JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 717 (sites) | 1272 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > [jeu]Exercice de style RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Ex-voto
Alpha & Oméga
 
Vous etes des petits joueurs, vous n'arrivaient pas a placer zeugma et chyle dans leur vrai sens tsssssssssssss

meme si la regle ne l'imposait pas je me suis fait un devoir de me l'imposer
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fromage immortel
Fromage immortel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Fromage immortel
 
Il se réveilla dans le Sépulcre, hurlant, criant, griffant le bloc de bois qui le séparait de l'air libre. Mais pourquoi utiliser ce rituel obsolète qu'est l'enterrement ?
Il serait prêt à donner son âme contre un tournevis, de plus il se sentait affreusement nu sans sa perruque!
Le pauvre imaginait le synopsis qu'il devait rendre, grâce à ça il aurait sans doute enfin pu percer dans ce milieu sans scrupules qu'est le domaine de l'écriture !
Quoi de plus original qu'un scénario racontant les méandres des anticorps dans le chyle ? Il faut savoir que les anticorps se retrouvent à agir dans ce secteur à cause de l'ingestion d'hippocampe périmés qui ont séjourné dans un congélateur antédiluvien. De plus il comptait parsemer son roman de zeugma!
Et il allait mourir ici, dans cette ridicule boîte en bois...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Teddy
Teddy
Alpha & Oméga
 
Avatar de Teddy
 
Citation:
Provient du message de Melkart Tyr Pje
Vous etes des petits joueurs, vous n'arrivaient pas a placer zeugma et chyle dans leur vrai sens tsssssssssssss

meme si la regle ne l'imposait pas je me suis fait un devoir de me l'imposer
Oui mais c'est grossier la façon dont tu les à intégrés

Je préfère le mien
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Re: [jeu]Exercice de style
Cette histoire se passe un jeudi de bonne heure
Alors qu'il n'y a plus dans le congélateur
Qu'une perruque rousse, et un vieux tournevis
Un morceau de fromage - Voilà le synopsis.

J'embrassai cette fille et la pièce du regard
Réalisant ainsi un zeugma par hasard
Alors qu'elle était là, vautrée sur la moquette
Je sentis ma pudeur devenir obsolète

"Après moi, le déluge", m'exclamai-je, coquin
"Ce qui fait donc de moi un antédiluvien !
Viens dans mon grand sépulcre, et éteignons la lampe
Rebondis sur une queue*, tel un fier hippocampe"

Je voulais être grand, je ne fus que débile
Voilà ce qu'il arrive quand on manque de chyle.




* Aucun sous-entendu là-dessous. Le fait est que les hippocampes avancent en remuant leur queue. Ce n'est tout de même pas ma faute !
Lien direct vers le message - Vieux
Ex-voto
Alpha & Oméga
 
Re: Re: [jeu]Exercice de style
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Cette histoire se passe un jeudi de bonne heure
Alors qu'il n'y a plus dans le congélateur
Qu'une perruque rousse, et un vieux tournevis
Un morceau de fromage - Voilà le synopsis.

J'embrassai cette fille et la pièce du regard
Réalisant ainsi un zeugma par hasard
Alors qu'elle était là, vautrée sur la moquette
Je sentis ma pudeur devenir obsolète

"Après moi, le déluge", m'exclamai-je, coquin
"Ce qui fait donc de moi un antédiluvien !
Viens dans mon grand sépulcre, et éteignons la lampe
Rebondis sur une queue*, tel un fier hippocampe"

Je voulais être grand, je ne fus que débile
Voilà ce qu'il arrive quand on manque de chyle.




* Aucun sous-entendu là-dessous. Le fait est que les hippocampes avancent en remuant leur queue. Ce n'est tout de même pas ma faute !

celui la est pas mal du tout ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Ex-voto
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Tiggrou
Oui mais c'est grossier la façon dont tu les à intégrés

Je préfère le mien
pffft c'est super bien integré

Mon théâtre égale presque celui de Ionesco


-edit-

celui du dessous n'est pas mal non plus, je m'incline
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bhâal-Bhû-Trix
Bhâal-Bhû-Trix [F_D_A]
Empereur
 
Avatar de Bhâal-Bhû-Trix
 
Re: [jeu]Exercice de style
Il est minuit, encore une fois j'ai raté la coche, je n'arrive pas à me focaliser sur cette maudite chose! Tout cela me semble obsolète, loin, dépassé...Et pourtant je suis là, au milieu de nul part, dans ce cimetière en train d'espérer entrevoir un signe, au moins...Il fait si froid, j'ai la cruelle impression d'être enfermer dans un congélateur, seul, sans personne pour venir me réchauffer.

J'ai l'impression que ma tête va exploser tellement que la nuit hante mon esprit. Et pourtant, lorsque je fixe ton sépulcre qui me semble être antédiluvien, mon esprit s'apaise et je repense à tous ces moments partagés avec toi. Mon cortex s'envole par delà les cieux, c'est comme si de l'hélium avait rempli mon hippocampe, comme si quelqu'un s'était saisi d'un tournevis pour à nouveau me mettre en marche. Ce tour de poignet qui me ferrait à nouveau connaître l'exaltation de la vie, qui ne me donnerait plus l'impression de subsister dans un jour sans fin...

Mais il n'est est rien...le vent souffle et mes cheveux s'emmêlent, ils sont si lourds et fastidieux que j'ai l'impression de porter une vieille perruque encombrante. Tu me manques tellement!!!

Quand je pense au synopsis que nous avions fait sur l'histoire que nous projetions de mettre un jour à l'écran, je ne peux empêcher mes larmes de s'éteindre sur la terre mouillée par cet orage...Et cette salive que j'avale, elle s'en va se confondre à mon chyle tout au fond de mes entrailles, ce qui me laisse un goût amer, que je ne pourrai plus jamais obscurcir de mon esprit...

Tout ça c'est de sa faute, il a voulu t'arracher à mon coeur, mais ce qu'il n'avait pas compris c'est que tout deux, vous sonniez tel un zeugma paradoxal, il n'aurait jamais pu atteindre ton niveau...et il m'a poussé à commettre l'irréparable, ce que je n'aurais jamais cru possible...................Il m'a forcé à t'aimer plus que jamais et aujourd'hui c'est lui qui t'a poussé là où tu te trouves!!! pourquoi ne m'as tu pas écouté????????
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de SanGKaine100%Lombric
SanGKaine100%Lombric
Alpha & Oméga
 
Avatar de SanGKaine100%Lombric
 
C'est l'hsitoire de moi-même, qui rencontre un mec bourré (en je voit une glace quoi) et pis je gêrbe, et ça fait ZeugmaObsolèteCongélateurHippocampeTournevisAntédiluvienPerruqueSépulcreSynopsisChyle alors le mec il réspire, il est tout bleu tellement il a fait un drôle de bruit le vomi, et hop, il se tire chez lui en laissant tout couler dans le caniveau.

(et au passage, dites pas que mon gérbi est improbable, car le correcteur orthographique dit pas qu'il y'a une faute dedans, et comme pour le prononcer, faut forcement gerber, alors, c'est que c'est du vécu.)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eltsyr
JOL Eltsyr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eltsyr
 
Bon alors il va vous falloir un peu chercher

Cette été les joyeux drilles constituant le mouvement littéraire connu sous le nom chantant d'Oulipo, campent à Zug. Ma femme a comme d'habitude fait des problèmes, n'appréciant guère de m'imaginer en goguette avec des ladres dont le lieu de campement est plutôt d'ordinaire le hall des maisons d'éditions. Bien sur, Queneau (à qui n'aurait pas déplu ces exercices de style), Calvino (de père italien), Ian Monk (de père ukrainien), et George (de Perec, qu'on avait anobli par dérision), avaient rapidement connu le succès. Pour les autres, moi compris, c'était bernique, macache et tintin. Mais ma femme, la peau flétrie et la couenne usée comme une caouane, avait bien du s'y faire, même si pour ces vacances je devais régulièrement invoquer le bien être de mon entéléchie. Le matin de mon départ, juste avant que je rapporte l'édition de la veille du Monde et du nouvel Obs au laitier qui me les prêtait aimablement, Calvino m'appelle.
Calvino: bonjour oulipien
Moi: bonjour l'esthète d'oulipo
Calvino: je voudrais te parler de mon nouveau héros, Ursino
Moi: Quel drôle de nom
Calvino: C'est le fils de Neptune, il me fallait un prénom marin
Moi: Et après le baron perché quel va être son problème au garçon ?
Calvino: Et bien...Ursino pisse partout. C'est pour ça qu'il se fait éjecter de chez lui, parce que dans l'eau c'est dégueulasse, déjà que les poissons ils baisent dedans.
Moi: Calvino tu crois pas que tu vas trop loin là ?
Calvino: Gêné. Franchement...je sais pu. Le creux de la vague. L'inspiration est au plus bas. J'ai besoin de m'aérer. Lucien vient ?
Moi: Quand on te dit "Lu vient" ça veut dire quoi d'après toi ?
Calvino: Bon. On se voit tout à l'heure donc. raccroche

Oui, décidément, ces vacances nous feront du bien. Je prépare mon baise-en-ville, enfile mon blazer, me tourne, vise la serrure, et pan, prends des champs la clé et de ma rombière congé. La tortue, l'oeil triste, me dit au revoir par la fenêtre.

Khro
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
des plus subtils .
je n'ose pas écrire après ceci.
Lien direct vers le message - Vieux
Ex-voto
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Telefoneur OdO
des plus subtils .
je n'ose pas écrire après ceci.
J'ai honte d'avoir écrit avant
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
KHRONOS ET GRENOUILLE VOUS ETES HORS CONCOURS

Raah ils me dégoutent ces deux la

Soroya : j'aime beaucoup aussi
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de EtAprès
EtAprès
Alpha & Oméga
 
Avatar de EtAprès
 
X files
-Hanté dis-tu ? viens !

Et voilà comment à la suite de son pas agile, je rejoins la chambre où je peinais à m’endormir, dérangé par des sons pour le moins inquiétants.
J’étais allé m’en ouvrir auprès de cet ami qui m’avais invité dans sa demeure familiale, suite à notre copinage intensif lors de nos premières années d’université. Aujourd’hui, je ne sais plus, crénom de nom, lequel des deux avaient fait le premier pas… qu’importe !

-Hop ! ces lattes sont bien bruyantes mais posons-nous dessus en attendant que reviennent ces sons qui te perturbent tant.
J’obtempérais, soumis à son autorité et quelque peu confus d’être ainsi apeuré en cette nuit chaude d’un été nécessairement orageux.

Rapidement, ces sons revinrent.
L’œil de mon camarade brillait. J’aurais du m’en douter. Il m’enjoint à l’attention. Et, rasséréné par sa présence proche, la peur se fit moindre et je perçus mieux ces sons…
- Tourne … oui … hisse… Suck moi…ah… Si… non … suce …

La chambre n’était pas hantée ! juste mal isolée et l’attitude narquoise de mon camarade me laissait à penser que ce n’était pas fortuit s'il m'y avait logé.
Je réalisai alors que le mur donnait sur un hôtel connu pour être peu regardant, tare sûrement hérité de son côté borgne. Et ma chambre près de ce tripot campait l’une de ses cloisons.

Le regard interrogateur il m’observait.
- Bon, on est fixé, lançai-je un peu penaud et franchement gêné.
- C’est très peu « rut » répondit-il.

L’émotion, contagieuse, nous avait envahis.
- Je ne te retiens pas plus longtemps, dis-je
- Certes…
Mais quand j’ai la turgescence
que je ressens désormais,
à nouveau si entêtante,
j’avoue y devoir céder ...

…Que rajouter ? Je n’ai jamais su résister à la poésie…


PS : C'est Khro qui m'a forcé
Lien direct vers le message - Vieux
Ex-voto
Alpha & Oméga
 
ils trop a peu pres etaprès, j'ai trop de mal a les trouver
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eltsyr
JOL Eltsyr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eltsyr
 
Citation:
c'est Khro qui m'a forcé
Stoi turgescent

Bon allez, un ramponneau de pouce

(Cliquez le bouton ou survolez le contenu pour afficher ce spoiler.)

-Hanté dis-tu ? viens ! (Antédiluvien)

Et voilà comment à la suite de son pas agile (Chyle), je rejoins la chambre où je peinais à m’endormir, dérangé par des sons pour le moins inquiétants.
J’étais allé m’en ouvrir auprès de cet ami qui m’avais invité dans sa demeure familiale, suite à notre copinage intensif lors de nos premières années d’université. Aujourd’hui, je ne sais plus, crénom (Sépulcre) de nom, lequel des deux avaient fait le premier pas… qu’importe !

-Hop ! ces lattes (Obsolète) sont bien bruyantes mais posons-nous dessus en attendant que reviennent ces sons qui te perturbent tant.
J’obtempérais, soumis à son autorité et quelque peu confus d’être ainsi apeuré en cette nuit chaude d’un été nécessairement orageux.

Rapidement, ces sons revinrent.
L’œil de mon camarade brillait. J’aurais du m’en douter. Il m’enjoint à l’attention. Et, rasséréné par sa présence proche, la peur se fit moindre et je perçus mieux ces sons…
- Tourne … oui … hisse… Suck moi…ah… Si… non … suce … (Tournevisse, Zeugma, Sinopsis, Cape, Îlot, Tracté)

La chambre n’était pas hantée ! juste mal isolée et l’attitude narquoise de mon camarade me laissait à penser que ce n’était pas fortuit s'il m'y avait logé.
Je réalisai alors que le mur donnait sur un hôtel connu pour être peu regardant, tare sûrement hérité de son côté borgne. Et ma chambre près de ce tripot campait (hippocampe) l’une de ses cloisons.

Le regard interrogateur il m’observait.
- Bon, on est fixé, lançai-je un peu penaud et franchement gêné.
- C’est très « rut » répondit-il. (perruque)

L’émotion, contagieuse, nous avait envahis.
- Je ne te retiens pas plus longtemps, dis-je
- Certes…
Mais quand j’ai la turgescence (congélateur)
que je ressens désormais,
à nouveau si entêtante,
j’avoue y devoir céder ...

…Que rajouter ? Je n’ai jamais su résister à la poésie…


Moi non plus EtAprès...

Khro
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > [jeu]Exercice de style
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h53.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite