JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
World War 2 Online
No Man's Land
Les forums JOL > World War 2 Online > WWIIOL - No Man's Land > [RAA] La prise de Maubeuge RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Fred0
Fred0
Roi
 
Avatar de Fred0
 

[RAA] La prise de Maubeuge

Ah oui , gt sur Maubeuge :

En position près de Maubeuge, où la bataille fait rage, on s'occupe comme on peut. Je suis en train de rectifier les attaches du paquetage sur mon Panzer IIC. Miroku est avec moi, on rigole autour d'une bonne tasse de café. Apres une dizaine de minutes, ordre est donné aux blindés présents dans la zone de se présenter au PC. Je suis donc le representant du JG77 sur zone.

Je me présente au PC, et je suis le léger briefing d'un Colonel de la Wehrmacht. Ordre nous est donc donné de se mettre en mouvement en direction du sud de Maubeuge, là où stationnent les Forces Francaises aux prises avec des éléments blindés avancés.

Je rejoins Miroku pour lui annoncer la nouvelle. Mickk se joint a nous, il était parti peu avant en reconnaissance avec son Sdkfz 232. Nous formons donc une petite colonne en direction de Maubeuge. Ca à l'air de chauffer sur place, je vois des avions qui font des allers et retours sans interruption. De gros Blenheim lâchent bombes sur bombes sur nos camarades qui sont en position autour de Maubeuge ; il est alors 12h , pas le temps de manger quelque chose, il nous faut aller le plus vite possible .

Nous sommes chargés d'epauler le flanc droit d'une colonne de Panzers. Nous mettons donc nos Panzers IIC en position au nord de cette colonne, et nous suivons leur progression tout en assurant leur flanc droit. Vers 12h30, les blindés sont en position autour du reste des francais, retranché sur la rive sud. Là encore, nous assurons la protection des autres chars grace a nos canons automatiques de 20mm. Les derniers Français se rendent, et les blindés s'approchent du pont . Après de brefs combats , mais violents, nous voilà maitre du pont, et continuons donc notre progression en direction de la ville elle même . Nos Panzers IIC sont demandés afin de sécuriser les arrières des chars. Nous restons donc en place, au milieu des ruines. Juste devant moi, un R35 brûle toujours, un Laffly est renversé dans le fossé et un peut plus loin, trois maisons ont été détruites et le feu ravage la dernière. Je vois passer les premiers prisonniers francais, mains sur la tête et pas un mot, gardés par quelques soldats de la Wehrmacht.

Une batterie de Flak stationne a une dizaine de mètres de nos Panzers IIC, l'air est détendu, malgré la bataille, et une partie du groupe joue avec un petit chiot trouvé à côté d'une des maisons en ruine. Un jeune lieutenant de la Wehrmacht vient à ma rencontre et me transmet l'ordre d'un colonel : nous devons traverser le pont et soutenir les éléments qui s'approchent de la ville. Le bruit de la bataille est assourdissant, on ferme les trappes, moteur en marche et on prend la direction du pont. Déjà, quelques feldgendarmes se trouvent aux abords du pont, et, même en pleine bataille, essaient de contrôler le flux de véhicules qui empreinte le pont. Notre tour arrive, je me lance le premier, suivi de Miroku, Mick étant resté sur nos anciennes positions avec son Sdkfz 232 car victime d'une panne moteur. Le pont est franchi, je vois la route, droit devant moi, qui continue jusqu'à Mons ; il y a quelques maisons le long de cette route , mais la ville se trouve bien plus a droite .

Pour le moment il s'agit d'aider l'infantrie qui prend possession des maisons. Nous le faisons du mieux que nous pouvons , quand tout d'un coup je reçois un message radio de Miroku, à peine 100 mètres derrière mon Panzer IIC :
"Je suis gravement touché ! Je suis dechenillé au milieu de la route ! Je me prend des coups depuis notre flanc gauche ! Il me faut evacuer le char qui commence à bruler !"
Ainsi donc, le Panzer IIC de Miroku prend feu très vite, probablement touché aux reservoirs. Lui même et son equipage peuvent sortir et rouler dans le fossé qui longe la route. Après un rapide coup d'oeil a la jumelle, je réalise alors que ce n'est pas un vulgaire canon anti-char, mais un énorme char B1bis ! Je mets mon Panzer IIC, qui ne resisterais pas bien longtemps a ce monstre, à couvert. Je repère aussi une de ces merveilleuse pièce de Flak 36 de 88, qui s'est mise en position sur la rive d'où nous venions. J'indique la position du B1 aux servants du 88. Aussitôt, j'entends le bruit sec caractéristique de ce formidable canon. Encore une détonation, le B1 s'enflamme instantanément. Trois hommes sautent du char en feu et se replient en toute hâte vers leurs positions, nul doute qu'ils ont été faits prisonniers peu après comme l'infantrie est partout.

Miroku me signale qu'un membre de son équipage a été légèrement blessé et qu'il il décide de rejoindre le PC où un poste de secours a été mis en place. Je décide donc d'avancer et d'assurer ma mission seul. Je me place donc sur le flanc gauche de la colonne d'assaut, et j'avance avec les blindés lourds. Peu de temps après, nous voilà dans la ville même ; l'infantrie mène un combat acharné et avance maison par maison sous le couvert des blindés. Les derniers chars francais sont mis hors de combat depuis longtemps, je passe à côté d'un Somua S-35 qui a reçu un coup de 88 de plein fouet. Le trou laissé dans le blindage avant du char laisse imaginer les dégats a l'interieur, mieux vaut ne pas ouvrir la trappe. Du coter est de la ville, un dernier char français oppose une resistance vouée a l'echec. Cet unique Renaud R35 tient l'infantrie en respect, mais voilà qu'un Panzer IVD arrive a sa hauteur. Deux coups au but ont suffit pour mettre le R35 en feu. Seul un membre d'equipage (le conducteur il me semble) réussit à se sortir des flammes, aussitôt entouré de soldats de la Wehrmacht ; la guerre est fini pour lui, il jette un dernier regard sur son R35, il doit certainement penser a ses camarades morts à leur poste .

Il est 15h10, le groupe de blindés prend la direction du terrain d'aviation. Plus aucun avion ne décolle depuis un petit moment, tous mis hors de combat au sol grâce aux chars. Les derniers Francais se battent aux alentours des hangars. Sans l'appui des chars, la Wehrmacht ne gagne que peu de terrain. En effet, les chars sont le salut de l'infantrie : grâce a eux, le terrain d'aviation est nettoyé rapidement. Il est 16h00 , nous voila maître de Maubeuge. Je décide de retourner au PC pour prendre des nouvelles de Miroku. J'y apprends que le Sdkfz 232 de Mick a reçu une bombe en plein sur la tourelle. Heureusement, il avait laisser son blindé vide, pour aller chercher quelques pièces vers la compagnie de soutien qui s'était établie non loin de là. Son Sdkfz 232 est complètement détruit, il n'en reste rien à récuperer. Nous laissons donc ces deux épaves (le Panzer IIC de Miroku et le Sdkfz 232 de Mick) pour les ferrailleurs : tout le monde monte et se loge comme il peut son mon Panzer IIC, puis nous retournons au PC du JG77 situé a Beaumont pour la journée. La journée s'achève calmement, et enfin nous arrivons à Beaumont. Une bonne nuit de repos nous fera, à tous, le plus grand bien.

--------------------------------------------

Voila , c ce genre d'aar que voulais Lindir ?
(ne regardez pas les fautes , g vraiment pas le courage de corriger )
__________________

Les Diables Verts : Tombés du ciel, pour t'envoyer en Enfer
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Athes
Athes
Alpha & Oméga
 
Avatar de Athes
 
Mais Fredo tu sais très bien que sur FF on a notre correcteur de faute perso il suffit juste inclure a la fin de ton message la ligne de commande suivante: Meldon_je_suis_sure_que_tu_trouves_aucunes_fautes_dans_mon_texte
Et zou une version corrigé apparais dans le poste suivant...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Mickk était avec vous mais il a finit par se faire flinguer?
M'étonne pas de lui tiens
Et le coup de la panne, c'est connu
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Oh tiens,une qui connait notre bleubite du JG77

Coucou Alleria
__________________
Messer - Pavillon Noir
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mickk
Mickk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mickk
 
Pas du tout, c'est Fredo qui scannait en IIC, j'étais à ses cotés et BOUM ! il me rendre dedans et me renverse
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fred0
Fred0
Roi
 
Avatar de Fred0
 
Donc ca resume ce que je disais : Panne moteur ...

(tu etait pas obliger de me balancer ! et pis t'a k regarder ou tu met tes roues )
__________________

Les Diables Verts : Tombés du ciel, pour t'envoyer en Enfer
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mickk
Mickk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mickk
 
Désolé pour la balance mais c'était mon honneur en jeu
Et d'abord, kicéki qui avance en regardant où sont les ennemis au lieu de vérifier où il met les chenilles ? Hein ? Hein ?
__________________
[imgg]http://upload.jeuxonline.info/perso/27899/mickk.gif[/imgg]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bebel
Bebel [GCII5]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bebel
 
Zouli AAR !

J'eûs aimé avoir le même intitulé "RRA - comment nous avons défait les teutons à Maub" !!! Là, j'aurais pas versé une larme en le lisant

Ceci étant : bien ! très bien !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Baluchon Chonchon
Baluchon Chonchon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Baluchon Chonchon
 
Il a un peu oublié les volants le Fredo ds son AAR..... Ces volants qui lui protegeaient ses petites fesses....
__________________
Grine Pouaraute - Aegis [AEGS]
Alliance Stratia Ambrosia - Mer de Jade
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fred0
Fred0
Roi
 
Avatar de Fred0
 
Moi chui un crotteux Baluchon ! T'a ka la faire ton AAR

En plus , je dit ca comme ca , mais ca m'aurais eviter de dire que tu t'est lamentablement crasher a l'atterrissage sur Mau... merde , je l'ai dit ? Arf ...

__________________

Les Diables Verts : Tombés du ciel, pour t'envoyer en Enfer
Lien direct vers le message - Vieux
Deadshade
Roi / Reine
 
Très belle écriture et bel effort Fredo !

P.S
J'y étais aussi , la division des volontaires scandinaves attaquait de l'est et j'ai eu l'honneur de détruire le dernier B1 à l'AF
__________________
Generalmajor von Ick
Kampfgruppe Wiking
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > World War 2 Online > WWIIOL - No Man's Land > [RAA] La prise de Maubeuge
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h20.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite