JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
la Tour Effondrée
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - la Tour Effondrée > La création d'un perso, toute une histoire. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Sylfaen
Sylfaen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sylfaen
 
Message roleplay

La création d'un perso, toute une histoire.

Bonjour !

On parle souvent des caractéristiques des personnages quand on les crée, voir un peu leur background...
Mais j'ai remarqué qu'il était rare qu'on étudie leur personnalité.
Je sais pas si ça intéresse beaucoup les gens, mais généralement, je passe pas mal de temps à définir les principes d'un personnage.

Quelles ont été vos inspirations pour vos personnages ?

Moi, par exemple, pour Bael Verkan, un ensorceleur humain, j'en ai fait un séducteur invétéré.
Sa personnalité est en grande partie inspirée des personnages romantiques tels qu'on en vois dans les pièces de Musset ou autres.
C'est un libertin qui passe d'une fille à l'autre, l'aimant chaque fois intensément, mais sans durée.
En dehors de ça, c'est un homme bon, mais qui sert avant tout ses intérêts.

Et vos personnages ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acid Queen
Acid Queen
Reine
 
Avatar de Acid Queen
 
Pour ma part, j'aime bien les personnages torturés ou ambigus, mais comme je suis plutôt une débutante à DD3 ou NWN, je me suis concocté une "héroïne" qui me ressemble, ça devrait être plus facile, et comme je suis une fana du Japon, je l'ai faite naître à Kara-Tur ça se passe quelque part sur cette feuille en bas...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sylfaen
Sylfaen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sylfaen
 
J'aime aussi beaucoup les personnages torturés.

Comme exemple : Firian Corthal, assassin humain Chaotique Mauvais.

Il a eu des problèmes psychologique étant jeune, des meurtres sous ses yeux, qui font qu'il a assez souvent des crises.
C'est à la base quelqu'un de mauvais et d'une grande intelligence, mais lors de ses crises, il perd complètement ses moyens.
C'est pas comme une rage de berserk car là, il a pas de bonus, mais des malus
Pour ce personnage, j'ai eu plusieurs inspirations. Déjà, Artemis Entreri, le grand ennemi de Drizzt Do'Urden, pour le coté assassin au coeur de pierre.
Ensuite, les psychopathes des films américains Enfin, c'est surtout le personnage de Brad Pitt dans "L'armée des 12 singes" qui m'a fait aimer ce coté "fou".

Lien direct vers le message - Vieux
Koril
Roi / Reine
 
moi j'adore donner des antécédents psychotiques ( ) à tous mes persos, comme ça qd j'ai des sauts d'humeur et que je casse tout, ben j'ai une bonne excuse
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Archamedes_Fr
Archamedes_Fr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Archamedes_Fr
 
L'Excuse du RP
Hooo.... un joueur comme je les aimes pas trop.

Non, non, désolé, j'y peux rien, mon perso est comme ça, c'est pas ma faute...
Hum... Bien sur que tu y peux quelque chose, cela reste TON personnage.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lysandra Nephalys
Hautaine, froide et distante semble être ses principaux défaut lorsqu'on la rencontre la première fois.
Calculatrice et manipulatrice, elle n'hésite pas à mener ceux qui l'ont blessée ou trahit vers une mort aussi lente que douloureuse.
De nature laconique elle peut parler des heures si une personne amène la conversation sur les arcanes ou les épées, ses deux seuls centres d'intérêts. La bonté est une force lorsqu'on sait la diriger, Lysandra n'ayant pas la volonté de la diriger, plutôt que de laisser cette force se transformer en faiblesse et risquer de causer sa perte, autant la laisser aux autres. Ceux qui se disent ses amis ont un chemin long et fastidieux à parcourir avant qu'elle ne partage ce titre avec eux.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Metamec
Metamec
Roi
 
Avatar de Metamec
 
A vrai dire je n'arrive pas à créer un perso sans avoir au moins une idée de la ligne de conduite qu'il adoptera... en général elle se décide au moment de déterminer els caractéristiques.

Exemple: j'ai créé un elfe roublard...l'association elfattitude/roublardise, m'a fait penser à Arsene Lupin, Gentleman cambrioleur.

Je gère ainsi la création de mes persos secondaires.

Pour mes persos principaux je suis plus précis. En général je n'aime pas les psychoses obsessionnelles impossibles à jouer et même plutot lourdes puisqu'on en fait toujours un peu trop

Donc je lui choisis un bon gros défaut : laideur, avarice, lacheté, mythomanie ou autre Les qualités viendront en cours de jeu (en général qu'on joue des héros ou des anti héros, nos persos se trouvent tjs des qualités à un moment ou à un autre de leur carrière)
Ensuite dans le BG j'essaie d'un peu développer les causes et surtout les conséquences de ce défaut dans la vie de mon héros, sans enf aire trop... là aussi les BGs à rallonge sont inutiles à mon sens.

En fait pour mes persos principaux aussi j'essaie d'être le plus efficace dans la définition de son RP, et en jeu je me laisse porter par les rencontres, les évènements pour peaufiner tout ça

Voili
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gwadever/Nostenfer
Gwadever/Nostenfer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gwadever/Nostenfer
 
[editer pour cause d'erreur ]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sylfaen
Sylfaen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sylfaen
 
Pour la personnalité de mon personnage principal, Sylfaën Sae'drim, guerrier/rôdeur semi elfe, j'ai procédé par étapes.

Lorsque je l'ai créé, j'étais à vrai dire ce qu'on peut appeler un newbe dans les ROs, sans grande connaissance. Il a donc eu plusieurs background plus un moins "à chier".
Puis j'ai lu la trilogie de l'elfe noir de Salvatore.
J'avoue qu'après avoir lu cette histoire, j'ai complètement copié le style de Drizzt Do'Urden pour le coller sur mon personnage.
J'avait tout pris, style de combat, même armes, histoire semblable, ce sont tous deux des exclus.
Puis, tandis que mes connaissances grandissaient, je modifiais son histoire, y apportant des détails, des clins d'oeil.
Et finalement, ça a débouché sur un background assez imposant, tel que je ne l'ai pas terminé.

Pour sa personnalité, Sylfaën est le héros type, un homme assez solitaire, amoureux de la nature et répugnant à tuer. Mais malgré ça, il prend souvent les armes. S'il se bat, ce n'est pas pour sauver le monde, mais pour donner un sens à sa vie. Selon lui, à la naissance, on nous assigne un but, et il faut faire avec. Il a aussi des problèmes familiaux assez importants.
Du genre un père qui est sorcier au zhentarim, un demi frère à moitié fou qui vénère Cyric...
Il peut être parfois assez torturé, quand on s'en prends à ses amis, et cela depuis que, sous le contrôle de son père, il a planté sa propre lame dans le coeur de sa bien aimée.

Pour le BackGround, c'est par là : http://nwn.jeuxonline.info/articles.php?id=61
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Launda
Launda
Reine
 
Avatar de Launda
 
Moi, je suis fan de ma toute jeune demi-elfe qui comprends rien à la vie et qui adore jouer avec la magie
Ca me change de mon perso sharessienne qui compte plus les mecs et files qu'elle a à son actif ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bresche
Bresche
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bresche
 
Ce que j'aime bien faire, pour faire un perso, c'est :

caras 3d6 ds l'ordre, race et première classe tirée au hasard et après j'avise. J'essaye je rendre cohérent le personnage en expliquant ses caras (origine, pourquoi, ...), en essayant de développer un "concept" de personnage et de le développer jusqu'au moment où il devient crédible.
Ensuite, je recalque les cara ds le moule nwn en essayant d'être le plus fidèle possible et, éventuellement si c'est un lanceur de sorts, en augmentant sa cara dédiée pour qu'il puisse au moins accéder à ses premiers niveaux de sorts (généralement donc entre 12 et 14).

Ca me permet de créer des persos uniques avec une méthode techniquement simple, et après qq persos fait de cette manière, on obtient une certaine "gymnastique mentale" qui permet de réaliser cet exercice assez rapidement.

C'est la première 1/2h la plus dure, car c'est à ce moment qu'il faut faire germer les premières idées.
Si après 1h, je n'ai tjs rien, je recommence.

Il m'est même arrivé de tirer au sort qq aspects supplémentaires (religion, arme favorite, ...).
Et pour jouer un paladin avec un dieu tiré au hasard et essayer de lui créer une philosophie cohérente et sur mesure c'est parfois très sportif et il pouir certaine divinité, normalement non compatible (par alignement souvent ds ce cas) il faut évidemment l'accord du DM. Mais si le perso est bien pensé, ce n'est généralement pas un problème.
__________________
Vrock (EQII) Troll SK ["Serpentis" / Storm] - Retraité
Wiitigo (Vanguard) Varathari Druide [Fengrot (alt PvP Euro Serveur)] - Retraité
Bresche (Eve Online) Minmatar
(AoC) ?
Lien direct vers le message - Vieux
Eleanor
Reine
 
Puisque j'ai encore un peu de difficulté à pouvoir faire du RP convenablement, mon personnage Eleanor Elensil (au Cormyr) est un peu basée sur moi avec quelques traits exagérés du genre qu'elle peut se mettre a bégayer facilement en situation de nervosité.. J'aime surtout donner à mes personnages une faiblesse ou un problème quelconque... Je sais pas c'est comme ça

Et pour sa création, j'ai commencé par sa personnalité et puis j'ai monté le reste tout autour car pour moi la personnalité d'un personnage est la partie la plus importante...
Lien direct vers le message - Vieux
XAD
Alpha & Oméga
 
En général je cherche un concept amusant et je réfléchis au passé au personnage en lui donnant quelques traits de caractère. Le reste vient en cours de jeu.

J'évite surtout de lui donner un but trop précis, sinon il ne pourra pas sortir de son carcan et que fera-t-il le jour où il l'aura atteint?

De plus, j'exècre écrire 200 pages de background mettant mon personnage en valeur par rapport aux autres pour un personnage niveau 1 qui a toutes les chances de mourir lors des 3 premières séances de jeu.


Par exemple mes 3 derniers personnages :

- DD3 Greyhawk : Gnome wizard du nom de Dimble "Le Blaireau" du clan Berren. C'est un personnage cupide qui s'est installé dans les régions récement reconquises sur les armées de Iuz dans le but évident de se faire un maximum d'argent grâce à sa maîtrise de la forge et des enchantements d'armes et armures. C'est aussi un obsédé qui trouve tous les moyens pour faire du charme à l'elfette du groupe et mettre ses mains un peu partout.

- Warhammer : LE vieux débris du groupe, agé de 32 ans. Ancien chasseur/braconier, il s'est reconverti en Franc Archer et pense maintenant embrasser une carrière de Templier. Plutôt beau gosse, les femmes ont tendance à lui courir après alors qu'il ne souhaite que passer le reste de ses jours avec l'élue de son coeur elfique.

- L5R : un Shugenja Kitsune, pour le petit coté espiègle du clan. Je ne l'ai pas encore joué, vivement dimanche...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Chandler
JOL Chandler
Alpha & Oméga
 
Avatar de Chandler
 
Je suis un peu nb dans jdr.

Pour les persos que j'ai fait, je regarde le BG du monde dans lequel il est amené a évolué et je lui fait une histoire (sans exploit surhumain), expliquant les raisons de son départ à l'aventure son but.

J'ai beaucoup mal avec les personnages mauvais. Ceux que j'ai fait son neutre ou bon.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sylfaen
Sylfaen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sylfaen
 
Je trouve justement que ça manque de personnages mauvais...

Enfin je me doutes qu'il y a de nombreux méchants qui sont joués en France sur papier ou sur le net, mais j'en rencontre peu.

Enfin tout du moins de vrais vilains.
C'est clair que des gars qui tuent les gentils, y'en a, mais je voudrais voir des méchants qui ne le sont pas pour la simple raison de faire le mal.
J'aime les personnages qui sont prêts à tout pour obtenir ce qu'ils veulent.
Un vilain qui tue tout le monde qui se trouve contre lui pour obtenir la libération d'un proche.
Les persos sont souvent trop communs. Il faut un peu de diversité que diable !

Bien entendu, je re-précise que je ne parle que de ce que j'ai connu
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Critias
Critias
Alpha & Oméga
 
Avatar de Critias
 
Citation:
Le jeune Selim, fraichement arrivé dans les déserts de Wedoun vient d'une ville lointaine du désert. Il y était mercenaire, agissant toujours sous couvert d'un masque, son masque d'or.
Un jour, lors d'une mission, il a été trahi Sa fuite le mena jusqu'à
Yoka, où, par soucis de discrétion, il s'inventa une histoire, profitant de l'anarchie ambiante de la ville.
Il y était devenu "Moussif le grand", fier combattant de Yoka. Il masqua dès lors sa réelle personnalité pour se laisser fondre dans le rôle d'un jeune guerrier découvrant la vie, ami de tous et amateur de sensations fortes.
En réalité, il patiente, le temps de se faire oublier et adopter par la population. Malgrès tout ses efforts, son esprit vénal reprend bien souvent le dessus, l'empêchant de parvenir à se contrôler. Il rêve de monter une organisation de brigands dans les environs de Wedoun, quand il aura récupéré suffisamment d'argent pour se réequiper et qu'il aura obtenu une réputation "propre".
Il est loyal envers ses amis (rares) et il ne recule devant rien pour
parvenir à ses fins.
Impétueux, violent, possessif, il sait aussi être amical, sensible et
généreux pour ceux qui le méritent. Son thème astral augure aussi des amour... Oups je m'égare.

Susceptible, soupe au lait, prompt à distribuer les claques, il ne se retient que rarement de son impulsivité. Récemment, seule Lamniah parvient à le contenir. Il ne dévoilera les dessous du masque qu'à ses amis, ceux en qui il a confiance.
En gros, c'était l'historique succinct que j'ai posté dans le forum où l'on stockait les BG des PJ dans mon ancien module.
A l'origine, j'avais crée ce perso (moine) pour tester les bugs du module... Puis, à mesure, je m'y suis attaché.

En fait, je lui ai donné une dimension de "méchant" sans en être réellement un. Je n'ai jamais supporté le "tout blanc ou tout noir".
Pour moi, c'était un halfelin comme les autres (dans un univers assez différent des RO, donc vous inquiétez pas pour les noms de ville ). Mais un personnage assez violent. Si on lui tenait tête, si on lui disait qu'il était petit, il tapait. Vu qu'il était assez fort (à l'époque, il devait être le plus haut niveau, je crois niveau 13, alors que seuls 3 ou 4 persos dépassaient le 10) tout le monde le craignait, sauf les personnes ne le connaissant pas.

Bref, j'avais imaginé toute une psychologie totalement différente de ce que moi, joueur, j'ai en réalité. J'ai fait un travail énorme d'immersion pour parler comme lui. Déjà, naturellement, je n'utilise que peu d'exclamations.. Pour montrer son "speed" naturel, je mettais des "!" presque à chaque phrase.
Il était intenable, ne laissait jamais les autres répondre, dès que j'avais fini de taper ma phrase, je courrais... Si les autres voulaient pas me perdre de vue, il fallait me suivre.. En somme, ils n'en plaçaient pas une...

Bref, oui, la psychologie est sans doute ce qui est le plus important pour moi, il faut la travailler pour réussir à amuser les autres. Je ne sais si mes camarades de jeu passeront sur ce post, mais je pense les avoir bien amusés avec ce petit personnage impulsif.

PS : Je sais pas si c'est ce que tu attendais comme réponse, en fait.. Mais j'avais envie de placer son Bg que seuls les DM avaient pu lire jusqu'à présent.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - la Tour Effondrée > La création d'un perso, toute une histoire.
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 23h10.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite