JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 387 (sites) | 954 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Comment l'imaginez vous ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de spl33n
spl33n
Alpha & Oméga
 
Avatar de spl33n
 
Ca sera peut être le début d'un grand voyage. oÔ
Lien direct vers le message - Vieux
--------------------
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Un pleur

... En ces quelques mots donc je vous demanderai votre pensée sur cette fin qui nous attend tous, cette délivrance pour certain, cette peur pour d'autres.

En de nombreux contes la fin est symbolisée par le repos éternel, un sommeil magnifique dans lequel nous sombrerons un jour ou l'autre. Elle est douce... paisible. Elle en serait presque belle.
En la réalité elle est présentée autrement... tous la côtoient en chaque journée, ne serait ce qu'au travers des diverses informations. Celle-ci est banalisée, mais son visage cruel est celui qui est pointé. Elle est sauvage, douloureuse...

Mais qu'en est il selon vous ? Quelle est votre approche de celle qui est soeur de la vie ?
Comment imaginez vous cette fin qui sera votre ?

Avez vous déjà ressenti ce frémissement à son approche ? Etiez vous peur ou sourire ? Quand avez vous compris qu'elle était là, juste derrière vous ?

Bien souvent il me plait à l'imaginer... douce femme au regard d'éternité, un grand voile pour vous protéger du froid. N'avez vous jamais marché pour la rencontrer ? Non pour la suivre, juste pour la regarder.

Faut il donc que ceux qui aiment à s'en approcher soient forcément fous ? Faut il que celui qui désire la caresser soit suicidaire ? Pourquoi ne peut on pas simplement l'apprécier ? Pourquoi est il si étrange de vouloir approcher la soeur de celle qui est tant aimée ?

J'ai pris conscience de sa présence alors que je n'étais qu'enfant, et depuis jamais je ne l'ai quittée. Pourquoi considérer que celui qui vit avec elle en chaque nuitéee n'aura aucune joie en la journée ? Je me souviens d'une journée où j'ai juré de ne jamais l'embrasser, simples paroles sans réelles pensées, promesse destinée à être brisée.

Comme en chaque journée vient la nuit, elle est en chaque vie. Et pour celui qui est fatigué, elle est repos bien mérité. Celle qui fait de l'aimé un être regretté est aussi celle qui offre joie lorsqu'elle emporte l'ennemi. Elle peut-être appréciée ou hait, et pourtant toujours elle reste même... seul notre regard change.

L'on pourrait en ces quelques phrases définir la fin... mais est elle réellement cela ?


Je ne demande si vous la craignez... mais se peut il qu'un jour vous l'appréciez ? C'est une simple question, mais retenez vous d'y répondre promptement. Nul ne peut donner parole sans y réfléchir, qu'elle soit aimée ou détestée.


Voici longtemps que mes pensées vers elle sont tournées, et bien qu'ayant souvent eu mal à ses cotés, je suis resté trop longtemps proche d'elle pour la détester. En chaque journée je l'attendais, sans savoir quand elle viendrait... promesse m'avait été faite, elle devait m'emmener, mais toujours elle m'a laissé. En cette soirée à nouveau je vais aller la contempler, sans autre pensée. Réfléchissez à ce qu'elle est pour vous, et contez ce que vous ressentez.

Une Larme en la vie... un sourire en la Nuit.

- je pense que la poésie prend quelquefois de surprenantes et intéressantes formes, merci à toi.

quand au fait qu'il se puisse qu'un jour j'en vienne à l'attendre, à apprécier sa venue, il est bien évident qu'à ce moment-là je serai dans un état de santé tel qu'abréger mes souffrances me semblera la seule option "vivable".
cela m'est déjà arrivé, à tort durant un accident et je ne suis pas mécontent d'avoir un instinct de conservation bien présent...
mais si je devais un jour être rongé par une maladie de façon insupportable et sans espoir de guérison, et si alors j'en ai la possibilité, je pense que j'"apprécierai" que la fin bouge son cul spectral.
sinon et si même je n'ai pas toujours le goût de vivre, je n'ai jamais celui de mourir.

j'espère avoir répondu à la question.


P.U.

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Indis Aredhel
Indis Aredhel
Reine
 
Avatar de Indis Aredhel
 
.........
Citation:
Est ce être égoiste que de ne pas détester celui qui va vous emmener ?
Oui c'est egoïste,parce que chacun de nous à beau être libre...libre nous le sommes...seuls surement pas,en ce qui me concerne la seule personne qui m'a dis en face vouloir mourir (mon ex pour la petite histoire..) a pris une gifle...
Tu ne parles pas de ne pas la detester mais également de l'aimer,j'estime après tout ce que j'ai pu voir dans ma courte vie que ceux qui veulent la voir de près,qui disent vouloir le faire et sont encore là pour en parler sont des lâches...c'est extrême je l'avoue mais j'en ai tellement vus qui eux ne voulaient pas partir et qui malheuresement n'ont pas eu le choix...


Citation:
Voici treize années que je lui étais destiné, qu'elle devait m'emporter. L'on apprend tous à vivre avec ce qui nous entoure, ceux qui vivent avec nous. Moi c'est avec elle que j'ai grandi, en chaque journée je l'attendais, elle devait venir, telle était ma destinée. Je n'avais le choix, cela serait ainsi... alors pourquoi la détester ? Pourquoi la craindre ? Difficile est le choix pour celui qui ne connait encore la vie, mais sans doute est ce plus facile de l'aimer. Oui, je le dis, j'ai appris à l'apprécier, ma douleur est que désormais à jamais je l'apprécierai...
Je vais tâcher de répondre sans juger ta propre histoire,mais le fait d'être fataliste devant un evenement que l'on pense ineluctable veut-il forcement dire que l'on apprecie?Et en généralisant un peu plus,peut-on dire que ce qui nous est proche est forcement quelque chose que l'on apprecie...
Apprecie t-on la mort parce qu'elle est près de nous?Je ne crois pas,quelques soient les circonstances la mort est proche de nous tous,qui nous dis que la camion va s'arreter au feu rouge,qui nous dis que le câble de frein ne vas pas lacher?
Maintenant ton histoire,c'est ton histoire loin de moi l'idée de te juger là dessus...


Citation:
Pourquoi l'aimer alors qu'elle fait tant souffrir si ce n'est pour se protéger ? Connais tu l'instant où, fatigué, tu fermes les yeux en pensant que sans doute plus tu ne seras éveillé ? Cet instant je le connais tellement que oui, il m'est arrivé de vouloir reposer en l'éternité. J'ai vécu treize longues années avec cette "amie" à mes cotés, à la voir emmener certaines personnes qui n'avaient rien demandé, et toujours à m'oublier. J'ai vécu treize années à l'attendre, à espérer, sans réel espoir, qu'un jour enfin j'en serai délivré... alors oui je l'ai aimée.
Là dessus nous n'avons pas là même experience sur le sujet,elle ne m'a jamais approché...seulement je l'ai vu,touchée,pour imager je l'ai même combattue...affrontée et pas aimée,j'ai même gagné contre elle une seule fois (je doute que le petit Simon vienne ici ).Depuis ce jour là je sais bien qu'on peut l'envoyer se faire foutre quelques fois...et pour cette unique fois jamais,oh grand jamais(il ne faut "jamais" le dire mais je le fais..) j'essaierai de l'aimer pour m'en proteger...

Citation:
Comment détester la seule personne qui reste en tout temps à tes cotés ? Oui, je parle d'elle telle une personne, sans pour autant la nommer. Je ne suis pas fou non, nombreux sont ceux sur ce forum qui me connaissent, mais sous une autre identité.
Mais la vie elle aussi est tout le temps à nos côtés,et bien plus palpable(ça n'engage que moi) qu'"elle"...
Elle reste à nos côtés et après?Que fait-elle?Qu'apporte t-elle?
Dans tes paroles je ne vois en elle qu'un fardeau qui t'epuise,qui représente le destin que tu penses ineluctable...et qui,tu en es la preuve n'existe pas vraiment...en tout cas cette fois-ci...

Désolé de faire deux posts mais la connection ne veut pas de post trop long:/
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mini Elwood
Mini Elwood
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mini Elwood
 
La délivrance.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Comme une simple renaissance,de toute facon chaque chose meurt un jour
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Indis Aredhel
Indis Aredhel
Reine
 
Avatar de Indis Aredhel
 
2eme partie
Citation:
Pourquoi conter cela ? Pourquoi poser ces questions alors que je puis dire l'apprécier ? Car toute chose change... durant tout ce temps je l'ai attendue mais elle ne viendra pas, ce rendez vous à chaque fois repoussé a simplement été annulé. Dois je en être heureux ? Grande est la chance pour celui qui comme moi la regarde s'en aller, et pourtant ce sont des peurs qui comblent mes soirées.
Ce qui prouve bien qu'elle n'est pas gagnante à chaque coup...
Beaucoup l'ont vue sans se faire emporter et il est evident qu'un tel evenement change une vie...
Oui tu dois en être heureux,et si tu ne l'es pas pour toi sois en heureux pour les autres,comme tu dis tu as des gens qui te connaissent et t'apprecient ici sous une autre identité...alors sois en heureux pour eux,pour tous ceux à qui tu manqueraient,pour tous ceux pour qui chaque jour serait different si tu n'étais pas là...pour tous ces gens là soit heureux,et pour ceux qui sont déjà partis et qui auraient voulus rester...dis leur en étant heureux que tu as ne leur à pas volé une place et fais honneur à celle que eux t-on laissé.
La peur...là je dois avouer n'avoir aucun opinion sur le sujet pour la simple et bonne raison que la peur tout le monde l'a...à un moment ou un autre,on a peut pour soit,pour les autres,qui n'a jamais dis à quelqu'un:"J'ai eu peur qu'il te soit arrivé quelque chose"?

Citation:
Durant treize années je m'éveillais comme si je connaitrais ma dernière journée, et aujourd'hui je sais que demain je serai éveillé. Alors que dois je penser ? Dois je à nouveau la craindre ? Dois je continuer à l'aimer ? Je suis égoiste oui, car je me suis toujours protégé... mais dois je pour cela la détester ?
Que penserenser que d'autres ont eu moins de chance que toi,penser que si tu vis d'autres ont eu moins de chance,imaginer le monde sans toi,imaginer ce que tes proches ne feraient plus,ne penseraient plus si tu n'etais pas là...imaginer que si tu n'avais plus peur et que tu l'avais etreint peut-être d'autre eux ne seraient plus jamais heureux....
Ensuite,à toi de faire ton choix,l'aimer?C'est repartir du même pied sur lequel tu es parti pendant treize ans....Se proteger n'est pas egoïste,ce qu'il l'est c'est s'imaginer partir(et pour certains c'est tellement plus facile que d'en chier un peu...) en laissant se démerder les autres du genre:"Voila ma merde faites en ce que vous voulez ça ne me concerne plus j'me casse"...
Tu ne l'as pas fait....sinon tu ne serais plus là pour en parler...
Pour la detester,et toujours selon moi,ce n'est poi soi-même qui faut qu'elle touche mais les autres...

Citation:
Je suis navré si j'ai pu te choquer en ceci que je lui souris... peut-être ne me comprends tu, mais il est long pour chacun de changer.
Non je ne suis pas choqué,je te comprends mais le conçoit mal,encore une fois nous sommes tous differents...mais en ce qui me concerne je lui montre mon majeur...et lui crache à la gueule...


Pour répondre à l'ours..je pense pareil que toi..du haut de mes 21 ans,penserais-je la même chose le moment venu...je n'en ai pas la moindre idée...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iris
Iris
Reine
 
Avatar de Iris
 
Je l'ai vu a plusieurs reprises. Chaques fois elle était différente. Je l'ai vu douce tel un havre de paix faisant taire à jamais la douleur insupportable du malade, je l'ai vu injuste et cruelle en fauchant un jeune enfant qui avait si peu vécut..Elle porte mille visages..
Lequel aura t-elle à ma mort ? je n'aime pas y penser..
Lien direct vers le message - Vieux
--------------------
Alpha & Oméga
 
En réponse au message de Indis Aredhel


...mais en ce qui me concerne je lui montre mon majeur...et lui crache à la gueule...

- ça me rappelle un passage de Fourmi Z... et non ça n'est en rien une moquerie.

Pour répondre à l'ours..je pense pareil que toi..du haut de mes 21 ans,penserais-je la même chose le moment venu...je n'en ai pas la moindre idée...

- tiens, j'ai su rester jeune...

mais bon, c'est normal tu sais, la mort c'est comme le Carnaval... enfin un Carnaval inversé si tu veux... parce-que tu es seul devant elle, et sans masque.

pourquoi tu chuchotes, chuis bagnard ?


P.U.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Crabier
Crabier
Alpha & Oméga
 
Avatar de Crabier
 
Inévitable, imprévisible, parfois le refuge des trop malheureux.
J'imagine la mort comme avant le commencement de notre conception, avant qu'on soit fabriqué par notre père, avant que nos grand parents aient vécu, avant le premier homme sur Terre. Le néant. Quand nous mourrons nous ne sommes plus rien, ou du moins que des souvenirs plus ou moins bons dans l'esprit de nos proches. Profitons du peu de temps qu'on a à vivre. Vaut mieux attendre qu'elle vienne nous chercher plutôt que d'aller la chercher nous même.
Lien direct vers le message - Vieux
HIL
 
La Mort a ceci de bien que pour moi, Elle sera toujours belle, chose immatérielle à laquelle tout ce qui vit est promis.
Mais sera t'Elle douce ou sauvage, cela, on le verra.
Elle a pris beaucoup des miens et cela fait que depuis je La cherche pour La provoquer en duel et lui cracher dessus. Cette course, je finirai par la perdre, mais tout l'intérêt vient du fait que l'on peut essayer de la faire durer.
Et, pour répondre à la question de départ, je ressens à Son approche un profond sentiment d'exaltation, de savoir qu'Elle est là, toute proche, que cete fois, ce sera peut-être moi qu'Elle emmènera.
Et je sais pour L'avoir souvent vue qu'Elle peut-être douce et libératrice autant que sauvage et dévastatrice.
Cela étant, je comprend ceux qui ne L'aiment pas, pour avoir jadis partagé ce point de vue.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Benisseur Earth
Benisseur Earth
Roi
 
Avatar de Benisseur Earth
 
la mort, c'est le vide : tu n'existe plus, tu ne pense plus, c'est la fin.... on ne peut l'imaginer, c'est impossible !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Indis Aredhel
Indis Aredhel
Reine
 
Avatar de Indis Aredhel
 
......
J'aime bien la comparaison avec le Carnaval
Bah je chuchotes parce que souvent tu quotes en tout petit


La mort a des rigueurs à nulle autre pareil
On a beau la prier
La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles;
Et nous laisse crier
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Phileas Fogg
Phileas Fogg
Roi
 
Avatar de Phileas Fogg
 
Post
J'en ai peur. Ce qui me fais dire qu'après tout,la vie a plus de bon que de mauvais.

Pour relativiser cette angoisse, et ne pas la laisser me pourrir mes jours, je peux penser deux choses :
_Mors ultima ratio : la mort est la raison finale de tout. On y passe tous, tôt ou tard. Et pas seulement nous tous, mais tout.
_La mort fait partie du cycle de la vie. Nous ne sommes que de la poussière d'étoiles disparues depuis longtemps. Nous retournerons poussière, comme dit la formule. Mais les atomes qui nous constituent se désuniront pour aller s'assembler ailleurs. Qui sait, dans quelques milliards d'année, nous serons peut-être des comètes, un soleil, une planète...
__________________
Phileas Fogg
Compos Sui
Lien direct vers le message - Vieux
Dimithil
Roi
 
Citation:
Provient du message de Phileas Fogg
J'en ai peur. Ce qui me fais dire qu'après tout,la vie a plus de bon que de mauvais.
Je n'ai nullement dit qu'il y avait du bien ou du mal, ou encore que l'une des deux soeurs était meilleure... simplement que j'ai appris à ne pas m'habituer à celle que je devais quitter.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
La dépression

L'état dépressif est un trouble de l'humeur qui s'accompagne de tristesse et de souffrance morale. La dépression est d'intensité variable, depuis la démoralisation jusqu'au désespoir profond.

Il ne s'agit pas d'une faiblesse de caractère ou d'un "manque de volonté". Le mécanisme de la dépression n'est pas connu avec précision, mais il s'agit probablement d'une perturbation de nature chimique au niveau du cerveau, qui entraîne un dérèglement biologique de l'humeur et des fonctions intellectuelles et physiques. La diminution du taux dans le cerveau d'une molécule chimique, la sérotonine, et peut-être également d'autres molécules, pourrait jouer un rôle important.

Les causes exactes de la dépression sont encore méconnues. Cependant un certain nombre de facteurs favorisants ont pu être individualisés.
Les facteurs personnels : les antécédents familiaux ou personnels de dépression, une structure de personnalité névrotique sont des facteurs de risque. La consommation de drogue ou d'alcool peut avoir un rôle déclencheur ;
Les facteurs liés à l'environnement : le surmenage, le manque de sommeil, les expériences frustrantes, la solitude peuvent favoriser une dépression ;
Les facteurs génétiques : il pourrait y avoir une prédisposition génétique à la dépression endogène.

Source

Celui qui n'a pas peur de la mort, voire qui la désire, n'a plus rien à perdre, ou alors ne connaît plus l'importance de certaines choses.

Bizarement, ce n'est pas la mort qui fait peur, mais plutôt la souffrance, la maladie, le fait de laisser des êtres chers derrière soi.

J'aurais eu tendance à dire, en lisant le premier post du fil, que tu étais épicurien. Epicure disait ne pas avoir peur de la mort car il ne savait pas ce qu'il y avait après.
Ceci dit, Epicure ne désirait pas la mort.

Il y a peu, je relis la Nausée de Sartre. Il montre, par ses multiples descriptions, comment un homme, en apparence heureux, intelligent, commence à se dégoûter de la vie, des choses qui l'entourent. Plus rien n'a de sens, chaque chose, un verre, une table, une boule de poussière, semble soudain profondément importante, et finalement complètement vide de sens et inutile.
La même chose pour les humains qui entourent cet homme. Semblant d'abord s'y intéresser, il lui semble finalement que toutes ses discussions, toutes ses relations, sont inutiles, nulles, pas dégoûtantes mais sans intérêts.
La question que n'arrive pas à résoudre cet homme, c'est bien celle de la mort, du vide qu'elle semble propager dans la vie de tout à chacun.
Cet homme s'aperçoit que chacun de ses moments de repos, de rêvasseries, de tranquillité, de solitude, ne sont que des préludes mortels, sans sens. Il n'arrive plus à mettre du sens dans ses actes et sa vie. Non pas qu'il soit inactif, proche d'un état de clochardise.
Non. Il a justement l'impression d'avancer nulle part, ou plutôt vers la mort. Cela ne l'impressionne pas, ne l'attriste pas. Il s'en accommode. Il se persuade qu'il n'est pas fou. D'ailleurs qui irait lui dire le contraire ?

" Le petit homme s'agite et soupire. Il s'est pelotonné dans son manteau, mais de temps en temps il se redresse et prend un air humain. Lui non plus, il n'a pas de passé. En cherchant bien, on trouverait sans doute, chez des cousins qui ne le fréquentent plus , une photographie qui le représente à une noce, avec un col cassé, une chemise à plastron et une dure moustache de jeune homme. De moi, je crois bien qu'il ne reste même pas ça.
Le voilà encore qui me regarde. Cette fois il va me parler, je me sens tout raide. Ce n'est pas de la sympathie qu'il y a entre nous : nous sommes pareils, voilà. Il est seul comme moi, mais plus enfoncé que moi dans la solitude. Il doit attendre sa Nausée ou quelque chose de ce genre. Il y a donc à présent des gens qui me reconnaissent , qui pensent, après m'avoir dévisagé : " Celui-là est des nôtres. " Eh bien ? Que veut-il ? Il doit savoir que nous ne pouvons rien l'un pour l'autre. Les familles sont dans leurs maisons, au milieu de leurs souvenirs. Et nous voici, deux épaves sans mémoires. S'il se levait tout d'un coup, s'il m'adressait la parole, je sauterais en l'air. "

La Nausée - J-P Sartre.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Comment l'imaginez vous ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h47.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite