JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 221 (sites) | 528 (forums)Créer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
le Théâtre des Illusions
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - le Théâtre des Illusions > Chronique de Cendrelune 2eme Age : Le Crépuscule Pourpre RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Ezael
Roi
 

Chronique de Cendrelune 2eme Age : Le Crépuscule Pourpre

"C'était un soir de belle saison, comme il en existe quelquefois dans cette partie du monde, lorsque la fin de l'été a tendance a se prolonger plus que d'ordinaire, comme s'il refusait de laisser sa place. Au loin, le soleil posait ses rayons brulants en milliers d'étoiles sur l'océan, déclinant lentement pour bientot faire place a sa Dame Lunaire.

La plage etait belle - magnifique même - et a tout regard extérieur, cela aurait pu ressembler a un coin de paradis. Les dunes esquissaient leur courbes au gres des vents venant du large, et l'on pouvait sentir les parfums subtils de la végétation environnante.

Oui c'était sans nul doute un bien bel endroit... il y a longtemps. Car derriere ces dunes, derriere les forets qui prolongeaient la plage, vivait le Démon. Celui qui leur avait tout pris, celui contre qui rien n'avait été possible, celui contre qui ils revenaient aujourd'hui pour se battre à nouveau...

Tout commenca par une odeur d'ozone. On aurait pu croire a un orage pres a éclater, mais le ciel était sans nuages. Un crépitement electrique, de plus en plus present, quelques eclairs parsemant le sable fin de la plage...

Puis se fut l'explosion. De part et d'autres des dunes, des cercles de téléportation se matérialiserent, spheres pourpres de grande puissance. Une , puis deux, puis d'autres encore ! La plage se remplie d'une centaine d'individus, tous parés de pres ou de loin pour le combat. Des mages, des guerriers, des pretres... Une petite armée venait d'arriver.

Deja, la troupe prenait vie, et un groupe composé d'une vingtaine de rodeurs s'élancait a l'assault des dunes, les franchissant sans laisser de traces, sans bruits, furtifs comme le sont tous les maitres rodeurs....

Au milieu de la troupe, un vieille elfe s'avanca afin de prendre position sur la crete d'une des plus haute dune. Le poids des années semblait peser lourd sur ses épaules, mais sa prestance ne laissait aucun de doute sur son statut d'Archi-mage. Il chercha du regard perçant du noble peuple la compagnie de rodeurs, deja loin. L'ayant localisé - elle s'appretait deja a entrer dans la foret - il entra en communication télépathique avec Dame Alias, qui commandait le groupe.

-- Soit prudente, je sent la présence d'Orcs dans la forêt. Surement des éclaireurs du clan Ogroon.

La réponse ne se fit pas attendre. Il devina le visage amusé de la Rodeuse.

-- Ne t'inquietes pas, je les ai senti aussi... Bah ! Ca nous fera de l'exercice.
-- N'oublie pas, nous devons en priorité entrer en contact avec les nains resistants de Thord'Arath. Ne vous ralentissez pas, le temps joue contre nous.
-- Je sais, n'ai crainte. Occupe toi plutot de diriger les opération du débarquement et laisse moi faire mon travail, vieux ronchon !

Le mage esquissa un sourire : Dame Alias avait toujours le don de rendre les choses plus légères et acceptables. Soupirant, il se tourna vers la plage. Deja, les mages - la plupart elfe - incantaient de nombreux sorts de protection, tandis qu'un bataillon de chevaliers en armure lourde prenait position pour la defense. Sur leurs boucliers baignés des derniers rayons du soleil ce dessinait le symbole d'Héroneus, Dieu de la bravoure. Des hommes sans failles, qui combattaient jusqu'a la mort pour l'honneur et la justice. Des hommes que toutes les armées au service du Mal redoutaient...

Un guerrier sorti du rang, avancant vers le mage. Il était immense, et son épée, sortie du fourreau, luisait d'une lueur blanche, symbole de la bénédiction d'un Dieu. Il sourit en arrivant pres de l’elfe, avant de prendre la parole.

-- Tu a l'air préoccupé, Maitre Ezael.
le mage tourna son regard pour rencontrer celui du guerrier.
-- On le serait a moins, Seigneur Marling.
-- Quand arriveront les renforts ?
-- Hum... si la mer est bonne, les navires elfes mettront cing jours à nous rejoindre. Les navires humains ne seront pas la avant deux semaines je pense...

Pendant un instant - qui sembla durer une éternité - les deux hommes se regarderent sans rien dire. Ce fut le guerrier qui rompit le silence le premier. Sa voix etait douce, contrastant avec sa grande prestance.

-- Ne t'inquietes pas mon ami, nous tiendront. (il tandis le bras vers la petite armée qui s'affairaient sur la plage) Regarde ces hommes, ils sont venus pour recuperer leur Terre qui leur a été volée. Ils sont venus au péril de leur vie, portés par l'espoir. Il ne lacheront pas !

Ces paroles semblerent redonner une certaine assurance au vieux mage. Ses mains bougerent rapidement, commencant une incantation puissante depuis longtemps oubliée des mortels.

-- Tu as raison Marling ! Allons, voyons voir ce que ces vieilles mains noueuses sont encore capables de faire !

Au loin, le soleil avait disparu. La reconquête de Cendrelune venait de commencer..."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rhivin
Rhivin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rhivin
 
[hrp]ca se trouve ou "Cendrelune"?
utilise la carte[hrp]
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - le Théâtre des Illusions > Chronique de Cendrelune 2eme Age : Le Crépuscule Pourpre
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h12.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite