JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 600 (sites) | 1169 (forums)Créer un compte
Forums des temps anciens
La Bibliothèque d'Arwic
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Asheron's Call 2 > AC2 - La Bibliothèque d'Arwic > A amais dans l'Ombre, la Malédiction : Fin des amants maudits RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Lorelune
Lorelune
Reine
 
Avatar de Lorelune
 
Message roleplay

A jamais dans l'Ombre, la Malédiction : Fin des amants maudits

Le jour déclinait et le ciel était embrasé, rouge, annonciateur d'un sombre événement. Dans l'ombre d'une grotte noire où brûlaient habituellement plusieurs bougies, mais qui était définitivement obscure depuis plusieurs jours, était tapie une silhouette qui semblait plus frêle et vulnérable que jamais. Un long râle s'éleva du silence de mort, une déchirure dans la plénitude intemporelle qui régnait en ces lieux, une complainte dans l'attente d'un événement.

Des vêtements vaporeux, sombres, noirs comme les ténèbres les plus épaisses enveloppaient ce corps meurtri, cette âme damnée et abandonnée des siens. Un visage grave se dessina dans la pénombre. Les yeux, brûlant d'une fièvre nouvelle, chargés de khôl, faisaient ressortir la pâleur de la jeune femme.

Elle avait voulu goûter à la souffrance. Elle en savourait à présent l'amertume. Elle n'aurait jamais imaginé que cela puisse atteindre de telles dimensions. Elle connaissait la douleur et la souffrance physique. Mais pas celle du coeur ni de l'âme qui n'étaient pas habitués à ressentir.

Tapie dans l'ombre de cette grotte qui avait été son refuge depuis ce jour fatal, elle avait fait ressurgir son état le plus bestial et ses instincts les plus primaires enfouis au plus profond de son être. Elle se nourrissait de ce qu'elle trouvait, toute chair crue était la bienvenue, l'appel du sang étant plus fort que tout. Elle ne parlait plus attendant le moment de lâcher les paroles qu'elle retenait depuis si longtemps et sentait en elle un démon parcourir ses veines. Elle attendait d'éclore à nouveau, elle allait renaître. Enfin. Quitter ce corps encombrant et lourd qui pesait tant et abandonner les douleurs humaines.

Sept jours.

Sept jours qu'il avait disparu dans l'ombre et le feu dévorant, et qu'elle attendait son retour. Sept jours qu'elle attendait la délivrance de sa main. Sept jours qu'elle avait décoché cette flèche enflammée, à sa demande, atteignant son coeur. Sept jour qu'elle avait plus atteint le sien propre que celui de son sombre amour. Il lui avait sourit avant de rejoindre l'Ombre et sa douleur à elle ne l'avait plus quitté, la rongeant doucement.

Elle avait tout prévu, tout mis en place selon les désirs de son mari. Le rituel pouvait commencer. Et cette nuit, nuit obscure parce que sans lune, il allait l'emmener près de leur Maître. Il les avait appelés tous deux à le servir différemment. Leur mission en ces terres était terminée. Leur damnation éternelle devait commencer.

Lentement, elle s'approcha en rampant du centre de la caverne, dont le plafond formait un dôme percé à un endroit qui permettait de voir la nuit. Ses mains ensanglantées et légèrement tremblantes allumèrent la première bougie.

Dehors, le feu du ciel s'était éteint pour laisser place aux ténèbres et aux êtres de la nuit, au peuple de l'Ombre, aux rampants, à la vermine, aux yeux luisants et aux bruits pétrifiants.

Soudain, Lorelune retrouva une force et une vitalité peu commune. Elle se redressa, agenouillée, levant les mains vers le ciel. La tête renversée en arrière, elle se cambra violemment, se leva entièrement puis ses pieds quittèrent le sol. Elle prononça des paroles que seuls les anciens auraient pu comprendre et que Memnoch lui avait enseignées, présentant ses paumes au ciel. Sa voix amplifiée par la résonance de la grotte avait des accents inquiétants et gutturaux :



Grasrishlya khûûlam! Arystya lum eretsahem! Karlyastrom Ery ostrak Memnoch

Elle répéta ces mots inlassablement tel un cantique morbide, de plus en plus fort, de plus en plus intensément.

Une explosion de flammes alluma les torches qui avaient été disposées comme le souhaitait Memnoch. Lorelune se cambra davantage, flottant toujours au centre de la pièce, les voiles de sa tenue de veuve ondulant autour d'elle, dans une danse macabre et une aura rougeoyante entoura ses mains


Viens à moi Amour sombre, Démon de l'Ombre, Prince de la nuit! Emporte moi pour jamais en ces terres de liberté où nous rêvions de vivre. Aide moi à rejoindre celui que nous libérera tous.

Elle perçut une Ombre majestueuse se découper dans la paroi obscure de cette grotte humide. La grâce du Sombre l'avait touché. Il était plus noir que jamais et elle ressentait son aura démoniaque irradier et se répandre autour de lui. Une force tranquille et puissante se dégageait de lui.

Il entra dans le cercle tracé par la jeune femme. Ils se regardèrent longuement sans prononcer une parole, il la prit dans ses bras et ils se mirent à tourner de plus en plus vite, les vêtements de Lorelune s'enflammant au contact de Memnoch. Ils tournèrent, s'élevant dans les airs, de plus en plus haut, boule de feu ardente, se rendant pour l'éternité à l'Ombre. La boule de feu sortit de la grotte par l'étroite ouverture et tous ceux qui ne dormaient pas auraient pu la voir briller de ce feu sombre, invitation à la suivre dans l'Ombre.

Longtemps après, on aurait pu retrouver dans la grotte des cendres que le vent ne dispersera jamais, noires comme le charbon, vestiges de temps anciens, et une lettre déposée par le couple maudit, écrite avec le sang de Lorelune, adressée à sa seule famille, la Horde. Un testament, une promesse éternelle de venir cueillir tous ceux qui désireraient rejoindre l'Ombre à jamais et être enfin libres
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ahs
Ahs
Roi
 
Avatar de Ahs
 


whouuaa super jolie
c très jolie tout plein (j aimerai bien pouvoir faire pareil)

bravo


j espère que ce m et pas un adieu, que Lorelune et toujours des notre ou qu elle pourra renaître des cendres, revenir dans ce monde de souffrances mais ou il a tant de chose a découvrir.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lorelune
Lorelune
Reine
 
Avatar de Lorelune
 
Message hors-roleplay
euh... non c'est un adieu définitif... j'ai plus rien à faire dans ce jeu. j'en cherche un autre d'ailleurs ou sinon j'attendrai WoW.

Merci d'avoir lu
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ahs
Ahs
Roi
 
Avatar de Ahs
 
arf un adieu
je na t meme pas connu ig ...

enfin bonne chance pour la suite j espère pour toi que tu trouvera un jeu qui te plaira.

et puis pas la peine de dire: merci d avoir lu
c normal et de plus c très jolie

a bientôt peu-être sur ac2 ou dans un autre jeu
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gildor
Gildor [acp]
Roi
 
Avatar de Gildor
 
Lorelune,

Jamais je n'ai vu d'adieu à un jeu aussi poignant.
J'en ai la chair de poule dis....

puisse tu trouver ton bonheur sur une nouvelle terre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Memnoch leDemon
Memnoch leDemon
Roi
 
Avatar de Memnoch leDemon
 
Le vent soufflait. Il était là. Heureux. Sur le chemin de l'Ombre.

Il ne regrettait rien de cette période révolue, pas même son amour pour elle. Sa femme, son amante, sa compagne. Celle qu'il serrait contre lui, et donc l'amour Sombre laissait dans leur sillage, une trainé de lumière noire.

Fermant les yeux et attendant la fin, ou plutot le commencement, il revit le passé.

Son éveil. Sa rencontre avec Cerbere. Le message venu de l'Ombre. La première rencontre avec celle qui devait devenir sa promise. La Horde. Les combats. Et enfin, la vision, celle qui fît tout basculer.

L'Ombre, elle même, rayonnante et pourtant si sombre, était apparut devant Memnoch. Nul mot, nul parole, il avait compris. Son temps en ces terres, était à présent terminé.

Seul l'amour de sa femme, lui avait permis de revenir la chercher.

Il ouvrit à nouveaux ses paupières, regarda le visage de Lorelune inconsciente.

A jamais tu es mon amour. Par l'Ombre, pour l'Ombre.

Il laissa sur ses lèvres un baiser, avant de fermer les yeux à nouveau, ...

...à jamais.


------------------------------------------------------------------------------------


Je n'aurais put rever meilleurs fin RP. Merci beaucoup.

Bises
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #1101
Invité
 
La jeune femme travaillait encore devant son atelier, il était tard, très tard, quand elle vit le ciel s'éclairer, s'embraser.
Elle regarda au sud et vit une grande boule de feu s'envoler vers les cieux. Elle eut quelques instant d'angoisse, se demandant ce que pouvait être ce mauvais présage. Mais la lueur s'évanoui, l'obscurité reprit ses droits sur les terres de dereth.
Elle finit son ouvrage et s'endormit submergée par la fatigue.
Le lendemain, elle se demanda si elle n'avait pas rêvé. Les jours passèrent et elle n'y pensa plus.

Quelques semaines plus tard elle apprit au hasard d'une conversation avec l'une de ses connaissances, une vassale de Cerbere, la terrible nouvelle.
Lorelune et Memnoch avaient rejoind les ténèbres.
Elle ne les avait pas vraiment connu mais elle savait que c'était deux personnes d'un grand charisme et d'une grande importance pour le royaume des ombres.




C'est ma belle-soeur !!! *Fière*
A très bientôt dans d'autres vies on line mes p'tits loups d'amour
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Asheron's Call 2 > AC2 - La Bibliothèque d'Arwic > A amais dans l'Ombre, la Malédiction : Fin des amants maudits
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les actualités d'Asheron's Call 2 RSS
Les vidéos d'Asheron's Call 2 RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h57.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite