JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 283 (sites) | 523 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > la greve générale RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
12001818
Roi
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Tu le tires d'où, ça ? Les stats de l'UNEDIC ou juste un article sur les "tendances" du moment ?
De plusieurs articles "tendances", mais aussi de mon expérience personnelle. L'entreprise où je bossais il y a un an a été liquidée, et à ma grande et agréable surprise, les trois qui avaient environ 55 ans ont tous retrouvé un travail correcte et stable.

Pour répondre à bowakawa, je dirais que les bourses sont quand même trés importantes pour permettre aux personnes peu aisées de faire des études. Evidemment on trouvera toujours des profiteurs,
Mais critiquer les bourses d'étudiants francement ça me dépasse.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de ulysse31
ulysse31
Alpha & Oméga
 
Avatar de ulysse31
 
Citation:
Provient du message de bowakawa

Je suis sûr qu'il y a moyen d'obtenir une aide pour une quatrième année de glande.

J'ai fait des études et j'ai eu des bourses, et je cotoye régulièrement des étudiants. Il est très facile de se faire financer lorsqu'on redouble une année.
Et puis pourquoi ils se priveraient?
Alors pour toi c'est facile d'avoir une bourse, ceux sont des glandeurs. Je trouve cette généralisation stupide. c'est peut être du flood.

Si l'inscription en fac augmente, la bourse elle sera toujours au même niveau, ils vont vivre comment les boursiers.

tu dis
Citation:
j'ai eu des bourses
t'en as plus tu t'es fais opéré?
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 
Citation:
Provient du message de baai
Ben justement, comme je le suis je dois avouer (et avec honte s'il vous plaît) que je ne me verrais pas bien embaucher quelqu'un à l'approche de 60 ans.
Pas pour des raisons de compétences. Un peu pour des raisons de dynamisme et de réactivité. Beaucoup parce que je me mets à leur place et que franchement, à 60 ans je me vois plutôt en pause, à cultiver mes jardins qui correspondront sans doute à mes activités présentes mais sans les soucis de courir après l'argent chaque jour.
Et pas mal aussi parce que je trouverais ça couillon d'embaucher un papy qui a déjà donné alors que tant de "jeunes" ne trouvent pas de boulot. Aïe, c'est une forme de discrimination, cela dit sur le terrain ça ne m'empêcherait pas de prendre un "vieux" pour peu qu'il soit marrant et compétent... ouais, comme un jeune en somme
tu m'embauche ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de baai
Ben justement, comme je le suis je dois avouer (et avec honte s'il vous plaît) que je ne me verrais pas bien embaucher quelqu'un à l'approche de 60 ans.
Pas pour des raisons de compétences. Un peu pour des raisons de dynamisme et de réactivité. Beaucoup parce que je me mets à leur place et que franchement, à 60 ans je me vois plutôt en pause, à cultiver mes jardins qui correspondront sans doute à mes activités présentes mais sans les soucis de courir après l'argent chaque jour.
Oui. Ce qui est un peu curieux avec les tenants du discours "il faut prévoir à long terme, vous ne pensez qu'à vos petits intérêts égoïstes", c'est que leur vision du monde du travail semble être celle des trente glorieuses. En termes de productivité, de capacité d'adaptation, de présence, de mobilité etc.

Quand on voit la place qu'ont les plus de 55 ans aujourd'hui dans les entreprises, vus pour la plupart comme des poids morts surpayés et hélas inamovibles en dehors d'une coûteuse mise en pré-retraite, il y a de quoi rigoler jaune. Inamovibles car si l'on peut facilement dégoûter un moins de 40 ans pour l'obliger à partir (après tout, il savait bien qu'il ne resterait pas dans la même boîte toute sa vie, et peut avoir bon espoir de retrouver du boulot), allez forcer un type à 5 ou 10 ans de la retraite de démissionner, juste pour voir.

Mais bien sûr, la génération actuelle fournira des vieux pétants de santé, acharnés de boulot et passionnés par leur job. Et qui aimeront leur patron, parce que les patrons, c'est bien simple : les connaître, c'est les aimer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de bowakawa
bowakawa
Alpha & Oméga
 
Avatar de bowakawa
 
Citation:
Provient du message de groiink
Alors pour toi c'est facile d'avoir une bourse, ceux sont des glandeurs. Je trouve cette généralisation stupide. c'est peut être du flood.
t'as pas lu mon premier message qui parle des bourses? j'ai dit qu'il s'agissait d'une minorité d'étudiants qui profitent des bourses pour se la couler douce alors que pendant ce temps d'autres étudiants bien plus méritant triment pour pouvoir continuer leurs études car ils n'ont pas droit aux bourses, leurs parents dépassant de 5 euros le plafond pour l'attribution des bourses.

Citation:
Si l'inscription en fac augmente, la bourse elle sera toujours au même niveau, ils vont vivre comment les boursiers.
Si l'inscription en fac augmente les boursiers feront comme aux USA : ils prendront un crédit
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Mais bien sûr, la génération actuelle fournira des vieux pétants de santé, acharnés de boulot et passionnés par leur job. Et qui aimeront leur patron, parce que les patrons, c'est bien simple : les connaître, c'est les aimer.

Ah vivement que je sois vieille !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Barbarella
De plusieurs articles "tendances", mais aussi de mon expérience personnelle. L'entreprise où je bossais il y a un an a été liquidée, et à ma grande et agréable surprise, les trois qui avaient environ 55 ans ont tous retrouvé un travail correcte et stable.
Quelle branche, quelles qualifications ?

J'ai plutôt lu le contraire dans les études de l'UNEDIC, compilées à partir des chiffres de toutes les ASSEDIC de France, donc j'ai de gros doutes sur la "tendance". J'en ai d'autant plus que le boss de ma boîte est spécialiste de ce genre d'article/interview fumeux très à la mode ("le retour en force des seniors... bla bla").
Lien direct vers le message - Vieux
B****** ****
Bagnard
 
Citation:
Ah vivement que je sois vieille
tu l'es deja xeen






nan je rigole ,pas de kung fu shaolin from other space sur moi
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 

bon j'arrête le flood on est pas au bar ici
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de ulysse31
ulysse31
Alpha & Oméga
 
Avatar de ulysse31
 
Citation:
Provient du message de baai
Ben justement, comme je le suis je dois avouer (et avec honte s'il vous plaît) que je ne me verrais pas bien embaucher quelqu'un à l'approche de 60 ans.
oui une fois licenciés les salariés de 50 ans ont beacoup de mal à retrouver du boulo.

ils sont trop chers. Donnent une image viellissante de l'entreprise.
Ne s'intégrent pas , ou sont exclus car ils n'ont pas la même mentalité.

travailler jusqu'à 65 pour ceux qui ont commencé à 23 ans est-ce vraiment possible? Pour les plus chanceux ou qualifiés c'est possible, mais pour la majorité des séniors, ils pourront pas et seront mis au chomage. Leur retraite ils n'auront droit qu'à une partie.
Lien direct vers le message - Vieux
12001818
Roi
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Quelle branche, quelles qualifications ?

J'ai plutôt lu le contraire dans les études de l'UNEDIC, compilées à partir des chiffres de toutes les ASSEDIC de France, donc j'ai de gros doutes sur la "tendance". J'en ai d'autant plus que le boss de ma boîte est spécialiste de ce genre d'article/interview fumeux très à la mode ("le retour en force des seniors... bla bla").
Mes collègues étaient des techniciens SAV électroniques.

Les articles sortaient du "mensuel des échos", revue très intéressante que je conseille, et de "l'expansion" que je trouve de moins en moins intéressant. Ils ne parlaient pas d'un renversement des comportements mais d'un début d'évolution des mentalités (faut y croire
)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Mais bien sûr, la génération actuelle fournira des vieux pétants de santé, acharnés de boulot et passionnés par leur job. Et qui aimeront leur patron, parce que les patrons, c'est bien simple : les connaître, c'est les aimer.
Pour la fin de paragraphe, j'abonde. Et Xeen aussi, preuve vivante. Hop, je la mets sur la liste des candidats à l'embauche - option massage

Pour la première partie, je compatis : à 60 ans, pas besoin d'avoir des problèmes de santé pour être usé, avoir un peu trop d'automatismes, et tout simplement pour ne plus avoir envie de s'emmerdouiller avec des trucs qui vont bien quand on a 30 berges mais après, ça s'effrite. D'ailleurs j'aurais pas dû minorer la raison du manque de réactivité. Exemple vie intime : hier, contrariété, retard pour finaliser un truc à envoyer à un client ce matin, en l'occurrence une vidéo devant passer dans un congrès de neurologie dans l'après-midi. Bref, on a bossé à 3 et ça s'est finis à 4h30 du matin (pour ça que j'ai répondu si tard au fil de Zdenek, mes confuses Zdenek ). Bien sûr ce genre d'amusement dépend de la taille de l'entreprise et surtout du secteur d'activité, n'empêche je me verrais pas du tout téléphoner à un collègue de 60 printemps à 1 heure du mat pour lui demander de venir au bureau en urgence. Pour le coup, si c'était moi le collègue de 60 ans, celui qui m'appelle je crois que je le tue
Lien direct vers le message - Vieux
Rollback
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Quelle branche, quelles qualifications ?

J'ai plutôt lu le contraire dans les études de l'UNEDIC, compilées à partir des chiffres de toutes les ASSEDIC de France, donc j'ai de gros doutes sur la "tendance". J'en ai d'autant plus que le boss de ma boîte est spécialiste de ce genre d'article/interview fumeux très à la mode ("le retour en force des seniors... bla bla").
Un article intéressant sur le site de l'INSEE qui rejoint assez ce que tu dis : Vers un âge de la retraite plus élevé ? (1998)

Toutefois, on note cette conclusion en forme de possibilité ouverte :
Citation:
Cependant, à moyen terme, la situation pourrait se modifier. À partir du milieu de la décennie 2000-2010, les générations nombreuses du babyboom prendront leur retraite : ceci pourrait réduire les tensions sur le marché du travail et permettre aux salariés âgés de poursuivre leur activité.
Et disons que la réforme du gouvernement prend peut-être cette possibilité en compte...

Edit : voici un autre article qui élargit la possibilité ouverte par l'article précedent : Le Retournement de 2006 (1997). On peut y lire par exemple le paragraphe suivant :

Citation:
Le recul de l’âge effectif de la retraite
La France se distingue également par un niveau d’activité relativement faible des personnes de plus de cinquante cinq ans du fait de l’abaissement de l’âge de la retraite et des politiques publiques d’encouragement aux retraits d’activité de plus en plus précoces. Compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie en bonne santé, de l’entrée plus tardive sur le marché du travail ou encore des risques de déséquilibre des régimes de retraite, on peut songer à un scénario repoussant l’âge de cessation d’activité. Une telle hypothèse est confortée par les limites, imposées notamment pour des raisons financières dans le cas des préretraites, d’une politique volontariste de retrait de l’emploi des travailleurs âgés. La remontée de l’activité aux âges élevés s’amorce en Allemagne et en Italie, pays où la fécondité est très basse et dans lesquels l’encouragement à la retraite anticipée a déjà été abandonné. Une remontée progressive de l’âge de la retraite de cinq années augmenterait la population active de plus de 10 %.
Ils prennent bien en compte le faible taux d'activité des plus de 55 ans en France et pourtant ils pronostiquent une hausse de la population active de plus de 10 % si l'âge de la retraite est repoussé.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Il y a un problème dans tout ce que vous dites, là, et ça m'inquiète.

D'un côté, l'espérance de vie augmente continuellement. Si on atteint les 60 ans en vie, on peut espérer atteindre en moyenne 86 ans (si je me rappelle bien, je peux me tromper de +/- 1 an).

Cette augmentation de la durée de vie devrait pouvoir s'accompagner d'une meilleure santé globale. On devrait, à 60 ans, être encore performant, intelligent, efficace et solide.

Si jamais l'espérance de vie ne cesse d'augmenter sans que la santé elle-même ne progresse, on va alors droit dans le mur.

Imaginons une société où l'on peut vivre 120 ans, mais où l'on est déjà usé à 60. Au niveau économique, c'est absolument intenable - du moins avec les moyens de production actuels.

J'espère donc que les progrès de la médecine/génétique feront que lorsque j'aurai 70 ans, je serai aussi vert que quelqu'un de 50 ans maintenant. Ca me paraît probable au vu des évolutions actuelles et, non seulement probable, mais souhaitable. Sans quoi, je ne vois aucune solution.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mothra
Mothra
 
Avatar de Mothra
 
Cool
J'ai la solution a tous les problemes
Et oui, je l'ai LA solution au probleme des retraites. Enfin en fait j'en ai deux.

Résumé du problème : dans une dizaine d'année, le nombre d'actif comparé au nombre de retraités sera mal equilibré.

Solution envisagée : reduire le nombre de retraités. Bon on aurait pu mettre en place une solution finale (et en plus ca fait des bonnes galettes vertes qu'on peut manger), mais ca faisait négligé donc abandonons l'idée. L'idée retenue est donc d'allonger artificiellement la durée du travail afin de tenter (mais sans garantie de reussite) de maintenir des retraités dans la categorie "actif". Si les retraités ainsi rangés a force dans la categorie actifs se rangent dans la categorie "chomeurs de longue durée de plus de 50 ans" le paris est perdu et le systeme se crash tout autant, voir pire.

Autre solution non envisagée : augmenter le nombre d'actifs. Et oui, ca n'est pas bien compliqué, si le rapport retraité/actif n'est pas favorable, on peut aussi modifier l'autre paramètre. Comment augmenter le nombre d'actifs me direz vous ! Puisque forcement le probleme etant demographique, on ne peut pas forcer les gens a faire 10 gosses par famille et de toute facon le benefice de la chose serait trop tardif. Mais n'oublions pas que la France n'est pas en autarcie seule au monde. Notre pays est riche, il y fait bon vivre, et de nombreuses personnes souhaitent venir s'y installer. Mais dites moi, tout ces etrangers de 25 ou 30 ans ne feraient-ils pas de parfaits actifs qui pourraient cotiser pour les vieux francais ? Et oui, ouvrons les frontières a l'immigration et nous aurons nos actifs manquants. Vous m'objecterez qu'il y a du chomage et que faire venir des etrangers va augmenter le problème. Je repondrais que faire travailler plus longtemps des vieux a le meme effet, et que d'autre part, un étranger (qui sera naturalisé a un moment ou a un autre pour devenir un bon francais travailleur et tout), ca consome, et donc ca augmente la demande, et donc ca crée de l'emploi, l'emploi justement qu'il occupe.

Une piste totalement inexplorée, pourtant a y reflechir juste rapidement ca ne semble pas si stupide.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > la greve générale
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h43.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite