JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Mondialisation / Globalisation : pour ou contre ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Mardram Rakar
Mardram Rakar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mardram Rakar
 
Il s'agit d'un texte argumentatif. Probablement sur la prise de position d'un sujet relié à la mondialisation.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kirk
kirk
Alpha & Oméga
 
Avatar de kirk
 
Citation:
Or il est à noter que la mondialisation actuelle est un échec total, un échec pour les pays riches, et un échec pour les pays pauvres.
parle pour toi arlette, je suis désolé, mais moi je suis très content de ma vie, et c'est le cas de beaucoup de gens en France.
donc dire que c'est un échec...
faut arrêter les affirmations foireuses
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de kirk
parle pour toi arlette, je suis désolé, mais moi je suis très content de ma vie, et c'est le cas de beaucoup de gens en France.
donc dire que c'est un échec...
faut arrêter les affirmations foireuses
Kirk, cela faisait longtemps !!!
Bon, pour te faire prendre connaissance de quelques réalités, voici quelques chiffres, à moins que tu ne t'en foutes, puisque TOI, tu vis bien :

Citation:
Les deux-tiers de l’humanité vivent en dessous du seuil de pauvreté. Dans les pays les moins avancés (PMA), 600 millions d’habitants au total, un enfant sur six ne survivra pas au-delà de 5 ans.
Qu’il s’agisse de l’eau potable dont 1 milliard 300 millions de personnes sont privées [...]
Source


Pour terminer, je te conseille d'aller lire cette page . Même si les chiffres datent de l'an 2000, je suis sûr que ta curiosité d'occidental bien nourri sera piquée, et que tu iras voir les sites des organisations indiquées en bas du lien que je donne, pour en savoir plus

A moins que tu ne considères que tant que toi, Kirk, tu vis bien, la moitié de la planète peut crever en silence. Ce qui compte, ce sont les moins de un milliard d'habitants qui vivent avec 80% des richesses de cette planète ( en la détruisant au passage ).
Lien direct vers le message - Vieux
12001818
Roi
 
c'est vrai Ulgrim
Mais si L'Afrique est en si mauvais état, dire que c'est de la faute de l'occident me parait excessif
Pour prendre l'exemple de la cote d'ivoire, j'ai de la famille qui y vivait depuis 40 ans (ils avaient même obtenu la nationalité Ivoiriene) à du tout abandonner à cause de leur guerres ethniques.
Pour les Ivoiriens, les français expatriés n'étaient qu'une tribu parmi d'autres.

Avec les problèmes de guerre, ils entendaient de plus en plus: c'est la faute des Français, ..... Un genre de refus de leurs responsabilités, tellement facile de prendre un bouc émissaire.
Pas d'argumentation réelle, simplement on prend souvent les plus différents de soi comme bouc émissaire
-c'est une constante humaine-

L'occident n'est pas responsable de tout les malheurs de la terre, la France essaie (sans réels espoirs) de faire retourner le pays à la sagesse car le chaos n'est pas notre intérêt, ni celui des ivoiriens.

En Ethiopie , au Zimbabwé au Soudan ..., c'est également le chaos, (famines guerres) et si c'est le chaos, c'est de la faute des dirigeant du pays, quand il y en a, et de la structure sociale du pays, de la mentalité des gens.
Certaines régions du mondes sont restées avec une mentalité moyenâgeuse, et malheureusement, si tu peux faire évoluer rapidement un individu, il n'en va pas de même d'un peuple. A croire que l'histoire doit se répéter et qu'ils doivent en passer par où nous en sommes passés (multiples guerres, révolution ... )

D'autres pays s'en sont très bien sortis. Mais ils avaient un stade de civilisation déjà plus avancé, bref, ils avaient fait une part du chemin avant que le monde moderne ne les rattrape.

Malheuresement, aujourd'hui tout voyage facilement, et dans ces zones chaotiques, là où avant on se battait entre tribus à l'arme blanche sans véritable dégât, et avec un relatif équilibre la Kalachnikov est arrivée.
C'est aussi ça la mondialisation, malheureusement on n'y peut rien, c'est un fait, Tu s être contre le fait que tu veilleras et mourras ou que tu peux acheter une kalachnikov n'a pas de signification.
Au lieu de dire je suis contre, il faut mieux pauser la question
que faut il faire?

Et pour toi,(et beaucoup d'autres) la mondialisation n'est il pas un bon bouc émissaire, qui évite de se poser trop de vrais questions
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Louve
Louve
Reine
 
Avatar de Louve
 
Et si...
Comme l'ont déjà dit certains la mondialisation c'est un fait, on ne peut pas être pour ou contre, mais on peut faire en sorte que cela devienne quelque chose de positif.
Bien sur il y a toujours des multinationales peu scrupuleuses qui essayent de se servir des travers de la mondialisation car c'est vrai, il n'y a pas encore de loi pour tout et cela n'avance pas vite donc sans conscience tout est permis, même le pire, surtout le pire d'ailleurs.
Mais je conseille a ceux que cela peut intéresser d'aller faire un tour sur le site suivant :

http://www.utopies.com/

Vous pourrez vous rendre compte que sans faire beaucoup de bruit de grandes entreprises ont déjà fait beaucoup d'effort sur beaucoup de point et de leur propre initiative. Il n'est pas difficile de comprendre que de nos jours, le respect des droits de l'homme, le respect de la nature et la responsabilisation deviennent une vitrine beaucoup plus intéressante pour une entreprise et le client est souvent prêt a payer un peu plus cher pour des produits dont il sait la provenance, les conditions dans lesquelles ils ont été fait et importé etc....
La responsabilité et la transparence paye plus et cela va aller en grandissant.
La responsabilité entreprise est quelques chose qui a vu le jour dans les années 1990, mais certaines entreprises comme BOIRON (labo pharmaceutique, leader pour l'homéopathie sur la marché actuel) s'y sont pris depuis 1976.
Les clients d'aujourd'hui ne cherchent plus les prix les plus bas, même si c'est encore vrai pour une minorité, ils cherchent surtout à consommer vrai et utile. la mondialisation n'est pas un mal en soi, il faut simplement savoir choisir ce que l'on y prend et les entreprises sont conscientes actuellement que plus que jamais le client est roi, et qu'il a droit de vie ou de mort sur un produit.

Je m'exprime sans doute mal, mais allez sur le site, j'en ai d'autre si cela vous intéresse MP moi.
__________________
Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps ; vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps ; mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.

Abraham Lincoln (1809-1865) -
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Depi
Depi
Alpha & Oméga
 
Avatar de Depi
 
Pour ou contre, c'est une mauvaise question, je n'ai pas tout lu j'en suis désolé.
Comme certains l'ont sans doute déjà dit, notamment Louve, la vraie question est ne faut il pas aider le monde à ne pas gacher cette globalisation / mondialisation ?
On pourra toujours trouver des pour et des contre, on pourra toujours objecter qu'il y a des multinationales peu scrupuleuses, oui ce sont elles dont on parle tout le temps, à y regarder de plusprès, il n'y en a pas tant, et elles affectent toutes les autres en ternissant leurs images.
Mais bon, le but de l'humanité devrait etre de rendre cette mondialisation meilleure, et cesser de vivre dans une bulle utopique
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Robin le Banni
Robin le Banni
Bagnard
 
Avatar de Robin le Banni
 
Re: Et si...
Citation:
Provient du message de Louve

Vous pourrez vous rendre compte que sans faire beaucoup de bruit de grandes entreprises ont déjà fait beaucoup d'effort sur beaucoup de point et de leur propre initiative. Il n'est pas difficile de comprendre que de nos jours, le respect des droits de l'homme, le respect de la nature et la responsabilisation deviennent une vitrine beaucoup plus intéressante pour une entreprise et le client est souvent prêt a payer un peu plus cher pour des produits dont il sait la provenance, les conditions dans lesquelles ils ont été fait et importé etc....

Quand une multinationale sous traite (ex: sweatshops de Nike, d'Adidas, etc..), son image n'est pas le moins du monde salie....
Cela me paraît donc un mauvais argument.

Enfin, perso, je suis pour une mondialisation sociale, morale, et politique (mais la je rêve).
Par contre la mondialisation économique doit être à tout prix régulée (la prééminence de l'économique sur le politique me paraît être dangereuse, je n'ai pas envie, d'ici 50 ans, de vivre dans une ploutocratie).
Et la mondialisation culturelle ne devrait jamais se faire, à mon goût.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Xam
Xam
Alpha & Oméga
 
Avatar de Xam
 
Pour ce qui est des sweatshops on accuse les pays riches, mais je tiens quand meme a insister sur le fait que les dirigent des pays pauvres sont très content de cette situation. Car si il était imposé une législation du travail, les pays qui sont exploités ne seraient plus concurrent, donc aucune FMN ne viendrait s'implanter dans leur pays, et je pense donc que le résultat serait encore pire qu'il l'est a l'heure actuelle.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de McOy / Matteo
McOy / Matteo
Alpha & Oméga
 
Avatar de McOy / Matteo
 
Allez je vais faire dans le cynisme !!
Avant les pays "pauvres" c'était nous !! (et oui en période ante-révolution industrielle !). Mais voila grâce à nos industries nous avons réussi à prospérer et devenir riches !!
Attention je vous voit venir avec les colonisations ! Pour beaucoup d'économistes les colonies n'ont eu qu'un rôle marginal dans le développement économique de l'occident et certaines statistiques le prouveraient (je sais on peut faire dire pas mal de choses aux chiffres, mais je tiens ça d'un cours d'économie à l'université).
Donc, si les pays "pauvres" sont dans les situations qu'ils connaissent ils n'ont qu'a se prendre en charge et utiliser la mondialisation comme nous l'avons fait !!



Ceci étant à prendre au second degré ... les contextes sont largement différents entre aujourd'hui et la période de révolution industrielle ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Xam
Xam
Alpha & Oméga
 
Avatar de Xam
 
Matteo le problème aujourd'hui pour les pays pauvres c'est qu'ils sont exploités par les pays riches.
En effet pour la même quantité et qualité d'un produit un pays en voie de développement le vendra toujours moins cher.
Le problème est diffèrent de l'époque de la révolution industrielle des pays riches car eux n'avaient pas a l'époque d'hyper puissance pour les concurrencés.
Donc pour que les pays pauvre s'en sorte, il faut dans un premier temps qu'ils ferment leur frontière pour pouvoir profiter des bénéfices de leur production et une fois qu'ils ont une stabilité économique leur permettant d'être concurrent internationalement, ils devront chercher des partenaires commerciaux et se développer avec la mondialisation.
Lien direct vers le message - Vieux
Diacre
Bagnard
 
comment la russie féodale de 1914 est-elle devenu la deuxieme "superpuissance" mondiale en 40 ans ?
Et le Japon impériale du début du siecle qui est devenu la 3eme puissance mondiale ds les années 80 ?
Un pays peut se developper et combler un retard impressionnant par lui-meme.

Maintenant ce qui me fait le plus pitié dans cette affaire, c'est qu'on NOUS accuse de la pauvreté des pays pauvres.

Bordel mais qu'ils se prennent en main au lieu de feignasser, de se corrompre & co. A l'époque ou ces pays étaient encore des colonies, ils étaient en plein développement. Ils nous ont foutu dehors, ils ont saccagé leurs institutions, et nous serions les fautifs ?
C'est quoi cette culture d'assistanat ?

On devrait faire comme en Arabie saoudite? Ce pays ne produit absolument rien, et personne n'y fout rien.
Les pays riches font tout le boulot, de la construction à la production jusqu'à la vente. Et les cocos en turbans prélèvent leurs dimes...
C'est ca la solution ?


Ces pays pauvres sont payés par le FMI pour ouvrir leur frontière.
Des multi-nationales se pointent, construisent l'usine et l'infrastructure, produisent, et partent revendre dans les pays riches.
En échange la banque mondiale leur file quelques milliards.

Mouais dans l'histoire le pays pauvre n'a rien foutu et a fait l'aumone.
ALors qu'ils se bougent le cul, qu'ils fassent une bonne révolution histoire de foutre leurs dirigeants corrompus à la porte, et qu'on arrete de se sentir sans arret obliger de faire de l'assistanat. [Et qu'on empeche les multinationales de jouer à ce petit jeu de la délocalisation plutot que de les y encourager]
Lien direct vers le message - Vieux
12001818
Roi
 
Citation "comment la Russie féodale de 1914 est-elle devenu la deuxième "superpuissance" mondiale en 40 ans ?
Et le Japon impérial du début du siècle qui est devenu la 3eme puissance mondiale dans les années 80 ?"

Mauvais exemple car:

Féodal et impérial certainement, mais ces deux pays étaient économiquement dans un état aussi avancé que le nôtre, avec surtout déjà un état fort.
Quelques années plus tard, le japon avait quelques portes avions que la France n'avait pas.
Industriellement et culturellement le japon existait déjà.
Sans être des démocraties, ils étaient déjà dans la classe des pays développés.
Peut être manque t'il aux pays sous développés qui n'arrivent pas à émerger l'histoire et la culture d'un état fort(-nécessaire pour structurer l'économie et la vie sociale-) comme cela existe au Japon, USA, Europe, Russie...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mardram Rakar
Mardram Rakar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mardram Rakar
 
La question qui fut posée lors de l'examen (il s'agissait d'un examen à la grandeur de la province, pour tout les élèves de 5e secondaire):


Vous écrivez une lettre au président du CPJ (Conseil de la Protection de la Jeunesse), qui siège parfois à l'Assemblée Nationale et défend les intérêts des jeunes, pour le convaincre d'adopter votre position en ce qui concerne les effets de la mondialisation au Québec, plus particulièrement sur les jeunes.
Lien direct vers le message - Vieux
Diacre
Bagnard
 
Citation:
Provient du message de Barbarella

...Féodal et impérial certainement, mais ces deux pays étaient économiquement dans un état aussi avancé que le nôtre, avec surtout déjà un état fort.
Quelques années plus tard, le japon avait quelques portes avions que la France n'avait pas.
Industriellement et culturellement le japon existait déjà.
Sans être des démocraties, ils étaient déjà dans la classe des pays développés.
Peut être manque t'il aux pays sous développés qui n'arrivent pas à émerger l'histoire et la culture d'un état fort(-nécessaire pour structurer l'économie et la vie sociale-) comme cela existe au Japon, USA, Europe, Russie...
Je ne te parle pas de la Russie tsarienne mais de la russie communiste.
Sais tu ce qu'a été la révolution bolchévique ? La remise à zero de toutes les institutions, de toutes les industries, et du monde agricole dans sa globalité. C'est d'ailleurs le propre des révolutions: "on détruit tout et on reconstruit autre chose"
Bref en 14, la Russie n'avait plus rien ou presque. Il a fallu tout réorganiser de A à Z.

Quant au Japon impérale, il a stagné jusqu'en 1910 à un status féodal dont l'armée était encore composé de Samourais.
Ils ont fait leur révolution industrielle 1 siecle après l'Europe, ont subit 2 bombes nucléaires sur leur territoire et étaient en guerre contre la Chine (puis contre les américains).

Alors que si on regarde le Tiers-Monde... Depuis la fin des colonies (ce qui avait donné de bonnes bases pour un developpement durable), ils ne font que s'enfoncer année après année depuis un demi-siecle.
Ces pays sont totalement lobotomisés par l'assistanat et les aides internationales qui ne font qu'aggraver les choses.
Le petit paysan soudanais ne peut plus vendre sa marchandise quand des associations (à la con) viennent donner gratos du riz. Alors le petit paysan, il fait faillite ou il change sa culture pour faire du café. Et l'année suivante la famine augmente et on donne encore plus de riz et ca fait boule de neige.
De plus ces pays ont des cultures tribales ou indigènes incompatibles avec un monde industrialisé.
Alors qu'on les laisse tranquille dans leur monde de palmiers et de cocotiers et qu'ils se développent à leur aise quant ils l'auront décidé. Ils étaient surement bien mieux au soudan il y a 2 siecles à vivre en tribut de la chasse et de la cueillette que maintenant dans des bidonvilles sans boulot à bouffer du riz matin et soir ou dans des usines Nike à bosser pour aller dépenser ensuite leurs payes en allant aux putes.

Ca me gave d'entendre les "gentils" prétendre vouloir aider le monde avec leur mondialisation.
Allez donc imposer vos idéaux utopiques sur Mars plutot que de l'imposer à toute la planete.

....
Bon ben c'était mon petit coup de gueule de la soirée
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de Diacre

Ca me gave d'entendre les "gentils" prétendre vouloir aider le monde avec leur mondialisation.
Allez donc imposer vos idéaux utopiques sur Mars plutot que de l'imposer à toute la planete.

....
Bon ben c'était mon petit coup de gueule de la soirée
Tu poses une question légèrement différente : A-t-on un devoir moral envers ces pays ?
Les élites de ces "pays pauvres", une fois revenues de "l'Occident"où elles ont fait leurs études, n'ont bizarrement qu'une envie : que leurs peuples vivent comme les gens des pays où ils ont fait leurs études. Et elles ne se gênent pas pour faire du lobbying dans les instances internationales, comme l'ONU, le Banque Mondiale, le FMI, l'OMC, l'OIT, etc, etc ....
Sont-ce les élites de ces pays qui ont tort ? Est-ce une aspiration humaniste que de réclamer l'eau courante et potable, des médicaments, de la nourriture, de l'électricité pour son peuple ?
Si je venais de ces pays, et que j'étais une élite, je pense que je me battrais pour ces choses.
Encore faut-il savoir si cela peut avilir encore plus mon peuple, ou le rendre plus libre.
Pour en revenir à Stiglitz, ce dernier propose une forme d'aide " à l'autonomie". En gros, donner des fonds à ces pays, mais qu'ils les gèrent eux-mêmes, de façon ultra contrôlée avec sanctions à la clé. Mais comme Stiglitz l'a montré, si notamment le FMI n'est pas là pour gérer lui-même les fonds et se porter garant de la santé budgétaire du pays, les investisseurs ne veulent pas lâcher 1 seul dollar ........... Tu sens le cercle vicieux ?
Ce que j'essaye de dire, c'est que stopper "l'assistanat" comme tu le dis, on y a déjà pensé. Mais, si les organismes type FMI ne mettent plus leur nez dans ces "affaires", c'est condamné l'économie de ces pays non pas à mort, mais les livrer encore plus à l'arbitraire, la corruption, la dictature, l'oppression, le chaos......
Tu le vois bien, rien n'est simple, on ne peut malheureusement pas avoir un avis aussi tranché que le tien.... Attendre et voir, faire du mieux que l'on peut. On verra bien.

NOTE : Stiglitz signale particulièrement que les réussites de développement économique fulgurant, dont se vantent le FMI, sont en fait le fruit de la gestion par les Etats concernés eux-mêmes ( on citera les dragons et tigres asiatiques ). Alors, il semblerait qu'il y ait un juste équilibre à trouver, propre à chaque pays, et on ne l'a pas encore trouvé pour les pays africains ( mais pas seulement, il ne faut pas oublier la Russie, l'Argentine, le Brésil, les ex-satellites de l'ex-URSS, etc ...... Ces pays NE SONT PAS SORTIS d'affaire ...... ).
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Mondialisation / Globalisation : pour ou contre ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 20h40.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite