JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 698 (sites) | 1256 (forums)Créer un compte
World War 2 Online
No Man's Land
Les forums JOL > World War 2 Online > WWIIOL - No Man's Land > Soit je suis pas doué, soit c'est un bug... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
foxbob
Alpha & Oméga
 
Il me semble que comme le 38t est un char tcheque base sur du materiel skoda, il a logiquement le canon Skoda associe qui est de toutes facons plus performant que son homologue allemand..
les tcheques etaient de tres bon fabriquants d armes...
L annexion a file dubon matos a ces boulets d'allemands (pas ceux du eju bien sur ceux du petit moustachu ! )

Et oui le t c pour tcheque, le p38t ne faisant certainement pas 38 tonnes (je me demande pk ils ont laisse de cote le 35t les rats..)

just my 2 cents

P.s: hi hi g ete plus rapide ke fredo !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
38 t pour 1938 peut etre non ?
T pour Tchèque ?

>Alleria:j'avais plus de kills d'avion et de blindés en infanterie que d'EI,j'ai toujours été nul pour me les farcir
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Citation:
Provient du message de Messer
38 t pour 1938 peut etre non ?
T pour Tchèque ?

>Alleria:j'avais plus de kills d'avion et de blindés en infanterie que d'EI,j'ai toujours été nul pour me les farcir
*Retourne se cacher *
Pour la peine, je vais me cacher dans mon lit même
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
J'allais dire une connerie mais j'ai bien fait de me retenir

Moi aussi il faudrait...Mais faut que je puisse surveiller ces forums 24/24
Lien direct vers le message - Vieux
foxbob
Alpha & Oméga
 
Pour le canon du 38(t) c un 37.2mm L/47.8 donc en 47.8 calibres.
Je sais pu en combien de calibres est le PIIIF...

Pour le t c effectivement tcheque.
Le 38 la je suis moins sur, mais ca doit provenir du rachat de la branche de production tcheque apres les accords de munich en 38 mais rien n est moins sur (car dans ce cas, pkoi le p35(t) ???)
hum ca me fait reflechir tout ca


tiens juste en passant je viens de trouver un truc interressant :

Citation:
On 10 May 1940, only 349 PzKpfw IIIs of all kinds were available for operations in France and Flandern. The few suitable tanks available to the British Expeditionary Force, as well as the French battle tanks, were more than a match for the PzKpfw III. This was demonstrated when the British Matilda's counter-attacked Rommel's panzers at Arras on 21 May 1940. Rommel lost three PzKpfw III's and six PzKpfw IV's, while the British reported that one Matilda took as many as 14 hits from 37mm guns with only the slightest damage of the armor plates. Though lacking speed and size, the invincibility of the well armored Matilda showed the desirements for better German tanks in the future. Hitler ordered the following versions of the PzKpfw III to be up-armored by fitting spaced armor plates, despite loss of speed and an increase in weight.
Comme quoi, les rats sont pas si loin que ca de la realite
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sekhmet
Sekhmet
Roi
 
Avatar de Sekhmet
 
les rats ne sont pas toujours proches non plus...
Voilà une preuve que les rats omettent d'ouvrir les livres, et ce genre de détail en tout cas me gêne:
peut on m'expliquer comment un Panzer(je met de côté le 3h bien sur,bien que) peut il flamber un b1 bis en 1 coup et ce très fréquemment, le b1 bis et ses 60mm de blindage facial, et ne présentant aucune de ses parties les moins blindées à l'ennemi?(en clair aucun des ses points faibles reconnus)

Et il suffit de lire le récit des combats de Stonne du 14 et 16 mai 1940 pour s'en convaincre:
Un seul et unique char b1 bis, tenez vous bien, a détruit 2 canons antichars et 13 Panzer,la plupart étant des PzIV les plus rares et les plus redoutés en mai 1940, en essuyant sans être mis hors de combat 140 coups au but!

D'accord on ne peut pas leur demander d'être parfaits, mais après faut pas s'étonner si tout le monde se met à jouer anglais, parce que moi je comprend qu'on en ai marre de ne pas survivre bien longtemps dans ces machines, le crusader étant alléchant.
Résultat des courses:un front français enfoncé en quelques jours,et une obligation des anglais faire disparaître ce front pour avoir une chance de survivre.
Allez on va quand même finir sur une bonne impression: au moins ça ressemble au véritable cours de l'histoire...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Baluchon Chonchon
Baluchon Chonchon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Baluchon Chonchon
 
juste pour dire que tu vis encore moins longtemps ds un panzer que ds un char francais.... t'as ptet juste le temps d'aller plus loin passk ca va plus vite


Perso ca fait belle lurette que j'ai arreté de jouer en char coté Axis, c'est trop stressant... ou alors faut aimer perdre son temps ...

Bref, je dois pas avoir la "graine " de tankiste....
__________________
Grine Pouaraute - Aegis [AEGS]
Alliance Stratia Ambrosia - Mer de Jade
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Meldon
Meldon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Meldon
 
Je rechercherais, j'ai une photo d'un B1 bis avec une foultitude d'impact de 37 sur la caisse (doit y en avoir une dizaine rien que sur la casemate). Normalement le B1 est le char le mieux blindé du jeu...sic....

edit: j'ai dit une anerie, le B1 a 60 mm pratiquement partout, le matty a 78mm sur la tourelle et le devant et un endroit a 13mm mais je ne peux pas vous dire où, j'arrive pas à lire
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Meldon
Meldon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Meldon
 
Récit du Lt Louis Bounaix à bord du B1-bis n°439 GUYNEMER.

"En Avant, ordonne l'ADOUR, le char du capitaine. Nous repartons, toujours axés nord-sud ; nous franchissons la première crête, descendons vers le premier thalweg au fond duquel court le chemin creux que nous avons emprunté ce matin pour aller du bois de Biert-l'Abbé à la chapelle du même nom et nous remontons. Le GARD est à ma droite, légèrement en retrait. Le capitaine Gilbert est à droite du GARD. Je suis à sa hauteur et vois très mal autres chars de la compagnie.
J'inspecte le terrain et aperçois un char B immobile. J'en suis presque ennuyé : je me dis en effet que le 28e BCC tient cette crête, que la première phase du combat est déjà terminée et que nous, chars du deuxième échelon, nous n'aurons rien à faire. J'arrive à la corne sud-ouest du bois de Biert-l'Abbé, traverse le vallon qui ride le plateau en son milieu et en me retournant j'aperçois à la lisière sud du bois que je viens de dépasser quelques chars B embossés : L'échelon de protection du 28e BCC, pensais-je.
A ce moment un coup dans le blindage, côté gauche. Je regarde vers la route ; une lueur rouge
s'allume à 800 mètres environ, au ras d'une haie. Nouveau coup dans le blindage : j'hésite à repartir car je crois à l'erreur d'un ami ; je m'obstine à croire que les boches ne peuvent être là encore. Le caporal Le Bris, l'aide-pilote, annonce "boulons de blindage sautés, côté gauche".
J'oriente alors ma tourelle vers la lueur entre-aperçue et j'expédie quatre ou cinq obus explosifs de 47mm. La lueur se rallume toujours ; je cherche la hausse et demande à Millard des obus de rupture : deux projectiles et la lueur ne se rallume plus.
Je poursuis ma route et accélère pour rattraper l'ADOUR et le GARD qui n'ont pas ralenti. Après
quelques cent mètres nouvel accrochage par une lueur rouge à ma gauche : on tire au 75 cette
fois ; sous les explosifs la lueur rouge s'éteint. Je reprends ma progression et arrive aux bois qui garnissent la deuxième crête au rebord du plateau : des languettes de bois qui déterminent de véritables couloirs de feu et les coups sonnent sur le blindage côté gauche. Je n'identifie d'abord pas l'adversaire, et je cherche au sud-est, ayant orienté mon char vers l'est. Le pilote crie : "un char en lisière devant nous ! " C'est bien un boche, un PzKfw IV. Joie forte où se mêle un peu d'anxiété comme lorsque le chasseur découvre un gibier, mais un gibier redoutable.
Je règle le tir du 75 : "hausse 450" -court !- "Hausse 500" -court!- "Hausse 550" ... j'ai encore
dans les oreilles le cri du pilote "je l'ai eu !" Deux ou trois hommes ont sauté du char boche et
roulé dans les taillis voisins dès que nous avons vu une énorme lueur rougeâtre à l'avant de l'appareil ennemi... Je m'aperçois maintenant que tout notre flanc gauche est garni de gros chars allemands : je vois plus ou moins bien car ils sont camouflés, embossés, immobiles ; mais des
flammes rouges s'allument et ça cogne. Le mot grêle est bien faible pour traduire le bruit fait sur la tourelle par tous ces projectiles. Je reçois au bas de la porte latérale un coup qui la démantèle et l'ouvre à demi. Millard plonge, la rattrape et la maintient durant le reste du combat.
Je me déplace légèrement et, à une corne de bois, j'aperçois le GARD, tourelle ouverte : dans
l'embrasure de la porte je distingue le radio, sergent-chef Waslet, pistolet au poing. Que s'est-il passé ? Seules les hypothèses sont permises. La porte mal verrouillée, aura peut-être été enfoncée, le chef de char, lieutenant Lelong est blessé, Est-ce la vérité ?
Je cherche autour de moi et je n'aperçois que l'OURQ et l'ISÈRE, c'est à dire toute la 1ère
section. Ils font merveille, se démènent, tirent. Ils se placent à mes côtés et nous formons section.
Les coups augmentent d'intensité sur ma droite : un tour de ce côté là et j'aperçois à ce moment le
char du 28e BCC qui "tenait" la crête : c'est un char cadavre. J'ai été leurré par cette carcasse.
Les lisières sur notre flanc droit sont garnies de chars boches ; ils sont alignés comme à la parade et tirent. Cependant leurs coups sonnent moins fort et ils n'acceptent guère le combat, rentrant sous bois dès qu'on les prend à partie. Ce doit être des PzKfw III : j'ai la consolation d'en démolir un.
Ma chenille droite grogne d'inquiétante façon et mon 47 a trop tiré ; l'huile dilatée du frein me
donne des ennuis de fermeture de culasse.
Seul le 47 de l'OURQ parle encore. Ma radio ordonne "Ralliement !" L'OURQ et l'ISERE
obéissent en empruntant un chemin creux, je les suis et j'aperçois au passage l'HERAULT qui
flambe. Arrivés à la base de départ, les trois appareils sont à bout de souffle. Le moteur de
l'OURQ, avarié, s'arrête définitivement. La chenille droite de GUYNEMER casse. L'lSERE subit
le même accident, quelque cent mètres plus loin. En sortant, je fais le tour de GUYNEMER...
Toutes les superstructures de l'appareil sont arrachées ; un des gardes-boue a disparu, l'autre est vertical. Les chaînes de dépannage sont brisées, les tôles sont labourées, entaillées, beaucoup de boulons cisaillés. Plus de cinquante points d'impact dans la carcasse ! Mais sur la face avant, miraculeusement intact, le fanion du Sacré-Coeur flotte toujours. Je l'arrache."

Humm, ça sent pas le char fragile ça Normalement tout duel opposant un B1 et un char allemand doit se traduire par la destruction du PZ (les récits montrent que les B1bis ont souffert de fiabilité ou ont été perdu face à des 75 ou des 88 et souvent à bout portant).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Le B1 agit de la même facon contre les chars Axis...Tu as le temps d'entendre les impacts et de contre attaquer,il y a juste des points faibles à ne pas exposer.

Aucun Panzer ne me posait problème en B1,ces saletés de sappeurs étaient plus redoutables.
Lien direct vers le message - Vieux
< Arka >
Empereur
 
Citation:
(les récits montrent que les B1bis ont souffert de fiabilité ou ont été perdu face à des 75 ou des 88 et souvent à bout portant).
Le luger aussi

Je vais aller chercher des fiches techniques precises sur la matty pour savoir ou est ce petit bout de 13 mm
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Les 13mm doivent etre le dessus de blindage,la face supérieure des blindés anglais est en cristal.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Meldon
Meldon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Meldon
 
Non tout faux

PS: un modérateur pourrait il couper la chique à Messer pour qu'il arrête de divulguer des informations secrètes?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mickk
Mickk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mickk
 
Nous afons les moyens de fous faire parler !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Non sérieusement Meldon,c'est bien ca ?

Car passer de 80mm à 13mm de blindage sur une partie exposée du char ca serait pas super futé de leur part
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > World War 2 Online > WWIIOL - No Man's Land > Soit je suis pas doué, soit c'est un bug...
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h24.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite