JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 817 (sites) | 1474 (forums)Créer un compte
La 4ème Prophétie
Autres serveurs
Les forums JOL > La 4ème Prophétie > T4C - Autres serveurs > -<[(ADB)]>- La légende du bois qui chante RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay

-<[(ADB)]>- La légende du bois qui chante

d'après une très vieille légende ABD, le Pivert serait l'inventeur de la flûte.
La légende raconte qu'un jeune homme, qui chassait pour nourrir sa famille, pistait un élan fort rusé.
L'animal l'entraina au plus profond de la forêt.

Le jeune homme perdit son chemin et chercha un endroit où dormir. Il entendit alors un son étrange et mélancolique, un son inconnu. C'était magnifique et très triste.

Le lendemain matin au réveil, le jeune homme entendit un Pic-vert. Ce dernier faisais des trous sur un tronc d'arbre, du bout du bec, qu'il a fort pointu, c'est bien connu. L'oiseau fit un signe au jeune homme et s'envola vers un autre arbre. Le jeune homme le suivit jusqu'à une forêt de cèdres rouges.

Le Pivert se posa sur une longue branche et y creusa des trous. Le soir venu, quand le vent se mit à souffler, le son mélancolique entendu la veille s'éleva à nouveau et se répandit à travers la plaine. Le Pivert s'envola. Le jeune homme prit la branche d'arbre et l'emporta jusqu'à son village. Il n'avait pas trouvé de nourriture mais rapportait sa découverte à son peuple.

Il souffla dedans, la secoua, essaya de reproduire le son entendu dans la forêt... en vain. Alors il demanda l'aide du "medecine man", le sage du village ADB. Celui-ci lui dit d'aller sur la colline surplombant le village.

Le jeune homme grimpa sur la colline, s'assit et se mit à prier. Le troisième jour, il eut une vision.

Les esprits le visitèrent, il vit le Pivert transformé en homme qui lui montra comment s'y prendre, comment casser la branche de l'arbre, faire les trous et tailler la "siotantka". Le jeune homme sut donc enfin fabriquer la flûte. En ADB, "siotantka" signifie "le bois qui chante".

Ainsi Saint Wakan Tanka reçut la flute qui chante..


Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay
LE DON DE LA PIPE SACREE
CANNUNPA SAINT WAKAN


Chez les populations ADB, la pipe est donc l'objet sacré par excellence.
Elle est sacrée car la fumée qui s'en échappe constitue le moyen dont le Shaman ADB dispose pour communiquer avec le Grand Esprit. Elle intervenait dans toutes les cérémonies fondamentales de la tribu.
La fumée de la pipe monte très haut vers le Grand Esprit, en emportant avec elle les messages et les prières de tout le peuple.
Symbole de l'unité et de l'harmonie, le calumet, ou Pipe Sacrée, est commun à de nombreuses tribus des territoires ADB et rebels guillonis.

La tige creuse de la pipe représente le corps de l'homme ; le fourneau, son âme ; et la partie concave à l'intérieur du fourneau, son coeur. Le matériau le plus employé pour modeler le fourneau de la pipe est l'argile, tandis que le bois d'aulne sert à fabriquer le tuyau. On remplit généralement la Pipe Sacrée d'écorce de saule rouge et de tabac.


En langue Divine Baazulienne la pipe sacrée s'appelle Cannunpa Wakan et constitue le principal instrument de prière du chevalier apocalyptique des Grandes Plaines.La cérémonie de la pipe est en effet surtout un rite sacré, qui met l'homme en contact direct - par la contemplation et la relation du cercle des fumeurs - avec le Grand Esprit.

En ce sens, la cérémonie de la pipe sacrée est également celle de la paix : elle scelle la paix entre les peuples qui concluent un accord, mais représente avant tout la paix que l'homme recouvre par son équilibre avec la nature entière et l'ordre des choses, manifestation du Mystère de Wakan Tanka.

La cérémonie débute par la purification de la pipe.
Une tresse d'herbe aromatique (Hierochloe odorata), que les Guerriers ADB désignent sous le terme de sweetgrassi (herbe douce) et considèrent comme sacrée, est brûlée, et la fumée qu'elle dégage a un pouvoir purificateur.


On fait circuler la pipe en rond, en commençant par la personne qui se trouve à la gauche de celui qui fume, pour reproduire ainsi le sens de la marche du soleil. Quand tout le monde l'a fumée, le tuyau doit toujours être dirigé vers la paroi du tipi, car ce dernier figure l'univers.

Lorsque la Pipe Sacrée s'orne de quatre plumes d'aigle, celles-ci symbolisent le Grand Esprit. Quatre plumes d'un autre type attachées au calumet représentent pour leur part les Quatre Directions.

Les religieux ADB conservent encore aujourd'hui la Pipe Sacrée originelle, celle dont la femme-bison leur fit don. Elle se trouve actuellement chez un descendant du premier gardien du calumet, Arvol Looking Horse ou plus communément appelé Saint Wakan


Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay
LA LOGE DE SUDATION

Inipi est la "sweat lodge" ou loge à transpirer, le rite le plus ancien des Natifs ADB, commun à toutes les membres (il s'agit en effet de l'une des traditions les plus répandues chez les chevaliers noirs de l'armée divine de Baazul, que l'on retrouve pratiquement partout sur Raven's Dust)



Ses origines se perdent dans la préhistoire. En langue divin baazulien, inipi signifie "naître encore": dans l'inipi, enveloppé par la vapeur purificatrice du rite, l'individu renaît à une conscience nouvelle, à une lucidité nouvelle quant à son rôle et à son destin.


Les pierres sont tout d'abord chauffées sur un feu à l'extérieur de la hutte, puis introduites à l'intérieur. La loge est ensuite fermée et l'on répartit quelques feuilles de cèdre ainsi qu'une pincée d'herbe aromatique sur les pierres chaudes, avant de verser l'eau destinée à produire la vapeur. La cérémonie s'achève lorsque la vapeur se dissipe, après quoi les participants au rite sortent du lieu sacré et retournent dehors. Avant toute nouvelle cérémonie, la couverture de la tente est généralement retirée et nettoyée.

Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay
LA QUETE DE VISION
HANBLECHEYA

Rite initiatique auquel sont soumis notamment les jeunes garçons pubères ADB, la quête de vision est une épreuve au cours de laquelle sont testées force morale et résolution spirituelle.
Après s'être purifié dans le sweat lodge, le pratiquant gagne le flanc d'une colline, une grotte ou une fosse, où il restera seul, parfois presque nu, quatre jours et quatre nuits.

Hanblecheya signifie : pleurer pour une vision. Durat la quête, le jeûne est complet. S'adressant au Créateur, le garçon attend une vision qui l'éclairera sur son destin. Elle peut se présenter sous différentes formes : la visite d'un animal, un rêve éveillé, ou l'apparition d'éclairs, signe perçu comme très puissant. Au retour, après un nouveau passage dans le sweat lodge, il retrouve l'homme médecine qui interprète les visions reçues.


Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay
L'HOMME MEDECINE
WISHASHA SAINT WAKAN

Pourvu d'un don qui apparaît dès la petite enfance, l'homme médecine est l'intercesseur entre le Grand Créateur (ou Grand Mystère) et la Guilde ADB.
Il sait communiquer avec les Esprits et tient son pouvoir d'un enseignement secret transmis par les anciens, de la connaissance des plantes, de la détention de pierres sacrées ou de sa relation magique avec un ou plusieurs animaux totems, comme l'ours ou l'aigle.

Il utilise cette force, ainsi que des médications naturelles, pour chasser «le mauvais esprit» du corps de ses patients, et leur permettre d'accéder à la guérison.
L'homme-médecine est aussi un psychologue.
A l'instar de nombreux médecins aujourd'hui, il a réalisé que la récupération d'un patient dépend de son attitude positive et de sa foi.
Il «exerce» à l'intérieur des territoires ADB comme au dehors.
Ainsi lors des sécheresses des fermiers ADB ont fait appel à des hommes-médecine pour demander la pluie.


Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
LE DREAMCATCHER
LA LEGENDE DU DREAMCATCHER

Il y a longtemps de celà, lorsque le monde était encore jeune, un vieux guide spirituel, votre Saint Wakan préféré, se trouvait au sommet d’une haute montagne, et eut une vision.
Dans cette vision, Iktomi, le grand fripon et enseignant de la sagesse apparut sous forme d’araignée.
Iktomi lui parla dans une langue sacrée.
Tout en parlant, Iktomi l'araignée pris le cerceau en bois de saule - décoré de plumes, de crin de cheval, de perles, et d'offrandes - appartenant au prêtre, et se mis à tisser une toile.

Il parla au prêtre des cycles de la vie ; commençant nos vies en tant qu’enfants, et passant par la jeunesse vers l’âge adulte. Enfin nous atteignons la vieillesse, quand nous avons encore une fois besoin des soins des autres, comme dans notre enfance, ainsi complétant le cycle.
"Mais," ajouta Iktomi tout en tissant, chaque étape comprend ses propres forces – les unes appartenant au bien, les autres appartenant au mal.
Si tu écoutes les forces du bien, elles te conduiront sur le bon chemin.
Mais si tu écoutes les forces du mal, elles te conduiront sur le mauvais chemin et te blesseront.
Ainsi ces forces peuvent contribuer à ou endommager l’harmonie de la Nature.”
Tout en parlant, l’araignée continua de tisser sa toile.

A la fin de son discours, Iktomi donna sa toile au prêtre, et lui dit, "La toile est un cercle parfait avec une ouverture au centre. Utilises la toile à fin d’aider ton peuple à atteindre leurs buts en tirant parti de leurs idées, de leurs rêves, et de leurs visions.
Si on croit au Grand Esprit, la toile attrapera ses bonnes idées, et les mauvaises tomberont par le trou au centre."
Le prêtre fit part de sa vision au peuple, et maintenant beaucoup de prêtres ADB accrochent un Attrape Rêve au-dessus de leur lit afin de tamiser leurs rêves et leurs visions.
Le bien est retenu dans la toile de la vie et reste avec le peuple, tandis que le mal s’en va par le trou au centre de la toile et ne fait plus partie de leur vie.
Il est dit que le Dreamcatcher tient le destin de l’avenir.



Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nalim
Nalim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nalim
 
Message roleplay
Saint Chich ne comprenait rien, mais il appliquerait ces trucs a la lettre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay
CAPTEURS DE REVES ET ROUES DE MEDECINE
Le Capteur de rêve et la roue de médecine sont sans aucun doute les objets les plus connus et les plus popularisés de la symbolique ADB
On en voit partout, chez les marchands comme Siegfrid bien
Bien qu'étant très différents, ces deux symboles ADB sont souvent confondus et mal interprétés.
Ils se ressemblent de par leurs formes et de par les matériaux qui sont utilisés pour les fabriqués, par contre leur symbolique et leur signification respectives elles, ne se ressemblent pas.

Or, il m'apparaît important de bien connaître ses significations pour pouvoir profiter d'un savoir ancestral en même temps que d'objets attrayants.

Nous savons que les capteurs de rêves étaient utilisés et fabriqués par plusieurs tribus Shamans de l'ombre ADB grâce à l'étude de la tradition orale de ces peuples.


De petits objets représentant des toiles d'araignées étaient accrochés aux portes bébés et qu'ils étaient connus pour attraper les mauvais rêves et les mauvaises pensées.
Bien qu'ils soient généralement de forme ronde, certaines nations de l'armée divine de Baazul les fabriquaient en forme de "goutte".
Cette forme se retrouve notamment chez les chevaliers noirs ADB.
Les capteurs de rêves que Saint Wakan décrit dans son livre spirituel avaient environ 3 1/2 pouces de diamètres et étaient tressés d'une toile en fibre d'ortie ou en tendon animal qu'on teignait ensuite en rouge à l'aide de l'écorce de pruniers sauvages.
Il est intéressant de noter que le tressage des capteurs de rêves observés par Saint Muska au début du siècle est différent du tressage que l'on retrouve communément dans ceux d'aujourd'hui.


Comme la plupart des objets traditionnels, les capteurs de rêves ont subi des modifications importantes au fil des ans et des siècle. Ainsi la fibre d'ortie et les tendons ont été remplacés par la fibre d'autres plantes puis, plus tard, par des matériaux synthétiques.
A l'arrivée des Anges d'Artherk, les perles de verres sont venus ajouter une touche de couleur à cet objet qui allait devenir un symbole de l'identité ADB sacrée
Glissées sur des lacets de cuir, les perles de verre ont d'abord servie de décoration puis on y a inséré des plumes pour "guider les bons rêves" sur le dormeur.
Mais il n'y a pas que l'aspect esthétique qui se soit modifié. Plusieurs croyances se sont aussi greffé au capteur de rêve et certaines personnes l'utilisent même pour lire l'avenir!!! D'autres diront qu'il faut absolument placer le capteur de rêve dans une fenêtre pour qu'il fonctionne, mais rappelez-vous qu'il n'y avait pas de fenêtres dans les wigwams d'écorce ou les huttes ADB ! J'ai aussi entendu dire que les capteurs de rêves portaient bonheur. Il faut savoir qu'au départ, il ne s'agissait que d'un filtre pour empêcher les cauchemars de venir troubler les enfants qui dormaient.

Les sages de l'armée divine Baazulienne racontent qu'une araignée appelée "Asibikaashi" protégeait les enfants de la tribus en tissant sa toile au dessus de l'endroit où ils dormaient. Les mauvais rêves, les mauvaises pensées et les mauvaises vibrations restaient accrochés dans la toile et étaient détruis par le soleil du matin. Au fil des années, la tribu grandit et les Objibway ont dû se dispersés sur leur territoire. Comme l'araignée n'était plus capable de visiter tous les wigwams elle demanda aux femmes de la Guilde de l'aider dans sa tâche.
C'est ainsi que l'on vit apparaître le "capteur de rêve" que les femmes tissaient dans un cerceau de bois à l'aide de fibres végétales ou animaux.

Chez les Seigneurs de guerre ADB, ont dit qu'une grand-mère qui cousait des vêtements dans la lumière tamisée de son wigwam entendit une petite voix qui pleurait dans un coin.
Elle leva les yeux et demanda: "Qui est-ce qui pleure et pourquoi pleure-tu" La petite voix répondit : "Ici, c'est moi grand-mère..." La grand-mère leva les yeux et aperçu une petite araignée. "Je pleure, parce que tout le monde à peur de moi. Ils disent tous que je ne sert à rien. La grand-mère fût bien peinée d'entendre ce que l'araignée avait a dire. Elle lui répondit : Eh bien, je crois que je peux faire quelques chose pour toi. Dorénavant, quand tu tisseras ta toile au-dessus de l'endroit où l'on dort, les mauvais rêves resteront pris à l'intérieur et détruit par le soleil, ainsi, on ne fera plus que des bons rêves....

La roue médecine que l'on voit dans les expositions ou les magasins et qui consiste en un cercle avec une croix au milieu, est une représentation plus ou moins fidèle des roues médecines que fabriquaient les peuplades ADB des plaines.
Bien que leur fonction ainsi que leur âge ne soient pas encore bien déterminées certains pensent qu'il pourrait s'agir d'observatoires astronomiques qui permettaient de prévoir des dates importantes telle la date du solstice d'été. D'autres personnes croient qu'il s'agirait de représentation symbolique de la voûte du ciel ou des cycles éternels de l'univers et qu'on aurait pu utiliser les roues médecine lors de cérémonies importantes comme la dans du soleil.

Les roues médecines étaient dessinées à même la sol à l'aide de pierre que l'on déposait pour former un cercle dans lequel se trouvait des rayons, un peu comme une roue de charrette.

Le cercle traversé d'une croix qu'on nomme "roue de la médecine" et auquel sont associées différentes couleurs est en fait répertorié dans le livre " Les symboles des ADB" de l'auteur Saint Chich, comme suit: "Le lien entre le cercle et la croix dont les extrémités dépassent du cercle symbolise les quatre étapes de la vie humaine.
L'âge de l'apprentissage, l'âge de l'accueil, l'âge du polissement de la personnalité, l'âge de la sagesse.
Ce symbole représente la transformation et est comparable à la signification du symbole de la roue de la vie.
Bien sûr il s'agit ici d'une signification parmi plusieurs autres, car les nations amérindiennes sont multiples et les croyances comme les symboles quand ils ne sont pas totalement différents sont toutefois nuancés.

Les quatre points de la croix qui touchent au cercle de la roue médecine sont souvent interprétés comme symbolisant les quatre points cardinaux.
A ces points cardinaux correspondent des couleurs et des états d'esprits. L'Est est parfois associé à la couleur jaune, le Sud à la couleur rouge, l'Ouest au noir et le Nord au Blanc.
Ces couleurs sont aussi associées aux quatre races humaines. A l'Est c'est l'état physique, relié aux prières et au tabac. Au Sud, l'état émotionnel , le courage l'expression des sentiments et le cèdre. A l'Ouest, c'est l'état mental, l'introspection, la purification et la sauge. Au Nord, le spirituel qui nous invite à faire le bien et le foin d'odeur.

Encore une fois je me permet de redire que cette interprétation en est une parmi d'autres qui peuvent exister chez d'autres Shamans ADB.
Les symboles qui demeurent sont les quatre directions, les couleurs, (qui peuvent variées) et les quatre étapes de la vie.

J'espère que ce vélin pourra jeter un peu de lumière sur les interrogations qui planent très souvent au dessus de symboles des croyances et des pratiques spirituelles des amérindiens.
Vos questions et commentaires sont toujours les bienvenus.

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose"



Saint Wakan, guide de la spiritualité de l'armée divine de Baazul
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Wakan éternua sur le parchemin
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pilou-Pilou
Pilou-Pilou
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pilou-Pilou
 
Citation:
Provient du message de Wakan
Wakan éternua sur le parchemin
Nettoie le parchemin dont elle ne captait pas un mot......
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Message roleplay
Très belles légendes Saint Wakan, ton travail d'investigation est merveilleux. Puisses-tu apporter la lumière à tous les habitants d'Althéa...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
Message roleplay
De la lumière rayonnera la pureté de l'esprit des chevaliers Nois ADB.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Meyrlan
Meyrlan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Meyrlan
 
aaaaaaaaaaaaaahhhh le chant du bois le soir au fond des cors
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Satchette
Satchette
Alpha & Oméga
 
Avatar de Satchette
 
Satchette se mit à sourire largement.

Héhé, ce n'est pas pour rien que Saint Wakan est notre Guide Spirituel à tous !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kurgorn
Kurgorn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kurgorn
 
La vérité sortira de la bouche des enfants frappés par la divine spiritualité
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > La 4ème Prophétie > T4C - Autres serveurs > -<[(ADB)]>- La légende du bois qui chante
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de La Quatrième Prophétie RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Les critiques de La Quatrième Prophétie RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h42.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite