JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 821 (sites) | 1645 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Une réforme de l'éducation qui ne ferait pas de mal RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Foerdom-ex Demiosien
Foerdom-ex Demiosien
Alpha & Oméga
 
Avatar de Foerdom-ex Demiosien
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Etre matheux n'est ABSOLUMENT pas une excuse pour avoir un mauvais français ou une mauvaise orthographe, ou encore une mauvaise culture générale.
Je dirais même que c'est encore moins excusable. Si on a la logique suffisante pour faire des maths, l'orthographe et la grammaire ne doivent pas être si difficiles... Quand je vois les fautes partout dans les cours de mes profs, évidemment, ça n'aide pas les élèves à progresser...


Citation:
Voir un prof de FAC m'asséner qu'un dahut et une bartavelle c'est la meme chose, et etre sur de son fait, ca me fait hurler, désolée. Pour l'anecdote, quand j'ai , bien entendu, ouvert ma gueule pour lui faire remarquer son erreur et lui conseiller gentiment de relire Pagnol, je me suis fait foutre dehors du cours
Juste pour info, tu as fait quoi comme fac pour parler de dahut et de bartavelle ? *intrigué*

Edit : j'avais oublié le /agree Momo le Morbac
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Momo le morbac
Momo le morbac
Bagnard
 
Avatar de Momo le morbac
 
A ouais, y'a aussi un truc qui me terrorise...
Les gens qui sortent leur calcullette pour faire 45x12, des divions d'entier a 3 chiffres par un autre entier a 2 chiffres ou des multiplications par 11...

Ca me fout vraiment les boules ca.

Sinon, en effet, je ne comprend toujours pas pourquoi les lycees publics sont aussi faciles a secher... L' prof verifie pas que tout le monde est la et le "conseiller d'education" ne demande aps de raisons affirmés par les parents a l'ecrit en cas d'absences?

Et dire que les bourges sont pourris gatés, c'est totalement faux dans la majorité des cas. Dans le mien surtout, ou un 12 est ne note plus que moyenne et où une note normale est 15... (dans un bahut ou il faut rajouter 3 pt entre la moyenne de l'anée et le resultat du bac...) et la plupart des gars de mon bahut sont dans le même cas, avec quand même 2-3 point de moins.
Lien direct vers le message - Vieux
Lokhe
Roi
 
pour moi, 2 améliorations possibles,
faciles, immédiates.


la première :
avoir la possibilité de licencier les profs incompétents.


ce n'est pas parcq on est fonctionnaire et payé par les impots des gens
que l'on doit pouvoir faire toute une carrière sans obligation de résultat.

(je parle pas de privatiser, je parles pas de supprimer le service publique,
je parle bien juste de : un fonctionnaire incompétent ne devrait pas continuer
à occuper son poste jusqu'à sa retraite.
mettons un autre fonctionnaire à la place.
Prof = sacerdoce, pas une planque

je suis d'accord que tout efficace qu'elle soit,
cette amélioration ne sera jamais appliquée.

la deuxième, c'est :
arrètons de considérer que ce qui est litéraire est noble,
ce qui est technique est pas noble...

comme la télé fait la mode, la loi et l'éducation,
et comme elle est composée de journalistes, producteurs, réalisateurs
issus du litéraire, forcément, l'idée générale est :
si tu es technique, tu es plus con que si tu es littéraire.

avec quelle fierté tout ces artistes et présentateurs
proclament qu'ils ne comprennent rien au micro onde,
au télécommande ou aux ordinateurs...
avec quelle fierté ils parlent de leur signe astrologique
mais ignore leur groupe sanguin...

mettons dans le programme des cours d'électricité,
de biologie, de mécanique, de programation, etc.

niveau CE1 CM2, bien sur,
mais freinons un peu les poésies
et donnons l'envie d'être plombier ou charpentier
plutôt que deug de philo ou Dess maitrise des arts graphiques...

<réalise que ça va pas être facile>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darth Corwin
Darth Corwin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Darth Corwin
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Deja, à mon epoque (j'ai 28 ans) j'estime que des cours manquaient au primaire. Bon j'ai sauté le cp, ca aide pas - je savais lire en derniere année de maternelle- .
Il ne faut pas fermer les tirets avant un point.

Citation:
Provient du message de Messer
Je sais pas si ca vient du fait que ceux que j'ai cotoyé au lycée ont eu de mauvais profs ou non,mais je regrette,il y avait pour la majorité des imbéciles
Le monde est peuplé d'imbéciles, mais je n'exclus bien sûr du lot...

Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Je suis absolument atterrée / emmerdée / gonflée (rayez les mentions inutiles) par ce cliché ..
Les matheux sont mauvais en français et les littéraires, des burnes en sciences.
Etre matheux n'est ABSOLUMENT pas une excuse pour avoir un mauvais français ou une mauvaise orthographe, ou encore une mauvaise culture générale.
Clair. J'arrive tout doucement à la fin de mes études et je fais les sciences. Pourtant, certains ici me connaissant peuvent témoigner de mon amour de la langue
Personnellement, je pense que c'est surtout une question de motivation. C'est comme pour tout, l'enseignement n'y échappe pas (et je parle des étudiants).

J'en profite aussi pour rendre hommage à mon prof de physique et ma prof de français, sans cette dernière je ne pourrais pas saouler les utilisateurs de JOL avec mon fanatisme
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Momo le morbac
Momo le morbac
Bagnard
 
Avatar de Momo le morbac
 
Et surtout, une reforme qui, aussi elitiste soit-elle, ferait un bien enorme, serait de faire des tests et de separer en differents niveau de facilité. Je parle par experience:
Jusqu'au lycee, je n'ai jamais rien foutu. Vraiment. J'ai bien galeré en histoire quand il fallait apprendre par coeur les dates parce que je n'ai aucune memoire des chiffres (j'ai plutot une memoire logique, je reformule et assimile les connaissances) mais a par ca, que dalle. J'ai sauté la moyenne maternelle (je faisais les "devoirs" de moyenne maternelle apres ceux de petites maternelles que j'AVALAIS a une vitesse terrible) parce qu'a cet âge, une instit peut plus facilement s'occuper d'un eleve en particulier. Au CP, je me suis fait chier, je savais deja lire, additionner et soustraire comme un grand, resultat, je ramenais des "Club des 5" en cours et je lisais en cachette.
Au primaire, je me faisais chier, je lisais encore en cachette, je commencais a papoter et surtout je decouvrais un grand plaisir en CM1: coincer le prof! Ca a du m'arriver 2 fois sur des questions de science, grace au science et vie junior Par contre, je devorais les cours d'histoire, je me lourdais en copie et je cartonnai en dictée.

Au college, j'ai commencé a foutre la merde, je continuais a participai dans les rabachage d'histoire (toujours la même chose, l'histoire, depuis le primaire...Mais bizzarement, les autres eleves oublient tout les ans, j'espere que je ne suis pas le seul ans ce cas...) et j'etais collé toutes les semaines pour insolence ou bavardage. Je ne travaillais toujours pas, mais comme les connaissances requises etaient tres superficiels, je m'en tirais avec ce que je retenai du cours et des docu que j'avais vu/lu (vivent les "il etait une fois" et c'est pas sorcier)

Et au lycee... Je n'ai jamais bossé vraiment chez moi, j'arrive jamais a me motiver a bosser si ce n'est pas un devoir noter pour le lendemain... Et je me plante lamentablement en ce moment (enfin, ca va encore, genre 11 de moyenne, mais pour moi qui avait 17 au college et 95/100 au primaire, ca me fait mal)

Et pourtant, quand je suit les cours, je pige illico. Juste que je n'ai jamais bossé, que je galere a me concentrer sur un cours que je pourrai faire a la place du prof dans les matieres litteraires ou que je m'endort devant la capacité a repeter 15x la même chose des profs de matieres scientifiques qui doivent s'adapter au rythme de l'eleve le plus lent. Et a cause de ca, je m'emmerde, je papote, je fout le bordel, et d'apres mes profs, en ne foutant rien et en donnant le mauvais exemple alors que j'ai des facilités, j'ai, l'année derniere (en 2nde) participer avec mon meilleur pote a faire redoubler des gens (8 redoublant dans ma classe, quand en moyenne y'en a 3-4 par classe dans ce bahut)
Genre encore cette année y'a plusieurs types qui arette le latin,et d'apres le prof, c'est parce qu'ils sont degoute d'avoir eu des 11-12 a leur oral blanc de latin alors qu'ils ont bossaient leur texte comme des barges et que y'a un connard qui a eu 16 sans rien foutre et en ayant 9 de moyenne toute l'année... (Bon, d'un autre coté, sont accroc aux notes dans ce bahut Moi j'aime bien le latin pour la culture G, les versions de cul et les entrainements a la triche )

Et j'imagine que je ne suis pas le seul dans ce cas. Alors oui! Creons des classes remplis de gens beaux, intelligents, riches! Fézons des classes Nice People! Wééééééééééééé!

Désolé, j'ai craqué sur la fin
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sadnesty
Sadnesty
Roi
 
Avatar de Sadnesty
 
Pour ma part, je suis tout a fait d'accord avec Troll qui pue et Momo le Morbac : l'encadrement parental est indispensable.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de vabroi
vabroi
Alpha & Oméga
 
Avatar de vabroi
 
Hulla Mobidique, loin de moi était l'envie de mettre quelqu'un autant en colère (car pour que tu uses de ce langage, j'ai du sacrément te démonter les nerfs). Dès lors pardon.
Mais si je peux me permettre des réponses (je vais à nouveau découper par morceau, sachant que ce que je ne cite pas fait parti des choses sur lesquels je ne débat pas)

Citation:
Provient du message de mobidique
La baisse du niveau scolaire peut se mesurer au moins selon 2 critères : 1°) le contenu du programme scolaire, 2°) faire passer à des gamins d'aujourd'hui des examens d'hier.(...)
Sincèrement, si tu désire le programme que j'enseigne en licence, maitrise et IUP pour comparé avec celui qu'avaient reçus mes propres profs, tu risques pas mal de déconvenues. Les sciences ont évoluées, et cette évolution se traduit inéluctablement graduellement dans l'enseignement.
Autant te dire que certains anciens profs, même en repotassant leurs propres cours sont bien mal barrés pour finir majors sur certains examens...
Donc okay pour faire passer d'anciens examens à de nouveaux élèves, mais l'inverse ne sera pas obligatoirement plus fructueux.

Citation:
(..) Oui. C'est même une vision libérale, néo libérale (?) en tout cas individualiste. Moi, (...) et moi même. Aucun jugement de valeur en ce qui me concerne. Lorsque l'on regarde les tables de mobilité sociale (profession du père croisée avec celle du fils, en général) on constate qu'il y a une reproduction. Mais l'idéal républicain était de permettre à certain individus de s'élever dans l'échelle sociale. (...). Malheureusement, mon point de vue est qu'aujourd'hui en partie du moins ce pacte républicain a été rompu.
tu parles bien d'aujourd'hui ? juste pour être bien sûr que ma suite puisse être valable
Citation:
(...) Un couple d'ouvrier a en effet ni le temps ni souvent les moyens intellectuels et le savoir pour soutenir leurs enfants à faire des études.(...)(...) Baser la réussite de ses enfants sur ses propres efforts est typiquement le point de vue d'individus ayant à la fois la possibilité de faire ces efforts et se trouvant dans un situation qui à plusieurs égards permet d'envisager plus ou moins sereinement l'avenir de ses enfants.
D'où sans aucun doute ma propre situation = de père ouvrier, de mère femme de ménage, enseignant chercheur. Mais pas un génie.
Bah non .. Juste des parents qui ont sut me faire répéter mes lecons.
Tu vois, c'est un peu le sens global de mon premier post.
Je ne parlais pas de soutien parental jusqu'au doctorat. Mais par contre, je penses sincèrement que tout à chacun est apte à faire lire son môme, le faire écrire, et suivre ses premières années (puisqu'une partie du thread parlait de cet intervalle).
Il ne me semble pas nécessaire, pour faire cet effort là, de posséder bac+45, gagner 15k € mois, ou s'appeler de la truc muche.
Je penses juste que c'est une question de choix, de volonté, de priorités qui résultent en sacrifices divers et ponctuels.

Qui plus est, je crois sincèrement que ce sont ces premières années là qui sont primordiales pour la suite, enclenchant une sorte de cercle vertueux de la réussite (ou vicieux de l'échec)

Citation:
(...) Et quel avenir dans ces conditions pour des enfants "normaux" dont les deux parents sont déficients intellectuels comme j'en ai vu il y a de cela quelques mois dans une émission de Delarue ? Pas des débiles les parents. Juste deux individus insérés dans la société, travaillant remplissant leur contrat social, n'ayant ni plus ni moins d'ambition pour leur enfants, juste deux individus ne sachant pas lire l'heure sur une pendule à aiguille, sachant à peine lire, à peine compter, obligés de barrer les jours sur un calendrier pour avoir un repère temporel.
Ici j'avoue avoir bien du mal à comprendre la place de cet exemple. Dès lors je risque le contre-sens, mais ma réaction fut de me demander si il fallait dès lors à tous les parents 'brider' le passage de leurs connaissances vers leur progéniture, histoire de laisser à ces cas plutôt particuliers, une chance...

Personnellement, ma réponse serait : même pas en rêves !.

(pour re-généraliser un peu) Que d'autres, voire la majorité, ne puissent/veuillent apporter le maximum à leurs enfants [maximum efficace ou non, mais au moins présent] ne m'empêchera pas moi, d'apporter aux miens tout ce que je peux ! [efficace ou non etc]
Et d'augmenter encore si possible cet apport si le système possède des failles à combler ! [pour revenir un peu au sujet]

Citation:

De manière tragiquement banale on en revient au problème de l'égalité et de la liberté.
Autant sur le côté égalitaire, je vois bien ce que tu veux dire, et comment ne pas être d'accord avec une telle vérité... Autant sur le côté liberté, alors là pas du tout !!
Tu peux m'expliquer tout ce que ton baratin vient faire en réponse à mon post dis ? (notamment, ce qui m'évitera d'y revenir à la fin, tout ton laïus sur l'hérédité, les pays anglo-saxons etc [dernier paragraphe]. Comment as tu pu interpréter mon "ce qu'ils en font" par une idée de procréation, de génétique ??? J'hallucine ou le débat se situe sur l'éducation ??? Sur l'acquis ! Où vois tu une référence à l'inné toi dans mes phrases ?? Et à la liberté ??? )

Citation:

Ce qui revient à ce que je viens de voir dans la semaine des guignols, traduisant la lettre de Raffarin par "Les pauvres vous allez beaucoup travailler, pour pas grand chose et longtemps et fermez vos gueules."
Et bien il faut bien se l'avouer, les guignols font de plus en plus dans le lieu commun ...
Bah oui les 'pauvres' ont toujours beaucoup travaillé, pour pas grand chose et longtemps. Truisme

petit HS : Par contre, le "fermez vos gueules", je tiens particulièrement à exprimer clairement que ce n'est pas un idée que j'ai pu aborder. Juste, plutôt que de l'ouvrir, agissez en conséquence.
Y a une sacré putain de nuance.
C'était une simple précision



voila voila ...


PS : désolé pour les nombreuses fautes d'orthographe.
Lien direct vers le message - Vieux
12001818
Roi
 
Interdire la télé
Interdisez la télé, les mômes feront autres choses que de se goinfrer devant le petit écran.
Je crois que le mal de notre société (et des enfants) est la.


La télé est l'abrutisseur du peuple. (surtout des enfants)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alhazred
Alhazred
Alpha & Oméga
 
Avatar de Alhazred
 
Re: Interdire la télé
Citation:
Provient du message de Barbarella
Interdisez la télé, les mômes feront autres choses que de se goinfrer devant le petit écran.
Je crois que le mal de notre société (et des enfants) est la.


La télé est l'abrutisseur du peuple. (surtout des enfants)
Interdisons egalement les livres autres que les manuels scolaires ....... ils pervertissent l esprit et detournent les gens de ce qui est vraiment essentiel : etre productif

Les pires pour moi etant ces recueils de cretinerie que sont les bandes dessinees .......... ne les voyez vous pas ces jeunes assis tels des mendiants dans les rayons des grandes boutiques parisiennes et devorant litterralement des yeux la source de l inculture ??

Un bon bucher sera du plus bel effet et liberera notre esprit
__________________
Ich möchte ein Eisbär sein
im kalten Polar,
dann müßte ich nicht mehr schrei'n,
alles wär so klar.

Eisbären müssen nie weinen.
Lien direct vers le message - Vieux
12001818
Roi
 
Re: Re: Interdire la télé
Citation:
Provient du message de Dreadskulo
Interdisons egalement les livres autres que les manuels scolaires ....... ils pervertissent l esprit et detournent les gens de ce qui est vraiment essentiel : etre productif

Les pires pour moi etant ces recueils de cretinerie que sont les bandes dessinees .......... ne les voyez vous pas ces jeunes assis tels des mendiants dans les rayons des grandes boutiques parisiennes et devorant litterralement des yeux la source de l inculture ??

Un bon bucher sera du plus bel effet et liberera notre esprit
Mheu non, justement sans télé ils lirons beaucoup plus
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de deusky
deusky
Alpha & Oméga
 
Avatar de deusky
 
misère, je ressemble au morbac (rien de méchant, je précise)

presque pareil, sauf que je bosse un peu en sciences (enfin ça m'intéresse donc c'est réellement du travail) mais je fiche rien en matières littéraires (j'aime pas les méthodes d'études de texte/documents, je trouve ça naze )


Citation:
Provient du message de vabroi
Tiens, c'est très étrange. Vous semblez tous très alarmistes je trouve. Un peu trop altruistes peut être ?

Très personnellement, loin de m'inquiéter, je me dis trois choses (par ordre croissant d'importance) plutôt encourageantes :
- il existe toujours un équilibre. Les choses vous semblent pires qu'avant ? Elles le semblaient déjà à nos ancêtres...
- le talent et/ou le travail sera toujours récompensé.
- une baisse monumentale du niveau globale est une magnifique aubaine... En effet, cela veut dire qu'il sera de plus en plus simple pour nos (MES) enfants de faire partie de l'élite. Mais pour cela, nul besoin de hurler sur le système, nulle utilité même... Juste accepter ce système et axer nos actions en fonction. En effet, si le niveau dégringole, cela signifie que c'est aux parents (et donc principalement moi) d'enseigner aux enfants pour qu'ils accèdent à un bon niveau.


PS un peu humoristique : Et il faut l'avouer, pour tout cela il faut du temps ... Et des carrières permettant ce temps, il n'en existe pas des tonnes ... Alors devinez quel est mon métier
il est vrai que les nouvelles générations font toujours peur par leur incompétence (les plus anciennes références donc je me souvienne sont des philosophes grecs du VIe siècle avant JC, donc ça date un peu )


Maintenant, soyons complètement alarmiste et faisons un scénario catastrophe extrême : la population voit son niveau de connaissances baisser progressivement et se laisse "pourrir" par des émissions débilisantes => facilitation de la manipulation des masses => montée des extrêmes => arrivée au pouvoir d'un extrême => volonté de rester au pouvoir, donc le parti extrême au pouvoir va chercher à détruire ce qui risque de pouvoir le remettre en cause c'est à dire les intellectuels entre autres, donc les chers bambins si bien éduqués, faisant parti de l'élite dans une société "débilisée" sont en danger ...


J'avoue le scénario est très extrémiste mais c'est ce à quoi je pense quand je vois des réactions de ce type.

pour le ps : t'es prof ? fonctionnaire ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
Avoir la télé n'empêche pas de lire
C'est un mauvais prétexte. Je regardais énormément les émissions de jeunesse étant jeune (même ado, quand j'étais chez moi en fait, mais c'était plus rare étant interne). Cela ne m'a jamais empêchée de dévorer tous les livres qui tombaient sous ma main.
C'est surtout une question d'éducation, et ce n'est pas la télé qui y change grand-chose (c'est juste un autre loisir). Si on veut vraiment que son enfant fasse autre chose que regarder la télé, je t'assure, c'est faisable. La preuve, je le fais avec ma fille, dingue ça. Pourtant, elle adore les DA, et est loin de savoir lire ! Comme quoi ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de nefer-mâat
nefer-mâat
Reine
 
Avatar de nefer-mâat
 
je ne suis pas contre ces reforme, mais contre les greves qu'elles engendrent. j'ai un enfant qui va a l'ecole, et depuis le début de l'année, sa maitresse a été souvent en greve. mon fils aime l'école et ne comprend pas pourquoi il n'a pas école, et c'est enervant de ne jamais savoir si il y aura classe.

dsl, j'avais pas lu le sujet de base. je suis un peu hors sujet.
__________________
ben oui...... c'est comme ça.....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
bah la tu sais, demain il a pas cours
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de nefer-mâat
nefer-mâat
Reine
 
Avatar de nefer-mâat
 
je le sais, mais, lui ne comprend pas pourquoi. et c''est ce qui m'embête.

mais la, je ne sais pas quand il reprendra l'école.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Une réforme de l'éducation qui ne ferait pas de mal
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h13.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite