JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 742 (sites) | 1350 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] histoire d'un jeune Firbolg (ep XXVII) RSS
   
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Message roleplay

histoire d'un jeune Firbolg (ep XXVII)

les épisodes précédents sont disponibles en cherchant par là :
épisode d'avant

Pardon Thaen, c'est pas encore l'épisode spécial dédicace pour toi

La renaissance

J’étais au bord du gouffre, certains amis m’ont alors conseillé de faire un grand pas en avant. Moi je sais pas trop, mais dans ce cas là je préfère me retourner.

Alors c’est ce que je fis. Je regardais mon passé. Vous me direz qu’il ne faut pas se focaliser sur ce qui est fait, mais plutôt sur ce qu’il y a à faire. Je suis d’accord. Alors, je m’accordais une pause dans mon entraînement.

Dans ce cas, j’ai l’habitude d’aller voir les petits jeunes au bord de la rivière au nord d’Ardee. J’y ai passé beaucoup de temps, et je me rappelle que c’était parfois difficile. Alors j’y passe un moment et je soigne tout ce beau monde. Ca me calme et ça rend service. J’étais alors en train de surveiller un groupe qui se débrouillait pas mal.

« Merci Pique. » En les soignant j’accélérais leur entraînement.
« De rien, profitez-en. »

Tout allait bien jusqu’à cet instant. Je vis un arbre bouger. Les arbres de hargnes sont forts, Maintenant je peux en tenir un en respect, mais je pensais à tous ces nouveaux combattants qui sont encore fragiles.

« Mettez-vous derrière moi les gars. »
« Quoi ? Qu’est ce que tu dis Pique ? » Ils savent pas eux, je leur expliquais.
« Un arbre de hargne arrive. Il peut vous faire du mal. Je vous protègerais. »
« Un quoi ? Où ? » J’avais mal pour eux.

Je pris la décision d’intervenir. Je courrais à la rencontre de l’arbre. Je ne suis pas un héros, mais si je peux aider, je le fais.
En m’approchant, je commençais à trouver cet arbre bizarre. Il était plus fin que les autres et en plus il tenait une arme.

« Fuyez, je ne sais pas si je pourrai le retenir. »

Je vis l’arbre se retourner. Il avait l’air vraiment bizarre. Il semblait chercher le danger sans me voir. Bon, je suis peut être pas un guerrier, mais j’espérais l’impressionner cet arbre.

« Toi, tu ne touche pas aux futurs combattants du royaume. »
« Qui moi ? » L’arbre me répondait. Sûrement une ruse pour me déstabiliser.
« Oui toi. Si tu retournes pas dans ta forêt tu auras affaire à moi. » En disant cette phrase, je me sentais moyennement bien. Ca me fais bizarre de dire ça.
« Mais je sors pas d’une forêt. » Il se moquait de moi.
« Toi, tu vas avoir affaire à moi. »
« Mais pourquoi ? »

Je commençais à me sentir pousser des ailes. Les petits jeunes étaient avec moi. Ils s’étaient rassemblés et regardaient la scène la main sur l’arme. En fait, ils regardaient bien la scène, mais plutôt d'un œil bizarre.

« Pique. » L’un d’entre eux m’appelait doucement.
« Ne bouge pas je m’en occupe. »
« Pique, arrête. »
« Quoi ? »
« Pique, tu ne connais pas les nouveaux ? »
« Qu’est ce que tu dis ? Attend, je m’occupe de l’arbre et tu me le présentes après. »
« Non Pique, c’est pas un arbre, c’est un nouveau. »
« C’est un quoi ? »

Je regardais l’arbre avec attention. J’avais bien vu qu’il était pas comme les autres. C’était donc bien un nouveau. Mais pourquoi ce jeune guerrier voulais me le présenter ?
Je voyais bien qu’il n’avait pas l’air méchant cet arbre. En réfléchissant, je me dis que les druides étaient encore dans le coup. Ils ont déjà des arbres à leurs bottes, alors sur ce coup là je m’étais laissé avoir.

« Ah, je comprends. Aller, sort de là ami druide. » Moi je me méfie des druides.
« ? ? ? » Les jeunes n’avaient pas encore compris.
« Moi je suis bien druide, qu’est ce que tu veux Piquepoc ? »
« C’est ton ami cet arbre ? »
« Non, je le connais pas. »
« Euh je peux partir ? » L’arbre me parlait encore une fois.
« Bon, il est à qui cet arbre ? »
« Pique, arrêtes. »Le petit jeune me parlait encore tout bas.
« Mais je ne suis à personne moi. »

Bon, le druide était fort. Non seulement il se cachait bien, mais en plus il faisait parler son arbre. Je sais que normalement ça parle pas les arbres.

« Ok, je m’assoie et j’attends. »

Les druides sont mes amis, enfin certains, mais je sais qu’ils se méfient de moi. Depuis que j’ai repéré leur secte, ils m’en veulent un peu de vouloir en sortir quelques-uns uns de là. Celui là devait m’en vouloir particulièrement. En plus il devait être très fort.

« Je peux y aller maintenant ? Tu as fini Piquepoc ? »
« Déjà les arbres ils m’appellent monsieur. » Il faut mettre les distances parfois.
« Je peux y aller monsieur ? »
« Ensuite, j’attends ton druide. »
« Mais je n’ai pas de druide ! Tu sors d’où toi, monsieur. »
« Pique, laisse le je t’explique. »

Ca commençait à être long cette histoire. Moi ce que je voulais c’était protéger les jeunes. Si cet arbre n’était pas méchant, je pouvais le laisser. Son druide penserait m’avoir eu, mais moi je vous le dis, c’est dur d’avoir quelqu’un qui, comme moi, est mono tâche.

« Bon l’arbre, suis ton chemin et va rejoindre tes amis. »
« Tu peux me buff avant ? » Quoi ? Bon je le faisais.
« Merci, t’aurais pas une Pièce pour moi ? » Depuis quand les arbres ont besoin de pièces ?
« Non, vas et ne reviens pas. »

L’arbre parti. Mon jeune compagnon me pris le bras. Les autres, rassurés, retournaient voir les scarabées.

« Pique, tu connais hybrazil ? »
« Non, pourquoi ? »
« Je t’explique. »

Il m’expliqua que nos explorateurs avaient découvert une île il n’y a pas très longtemps. Sur cette île vie un peuple de bois. Ce sont des gens comme nous et maintenant nous sommes tous dans le même royaume. Donc que cet arbre n’était pas un arbre, mais juste un habitant de cette île. Aujourd’hui plus rien ne m’étonne. Les arbres marchent, les squelettes se défendent, la guilde s’effondre et moi je veux devenir soigneur de royaume. Mais là je restais quand même un peu assis à terre. Pas de druide derrière cet arbre, certainement un petit jeune que j’ai interrompu dans son entraînement. Et le Pique qui ne sais plus où il est.

Moi je le dis tous les jours. Le monde évolue trop vite. Puis il réserve trop de surprise. La dernière était plus agréable. J’étais encore assis à réfléchir à ces petits nouveaux à la peau de bois quand un ami m’interpella.

« Pique t’es où ? »
« Assis par terre. »
« Rejoint-nous, on a une surprise pour toi. »

Mes amis sont gentils. Souvent ils m’offrent des cadeaux. Moi j’aime bien mais ça me rend malade. Je peux pas leur rendre la pareil. Juste les relever quand ils ont besoin de moi.

« Je réfléchis, je vous rejoindrais plus tard. »
« Non, viens tout de suite. » Un appel comme ça devait signifier un besoin d’aide.
« J’arrive. »

Je rejoignais les abysses. Moi j’aime pas ce lieu. Il y a plein de gens pas gentils. Les nécromanciens sont bizarres et me regardent toujours d’un sale œil. Puis les démons sont partout. Enfin voilà quoi, moi j’aime pas être seul la dedans. Mes amis étaient un peu plus bas que l’entrée. Lorsque je vis leur groupe, je tombais à terre. Mes jambes ne me portaient plus. Mon regard était figé sur une chose. Leurs capes. Mon souffle était coupé, et j’avais beaucoup de mal à me relever.

« Pique t’es où ? »
« Il est là à terre, vite. »
« Je le soigne, occupez-vous du reste. »
« Laissez moi les taper, faut pas toucher à Pique. »
« Non, laisse moi faire, ils vont comprendre. »
« Mais, ils sont où ? »
« Attendez-moi, moi aussi je veux le venger. »
« Mais il est pas encore mort. »
« Pas grave, je veux le venger quand même. »

Mais ce qui m’avait mis à genoux n’était pas un grand danger. Ils arrivèrent à moi comme un seul Firbolg. Je sais, ce ne sont pas des Firbolg, mais ce sont mes amis.

« Pique, ça va ? »
« oui…. »

Ils m’aidaient à me remettre debout. Moi, je ne voyais qu’une chose, leurs capes. Ils me parlaient tous à la fois, mais je n’entendais pas. Je ne pouvais tenir debout. Ils me posèrent contre un pilier et continuaient à me parler.

« Comment ? »
« Il a parlé. »
« Comment ? » Cette question m’obsédait.
« Qu’est ce qu’il a dit ? »
« Il a dit comment. »

Mon ranger préféré me parla doucement. On se connaissait bien, et il compris ce qui m’obsédait. Sur la cape de mes amis, l’emblème de la lune noire était revenu.
Il m’expliqua que l’un des fondateurs de la guilde était reparti de l’autre coté du voile il y a bien longtemps. Ayant eut vent de la crise et de ma volonté de maintenir cette guilde en vie, il était revenu un instant. Pendant son retour, il a re-guildé le ranger en lui donnant le droit de diriger la guilde. Mon ami en avait profité pour réintégrer quelques autres plus de nouveaux amis communs. La guilde de la Lune Noire renaissait de ses cendres. Une brève cérémonie, et mon ami me donnait les clés de la guilde.

« Allons fêter ça. »

Et nous partîmes pour une séance d’entraînement qui devint la plus belle pour moi. Un groupe de la Lune Noire qui s’entraînait dans les abysses.

Ma volonté et le bien fondé de ma position avaient convaincu mes amis. J’étais heureux. La suite de notre histoire s’annonçait des plus belles. Mais ce sera la suite.


PS: Voilà, n'hésitez pas à me faire vos commentaires. Même si ça post pas beaucoup cette semaine.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thaen
Thaen [Gnous]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Thaen
 
Re: histoire d'un jeune Firbolg (ep XXVII)
Citation:
Provient du message de piquepoc
Pardon Thaen, c'est pas encore l'épisode spécial dédicace pour toi


bon j attendrai le prochain

comme d hab , /clap meme si j ai pas lu car trop long
__________________
[img]http://******************/rapace38/avatar.jpg[/img]
Lien direct vers le message - Vieux
azuar
Roi
 
Vivement la suite, encore bravo je me suis régalé.

Azuar.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kalliopê
Kalliopê [FdA]
Reine
 
Avatar de Kalliopê
 
Comme d'habitude, ça a été un plaisir de lire tes aventures.
Je suis heureuse que tout s'arrange pour toi et que ta guilde renaisse. Longue vie à la Lune Noire !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jactari
Jactari
 
Avatar de Jactari
 
Thumbs up
Magnifique texte, très bien raconté. =)
Lien direct vers le message - Vieux
Finndibaenn [Feu]
Alpha & Oméga
 
j'ai tout lu et bcp aimé !!
autant le passage sur l'animiste (ca touche limite a la philo ca ) que la suite sur la guilde =)

Content de voir que tu reprend du plaisir a ecrire pique, /kiss =)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
une petite suite est dispo.
épisode suivant

Merci encore de vos remarques, c'est toujours sympa
Lien direct vers le message - Vieux
Yaenad
Reine
 
Surtout merci à toi Piquepoc pour ces récits.
C'est captivant et me redonne le sourire
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] histoire d'un jeune Firbolg (ep XXVII)
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h42.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite