JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 634 (sites) | 1249 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les réformes européennes des facs. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Myvain
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de cygnus
Ensuite parce que je connais un type très riche dont la fille touche les bourses .
.
Et moi je connais un type très riche qui ne débourse pas un rond à ses enfants pour les aider à payer leurs études. Que les parents aient les moyens ou non, on ne vit pas toujours à leurs crochets, parfois l'oiseau quitte le nid et les parents ne sont alors d'aucun secours. La perversité du système...

Sinon dommage de constater que l'on a plus le droit d'être passionné par une matière sous prétexte que ça n'est pas rentable. Et le plaisir d'apprendre, l'accès au savoir dans tout ça? Passe ton doctorat d'abord dirons-nous.
Peut-être que l'étudiant passionné trouvera un emploi en rapport avec ladite matière, peut-être pas; peut-être qu'il se plantera lamentablement, peut-être pas; peut-être que c'est un glandeur, peut-être pas: c'est dingue, la vie est bourrée d'incertitude...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mécréant
Mécréant
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mécréant
 
C'est bon depuis quelques temps je pote un gilet pare-balle, t'inquiète pas.

En ce qui concerne l'enseignement il manque 17000 enseignants en France et selon la politique actuelle à mon avis on peut se tâter.
La suite me fait bondir, non mais c'est vrai pourquoi on s'emmerde à garder des trucs "qui servent à rien" des gens qui n'aident pas au développement de la société? Je m'arrête la sur cette idée car je vais tomber dans un raccourci facile... Vous vous rendez compte, des gens qui s'intéressent à autre chose qu'aux sciences et au commerce, mais ils sont nés trois siècle trop tard les gars! Dans ce cas qu'ils augmentent leurs effectifs en BTS et DUT, car à 40 par classe on risque de mettre beaucoup de bacheliers au chômage à 18 ans huhuhu...
Sinon je suis désolé, mais je ne suis pas un étudiant doué et ça m'arrive de me vautrer (tant mieux pour moi si tu te ballades hein, je le souhaite à tout le monde), cette session de septembre elle aide pas mal de monde et surtout les étudiants salariés qui bossent encore au mois de juin (remarque c'est con ce que je dis étant donné que Ferry supprime aussi les jobs étudiants, ils sont pas cons à droite !).


Vive le progrès, les étudiants deviennent des putes pour entreprises...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Æye...Doll
Æye...Doll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Æye...Doll
 
Moui, ça me fait un peu de la peine pour ces filles de se permettre ce genre d'analogie

Citation:
session de septembre elle aide pas mal de monde
dans ma fac, l'an passé, 125 etudiants devaient se presenter dans la session de septembre de premiere année, 15 y sont allés; aucun n'a eu son année ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kathandro
Kathandro
Bagnard
 
Avatar de Kathandro
 
Citation:
Provient du message de Sévoth


Vive le progrès, les étudiants deviennent des putes pour entreprises...
C'est bête à dire, mais avec la politique actuelle, tu risque de te retrouver en taule!! (humour inside)

Euh, augmenter les effectifs des IUT, IUP et tout le reste, non je ne crois pas. Si il y a un bon quotas, c'est parce que des TDs en groupes de 12/15, c'est plus facile à faire qu'avec des effectifs de groupes de 35/40.
Après bon c'est vrai que l'utilité des amphi, on la cherche encore (sauf pour aller chercher son petit poly de cours ).
Sarga, si ça peut te remonter le moral, chez nous aussi les amphis étaient devenus obligatoires (en gros, appel surprise, si t'es pas là, tu as une demi-journée d'absence à ton actif)...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pitit Flo -TMP
Pitit Flo -TMP
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pitit Flo -TMP
 
Citation:
Provient du message de cygnus
JeC'est vrai, 150 € de frais d'inscription à la fac, plus autant pour la sécu, l'étudiant moyen va etre ruiné.
Ce qui coute cher, je ne vous apprend rien, c'est l'appartement quand on habite loin de l'université, ou les frais de voiture pour s'y rendre.
(..)
Enfin, et là je pense qu'on ne me tapera pas dessus, je trouve délirant que les étudiants boursiers ne puisse pas travailler pour compléter leur bourse (maintenant que j'en parle, je me demande si le pote qui m'en a parler n'était pas dans une situation particulière. Un éclaircissement sur ce point svp ? )
!!!! Euh je dois te dire que oui, les 2000 francs d'inscriptions (et non pas seulement 150€) pour l'université de limoges, je peux te l'assurer, ma copine ne peut pas se les payer. Heureusement que les bourses sont la, et lui permettent de ne payer qu'une somme bien plus modique. Et encore, elle n'est pas la plus pauvre des etudiantes, et n'a pas les bourses au max. Imagine donc ceux pour qui vraiment sortir 200 francs dans un mois pour s'acheter des bouquins pour la fac doivent faire enormement de sacrifices, sur la bouffe, les loisirs etc.. Et j'en connais. Ils ont des bourses, travaillent et ont pourtant du mal a boucler les mois. J'en entends deja dire que c'est qu'ils sont depensiers, ne se gerent pas etc... Je prefere ne meme pas leur repondre, s'ils sont assez betes pour penser ainsi...
Pour les boursiers qui ne peuvent pas travailler, je suppose que cela ne concerne qu'une certaine partie d'entre eux, qui s'ils travaillaient, auraient alors des revenus qui leur couperaient les bourses, et bien souvent, les empecheraient de continuer leurs etudes.


Citation:
Provient du message de cygnus
Le systeme de crédit est là pour encourager le passage d'une faculté à l'autre, avec bien sur une visée d'études à l'étranger.
Si une filière n'est pas valable sur le marché du travail, a quoi sert-elle ? Le plaisir de l'instruction, c'est bon pour 3-4 retraités qui s'ennuyent. On va à l'école pour apprendre un boulot, pas pour le plaisir.
Si ma filière n'a pas de valeur auprès des patrons, alors je me suis gouré, fallait pas la prendre. Je voulais faire psychologie à Lyon, j'ai lu au CIO le taux de chomage apres les 2 années, j'ai pris droit. Je ne dis pas que je ne finirais pas au chomage notez.
C'est etrange, ici tout le monde fait reference aux patrons. Mais bon sang, vous pensez qu'en sortant de la fac on est tous salariés ? Il y a bien des professions liberales, des commercants, des artisans qui sont leurs propres patrons et qui parfois ont besoin de formation en fac non ?
Ne serait ce que les lettres... Etre traducteur de livres, ou bien au contraire, etre ecrivain, philosophe etc... On peut tres bien avoir un boulot qui n'interresse aucune entreprise non ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de vabroi
vabroi
Alpha & Oméga
 
Avatar de vabroi
 
En vrac, de bon matin, et sans avoir tout lu (j'editerai à ma prochaine pause café pour completer/changer)

le systeme de bourse : strictement aucune info n'a filtrer chez nous [regarder mon profil]

la suppression de la session de septembre idem. Pas d'infos. [Coeur, dans 90% des facs, c'est le même enseignant qui corrige les deux sessions]

La division en semestres non cumulables. Il me semble que c'est déjà le système dans certaines facs depuis longtemps [bordeaux par exemple]

La régionalisation : tu ne vois les choses que par le petit coté de la lorgnette. Au problèmes de financements viennent s'ajouter pour exemple les plausibles incompatibilités des cursus selon les régions, d'uniformisation en général [c'était un des avantage-inconvénients du systeme francais vis à vis de l'anglais-américain : quelle que fut ta Fac d'origine, tu pouvais aller un peu partout sans trop de problèmes, les diplomes étaient équivalents et uniformes [à noter aussi que nous n'avions pas à dire : 'je sors de Bordeaux II' comme un américain disait 'je sors de Yale'. La valeur de l'endroit était présente, mais pas à ce point.]

La suppression de la licence (que tu as corrigé).
En effet, on passerait au LMD (Licence Maitrise[ou Master] Doctorat), en bac +3/+5/+8
Ils ne pouvaient pas virer la sortie bac+3 car de nombreuses formations y débutent (formation des Instituteurs [iufm, concours après la licence]) mais aussi de nombreux concours d'administratif (impots, La poste etc ) [au passage, dire que la fac n'offre pas de débouchés, c'est toujours assez limite]. Par contre en effet ils reviennent à l'ancien DEUG d'il y a très longtemps. Des problèmes majeurs se posent pour les cursus 'courts' [IUT en B+2 en sortie normalement]. Là on se pose la question : que vont ils devenir ?


Voila voila, dans le plus grand désordre, dans la plus mauvaise orthographe possible. Je corrigerai plus tard
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mothra
Mothra
 
Avatar de Mothra
 
Bon, nous travaillons en ce moment sur l'etablissement des nouveaux programmes du 3/5/8, en particulier au niveau des licences pro dans les IUT. Le probleme est severe pour les IUP, filiere qui n'a plus tellement d'interet desormais puisqu'elle n'a plus aucune difference avec les DESS, possiblement les IUP vont disparaitre a nouveau a terme. Sinon les programmes vont changer assez peu, simplement de vagues reorganisations pour l'instant. Le problème est qu'il y a une volonté de despecialiser la licence, et meme la maitrise et le DESS/DEA qui resteraient des formations relativement generalistes. Je ne pense pas que cela soit souhaitable de former encore des generaliste jusqu'a bac+5. Il y a un moment ou il faut se specialiser et devenir tres bon dans un domaine et pas juste mediocre partout. C'est a mon avis le principal desavantage du 3/5/8 qui par ailleurs n'est pas specialement nefaste.

Concernant les frais d'inscription, ils sont deja tres couteux dans certaine universités et filières. L'augmenter encore et toujours ne pourra que reduire l'egalité des chances, tout comme la transformation des bourses en prets est totalement abusif (et je n'ai jamais eu les bourses, ce qui ne m'empeche pas de constater que sans elle nombre de mes amis n'auraient jamais pu faire leurs etudes brillantes). Cela dit cette histoire de bourses je n'en ais pas entendu parler non plus.

Concernant les formations "inutiles". C'est bien mal connaitre l'université et ses buts que de pretendre qu'elle n'est qu'un moule a ouvriers. Le role de l'université n'est pas de sortir a la chaine des personnes pouvant aller travailler chez manpower. Bien sur certaines formations sont adaptées au travail en entreprise, car c'est une demande forte des etudiants comme des employeurs, mais les filières "inutiles" comme la philo ou les sciences sociales doivent continuer d'exister, tout ccomme les formations scientifiques et techniques ne doivent pas etre sacrifiée pour satisfaire les entreprises et ne plus etre adaptée a la formation a la recherche. Les universités, le monde politique, la richesse culturelle ont besoin de personne formée par ce genre de formations pour assurer l'enseignement de haut niveau, pour decouvrir les idées nouvelles et reflechir sur les questions d'ethique. Supprimer ces formations sous pretexte qu'elles n'ouvrent pas a un boulot a la chaine est certainement rentable a court terme mais a long terme, sans plus personne pour porter la voix de la contestation et de la reflexion il restera quoi ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de cygnus
cygnus
Alpha & Oméga
 
Avatar de cygnus
 
Citation:
Sinon je suis désolé, mais je ne suis pas un étudiant doué et ça m'arrive de me vautrer (tant mieux pour moi si tu te ballades hein, je le souhaite à tout le monde), cette session de septembre elle aide pas mal de monde et surtout les étudiants salariés qui bossent encore au mois de juin (remarque c'est con ce que je dis étant donné que Ferry supprime aussi les jobs étudiants, ils sont pas cons à droite !).
Je ne sais pas si mon phrasé à dépassé ma pensée, mais vu que j'ai écris hier longuement mais rapidement je vais me rectifier.


La session de septembre je suis pour. Je me suis planté l'année dernière, j'étais bien content de l'avoir. (meme avec elle la réussite au DEUG atteint a peine 60% ). Cependant je pense qu'il faut distinguer privilège et droit. En plus, je pense que chaque fac choisit. Ici on ne parle pas de suppression de septembre. Peut etre que tu t'enflammes pour rien.



Les bourses, je n'ai rien contre. Je pense quand meme qu'il y a des abus en la matière. Et oui, j'avoue que ca me fait halluciner de ne pas etre en mesure de payer les 2000 Frcs d'inscription, meme si je suis désolé pour la personne. Non seulement mes parents ont le moyen de me payer ca, mais j'ai bossé pendant les 2 mois d'été depuis mon bac, et j'ai un petit boulot à l'année. Je ne peux dire si je m'en sortirais sans probleme parce que je n'ai pas essayé.

Quoi d'autre ? Ah oui, la suppression des postes de pion. J'en suis bien désolé pour eux. Ca va mettre pas mal d'étudiants dans la panade, meme si je ne connais qu'un étudiant pion parmi tous ceux que je connais qui travaillent.



Un petit dernier pour la route : la réforme est dans un but d'harmonisation européenne et a été mise en route sous Jospin, pas sous Raffarin.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mécréant
Mécréant
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mécréant
 
Derrière les frais d'inscriptions il faut payer le logement (et il n'y a pas tant que ça de place en résidence universitaire), l'essence si la personne se déplace en voiture, la bouffe, les livres etc... Enfin il faut contribuer à vivre en gros.
Lien direct vers le message - Vieux
Mindark
Roi / Reine
 
Citation:
Derrière les frais d'inscriptions il faut payer le logement (et il n'y a pas tant que ça de place en résidence universitaire), l'essence si la personne se déplace en voiture, la bouffe, les livres etc... Enfin il faut contribuer à vivre en gros.
Et les transports en commun, c'est pour les chiens ??

T'oublies aussi : 'Son survet et sa raquette si elle joue au tennis...'

*sort tres vite*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Citation:
Provient du message de Mindark
Et les transports en commun, c'est pour les chiens ??

T'oublies aussi : 'Son survet et sa raquette si elle joue au tennis...'

*sort tres vite*
Sauf qu'un abonnement de train et un abonnement de bus/métro ça revient souvent plus cher que quelques pleins de gazole d'une voiture à faible consommation... (et je ne parle même pas du covoiturage....)
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de cygnus

J'avoue que je ne pleure pas sur les boursiers. Je pense le systeme un peu mal fait. D'abord parce que je pense qu'un étudiant boursier qui échoue plus d'une fois (laissons le redoubler quand meme, ca arrive à tout le monde) ne méritait pas sa bourse. Ensuite parce que je connais un type très riche dont la fille touche les bourses .
Enfin, et là je pense qu'on ne me tapera pas dessus, je trouve délirant que les étudiants boursiers ne puisse pas travailler pour compléter leur bourse (maintenant que j'en parle, je me demande si le pote qui m'en a parler n'était pas dans une situation particulière. Un éclaircissement sur ce point svp ? )
Il y a de cela fort longtemps, j'ai bénéficié d'une bourse "au mérite" (sur dossier), sans aucune condition de revenu que ce soit pour ceux de mes parents ou pour mes propres revenus. J'ai également bossé cette année là, donc ce n'était pas incompatible.

Cela dit, en ce qui concerne les bourses liées aux revenus, comme elles sont directement dépendantes des revenus, ça semble logique qu'elles diminuent si les revenus augmentent (par exemple si l'étudiant bosse). Pour ce qui concerne l'étudiant qui ne "mérite" pas sa bourse, je suis en complet désaccord, mais plus vraiment concerné donc ce que j'en dis ...

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Mindark
Roi / Reine
 
Rofl !
Trouveur, va falloir que tu me files ta combine la, ca m'interesse !!
Je pourrais savoir d'ou tu as vu que la voiture revenait moins cher que les transports en commun ? du vecu peut etre ?

Je voulais pas specialement lancer un debat 'voiture ou transport en commun'..
Il fallait voir mon post comme une petite boutade, mais j'oubliais qu'on etait sur Jol, et gare a ce qu'on dit la !!

'fin perso, quand j'etais a la fac, j'avais fait ces calculs, et y'avait meme pas photo : train + bus etait largement moins cher que la voiture !! (meme co-voiturage a 2.. Et pis trouver 3 personnes pour le covoiturage, c'est pas forcement evident..)

Donc, entre une carte orange, ou carte imagin'R (je parle pour ceux de Paris-RP, mais j'imagine que ca doit exister un peu partout sous differentes formes), sachant que normalement, la fac participe a l'abonnement... ET une voiture..
- soit elle est recente, et Diesel : Ok, ca peut ne pas couter trop cher (mais si il a une voiture neuve, est il vraiment a plaindre ??)
- soit c'est une vieille R5 (gazole ou pas) (j'ai rien contre les R5, j'ai bcp d'amis qui sont passes par la), et entre le prix de l'essence, et l'entretien de la voiture.. tu m'excuseras !!

Voila, j'apporte juste ma miserable experience d'ex Etudiant de Fac qui avait une voiture !!
Et je parles plus de voiture mtn, promis ! Revenons a nos moutons !

* Mindark qui trouve ca rigolo quand il voit les gens Ouin Ouiner pq leur bourse ne leur paie pas leur essence *
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
J'ai une vieille R5 "toute pourrie" comme tu dis, mais qui roule au diesel et consomme 5L au cent... ET oui ça revient moins cher que l'abonnement train + l'abonnement métro... Je ne t'ai pas attendu pour faire le calcul, et avant d'utiliser la voiture, je prenais le train et le bus, donc j'ai vu la différence... Même avec 50% de réduction sur les abonnements ils reviennent bien plus chers que les pleins de gazole.
Trouveur qui ne trouve pas rigolo que les bourses n'aient pas à payer le transport pour aller à la fac...
enfin si tu veux le calcul:
quand jétais à Amiens l'abonnement du train à -50% revenait à 900 F pour trois mois, et l'abonnement du bus (avec réduction) revenait à 120 par mois.
Il me faut deux pleins pour tenir un mois, plein qui me revient à environ 130-140 F
conclusion: transports en commun: 900/3 + 120 = 420 F par mois
voiture = 130*2 = 260 F par mois
Je n'ai pas pris en compte l'assurance mais elle ne suffit pas à combler a différence... Et si on pratique le covoiturage la ce n'est même plus la peine de comparer. enfin avec la voiture on est quand même plus libre au niveau horaire qu'avec les transports en commun...
PS: désolé pour les prix en francs mais c'était la monnaie de l'époque...
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Trouveur

Je n'ai pas pris en compte l'assurance mais elle ne suffit pas à combler a différence... Et si on pratique le covoiturage la ce n'est même plus la peine de comparer. enfin avec la voiture on est quand même plus libre au niveau horaire qu'avec les transports en commun...
Tu oublies également l'entretien et l'amortissement du véhicule, comme beaucoup d'automobilistes.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les réformes européennes des facs.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h49.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite