JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 262 (sites) | 420 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 

Céline

que pensez-vous de cette auteur et tout particulièrement du "Voyage au bout de la nuit".
Cet auteur était antisémite pour info
Si vous avez lu ce livre ,dites moi ce que vous en pensez ...j'en serai curieux
et merci
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elladan Araphin
Elladan Araphin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Elladan Araphin
 
Un instant j'ai cru que tu allais nous parler de la chanson...



Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Citation:
Provient du message de Elladan Araphin
Un instant j'ai cru que tu allais nous parler de la chanson...



C'est toujours faisable, mais bon profiter des propos d'un modo pour partir en H-S, ça ne serait pas bien du tout
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
pas bien du tout du tout

Citation:
Un instant j'ai cru que tu allais nous parler de la chanson...
sinon
alors on peut extrapoler sur le fait que plusieurs personnes vont croire ça
tu peux éditer ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de seiji
seiji
Roi
 
Avatar de seiji
 
et toi tu l as lu telephoneur?
T en as pensé quoi toi?
Si tu dis qu il est bien je vais ptete me laisser tenter.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
je l'ai pas encore lu
j'en suis au 50 premières pages(sur 500 ) et je vais te dire comment je trouve ça.

Style très familier , je trouve. Dans ce livre, Céline raconte la guerre de 14 vu pas un gars qui a été pris pour la guerre .Ce soldat est très familier ,j'ai pas d'expression comme ça,mais parmi ces familiarités ,il y a des passages sublimes ,et rien que pour cela je te le conseille.
J'ai encore deux autres arguments pour te convaincre je pense
La guerre est décrite d'une manière géniale ,on est dedans.
Céline est d'après mes recherches un auteur de génie .
Et un autre Luccini lui a consacré un spectacle ,alors je me dis que ça doit être bien
A ta bibliothèque
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frida
Frida
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frida
 
Pro nazisme.... je boycotte. L'a qu'a crever... !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Katyucha
Katyucha
Alpha & Oméga
 
Avatar de Katyucha
 
Celine est un auteur assez bizarre, Il est antisémite et ces romans (j'en ai lu que 2) sont assez noir et je trouve franchement Bordelique....
"Voyage au bout de la nuit" est le plus connu
Je pense qu'il fait parti des ecrivains sans catégorie...Soit on aime, soit on aime pas. Perso, j'aime pas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
comme me disait quelqu'un dont je ne me rappelle plus le nom:
"il faut distinguer la vie de l'homme ,de la vie de l'auteur avec son talent" en gros

ça doit être cette ambiance et ce bordel qui me plait alors
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Naala
Naala
Roi / Reine
 
Avatar de Naala
 
Je suis comme toi, je n'ai lu que le début, pour l'instant, mais ça m'a bien plu. Le style est assez... surprenant au départ, mais on s'y fait vite ^^

- "Arthur, l'amour c'est l'infini mis à la portée des caniches, et j'ai ma dignité, moi!"

Ca m'a bien plu, c'te idée là

Moi,
Qui au Nouvel An prochain va prendre la bonne résolution de ne plus commencer plusieurs livres à la fois !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
tiens on est deux à commencer plusieurs livres à la fois

si je suis pas seul à lire ce bouquin cool
on échangera nos impressions quand on aura fini
d'ailleurs je vais aller lire mon chapitre quotidien
Lien direct vers le message - Vieux
Robin le divin
Bagnard
 
J'ai lu voyage au bout de la nuit et mort à crédit. J'ai adoré les deux (petite note spéciale pour le Voyage...).

Ses bouquins sont écrits superbement (ah, c'est sûr, c'est pas littéraire, mais bon), oralement, ils prennent aux tripes, ils t'attrapent par les couilles, ils te font vomir et aimer, haïr et goûter, bref ils sentent la vie.

Non franchement je crois que c'est à lire.


ps: oui il était antisémite, mais je ne pense pas qu'il faille pour autant refuser de le lire. D'abord cet anti sémitisme ne transparaît pas dans certains de ses bouquins (enfin dans les 2 que j'ai lu en tout cas, parce qu'il paraît que "bagatelle pour un massacre" est immonde, réellement), et puis il faut dissocier l'oeuvre de l'homme, et même parfois l'homme de certaines de ses idées.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eltsyr
JOL Eltsyr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eltsyr
 
Citation:
Provient du message de Telefoneur OdO
comme me disait quelqu'un dont je ne me rappelle plus le nom:
"il faut distinguer la vie de l'homme ,de la vie de l'auteur avec son talent" en gros

ça doit être cette ambiance et ce bordel qui me plait alors
C'est Proust ça
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eltsyr
JOL Eltsyr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eltsyr
 
Louis Ferdinand Destouches dit Céline (le nom de jeune fille de sa grand mère de mémoire...) a un expert sur JOL, c'est Felomes (que je remercie au passage d'une part de m'avoir fait découvrir cet auteur et d'autre part de m'avoir fait parvenir une chanson de Céline à l'accordéon )

"Voyage au bout de la nuit" fait partie de mes romans favoris. Céline, qui se revendiquait un homme de style et non pas d'idées (je reviendrai sur cette technique du parapluie face aux nombreuses accusations justifiées d'antémitisme qu'il a subit), a non seulement un style admirable, incisif, au vocabulaire riche mais qui sonne comme la langue orale (la "petite musique" célinienne est au moins aussi célèbre que la madeleine de Proust), mais c'est un homme doté d'une grande sensibilité qui affleure particulièrement dans VABDLN, que je trouve un peu à part dans son oeuvre, surtout au niveau du style. C'est le plus accessible, et celui que tout le monde a lu.

Difficile de croire que c'est le même homme (Bardamu, son héros de VABDLN, est médecin comme Céline) qui fait montre d'une telle empathie envers la souffrance humaine, l'exclusion, la misère et l'absurdité de la guerre, qui a pu écrire parmi les pires pamphlets antisémites du siècle (comme "bagatelles pour un massacre"). Pire, parce qu'après la 2eme guerre mondiale Céline n'a pas su revenir sur ses erreurs, il est resté silencieux, s'engonçant dans un silence de vieil homme que l'on devine aigri. Pire aussi parce que quelque part il a mis son talent au service d'une cause que l'histoire d'un siècle condamne tout entier. Si Céline n'est pas le Zola du 20eme siècle (il a raté le goncourt de peu) c'est parce que la prise de contact avec son oeuvre (8 romans + divers) passe forcément par la question suivante: la littérature peut elle et doit elle être morale ? Céline n'est pas blanc, et pourtant c'est un génie littéraire. Il ne se passe pas un article sur lui qui ne contienne le mot paradoxe, parce que l'on aime bien les paradoxes, l'art est énigmatique. Entre ceux qui aiment Céline sans concession et qui tendent à lui pardonner ses idées, et ceux qui se privent de qques uns des meilleurs romans du siècle (je pense à Mort à Crédit et Voyage...) il est difficile d'occuper une position intermédiaire (Gala, je disais exactement ta phrase à Felomes l'an dernier, et ma femme, qui pourtant est sur le point de fusionner avec la littérature, refuse de lire Céline à l'heure actuelle pour cette raison)

Bukowski, l'écrivain trash contemporain, se réclamait "Céline américain", et c'est loin d'être le seul tant le style Céline a fait école: écrire l'émotion, retranscrire la langue orale et lui redonner ses lettres de noblesses. Ses célèbres trois petits points représentant un silence, qui sont moins nombreux dans Voyage mais qui dès Mort à Crédit inondent les pages. Et enfin, ses néologismes dont le sens coule de source ainsi que sa vulgarité parfaitement maitrisée. Quand Céline décrit la vie parisienne et "ce gros serpent glaireux" qu'est la Seine, difficile de ne pas l'entendre rouler sourdement en avalant les parigots.

Quoiqu'il en soit, Henri Godard, le Mr Céline français, divise son oeuvre en 2 parties, et la première, celle de VABDLN et MAC est exempte de toute trace d'antisémitisme. L'autre partie, celle d'un chateau l'autre et Nord, est moins neutre vis à vis de cet aspect là, et d'autant plus impardonnable qu'entre temps a eu lieu la Shoah. Il le paiera (mis à part une certaine "exclusion littéraire") de 14 mois de prison et d'un exil au Danemark en compagnie de sa femme. Je pense qu'il a été longtemps mis à l'écart des programmes de français pour cela.

Céline, l'égérie de Luccini, polarisant haines (de ses idées antisémites) et envie (de son flow comme dirait Eminem...), fait partie de ces écrivains qui ont su faire réfléchir, et la littérature sert aussi à ça (je dirais "surtout", mais c'est là une question de gout...) . Même si je pense que Céline était profondément antisémite (je rapproche ça de son côté hargneux, ses entretiens sont a écouter d'urgence...), je cite Felomes qui avait dit (il me corrigera si je me trompe) en substance qu'il pouvait s'agir de la provoc, qu'on a du mal à le croire sérieux. Il est vrai que la haine de "bagatelles .." est presque forcée. Et en même temps, c'est la même energie qui traine le petit LF dans les rues de Mort à Crédit, cette transposition de l'enfance de Céline, et vu les emmerdes que ça lui a attiré, difficile de croire ça.

Pour les parisiens en pélerinage, vous pouvez passer près de la charmante rue Gaillon près de l'Opéra, car en plus d'y trouver mon lieu de travail et de découvrir la fontaine riante, il y a là un endroit qui a pas mal marqué Céline qui y a vécu 3 ans.

Argh je m'arrête là, mais...à lire quoi

Avram
---
Qques références
---
* Sans conteste le meilleur site français sur Céline
http://louisferdinandceline.free.fr/index2.htm

* Un dictionnaire Célinien: "trisser" ne signifie pas l'action de brailler de l'hirondelle
http://members.tripod.com/Duclos/Dictiona.htm

* Lettres de céline a son ami et editeur Gallimard (edifiant sur les rapports de l'artiste à l'argent)
http://www.webster.edu/~kennelbr/nrf.htm

* Cacaweb citations: avec forcément plein de morceaux de Céline dedans, et un morceau de bravoure ou il fracasse Jean Paul Sartre (qui était juif, ceci expliquant celà...)
http://******************/lesitedelame.../citation.html
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Brianos
Brianos
Alpha & Oméga
 
Avatar de Brianos
 
Tout le monde ou presque crie au génie, porte ce livre aux nues...eh bien moi, je ne l'ai pas du tout aimé. Outre la noirceur du propos, la façon dont il est écrit, à savoir l'utilisation du langage parlé (je ne sais pas si je suis très clair sur ce dernier point, mais je suis fatigué... ), ne m'a pas plu.

Sinon, sur Céline a toujours été le sujet du débat: "doit-on boycotter un artiste de génie à cause de son engagement politique?". Je suis pour ma part plutôt partisan du "connais ton ennemi pour mieux le combattre".
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Céline
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h42.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite