts ou en fuite …

Les empreintes rétiniennes du survivant boss

Merci Lewiss …

On en fait quoi boss ?

On l’embarque, il n’a plus rien à faire ici de toutes manières déclara le chef d’escouade avec un air grave.

Chaque membre de l’escouade regarda la ferme des Kay avec respect, c’était rare dans les terres brûlées et si ils n’avaient pas suivit ces chiens de la PP ils ne l’auraient jamais trouvé, pendant ce temps Balthazar Kay s’éloignait de son passé et le lavage de cerveau qu’il subit ce même jour était peut être le meilleur service qu’on puisse lui rendre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Zelda Nizaki
Zelda Nizaki [NExT]
Roi / Reine
 
Avatar de Zelda Nizaki
 
Message roleplay
Une vie parmi tant d'autres...
Le ciel s'empourprait doucement. L'air était moite, encore humide de la pluie récente. Une fin de journée assez désagréable, en somme...

Un faible brouhaha s'élevait de sous ses pieds, à peine perceptible.

Il fallait être fou pour grimper jusqu'ici. Et elle ne savait même pas trop comment retourner en un lieu plus sécurisé.

Mais pour l'heure, ce n'était pas ce qui la préoccupait le plus...

Elle était assise sur cette corniche, avancée de béton dans un champs de pierre, de verre et d'acier. Au dessus d'elle, l'immeuble s'élevait encore d'une petite dizaine d'étages. En dessous... elle n'osait même pas y risquer un regard par peur du vertige.

Elle était assise et repensait à ce qu'elle était... Et la vitesse à laquelle elle arrivait à faire le tour de la question l'effrayait encore plus.

Au début, ses souvenirs étaient clairs. Orpheline, quelques amis, certains disparus dans les Terres Brûlées, d'autres occupées dans les dédales de couloirs des différentes corporations de la ville... Petits jobs au sein de BioTech, comme des livraisons bénignes, un peu de " nettoyage "... Rien de bien joyeux, certes, mais une vie, néanmoins.

Or, cette vie là s'effilochait depuis quelques jours... Ce qui paraissait évident se trouble, ce qui était clair et net introduit le doute... Des images venues d'elle ne savait où s'intercalaient dans ses rêves, des impressions l'oppressaient au quotidien. Ces images de couloirs sombres qui lui étaient inconnus... Ces ombres qui flottent dans le noir... Ces flashs dans l'obscurité... Toutes ces visions qui pourtant lui paraissaient tellement réelles, ces endroits où elle avait l'impression d'avoir déjà été...

Trop de coups sur le crâne, ou encore un implants défectueux, peut-être...

Mais de plus en plus souvent, elle repensait à son réveil, là bas, dans ce bunker isolé. Elle avait trouvé que les gens autour d'elle, ce jour là, avait un air perdu, hagard. Ce n'est qu'aujourd'hui qu'elle affichait une telle expression...

Un frottement au-dessus d'elle.

Instinctivement, elle serre la crosse de son arme et regarde en l'air.

Une mouette, survivante des temps passés, se lissait les plumes avec le bec. L'état du mur laissait penser que ce n'était pas la première fois qu'elle se perchait à cet endroit.

Doucement, la jeune femme posa le fusil sur ses genoux et laissa à nouveau son regard gris acier vagabonder aux alentours. Sur un mur en face trônait un graffiti, un A entouré d'un cercle. Comme quoi elle n'avait pas été la première à se perdre en de tels lieux...

Peut-être même était-ce elle, dans une vie passée, qui l'y avait dessiné...

Car oui, l'hypothèse d'avoir été une autre lui revenait de plus en plus à l'esprit. Comment expliquer son réveil, un beau jour, dans cette étrange base qu'est le MC5 ? Comment justifier cette impression que ses souvenirs ne sont pas les siens ?

Tout se bousculait dans son crâne. Elle se pencha et se pris la tête entre les mains. Se faisant, son front toucha le froid métal de son arme.

Etrange pour une orpheline sans histoires de savoir manier une telle chose... Inquiétant pour une jeune fille qui n'a pas dû quitter l'Outzone de survivre aussi bien dans des endroits effroyables...

L'habitude de son travail ? Non... Cela n'explique pas tout...

Les hypothèses les plus folles avaient déjà traversé son esprit... Une ancienne anarchiste capturée ? Une gardienne du crépuscule trop active ? Tout bêtement quelqu'un qui s'est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment ?

Elle ne le sait... Comment le pourrait-elle ?
En parler ? Mais à qui, en qui avoir confiance ?
Elle se doutait bien que le MC5 n'avait pas prévu des réminiscences du passé... Peut-être un technicien trop shooté, une machine déréglée par le sable des Terres Brûlées, ou par la radioactivité ambiante...

Ou peut-être juste son esprit malade qui lui jouait des tours...

Elle releva la tête et inspira fortement. L'odeur était plus agréable qu'en bas. Non loin d'elle ronronnaient de puissants ventilateurs. Et d'en bas venait toujours ce brouhaha incessant, doux grondement d'une vie qui jamais ne s'arrête...

Seule face à son passé décadent, voilà qu'elle était sa seule certitude... Il ne lui restait plus qu'à errer ici et là... Et peut-être qu'un jour, elle tomberait sur un lieu familier, sur un visage ami... ou sous une main ennemie... Et peut-être que ce jour là, elle comprendra...

Les murs avaient désormais une teinte violacée. Le soleil s'était déjà couché, et la lumière urbaine reprenait le dessus... Sûrement même que les habitants de cette vallée de néons n'avaient même pas remarqué qu'il faisait désormais nuit.

La jeune fille se leva en un soupir. Elle cala son arme contre sa hanche et observa les environs. Peut-être essayer de revenir sur ses pas, en espérant rejoindre ViaRosso... Et alors elle pourrait se laisser tomber sur le balcon de son appartement... Entre temps, il lui faudra retrouver le chemin... Omnibulée par ses fantômes, elle n'avait pas vraiment fait attention à la route empruntée...

D'un pas lent et assuré, elle se mit doucement en route...

Effrayée par cet inhabituel mouvement, la mouette pris son envol en un fracas assourdissant.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
kerunix Flan
Alpha & Oméga
 
Message roleplay
J'etais pilote. Pilote d'essai, ou peut-etre taxi. Mais pilote d'essai c'est mieux. Je travaille pour la NEXT.

J'ai eu un accident ou peut etre une attaque ennemie, ou un defaut du vehicule. Moi je dis que c'etait une attaque TG ! je deteste les TG !
Toujours est il que je fus touché a la tete principalement, tout mes implants ont grillés, mon crane metallique s'est disloqué sous le choc.

Je me suis reveillé dans un hopital, avec un corps tout neuf et sacrement SOLIDE. J'ai perdu beaucoup de mes capacités intellectuelle dans l'accident, je ne peux plus piloter. Je m'entraine pourtant, j'ai meme essayé de hacker pour reveiller les parties meurtries de mon cerveau, mais je n'y arrive pas.

Moi le pilotage, je sens bien que c'est mon truc. Alors je suis gunner, je protege les pilotes des attaques TG ! Et eux me montrent comment ils pilotent, je ne desespere pas de pouvoir repiloter un jour. J'arrive a piloter une moto maintenant et aussi un hoover, meme si je me prend tout les arbres et toutes les flaques de wasteland.

Voila, je crois que c'est ca mon histoire.

En tout cas c'est une histoire que me plait bien.

Edit: ouéééé on dit merci a la Next qui m'a offert ce superbe v2.5 que j'arrive a piloter et Gunner. magnifique, superbe, genial

--
Ker2x billouman
GenTank.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dathenaos
Dathenaos [wh]
Dauphin
 
Avatar de Dathenaos
 
Message roleplay
Seul devant un immeuble du secteur 2 de Pepper Park, je me cache au yeux des gardes BD....
Je suis là, immobile, et comme hypnotiser, je me replonge dans les souvenirs....

C'était il y a une vingtaines d'années, combien précisement je ne sais pas, les drogues que m'ont injecté les BD ont fait leur effets, et si je ne m'était pas battu de toutes mes forces psychiques, je ne serais qu'une larves sans mémoires ni consciences...

Mais revenons au sujet de mon histoire.
A l'époque je n'étais qu'un petit garçon ne comprenant rien au conflits entre les Tsunami et les BD.
Mon pére faisait partie d'une partie des Tsunami voulant conclure un pacte de paix avec les BD...
Pour symboliser notre positions pacifistes, mon pére avait acheté un appartement en plein coeur de Pepper Park secteur 2 juste en face du Hq Black Dragon et tout cela se passait trés bien car les Gardes BD ne nous attaquez pas a cause du statut de mon pére.
Je me souviens aussi des balades que l'on faisait mon frére et moi prés de Jeriko et nous restions longtemps a contempler de nombreux heures durants les coucher de soleil puis aprés mon pére nous amener manger et boire un petit coup dans le restaurants de Cypher situé a Via Rosso!

* son visage se fait plus triste*
Mais comme toutes choses le bonheurs est éphémere et cela nous l'apprime a nos depends...

En effet, de nombreux BD n'était pas du tout d'accord avec la volonté de paix de mon pére.
Et leur volonté d'éviter une paix entre nos deux factions les poussérent loin, trés loins...
Ce fut d'abord des menaces ce qui encleins les BD en accords avec les idées de paix de mon pére vinrent protéger notre appartement, parmis eux, il y avait Krent.
Krent était un Gentank que mon pére avait rencontré et qui s'était lié d'une trés grandes amitiés...

*en faisant bien attention, on peut remarquer une larme qui glisse sur sa joue*
Je me rapellerais toujours cet journée, une journée dont le soleil nous honnorait de sa présence chose qui été encore plus rare a l'époque que maintenant...
Aux alentours de midi, on sonna a la porte.
Mon pére s'approcha de la porte et regarda par le judas, il y vit Krent trés pale...
Il ouvra la porte avec vitesse... c'était trop tard...
La porte à peine ouverte, Krent s'effondra, mort...
De nombreuse balles de Bolters traversére la salle, puis tout a coup, une balle de 7,62mm atteignit mon pére en pleine tête et il vola a travers la cuisine et s'écrasa sur la table...
Ma mere et moi même furent comme paralysés...
Puis une deuxiéme balle de 7,62mm atteignit ma mére en pleine poitrine ce qui la tua sur l'instant.
Mon frére arriva sur le tard et me sauta dessus.
A peine m'avait t'il trainé dans le salon, qu'une grenade explosa dans la cuisine...
La force de l'explosion fût tellement puissante qu'elle nous projeta tout deux hors de la maison...
Mon frére me mit alors sur son épaule et m'emena jusqu'a Pepper Park, Secteur 3 où mon pére posséder un autre appartement...
Mon pére avait laisser un mot, il nous demander de continuer son action de paix...chose que je ne ferais jamais...

Depuis ce jour, mon frére et moi ne vivont que pour tuer tout les BD et de venger ainsi la mort de mes parents.

*Serre son fusil contre lui*
Et même si ma tache est dur, j'y arriverais...

Suite a cela, mon frére et moi nous oubliâmes nos anciens prénoms et noms pour en adopter de nouveaux...

Kraos le Vampire et Lestat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jack Williams
Jack Williams
Dauphin
 
Avatar de Jack Williams
 
Il était une fois trois enfants livré à eux même dans un monde en ruine, le premier s'appelait Jack , 13ans, le second Luke 11 ans , et la dernière Nelly 9 ans. Tous les trois veillaient l'un sur l'autre suite à la promesse qu'ils avaient faient à leur mère morte de maladie deux ans plus tôt. Placé dans une institution limite entre orphelina et centre de redressement ils arrivaient presque à y passé des jours heureux. Enfin , s'il n'y avait eu de petits détails administratifs. Cette petite signature oubliée , là en bas d'une page. Finis la pension complète ,ils devaient à présent payer leurs nourritures et leurs gites. Hô bien sur ils n'etaient pas mis dehors , mais c'était tout comme.

Jack pris alors la lourde tache étant l'ainé de subvenir aux besoins du reste de sa famille. il pris entre ses mains le tract publicitaire de l'armée et après une entrevue rapide avec le directeur du pensionnat , fis ses valises pour le centre MC2, centre où on allait génétiquement le modifier.

les années passèrent, Jack était devenu physiquement un bon soldat mais pas dans l'esprit. Et tous les saques et les corvées infligés par ses supérieurs n'y avaient changé quoi que ce soit. Il pensait toujours à sa famille, c'etait devenu son leit-motive.
Luke ayant fini son cycle d'étude obtint une place de laborantin des les labos de Tangent Technologie, au moins se disait il , il aiderait à faire de bonnes armes pour que son frère survive à la guerre de Ceres. mais voila, defaut d'une cellule d'énergie ou véritable erreur humaine, une explosion ravagat le labo , rendant aveugle Luke.

Placé à l'hopital , il allait y passer une longue période de convalecence. Nelly pendant de temps (16 ans rappelons le) était livrée à elle même. Hô ! bien sur elle n'avait qu'a attendre le retour de luke àla maison et à vivre de la rente mensuel que jack envoyait. Mais les avocats de Tangent Technologie ne l'on pas vu ainsi. un labo détruit coute cher et si un misérable appart et ce qu'il contient peuvent les dédommager , ils ne se privent pas. C'est ainsi que nelly se retrouva à la rue. elle continua à rendre visite à luke qui se remettait petit à petit, mais elle n'avait coeur àlui dire la verité. Son moral était deja assez bas.
Heureusement un docteur de chez biotech était près à tenter l'implantation d'un nouveau type d'oeil cybernétique à frais vraiment minime.

Une aubaine ... oui enfin sûrement lorsque l'on a déjà 150 000 nc devant soit
Bien! se dit elle , c'était à son tour de subvenir au besoin de la famille.
Elle s'avanca d'un pas lent vers Pepper sachant qu'elle allait perdre toute sa fiertée...

L'operation fut un succés , Luke voyait de nouveau avec ses yeux gris metaliques. Il pris une paire de lunettes noire et jura ne jamais plus les enlever. Mais ou était sa petite soeur, plusieurs jours qu'il était sorti d'operation et il ne la voyait toujours pas !
A travers les stores de la fenêtre de la chambre de convalecence, il vit une immense masse musculaire se diriger d'un pas lent vers sa porte. Qui ? tangen tech. enverait-il qq'un ? la porte s'ouvrit lentement, il jugeat cet homme qu'était devenu Jack avant de le reconnaitre.. il commenca à lui sourir mais s'arreta lorsqu'il vit les larmes coulé sur la joue de jack... ce n'etait pas des larmes de bonheur... Nelly n'était plus... elle avait finis comme finissent généralement ces pauvres filles de Pepper... morte, nue, sous la pluie.

Quittant l'enterement , les deux frères se firent une promesses secrête et silencieuse.. justice sera un jour fait...
_________________
Lien direct vers le message - Vieux
meta [Brume]
Alpha & Oméga
 
(repost d'un vieux truc dans les terres brûlées : background de meta-y)

Quand les flics me montrèrent son cadavre, je sut tout de suite qu'il portait la trace des adeptes de Crahns, mes frères spirituels. J'avais déjà eu l'occasion de voir de nombreux cadavres, mais là, c'était le corps calciné de mon frère biologique, et je ne pus m'empêcher de pleurer. Ils l'avaient tué. Mes frères avaient tué mon frère...

Il fallait que je sache pourquoi il était mort, et il fallait que je trouve le coupable.

Je ne retournait pas au monastère, je me rendis directement à l'appartement de meta-x pour y trouver des informations. Cet appartement avait déjà été fouillé, mais je pu mettre la main sur une copie de son répertoire. Puis je me rendis au QG des Brumes, son gang, pour y obtenir des informations. Ils se montrèrent plutôt sympathique avec moi, mais ils ne savaient rien. Ils pensèrent immédiatement à la petite amie de mon frère, que je savais être une fille du Dragon, membre des SKG, mais ne voulurent pas me révéler son nom.

Ils me proposèrent rapidement d'entrer dans leur famille. J'acceptait immédiatement. En l'honneur de mon frère, je choisit d'abandonner mon nom en Crahn, Frère Etienne, pour celui de meta-y.

Maintenant, il me fallait retrouver cette fille que mon frère aimait.
Maintenant, il me fallait retrouver ses assassins.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kytama
Kytama
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kytama
 
(ceci n'est pas voulu comme un flood)
Vous voulez mon histoire? pourquoi je vous la raconterai?
Lien direct vers le message - Vieux
Gros C
Dauphin / Dauphine
 
Ils voulaient créer un tank parfait. Rapide, précis, obéissant, loyal, exécutant les ordres sans réfléchir.

Ils réunirent chercheurs et généticiens, et naquis un gentank comme tant d'autre, ou presque. Certes il était précis, plus que la plus part, il était rapide, souvent plus que les espions qui l'employaient. Mais surtout il était incroyablement idiot. Incapable de se pauser la moindre question, de remettre en cause ses chefs et leurs ordres, il avait presque complètement perdu la capacité de communiquer avec les autres.

Alors on modifia une fois de plus son cerveau. Le résultat fut mitigé. Si persistaient les "gaaaah" et "guuuuh" qui caractérisaient l'essentiel du vocabulaire du GenTank amicalement surnommé Gros Con par toute l'équipe de chercheurs, du moins avait on put modifier ses capacités psychiques pourtant extrêmement restreintes pour obtenir un semblant de communication télépathique...

... C'est dans ce lamentable état que fut livrer le modèle "Gros Con" à la faction Citymercs qui n'eut jamais à s'en plaindre pour autre chose que pour sa bêtise sans fond et sa palette de mots souvent par trop ... limitée.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rakay
Rakay
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rakay
 
Balthazar Kay s'éveilla avec un mal de crâne à faire se damner un moine, il avait mal dans chaque partie de son corps, avant d'avoir pu se souvenir ne serait ce de son nom; un souvenir bien plus important s'imposait à lui : Celui du chemin de ses toilettes ...

Waou, mais c'est quoi ça ?

Une fois qu'il eut craché sa bile et se fut un peu raffraichit, il venait de regarder autour de lui, sous ses yeux se trouvait un parfait spécimen d'appartement dans Pepper Park, de plus cet appartement venait d'abriter pendant plusieurs mois la pire des engeances : Balthazar Kay subissant une longue crise de toxicomanie.

C'est chez moi ça ? se demandait il avec toujours ce même mal de crâne, à s'en extraire les implants ! C'est chez MOI CA ? Je suis qui ??

Fievreseument avec des réflexes qu'il aurait du oublier vu le nombre de drogues ingérées en quelques mois, il commença à fouiller, là il trouva un magnifique fusil d'assaut, là des vêtements pèle mèle, ici des détritus de synthépizzas, l'holovidéo tournait; il cherchait sa commande pour couper ce carnage sonore et visuel quand il tomba sur une holocarte avec la photo du visage qu'il avait aperçu dans sa glace, le sien ...

Wouu Balthazar Kay ... ben si c'est moi avec l'holocarte, il se dirigea vers son semblant de salle d'eau, et s'ausculta avec minutie, oubliant pendant quelques instants son malaise

Oui c'est moi, mais je fais quoi là ??il continua à fouiller parmis les déchets avec une ferveur peu commune, partout les cafards se trouvaient dérangés dans leur activité par un homme hagard et visiblement très nerveux .. ils ne demandèrent pas leur reste avant de se faufiler dans tous les interstices possibles.

Soudainement pris de tremblements; caractéristiques d'un manque profond et vicieux, Balthazar tituba et s'échoua sur un bureau placé là comme pour amortir ce qui devait se transformer en chute ... des tiroirs, des crédits tubes, une carte de responsable de la N.E.X.T, tout cela ne lui disait rien du tout, il tourna la tête et aperçu l'écran à moitié fendu de ce qu'il se souvint être un Citycom; comme un ivrogne se jetant sur une bouteille, il alluma sa machine.

46 MESSAGES UNREAD !

Il n'eut la patience que de lire les plus anciens, des amis dont il ne se souvenait pas, des offres d'achat de marchandises, des rendez vous ... vite lassé car complètement étranger à ce qui semblait lui être destiné, il lu le dernier message

Balthazar Kay, matricule 435-809 agent spécial chargé des relations extérieures à la N.E.X.T, porté disparu et licencié ...

Sans prendre le temps de se doucher ni de se changer; Balthazar Kay eut le réflexe de se saisir de son arme puis sortit de son appartement qui décidément tanguait beaucoup trop ...


Balthazar Kay était de retour en ville et si lui ne se souvenait pas d'elle, la ville elle ne l'avait pas oublié.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Neocron > Neocron - Les potins du Club Veronique > Backgrounds
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les critiques de Neocron2 RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h09.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite