JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 462 (sites) | 859 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [France-Soir]Dépendance aux jeux vidéo ! RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Biloute
Biloute
Alpha & Oméga
 
Avatar de Biloute
 
Post

[France-Soir]Dépendance aux jeux vidéo !

Voila un article de France soir que j'ai trouvé fort intéressant et que donc je me permet de réécrire avec mes petits doigt potelé pour vous .

Bonne lecture





La clinique de Montevidéo soigne les cas extrêmes d'ordimania !




Depuis L'ouverture de sa clinique "montevidéo" , à Boulogne-Billancourt spécialisée dans les traitements des addictions, le docteur William Lowenstein a déjà reçu en sept mois une vingtaine de personnes en situations de dépendance aux jeux vidéo . Parmi elles , des cas extremes ....


" Une maman, avocate de profession, est venue me dire que son fils de 19 ans n'était sorti de chez lui qu'une seule fois depuis un an ! Il restait collé à son ordinateur , mangeait sur place les plats préparés par sa mère ou commandait des pizzas et refusait de voir ses copains, après avoir abandonné sa première année de faculté. Nous sommes d'abord arrivés à faire voir ce garçon par quelqu'un d'autre que moi . Diagnostic : cette attitude semblait dictée par une grave maladie dont sa mère était atteinte . Mais , dans un second temps celle-ci fini par avouer qu'elle se trouvait dans une alcoolo-dépendance très importante . Elle buvait chaque soir et faisait des comas ..."

Autre triste histoire , celle de cet enfant du divorce qui à 15 ans , revient chez sa mère après avoir été confié , dans un premiers temps à son pére " la mère s'inquiete : son fils ne dit plus un mot , reste scotché à son ordinateur , plongé dans des jeux de roles des heures durant . Six mois plus tard , nous apprenons qu'il a subi des violences sexuelles au domicile paternel . "
Mais selon le docteur Lorwenstein l'ordimania peut s'avérer être un bien pour un mal . " C'est en effet explique t'il un premier signal d'alerte très intéressant . Et il y a fort a parier que avec le développement des equipements informatiques dans les foyers français , nous voyons ce type de cas se développer dans les années à venir . "




Jeux vidéo : tellement accros qu'ils appellent à l'aide



Un nouveau virus est en train de contaminer les passionnés de jeux vidéo : on l'appelle "cyberdépendance" . Un phénomène suffisamment important pour que le très respectable centre médical Mamottan, spécialisé dans les traitement et l'accompagnement des toxicomanes , s'en inquiete dans son rapport d'activité 2002 publié récemment .

Le docteur Marc Valleur , responsable de l'etablissement parisien , y note " Nous sommes de plus en plus sollicités pour des abus ou de réélles dépendance aux jeux vidéo et particulièrement aux jeux en réseau sur internet : ces formes de dépendance constituent un phénomène émergeant , qui va devenir de plus en plus important , parallélement à la diffusion de nouvelles technologies de l'information et de la communication."


Interrogé par France soir , le docteur Valleur précise que " ce phénomène a déjà été décrit sur des sites internet (!) américains ... Depuis quelques années , nous recevions aussi , à Marmottan , des joueurs compulsifs, certes mais des joueurs de casino ou de PMU . Or, depuis un an , un an et demi , les demandes d'aide des utilisateurs de jeux vidéo se multiplient . "




Drames familiaux


Des patients hardcore gamers (ainsi sont qualifiés, dans le milieu, les consommateurs de jeux les plus voraces) que les médecins divise en deux grandes familles de dépendances : "D'abort , des jeunes , souvent lycéens , qui s'adonnent généralement à des jeux de combat en réseau depuis leurs chambre ou dans des cybercafés. Le résultat ? L'échec scolaire , l'abandon des études à quelques mois du bac et , en tout cas , de quoi générer des drames familiaux ."

Autres cyber-addicts , les fanatiques de "jeux d'aventure dans des univers persistants" . En faite , des jeux de roles su écran : Dark age of camelot, Ultima on line , Everquest ou le dernier Shadowbane , si captivant pour les utilisateurs-acteurs que certains d'entre eux s'y accrochent comme un toxico à sa seringue d'héro . "Là, ajoute le médecin, tous les âges et toutes les catégories sociales sont concernés."
Et de raconter l'incroyable dérive de "ces jeunes ou moins jeunes qui arrivent à jouer jusqu'à dix heures par jour, pendant plusieurs mois, par , dans certains cas, stratégie de fuite ou à l'occasion d'une période de chomâge . un peu comme dans tous les abus, cela se termine par un désinvestissement sur le plan professionnel ou familial. Ce n'est pas toujours lié à une pathologie mais cela concerne généralement des individus qui ont peur de se lancer dans la vie, des phobiques, des timides voire des introvertis, qui se réfugient dans un jeu ou ils vont devenir des vainqueurs, des battants" .

Dès lors qu'un hobby vire à l'intoxication , il existe des solutions. C'est ce que viennent chercher ceux qui, sous la pression d'une mère, d'une épouse ou de leur propre initiative, poussent la porte de Marmottan pour se débarasser de la souris ou du joystick boulets ."Une psychothérapie , tout d'abort ciblée sur le symptôme , dit le docteur Valleur . Nous essayons donc de savoir ce qui les pousse à jouer pour, peu à peu, arriver à parler des problème sous-jacents."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Brianos
Brianos
Alpha & Oméga
 
Avatar de Brianos
 
Arrow
Ils viennent aussi de parler de ce phénomène de société au journal de France 2.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Korrigan
Korrigan
Roi / Reine
 
Avatar de Korrigan
 
ahhh je viens de voir le reportage sur le JT de France 2 quel grand moment de journalisme !! édifiant donc moralité :


LES JEUX VIDEOS C'EST SALE !!!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de WWallace
WWallace
Alpha & Oméga
 
Avatar de WWallace
 
Re: [France-Soir]Dépendance aux jeux vidéo !
Citation:
Provient du message de Biloute
Ce n'est pas toujours lié à une pathologie mais cela concerne généralement des individus qui ont peur de se lancer dans la vie, des phobiques, des timides voire des introvertis, qui se réfugient dans un jeu ou ils vont devenir des vainqueurs, des battants" .
Je suis entièrement d'accord avec tout ce qui est dit, ayant jouer plus de ces dix heures par jour pendant deux ans, j'ai vu ma vie disparaitre au dépend de T4C et je n'ai rien fait pour l'empêcher j'étais plus qu'accro

Mais cette partie quoté, c'est le n'importe-quoi du psy, une hypothèse qu'il a tenté d'échafauder et qui est totalement fausse.
J'ai vu beaucoup de gens aux Irl et la plupart était le contraire de timides.
Vous me direz, les timides ne viennent pas aux Irls..Je répondrais que tous ceux qui jouaient plus de dix heures par jour vennaient aux irls.
Donc en résumé, ceux qui jouaient beaucoup n'étaient pas du tout introverti et ne se réfugiaient pas dans un Mmorpg pour éviter la réalité.
Quand aux "petits joueurs", là je ne saurais dire, mais peu importe vu que eux ne jouaient pas beaucoup, ils ne sont concernés par le problème de dépendance.

il y a déjà eu tellement de threads sur la dépendance que je ne vais pas m'étayer dessus, j'ai ressenti tous les symptômes de l'accro ( Au passage, je n'ai pas subi d'abus sexuelles et mes parents n'ont pas de problèmes , j'étais tout ce qu'il y a de plus normal ) et je suis bien content d'en être sorti car ma vie pendant ces deux années avaient complètement changé.

Bref, le problème de la dépendance existe, il est bien réel et avec l'expansion des jeux de rôle on-line ne risque que d'empirer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kazuya Mishima San
Kazuya Mishima San
 
Avatar de Kazuya Mishima San
 
Oui, ça existe, je le sais, et j'ai vue beaucoup d'amis sur t4c être au bord du suicide à force de s'enterrer chez eux. Certain ont arrête leurs études, d'autres ont arrêté leurs travails.
Tous ceux ayant fréquenté la communauté t4c ont entendu parlé de gens qui se suicidaient de ci de là.

La chose est sérieuse, alors merci de ne pas dire les baratins du genre "oui on peut aussi se tuer en bouffant trop de chocolat".

Je confirme, ça existe.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sermon Bishop
Sermon Bishop
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sermon Bishop
 
Il y as des cas c'est sur, pourquoi le nié ou en rigoler ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Xam
Xam
Alpha & Oméga
 
Avatar de Xam
 
Citation:
Provient du message de Brianos-ex Demiosien
Ils viennent aussi de parler de ce phénomène de société au journal de France 2.
Oui je viens de le voir. Le mec passait ses journées au cyber café, a ce prix, il aurait du s'acheter un PC, ca lui reviendrait beaucoup moins cher, les jeux ont du lui griller les neurones :/
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Je dirais deux choses, au vu de mon expérience en matière de MMORPG et de celle de mes amis.

Passion + principes addictifs. On se passionne pour le jeu car on aime ce jeu, il nous divertit, nous amuse. On ajoute à cela eds principes addicitifs de gameplay introduit par les développeurs pour garder leur clientèle et on est totalement accroc.

Je vois pas en quoi le temps imparti aux MMORPG parait tellement incroyable et surtout unique aux jeux Online.
Le gars qui est fou de "tuning" de bagnole passe un temps incroyable sur sa caisse et dans les bouquins ou à en causer avec ses potes "tuner".
Idem pour le motard qui bichonne sa vieille Harley, qui fait que des sorties en Harley.
Encore idem pour le gars qui est accroc au golf (cas vécu d'un pote).
Toutes ses personnes ne jurent plus que par leur passion et passent pratiquement tout leur temps libre pour ce hobby, c'est à dire pour ceux que je connais, des dizaines d'heures par semaine.

Ce phénomène n'est pas nouveau, il y a toujours eu des hobbys qui vous prennent la tête (construction diverses à l'aide d'allumettes ), y a toujours eu des gens pour regarder 5-6h de télé par jour (pas loin de 40H semaine donc).
Mais il est de bon ton de montrer du doigts les MMORPGS, je sujet est porteur pour l'instant car nouveau, c'est une sorte de "marchandising" du MMORPGs finalement
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Vous allez voir... d'ici quelques temps il y aura un législateur ou un ministre qui va s'interresser à la chose.

Imaginez que les MMORPG soient assimilés, d'une manière ou d'une autre, à des stupéfiants. Imaginez une sorte de prohibition, avec cyber café clandestins, dealers de jeux vidéo refourgant leur came dans les cités... Et puis des jeux vidéo frelaté spécialement dangereux...

(ou comment réinventer le cyberpunk... Le problème, c'est que W.Gibson était un peu trop visionnaire à mon goût...)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Citation:
Provient du message de Brianos-ex Demiosien
Ils viennent aussi de parler de ce phénomène de société au journal de France 2.
Je l'ai vu aussi, bon c'est vrai que pour certains, il faut faire quelque-chose, mais à les écouter, on croirait que ça touche toutes les personnes qui jouent à ces jeux.

A quand le "mon fils s'est prostitué pour se payer sa dose de jeux vidéo?"...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kazuya Mishima San
Kazuya Mishima San
 
Avatar de Kazuya Mishima San
 
Tout ce que j'espère, c'est que la loi impose aux concepteurs, développeur et distributeurs de MMORPG, d'avertir les clients et acheteurs par un message du type attention, chez certaine personne l'utilisation de ce type de jeu peut entrainer de graves préjudices sur la vie sociale, morale et mentale.

Ca me semble un minimum. Ce qui est de bon ton en fait, c'est de dire que les MMORPG ne sont que des jeux et qu'il faut savoir faire la part des choses. Seulement ceux qui ont joué à t4c durant quelques mois ou années, savent qu'un jeu où l'on passe 10 à 16 heures par jours n'est pas en définitive qu'un jeu.

Et ce n'était pas là des ças extrêmes. Ils étaient en moyenne 30 par serveurs qui ne quittaient pratiquement jamais leurs mondes virtuels.

Les MMORPG ne sont pas des jeux comme les autres. Rien à voir avec un Tekken ou même un Half Life. Le monde est persistant, il est massivement multijoueur, et le sentiment d'immersion dans un univers véritable est immense.

A mon avis la loi statura sur le sujet un jour ou l'autre, mais il faudra pour ca beaucoup de plainte en justice, comme aux Usa en somme, et pas mal de suicide aussi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Ouais, mais ils oublient deux trucs:
1)Ils prennent des cas extrême (audimat oblige)
2)Il se passe la même chose avec toutes sortes d'activités, sauf que le jeu vidéo SAITRAIMAL, donc c'est lui qui faut descendre (et audimat oblige aussi d'ailleurs).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Alleria Elven Ranger
Ouais, mais ils oublient deux trucs:
1)Ils prennent des cas extrême (audimat oblige)
2)Il se passe la même chose avec toutes sortes d'activités, sauf que le jeu vidéo SAITRAIMAL, donc c'est lui qui faut descendre (et audimat oblige aussi d'ailleurs).
C'est ce que j'ai écrit trois messages plus haut

Elève Alleria, vous sortez
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iminra Aï Khanoum
Iminra Aï Khanoum
Roi / Reine
 
Avatar de Iminra Aï Khanoum
 
Citation:
Provient du message de Tiger Wood TC

A mon avis la loi statura sur le sujet un jour ou l'autre, mais il faudra pour ca beaucoup de plainte en justice, comme aux Usa en somme, et pas mal de suicide aussi.
J'ai joué à T4C pendant 2 ans également, avec des périodes de plus ou moins forte dépendance, et cela je le reconnais tout à fait, mais de là à dire que ce jeu a entrainé de nombreuses tentatives de suicide, je trouve cela complètement exagéré. Il y a une différence entre les personnes inconscientes qui crient ça sur leur serveur pour se faire remarquer, les gens dépressifs qui s'en servent également comme excuse, et les personnes avec de réelles inclinations suicidaires, ayant de graves problèmes psychologiques et racontant a des interlocuteurs choisis leur tentatives. T4C existant ou pas, ils l'auraient sans doute et malheureusement tenté.

Bien sur que les jeux entrainent une dépendance, mais cette réaction, toute personne équilibrée peut la contrôler. J'ai aussi été jusqu'à y passer une 10aine d'heures par jour, mais c'était aussi un choix: le choix de passer du temps avec des personnes que j'appréciais dans ce jeu, puisque beaucoup sont devenu des amis. Cela ne m'empêchait pas pour autant d'avoir une vie sociale normale, de réussir sans difficulté mes années études en cours, de sortir tous les week end avec mes amis...La différence c'est que quand eux rentraient se coucher après une soirée, moi je jouais. Et alors? ^^

Tant que l'envie se fait sentir de passer du temps sur un jeu, quelque soit ce jeu, nous créons une dépendance que nous contrôlons...
Et je vais finir par porter plainte contre le forum car aujourd'hui je pensais appeler mes amis à 14h pour sortir mais à cause de ma dépendance, je suis en retard sur mon emploi du temps! Maudit forums!!!


ljd Iminra

Je ne veux pas tourner ce sujet à la dérision mais juste modérer des propos que je trouve sincèrement extrêmes.
Lien direct vers le message - Vieux
Gen
Alpha & Oméga
 
On ne peut pas sérieusement faire une comparaison entre l’attirance pour les jeux vidéos et la dépendance par rapport a l’alcool ou aux drogues.
Voici un une partie d’un copié/collé qui se trouve ici : http://www.aei.ca/~narconon/French/AddictHowf.htm

Lorsqu'une personne boit ou consomme sans cesse des drogues, son organisme devient sursaturé de métabolites (substances formées par l'organisme à partir de l'alcool ou des drogues). Ces métabolites, même s'ils sont rapidement retirés de la plupart des tissus organiques, peuvent être retenus par les tissus adipeux (graisses) et y rester pendant des années.
Lorsque le toxicomane ou l'alcoolique essaie d'arrêter de consommer, les métabolites des drogues ou de l'alcool sont libérés dans la circulation sanguine. C'est alors qu'il peut se produire un besoin de consommer presque impossible à résister. Ce serait comme tenter de cesser de fumer en continuant de fumer une ou deux cigarettes par jour.
En raison de la présence de ces métabolites dans le sang, même en quantités infimes, le cerveau réagit comme s'il subissait un sevrage. Les sites récepteurs des cellules du cerveau qui se sont adaptés à de grandes quantités de métabolites des drogues doivent maintenant se contenter de très faibles quantités de métabolites. Le cerveau « réclame » donc du toxicomane qu'il lui fournisse des drogues. C'est l'état de besoin. La seule façon de mettre fin à cette sensation consiste à prendre plus de drogues ou à boire plus, et le cycle recommence de plus belle.

Pour l'alcool et les drogues à la base, il y a une dépendance chimique, on est pas dans cette situation avec les jeux vidéos, il faut donc savoir raison gardé.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [France-Soir]Dépendance aux jeux vidéo !
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h31.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite