JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 677 (sites) | 1285 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Revue de Presse Cyberdépendance RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
ZarkDav
Roi
 
Citation:
Provient du message de Ernarandua

En essayant de résumer l'idée générale du fil :
1_ On nous marginalise , on nous accuse d'être des déviants .
2_C'est un journaliste qui a fait ça , ce qui signifie quelquechose de bien particulier : il n'est pas objectif ; il ne sert qu'à conforter la masse dans sa croyance de vivre comme il faut ( certains ont même fait un détour par la théorie du complot : amusant )
3_ON SE LÂCHE !! allez on crache tout ce qu'on a sur le journaliste , le journalisme et le papier !
Il s'agit là d'un résumé lapidaire fortement subjectif du fil de discussion...

Citation:
Provient du message de Ernarandua

Et oui ! Voilà le point ! Soit on s'en fout ( "cette personne dit des anneries , je passe mon chemin" ) soit ça nous touche . Donc aux vue des réponses je me permet de conclure que ça nous touche
...car justement certains postes montrent clairement que leurs auteurs ne se sentent pas touchés personnellement par l'article.

Citation:
Provient du message de Ernarandua
L'objectivité , c'est quoi ? Le monde pour ce qu'il est , en lui-même . Ce monde qui ne pense pas : c'est le regard du sujet qui lui donne un sens . Car en effet le monde est modifié par chacun de nous par le regard que l'on porte sur lui . Tout ce qui est pour l'individu n'est que le résultat de sa propre perception . Allez dites le : de sa subjectivité . L'individu est subjectif , vous et moi sommes subjectifs , le journaliste aussi il est subjectif ( oh vous avez vu ? on a quelquechose en commun avec ces gens là ) .
Il s'agit là du discours d'une école de pensée philosophique, auquel s'opposent les discours d'autres écoles. Notamment, si "tout ce qui est pour l'individu n'[était] que le résultat de sa propre perception", alors cet individu pourrait peut-être contrôler son monde par le biais de sa propre perception, or ce n'est pas le cas (Descartes en a fait, je crois, la démonstration par l'absurde).

Citation:
Provient du message de Ernarandua

Mais à aucun moment on a répondu sur le fond , nous ne nous sommes posé de vrai question à aucun moment . Ainsi aucune dialectique ne s'élèvera de tout ce qui à été dit .
Répondre à quoi? Des réponses sur le fond de l'article (je n'ai pas vu de critique sur la forme) me semblent présentes dans le fil de discussion. Certaines réponses sont plutôt des réactions, mais d'autres, et notamment celle de Jarelle, montrent un certain recul.

Citation:
Provient du message de Ernarandua

Nous sommes pareil que tout un chacun , c'est à dire différent
Mais le fait que nous nous considérions comme un groupe , et qu'une voie s'élève au nom de ce groupe me parait symptomatique du communautarisme .
JoL est un site communautaire, rien d'étonnant donc à se sentir membre d'une communauté. En revanche, je n'ai pas vu, pour ma part, qu'"une voie (sic) s'[élevait] au nom de ce groupe". Jarelle ne s'est pas drapé de l'oriflamme de JoL pour défendre cosa nostra.
Lien direct vers le message - Vieux
Rna
 
Citation:
Répondre à quoi? Des réponses sur le fond de l'article (je n'ai pas vu de critique sur la forme) me semblent présentes dans le fil de discussion. Certaines réponses sont plutôt des réactions, mais d'autres, et notamment celle de Jarelle, montrent un certain recul
Répondre non pas sur l'article du journaliste , mais sur la question que celui-ci essaie tant bien que mal de poser :

Y a-t'il un phénomène addictif aux jeux online , et par suite y a-t'il un problême de société ?

Démontrer que JoL ( et surtout que l'univers des joueurs online ) était une communauté était la première étape du raisonnement .
Je note que tu es d'accord sur ce point .

L'ensemble des posteurs ici même forme donc une collectivité avec ses valeurs propres .

Ce qui signifie que l'on va avoir un problême au moment de se poser cette question :
Dans un univers clos , il est quasiment évident que nous soyons tous d'accord . Dès lors pourquoi perdre du temps à réfléchir ?
Il suffit de repousser ce qui vient de l'extérieur . On peut faire ça grâce à des réponses comme celles de Jarrell ( qui montre du recul , tout à fait d'accord ) , avec des /agree ( super... ) , mais principalement avec la diatribe du journalisme . Et là ce n'est pas dur , chacun y va de sa pique .

Ce que j'ai vu , et que je répète , c'est qu'en réagissant de la sorte , on accepte de se mettre de côté , en marge de la masse , de la société ( qui est une fiction monumentale , mais bien utile pour dire tout et n'importequoi )

Ceci est ( à mon humble avis ) un simple réflexe . On te pique , tu t'énerves . Stimulus , réaction . 0 , 1 .

évidement que les personnes qui tentent d'aborder le phénomène du MMORPG ne connaissent pas celui-ci comme nous le connaissons nous joueurs .

Mais je pense qu'une réaction intelligente ( humaine ? ) consiste à aller un peu plus loin . Exemple : qui c'est ce sagouin qui parle de ce qu'il ne connait pas ? Bon allez je vais prendre sur moi . Dis moi , qu'est-ce qui t'inquiète ? Le fait que je passe 10 heures par jour sur mon ordi ? Et bien parlons-en , essayons de comprendre pourquoi nous n'arrivons pas à nous comprendre .

L'écoute . L'échange . On est pas du tout obligé de changer ses habitudes . Mais on peut s'ouvrir aux interrogations de chacun .

Je n'ai pas la réponse à la question de l'addict . Mais je pense que l'on peut s'enrichir en s'interrogeant dessus .

Voilà

PS: si un jour un tel débat a lieu , j'espère que ce ne sera pas dans "C'est mon choix"
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de JarelleSurdell
JarelleSurdell [CObs]
Reine
 
Avatar de JarelleSurdell
 
La longueur du Thread dépasse mes intentions.... mais d'un autre coté, je suis heureux qu'une reflexion s'amorce dans ce forum, fréquenté (presque) exclusivement pas les joueurs.

Ernarandua n'a pas tord sur un point : le communautarisme. Il faut éviter de répondre à la stigmatisation d'un groupe par un élan communautaire et protecteur.
Lorsqu'on parle d'une communauté de joueurs, il faut faire la différence entre une catégorie de joueurs jouant à un jeu particulier, et une catégorie sociale dont al particularité est de jouer. Cette confusion est présente chez les journaleux de type France Soir, mais aussi par les grands détracteurs des jeux vidéo comme "Familles de France".

Jouer, c'est communiquer. Ce que nous trouvons avec les mmorpgs c'est une forme complexe de communication :
- on joue avec des amis IRL : on transpose un mode de communication vers un autre.
- on joue seul : on communique avec des inconnus, ce qui inaugure un réseau de communication (surtout lorsqu'on rencontre virtuellement son propre voisin irl!).
- On joue avec des amis, mais tous appartiennent à une guilde (par exemple) qui excède le nombre des amis : je laisse les matheux découvrir les statistiques possibles.

Bref je m'arrête la pour dire simplement qu'une communauté de joueurs n'existe pas, puisque le réseau de communication excède largement un espace communautaire restreint aux joueurs : lorsque vous envoyez un mail à Goa, lorsque vous commandez l'add-on sur Alapage, lorsque vous parlez des mmorpgs autour de vous (tiens un nouveau sujet de conversation, qui interresse sans doute une personne de plus que votre seul entourage proche, etc...).

Concernant l'objectivité, ce problème est assez complexe, j'en conviens. Mais deux attitudes sont envisageables :
- En siences "dures", l'objet est ce que l'on voit : l'apparence du phénomène. Lorsqu'on l'oberve il change (voir théorie du saut quantique, ou meme l'idée d'incertitude). Comme tout change, le journaliste, lui, voudrait que tout reste stable pour en faire un compte-rendu. C'est là le problème, ce qui le pousse à parler d'une communauté de joueurs : on postule un caractère permanent et stable là où il n'y en a pas, on projette le particulier sur l'universel.
- En sciences "molles", l'objet est ce que l'on étudie (que fait un sociologue? de la sociologie). Nul besoin de le circonscrire, puisque les outils pour l'étudier (les concepts) sont soit déjà créés, soit à créer. La notion de communautarisme prétend une chose : les valeurs de la communauté prévalent sur la liberté individuelle. Or, la question est de savoir si une soit-disante communauté de joueurs non seulement partage un ensemble de valeurs définies une fois pour toutes, mais aussi que l'ensemble de cette communauté prétend qu'il existe un droit à jouer fondé sur le partage obligatoire de ces valeurs.
L'autre nom du communautarisme pourrait être le majoritarisme.
Mais il y a un hic : aucune valeur n'est prérequise pour jouer. Pour la simple et bonen raison que c'est le jeu qui fixe un ensemble de règles sans obliger à jouer. Celui qui joue accepte ces règles, mais il ne s'agit aps de valeurs : il n'est pas juste ou injuste de taper sur les elfes, c'est le jeu. Et le plus grand démenti est que s'ajoute à cela la distinction partagée par tous entre IRL et virtuel. Libre à chacun de s'immerger de façon permanente dans le virtuel, le jeu n'y oblige pas.
C'est la confusion des journaleux : croire que la seule valeur obligatoirement partagée par les joueurs est de se plonger dans le virtuel : préferer le virtuel au réel serait la contre-valeur morale par excellence (le joueur baignerait ainsi dans un monde simplifié, meilleur pour lui, là où ce qu'il n'est pas dans le réel s'accomplirait).
OUI, MAIS : d'une part fuir les valeurs morale n'est pas propre au monde du jeu vidéo, et d'autre part, on rencontre un ensemble de valeurs toutes aussi morale dans le jeu (comme le plaisir de jouer : le plaisir est valeur juste, puisque sans plaisir on est malheureux).
Les détracteurs de jeux vidéos ne manquent pas d'objectivité, il confondent objectivité et subjectivité, ce qui n'est pas la même chose. Il faut objectiver ce qui n'a pas lieu d'être, et l'approcher de manière assez subjective pour ne pas se contredire (essayer de ne pas dire que finalement, il appartient à la définition du jeu d'être l'objet d'un partage non-exclusif de valeurs).
__________________

Albion/YS, Paladine 50 ; Alchimiste Légendaire Traité d'Alchimie
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de JarelleSurdell
JarelleSurdell [CObs]
Reine
 
Avatar de JarelleSurdell
 
Ernarandua
Citation:
L'ensemble des posteurs ici même forme donc une collectivité avec ses valeurs propres
Ce n'est pas du communautarisme : on parle de collectivité, ce qui est différent. Il se trouve qu'un nombre de personne partage UNE PARTIE des valeurs de chacun (comme le plaisir de jouer), mais ces valeurs ne sont pas exclusive.

La différence, c'est que le communautarisme postule une exclusivité des valeurs, ce qui je pense, n'est pas la cas de la plupart des gens qui sont ici (si un non-joueur venait à écrire sur ce forum, nous ne le mettrions pas dehors pour ca, je pense ).

C'est pourquoi je suis méfiant : préférons parler de collectivité de joueurs plutôt que de communauté : il est un caractère de la communauté que d'être exclusive. Le communautarisme (américain par exemple : communauté de Baptiste, d'afro-américains, etc..) prétend que la multiplication des communauté marque la grande liberté américaine : chacun est libre de rejoindre la communauté de son choix.... a ceci près que cela nuit à la cohésion sociale puisque des communautés exclusives s'affrontent (voir les quartiers "blockaus" formant des communautés de voisinage de retraités voulant vivre en paix). Du coup s'il n'y a plus de cohésion sociale, il n'y a plus de libertés individuelles : c'est l'image des USA, en tout cas (j'exagère un peu).
Lien direct vers le message - Vieux
Cildydd [H.L]
Roi
 
Dites les gars, moi ce que je lis là, je sais pas, mais je trouve ça instructif pas vous ?

Alors pour aller au delà de ce débat et sortir de notre communautarisme comme cela a été évoqué, je proposerais bien aux 2 ou 3 leaders du débat quelque chose...

Pourquoi ne pas envoyer votre prose retravaillée et complétée des arguments de chacun à France Soir.

Savez-vous que toute personne se sentant attaquée, blessée ou diffamée par un article a le droit de solliciter un DROIT DE REPONSE !

Personnellement je trouve que ce serait la meilleure réponse à ce genre d'article rédigé un peu à la va-vite par des professionnels qui manquent souvent de temps pour approfondir des sujets qui en vaudrait pourtant la peine.

Cela participerait à l'éducation des "masses" à laquelle nous sommes tous confrontés lors des repas de famille ou lors des discussions avec nos époux(ses) / ami(e)s et que nous avons l'impression d'être confrontés à un mur d'objection et d'incompréhension.

++

Cildydd
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de JarelleSurdell
JarelleSurdell [CObs]
Reine
 
Avatar de JarelleSurdell
 
Oui.... j'ai envoyé l'adresse du thread à France Soir.... mais peut être qu'un seul mail ne suffit pas....

... j'ai pas envie de reprendre tout le post... fatiguant
Lien direct vers le message - Vieux
Rna
 
Pareil mais Jardell m'a devancé .

Sinon un débat sur un forum n'a pô besoin de leaders

L'essentiel est de retenir les idées d'avantage que les personnes .
Lien direct vers le message - Vieux
Heleann
Alpha & Oméga
 
NOOOOOOOON!
Je ne suis pas contaminé

J'ai une femme qui c'est tiré avec mon FAI
Des enfants qui ne me parlent plus sauf par E mail
Un chien qui a pris un coup de savate alors que je XP aux abysses
Je ne m'exprimais plus que par onomatopée au travail quand j'y allais et mon patron s'y est mis (tout n'est pas perdu) , mais je n'ai pas tout compris lorsqu'il m'a dis
je t'ai OS espèce de NooB tu loot tes outils , et tu releases
Tu passes chez le gardien vider ton coffre et tu LD

Mais a part ça tout va bien

Roro
Pas crédible
Lien direct vers le message - Vieux
Gorne
Roi
 
Vous lisez encore ces trucs en papier avec des caractères imprimés dessus ?
Avec des agrafes au milieu et une sale odeur d'encre ?
Regardez plutôt les infos sur le net
Enfin depuis que je ne lis plus le journal je ne perd plus mon temps d'exper a aller le chercher dans la boite aux lettres

Sinon pour ceux qui auraient entendu parler d'un reportage de TF1 sur un jeune en echec scolaire total qui a fait une cure de desyntoxiquation du PC pour pouvoir avoir à nouveau une vie normale ...
Eh bien TF1 a inventé les 3/4 de ce qu'il a raconté ... (c'est lui même qui l'avoue sur un forum)
Donc euh ... les medias on peu s'en méfier ...
Lien direct vers le message - Vieux
ZarkDav
Roi
 
Citation:
Provient du message de Ernarandua
Répondre non pas sur l'article du journaliste , mais sur la question que celui-ci essaie tant bien que mal de poser :

Y a-t'il un phénomène addictif aux jeux online , et par suite y a-t'il un problême de société ?
Celà a déjà été dit, non par moi mais plusieurs fois par d'autres. Il y a des exemples d'accros au jeu (en ligne, de table, d'argent), au sport (sportif ou spectateur), au travail, au jardinage, au bricolage, à la musique, à la lecture ("rat de bibliothèque"), ...

Néanmoins, personne ne pondrait un article sur le sport ou le travail en tant que pratique néfaste. Pour la simple et bonne raison que ces "accros" sont bel et bien des cas particuliers. On n'a pas non plus brûlé de casino, malgré le fait que ce type d'addiction est fortement destructeur pour sa victime.

Pour preuve dans le sujet qui nous intéresse: le phénomène des casual players, que l'on peut mesurer, entre autre, par une récente annonce de Mythic: 600 000 abonnements ont été vendus sur la période de vie de DAoC, en pointe il n'y a jamais eu plus de 250 000 abonnés simultanément. Donc, il y a des joueurs (une majorité, semble-t-il) qui savent abandonner DAoC. Par suite, DAoC n'est pas addictif dans le cas général.

Croire que tous les joueurs jouent à DAoC 20h par jour, ou, dans une moindre mesure, qu'ils occupent tout leur temps de loisir à ce jeu, est selon moi une ineptie. La majeure partie des joueurs ne dépassent pas les 8h de DAoC par semaine (certains font moins), comme le font les sportifs amateurs. Chiffre inférieur à la moyenne de temps passé devant la télé pour les populations des pays développés.

Heureusement pour Mythic, d'ailleurs, car 250 000 abonnés simultanés qui restent connectés 20h par jour, ça coûterait beaucoup plus cher que ce qu'ils ont prévu dans leur budget (rien que pour accepter 250 000 joueurs simultanés, il faudrait 80 "univers", constitués d'une vingtaine de serveurs chacun). Il y a 20 univers aux US, une douzaine en Europe (y compris Italie), et un seul (je crois) en Corée. A l'heure où j'écris ces lignes, moins de 40 000 joueurs sont connectés dans le monde et l'on peut considérer que nous approchons de l'heure de pointe mondiale (21h en Corée, 10h à New York, un samedi); je doute que le chiffre grimpe beaucoup plus lorsqu'il est 18h sur la côte ouest (3h du matin en Europe).

Il n'y a pas de phénomène addictif dans le cas général. Certes, des joueurs isolés dépassent parfois la dose raisonnable, mais il est inutile de stigmatiser ce genre de comportement, puisqu'il est minoritaire et sans doute identique dans l'ensemble des activités humaines qui peuvent mener à une passion. Dés lors l'addiction dans le monde des jeux vidéos est un non-évènement. On peut néanmoins en faire son fond de commerce, soit pour pondre des lignes afin d'être payé à la fin du mois, soit pour trouver sa niche de psychologie.
Lien direct vers le message - Vieux
lavrock
Roi / Reine
 
Je n'aime pas ce genre d'article généralisateur , qui cherche à tous prix à montrer l'ensemble de joueurs comme "bizarres".
Maintenant, si on veut rester objectif, effectivement je pense que certaine personne devienne dépendante des jeux vidéo et spécialement des jeux online, ceux ci ayant un fort caractère immersif.
Je donnerai pas de chiffre ou de pourcentage car fort honnêtement mes recherches n'ont rien donné, mais j'aimerais bien qu'une étude sérieuse soit faite, afin de faire avancer le débat, je suis particulièrement intéressé par le profil psychologique des joueurs qui deviennent dépendant, mon opinion étant que ce genre de jeux peut devenir une "drogue" pour les personnes ayant peur d'affronter la vie irl, tout comme certains se réfugie dans les narcotiques.
Certain évoquait la dépendance au sport pour établir un parallèle, je ne suis pas d'accord, le sport se différencie à mon sens des cas sus cités globalement par une forte socialisation inhérente à sa pratique, et "l'abus" de sport correspond plus à d'autres problèmes.
Evidemment, je précise que le texte que vous lisez constitue une opinion, et non un avis s'appuyant sur des en enquêtes et études sérieuses, d'ailleurs si des posteurs connaissent des sites traitant de ce problème, ce serait sympa de m'indiquer vos liens.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Brald
Brald [NN]
Roi
 
Avatar de Brald
 
Pfff ils ont raison vous êtes qu'une bande de drogué psychopathe a tendance sadomasochiste en plus je suis sur !

se fait assommer a coup de marteau, haches, couteau a bout rond, dictionnaire et autres..



Aie!

Désolé

Kiss

Brald.
Lien direct vers le message - Vieux
ZarkDav
Roi
 
Citation:
Provient du message de lavrock
Certain évoquait la dépendance au sport pour établir un parallèle, je ne suis pas d'accord, le sport se différencie à mon sens des cas sus cités globalement par une forte socialisation inhérente à sa pratique, et "l'abus" de sport correspond plus à d'autres problèmes.
L'accro au sport se sociabilise avec d'autres accros au sport (exemple: certains culturistes amateurs, des supporters, etc...).
L'accro au jeu se sociabilise avec d'autres accros au jeu (exemple: certains des quakers qui se retrouvent au sein de LAN party).
L'accro au travail se sociabilise avec d'autres accros au travail (et encore, en général ils restent relativement solitaires).

Je continue?

PS: Il n'y a aucune généralisation dans mes exemples, je connais des culturistes, des supporters et des quakers équilibrés.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Revue de Presse Cyberdépendance
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h53.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite