JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les retraites: préparez vos PEA, PEL et tout le tralala RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Murmure
Murmure
Alpha & Oméga
 
Avatar de Murmure
 
Citation:
Provient du message de bowakawa
La RATP est 100% publique ?
La Poste en tout cas elle ne l'est plus, depuis 1991 La Poste est un exploitant autonome de droit public.
Je cherche une réponse à ces deux questions
En voici une "Créée en 1948, la RATP a le statut d'un établissement public à caractère industriel et commercial (Épic). En juillet 2000, elle a conclu un contrat avec le Syndicat des transports d'Île-de-France, qui est l'autorité organisatrice des transports publics en Île-de-France. Ce contrat la rend responsable de ses résultats.
La RATP est organisée en cinq pôles, eux-mêmes subdivisés en départements, délégations et directions."
le statut de la RATP

et la seconde :
1 La Poste est un établissement public à caractère industriel et commercial (CE 13 novembre 1998 ; Assemblée ; 188824-188826 ; Rec. Lebon p. 400 ; Syndicat professionnel des médecins de préventions de La Poste et de France Télécom ; Concl. M. Jean-Claude Bonichot, c. du g.)
Statut de la poste

Pourrais tu cependant me citer une entreprise privée à 100 % dans ce cas qui fasse greve au même niveau que ces deux sociétés (RATP et Poste) prises au hasard (les deux premieres idées qui me sont venues en fait) ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
Citation:
Provient du message de kirk
il me semble, si ma mémoire est bonne, que les salaires sont moins bons dans le public comparé au privé que pour les haut gradés.
pour les plus petits grades, me semble que c'est équivalent avec le privé (j'ai pas de sources, me semble avoir entendu ça a la télé).
Je travaille dans une très grosse entreprise, c'est donc un peu particulier ; mais un cadre nouvellement embauché dans le privé gagne preque autant qu'un cadre A en fin de carrière dans le publique...
Mais je suppose que dans des entreprises de taille plus modestes, les salaires privés doivent fortement se rapprochés des salaires publiques.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Volgaran
Volgaran
Alpha & Oméga
 
Avatar de Volgaran
 
Citation:
Provient du message de bowakawa
La RATP est 100% publique ?
La Poste en tout cas elle ne l'est plus, depuis 1991 La Poste est un exploitant autonome de droit public.
La RATP, comme la Poste, FT, la SNCF et bientôt GDF sont des entreprises semi-privées. L'état reste majoritaire, mais elles ont une obligation d'autonomie financière et d'indépendance par rapport à l'état. Il n'a plus le droit de mettre la main dans les comptes de la Poste par exemple pour renflouer celles de FT comme ça se faisait à une époque.

Les seuls secteurs entièrement publics sont l'éducation, la justice, la police, l'armée, l'état et la santé.
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Murmure
Pourrais tu cependant me citer une entreprise privée à 100 % dans ce cas qui fasse greve au même niveau que ces deux sociétés (RATP et Poste) prises au hasard (les deux premieres idées qui me sont venues en fait) ?
Peux-tu nous indiquer le nombre de jours de grève divisé par le nombre d'employés ?

Parceque sinon, le terme "niveau" ne veut pas dire grand chose. De toute façon, le fait qu'il y ait grève, ce n'est que la traduction d'un malaise au sein d'une entreprise, privée ou publique. Et franchement je ne sais pas si toi tu as envie d'aller bosser à la RATP, mais ce n'est pas franchement ce qui me fait rêver .

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kirk
kirk
Alpha & Oméga
 
Avatar de kirk
 
Citation:
Le fait est tel qu'on va travailler plus lgtps pour finalement toucher moins (20 à 30%)
le truc c'est qu'il y a de moins en moins d'actifs pour de plus en plus de retraités.
tu voudrais quoi, qu'en plus de tout ça on gagne plus d'argent qu'avant a la retraite ?
l'argent ça pousse pas dans le jardin...
ou alors tu es de ceux qui voudrait qu'on prenne le manque a gagner aux entreprises ?

Citation:
Si elle a duré si longtemps en 95 c'est que Juppé campait sur ses positions et ne cherchait même pas à dialoguer avec les syndicats, n'acceptant de revoir que des points de détails des réformes qu'il avait en vue. Il voulait imposer sa façon de faire, pensant que les fonctionnaires se démobiliseraient et qu'il aurait donc gagné la bataille en ne reculant pas d'un pas.
ça la grève on va y avoir droit encore c'est certains.
pourvu que le gouvernement ne lache rien...
question : pourquoi quand baladur a réformé la retraite dans le privé, ils ont pas fait grève les travailleurs ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Murmure
Murmure
Alpha & Oméga
 
Avatar de Murmure
 
Alors pour les jours de greve :
jours de greve à la RATP

17 329 en 2001 soit 0.44 jour par salarié.

Je te laisse trouver les jours pour le secteur privé
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kirk
kirk
Alpha & Oméga
 
Avatar de kirk
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Je travaille dans une très grosse entreprise, c'est donc un peu particulier ; mais un cadre nouvellement embauché dans le privé gagne preque autant qu'un cadre A en fin de carrière dans le publique...
Mais je suppose que dans des entreprises de taille plus modestes, les salaires privés doivent fortement se rapprochés des salaires publiques.
vivi les cadres sont mieux pays dans le privé, c'est ce que je disais.
ce que je disais moi c'est que pour les jobs moins gradés (donc pas les cadres) les salaires tendent a être égaux avec ceux du privé (enfin c'est ce qu'il me semble avoir entendu a la téloche).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Volgaran
Volgaran
Alpha & Oméga
 
Avatar de Volgaran
 
Je ne vois pas très bien le rapport entre les retraites et remettre en cause le droit de grève. Vous essayez une fois de plus de faire le procès des fonctionnaires en déclarant qu'ils sont honteusement avantagés, alors pourquoi ne cherchez vous pas à en devenir un pour bénéficier à votre tour de ces mêmes avantages si supérieurs à ceux du privé? Vous n'avez toujours pas répondu à cette question que je vous avais posé plus tôt !
Citation:
Provient du message de kirk
vivi les cadres sont mieux pays dans le privé, c'est ce que je disais.
ce que je disais moi c'est que pour les jobs moins gradés (donc pas les cadres) les salaires tendent a être égaux avec ceux du privé (enfin c'est ce qu'il me semble avoir entendu a la téloche).
Des études ont démontré que c'était faux. A qualifications égales et à poste équivalent, les salariés du public touchent un salaire 10 à 20% inférieur à celui du privé.
Pourquoi à votre avis les médecins préfèrent-ils travailler en tant que libéraux plutôt que dans des hôpitaux? Même chose pour les chercheurs par exemple...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
Citation:
Provient du message de Laya de Malkesh
A qualifications égales et à poste équivalent, les salariés du public touchent un salaire 10 à 20% inférieur à celui du privé.
Pourquoi à votre avis les médecins préfèrent-ils travailler en tant que libéraux plutôt que dans des hôpitaux? Même chose pour les chercheurs par exemple...
Je suppose que l'on ne devrait pas faire l'amalgame entre les professions libérales et les salariés du privé. Leurs salaires n'ont strictement rien à voir, pas plus que les pré-requis et les conditions de travail...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tigonnea
Tigonnea [Conf]
Impératrice
 
Avatar de Tigonnea
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Je suppose que l'on ne devrait pas faire l'amalgame entre les professions libérales et les salariés du privé. Leurs salaires n'ont strictement rien à voir, pas plus que les pré-requis et les conditions de travail...
Pas plus non plus que leurs retraites qui sont gérées de façon autonome par chacune des professions libérales...

Personnellement, je ne peux prétendre à une retraite entière (dont le montant est sans commune mesure avec les revenus annuels en activité) qu'à partir de 65 ans et 40 ans de cotisations.

Et effectivement je ne vois pas non plus le rapport entre le droit de grève et le système des retraites...

Par ailleurs, à qualification égale, les emplois auxquels je peux postuler dans le service public sont vraiment beaucoup moins rémunérateurs...

Et si vous pensez que par définition un fonctionnaire est, de par son statut, un paresseux sur-rémunéré, essayez (par exemple) de tenir une classe de trente élèves tous les jours pendant une semaine...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Murmure
Murmure
Alpha & Oméga
 
Avatar de Murmure
 
Citation:
Provient du message de Laya de Malkesh
Je ne vois pas très bien le rapport entre les retraites et remettre en cause le droit de grève. Vous essayez une fois de plus de faire le procès des fonctionnaires en déclarant qu'ils sont honteusement avantagés, alors pourquoi ne cherchez vous pas à en devenir un pour bénéficier à votre tour de ces mêmes avantages si supérieurs à ceux du privé? Vous n'avez toujours pas répondu à cette question que je vous avais posé plus tôt !
Pour ma part pour la simple raison qu'à l'époque je n'ai pas passé les concours qui m'auraient permis d'accéder aux postes qui m'intéressaient (niveau en droit trop élevé par rapport à ma formation).

Concernant le rapport entre droit de greve et retraite. Voici mon humble position :
Actuellement dans le privé, si de nombreuses modifications sur le statut des retraites sont proposées et que je les estime en ma défaveur - ainsi que les personnes de mon secteur - je peux ... euh ... faire un peu greve, soit.
J'ai l'impression - je prends du recul et temporise - que, si les salariés du public font greve pour manifester leur desaccord face aux projets de retraite, les chances que le gouvernement fasse marche arrière sont plus importantes, voire le gouvernement fera forcément marche arrière car il suffit de bloquer la France trois semaines et cela fait reflechir quant à un éventuel avenir politique.
D'ailleurs lors des dernières mobilisations, les syndicats manifestaient leur déception de ne pas voir plus de salariés du privé, on se demande bien pourquoi.

Voilà le lien que je fais entre greve (ou plutôt "moyen d'exprimer son desaccord face à un projet") et retraite.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Volgaran
Volgaran
Alpha & Oméga
 
Avatar de Volgaran
 
Les gouvernements prennent généralement plus de pincettes avec les fonctionnaires par rapport aux salariés du privé effectivement à cause des grèves.

D'une parce que le principe de grève est marginalisé dans le privé par les patrons. Les employés ont peur de représailles (gel de salaire, licenciement du gréviste plutôt qu'un autre en cas de restructuration, refus de promotion,...). Les fonctionnaires ont quant à eux un rapport différent avec la grève, seul moyen de s'exprimer directement à leur patron : l'Etat.

De deux, un employé par exemple de Matra qui fait grève, ça ne pénalise que l'entreprise, alors qu'un employé de la SNCF qui fait grève, ça pénalise l'entreprise ET les usagers.
Les répercussions sont bien plus grandes, le rôle de la fonction publique étant un rôle de service. Si ce principe ne s'accomplit pas, il y a alors dysfonctionnement de l'Etat et donc mécontentement de la population. C'est une simple question de logique. Les usagers sont pris en quelque sorte en otage, je te l'accorde, mais il n'y a rarement d'autres choix pour que l'Etat écarte ses oeillères.

La grève de 2000/2001 à la SNCF avait été retranscrite par les journaux comme des revendications salariales alors qu'elle consistait en réalité en un refus massif d'une modification du statut de la SNCF qui la mettait dans un statut comparable au réseau ferré anglais : une entreprise ne cherchant que le profit, sacrifiant les activités les moins intéressantes pour elle (suppression de trains aux heures tardives, abandon du fret, fermeture de petites gares,...). Au bout du compte, la grève a permis de reculer la date de changement de statut, une semi-victoire pour l'Etat.
Si la fonction publique n'avait pas fait grève certaines fois, dis toi que l'état du pays serait certainement loin d'être glorieux. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que le MEDEF veut se débarrasser des fonctionnaires pour pouvoir imposer ses revendications, ils ont à de nombreuses reprises été contrés dans les réformes des retraites, des allocations chômage ou sur la question de la sécu qui étaient tout sauf en faveur des salariés du public ou du privé.

Les grèves actuelles qui risquent d'intervenir vont certainement avoir pour but d'imposer à l'Etat de fournir des garanties aussi bien au privé qu'au public notamment sur le montant des retraites et des réévaluations de la réforme des retraites en fonction de la conjecture.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kirk
kirk
Alpha & Oméga
 
Avatar de kirk
 
Citation:
Les grèves actuelles qui risquent d'intervenir vont certainement avoir pour but d'imposer à l'Etat de fournir des garanties aussi bien au privé qu'au public notamment sur le montant des retraites et des réévaluations de la réforme des retraites en fonction de la conjecture.
les travailleurs du publics ils s'en foutent du privé
si grève ils font (et elle aura lieu j'en met ma main a couper) c'est pour conserver leur acquis, rien d'autre.
mes deux parents sont fonctionnaires, et la dernière fois que j'ai vu mon papa (que j'aime je vous rassure) voila ce qu'il me répondait quand je lui parlais de réforme des retraites : les réformes je m'en bas les couilles (texto) , j'ai bien compris qu'ils ne voulait aucun changement.
je pense que ça reflète assez bien l'état d'esprit des fonctionnaires.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dalamar
Dalamar
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Dalamar
 
Citation:
Provient du message de LoneCat
Ca c'est fun, ça dépend peut-être des qualifications et des études. Je serais curieux de savoir comment tu as fait le calcul, enfin "tous les calculs" plutôt

Pour moi le calcul est très simple: je regarde mes qualifications, je regarde quels postes je peux intégrer dans la fonction publique, puis je regarde les salaires. Je me frotte les yeux, je regarde encore, je nettoie mes lunettes puis je regarde une dernière fois. Ensuite je ris un bon coup ....

Ciao,
LoneCat
Bizarre, moi, ça me fait pas rire un bon coup, ça me fait pleurer Et penser qu'il faut passer des concours qui sont équivalents aux diplômes que j'ai obtenu en me faisant ch... à l'école...
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Dalamar

Bizarre, moi, ça me fait pas rire un bon coup, ça me fait pleurer Et penser qu'il faut passer des concours qui sont équivalents aux diplômes que j'ai obtenu en me faisant ch... à l'école...
Quand je dis que ça me fait rigoler, c'est surtout parcequ'on les décrit souvent comme des "privilégiés", c'est tout. Ca permet de focaliser facilement le ressentiment des braves gens sur les sales fonctionnaires super privilégiés (mouhaha ), je pensais que c'était clair

En revanche, je ne comprends pas du tout la seconde partie de ton message: les concours ne sont équivalents à rien du tout. Il nécessitent d'avoir au préalable passé des diplômes. Et il y a une énorme différence entre passer un examen qui confère un titre, et passer un concours où le nombre de places est limité ....

Enfin bon, ce qui m'épate ce sont les gens qui critiquent. Soit ils n'ont pas voulu rentrer dans la fonction publique et alors je ne vois pas trop de quoi ils viennent se plaindre: ils n'avaient qu'à le faire. Soit ils ont échoué aux concours, et c'est plutôt pitoyable de venir protester ensuite (à mon humble avis. Perso je n'ai pas eu Polytechnique ni Centrale et je ne vais pas me permettre de critiquer les salaires de leurs diplomés).

Citation:
Provient du message de kirk

mes deux parents sont fonctionnaires, et la dernière fois que j'ai vu mon papa (que j'aime je vous rassure) voila ce qu'il me répondait quand je lui parlais de réforme des retraites : les réformes je m'en bas les couilles (texto) , j'ai bien compris qu'ils ne voulait aucun changement.
je pense que ça reflète assez bien l'état d'esprit des fonctionnaires.
Soyons honnête, ce n'est pas une question d'état d'esprit, c'est une question de pragmatisme. Ce que t'a dit ton père est parfaitement exact: les deux systèmes sont parfaitement indépendants, et quel que soit les changements apportés au régimes de retraite du privé, il s'en bat les couilles. Tout comme le privé et les fonctionnaires se battaient les couilles de la revalorisation du prix des consultations des médecins, etc etc ...

Il faut comprendre que l'Etat est un employeur assez particulier. Le contrat de travail qu'il propose à ses salariés inclue justement le régime de retraite. Quand on signe, on sait dans quelles conditions on sortira. Avec comme autre particularité que l'Etat est solvable et ne risque pas de faire faillite. Il doit donc remplir ses obligations contractuelles, en particuliers vis à vis de ses employés, et par exemple dans le domaine des retraites.

Au contraire, les régimes de retraite dans le privé sont généralement indépendants du contrat de travail. Mais si mon employeur veut modifier mon contrat de travail en ma défaveur, il a intérêt à se lever tôt . Ce serait exactement pareil si j'étais fonctionnaire ....

Enfin bon, je ne suis pas du tout spécialiste du droit administratif et du travail. Si ça se trouve j'ai dit d'énormes conneries

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les retraites: préparez vos PEA, PEL et tout le tralala
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h10.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite