JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 463 (sites) | 951 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les vertus du piratage RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de NeoGrifteR
NeoGrifteR
 
Avatar de NeoGrifteR
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Si justement, j'ai besoin d'un dessin.

Ou alors tu n'es simplement pas capable de donner un exemple, auquel cas tu n'as fait qu'une affirmation gratuite, limite trollesque.

Donc oui je voudrais bien un dessin, les explications et la légende qui va avec s'il te plait.
et si il donne un exemple, ca va tourner à l'attaque personnelle.... C'est un cercle vicieux

mais bon, quand on lit certaines réponses, ca se voit, quand meme
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Vabroi, tu m'expliques, stp, comment on peut pirater un acteur de théâtre ?

Parce que, à part filmer la représentation et la revendre, je vois pas ...

Donc pour moi, ta comparaison avec le theatre tient carrément pas la route.

Quant aux musicos intermittents du spectacle, j'aimerai que l'on fasse bien la distinction entre les zicos de studio, artistes de studio (qui donc eux font des disques, les font vendre, et donc sont volés par le P2P) et les intermittents zicos qui ne font que de la scène (un exemple parmi tant d'autres, les artistes de "bal" que l'on voit souvent en fetes d'été) qui eux, généralement, ne font que ca, et donc impossible à pirater aussi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de vabroi
vabroi
Alpha & Oméga
 
Avatar de vabroi
 
Et bien Lil, c'est très simple : ce n'est pas une comparaison. Les acteurs de théâtre et de cinéma sont exactement les mêmes, régis par les mêmes statuts.

Nos acteurs (ceux que l'on emploi dans notre compagnie) sont intermittents du spectacle, et pour maintenir leur statut, jouent indifféremment les premiers rôles de nos petits plateaux que les figurations dans le dernier Hugo télévisé, pour atteindre leurs cachets.
Nos musicos ne sont pas les petits gars à l'accordéon du balàpopol, mais des artistes, tous en train de tenter de percer dans le marché de leur art (groupe ou carrière solo, classique ou moderne).
Lorsque le coup du 'petit artiste' est mis sur la table du piratage, cela les concerne tout autant que les autres (la musique est souvent l'exemple repris. Mais j'ai bien précisé que mes connaissances s'étendent surtout au théâtre/cinéma ). Ce n'est pas une comparaison. Ils sont à part entière, les petits artistes censément tués par le P2P (en gros).

Ne cantonnes pas les intermittents du spectacle aux seules planches de théâtres. Leur présence sur les lieu de tournage n'est pas du tourisme. Et le piratage (si cet argument vous semble recevable) devrait les toucher.

Voila. Ais je réussi à être plus clair ? *pas sûr de moi dur la clarté*


PS : et attention, je ne remets en cause qu'un seul argument, celui du "le piratage tue les petits artistes". Tous les autres, je n'en disconvient pas avec les connaissances que je possèdes.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de vabroi
Personnellement, j'aurais plus rapprocher ton exemple non pas au P2P mais au fait d'aller prendre 3 albums CD dans un rayonnage et m'en aller au loin ma rapine sous le bras en clamant :" Les CDtiers tous des voleurssssssssss, c'est trop cher" etc etc etc ...

Pardonnes moi, mais la pertinence de ta parabole ne me saute pas aux yeux.

CDs ou cartouches de cigarette, y aucune différence c'est des biens tout les deux qui ont un valeur marchande définie par le vendeur et que tu les trouves trop cher ne te donne pas le droit de les prendre sans payer, ce qu'on appelle voler dans notre société.
C'est donc sciemment que j'ai pris un exemple hors CDs et logiciel afin de montrer l'énormité du raisonnement de ceux justifiant ce vol de biens sur base du prix trop élevé, surtout pour des biens qui ne sont pas de première nécessité.

Que cette analogie te dérange ne le rend pas moins valable.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Citation:
Provient du message de vabroi
Et bien Lil, c'est très simple : ce n'est pas une comparaison. Les acteurs de théâtre et de cinéma sont exactement les mêmes, régis par les mêmes statuts.

Nos acteurs (ceux que l'on emploi dans notre compagnie) sont intermittents du spectacle, et pour maintenir leur statut, jouent indifféremment les premiers rôles de nos petits plateaux que les figurations dans le dernier Hugo télévisé, pour atteindre leurs cachets.
Nos musicos ne sont pas les petits gars à l'accordéon du balàpopol, mais des artistes, tous en train de tenter de percer dans le marché de leur art (groupe ou carrière solo, classique ou moderne).
Lorsque le coup du 'petit artiste' est mis sur la table du piratage, cela les concerne tout autant que les autres (la musique est souvent l'exemple repris. Mais j'ai bien précisé que mes connaissances s'étendent surtout au théâtre/cinéma ). Ce n'est pas une comparaison. Ils sont à part entière, les petits artistes censément tués par le P2P (en gros).

Ne cantonnes pas les intermittents du spectacle aux seules planches de théâtres. Leur présence sur les lieu de tournage n'est pas du tourisme. Et le piratage (si cet argument vous semble recevable) devrait les toucher.

Voila. Ais je réussi à être plus clair ? *pas sûr de moi dur la clarté*
Euh je suis pas sure ... enfin je crois que je vois ton point de vue, toutefois un truc me chiffone :

Citation:
Provient du message de vabroi

PS : et attention, je ne remets en cause qu'un seul argument, celui du "le piratage tue les petits artistes". Tous les autres, je n'en disconvient pas avec les connaissances que je possèdes.
Ca la... clairement, veux tu dire que
  • Le piratage ne tue aucun artiste
  • le piratage tue aussi les petits artistes
?



En clair, j'arrive pas à savoir si tu es pour ou contre, quoi .. je sais, je suis pas réveillée ..
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Volgaran
Volgaran
Alpha & Oméga
 
Avatar de Volgaran
 
Il sous-entend à mon avis qu'il n'y a pas de petits ou de grands artistes face au piratage, tous les artistes sont à la même enseigne et en souffrent de la même façon.
J'ai bon?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de vabroi
Mais !! Mais ?! Quid des droits d'auteurs ? De la rémunération du prolétariat artistique ?
Ah bha oui, question bête ... Le prolétariat : c'est eux.
Alors les victimiser, cela a un peu tendance à les faire sourire ...
Tu sais, dans droit d'auteur, il y a le mot auteur. Dans le cadre de ton activité, le seul vraiment concerné, c'est l'auteur de la pièce et le metteur en scène. Et l'atteinte au droit d'auteur qui peut les concerner, c'est le plagiat, pas le piratage. Tous les autres, non. Ils ne sont donc pas victimisés, puisqu'ils ne sont ni volés ni volables, eux. Ils ont leurs cachets et leur quota d'heures, et basta. Et s'ils ne les ont pas, sont-ils jouasses ? Moi j'en ai jamais vu des comme ça.


Citation:
Provient du message de vabroi
oui oui, les ceusses qui ont un PC, les disques durs sont bourrés de MP3 et AVI (que tous les autres s'empressent de venir matter en soirée) ... Mais attention, ce n'est pas une constante, juste une bonne majorité.
Je crois qu'on en revient toujours au même point : c'est moins dur de pirater quand on sait qu'on ne peut pas l'être. Et s'il s'agit d'autre chose, eh bien disons que ne pas se gêner pour se servir peut difficilement servir de prétexte pour le justifier ni pour y inciter. C'est une affaire de prise de conscience personnelle au départ.


Citation:
Provient du message de vabroi
Car, redevenons sérieux un instant (pardon de mes délires).
La véritable fortune de l'artiste ... Ce ne sera jamais le prix que les gens payent pour voir ses oeuvres. Sa véritable fortune, c'est sa renommée.(...)
La carrière d'un acteur se construit sur la quantité de son publique.
La carrière d'un metteur en scène se fait sur les entrées vendues pour visionner son oeuvre.
(je ne parles pas de musique, car je ne suis pas un fana)

Par pitiè, ne défendez pas les droits des artistes en leur collant le système "réussite = ventes de CD/DvD/K7 produits dérivés" qu'ils exècrent au plus haut point
Déjà, les CD d'un musiciens, les DVD/K7 d'un réalisateur, ce ne sont pas des produits dérivés. Ce sont leurs oeuvres, seul le support change.

Et pour l'essentiel, la renommée : bon très bien, la renommée. C'est vrai que tous y sont attachés. Les quelques groupes que je connais sont toujours hyper heureux d'apprendre que leur disque est en rayon chez le gros disquaire... Parallèlement ils discutent en général avec leur producteur des chiffres de vente, au début juste pour savoir s'ils vont amortir les frais de production investis depuis un an.
Le piratage nourrit la renommée ? C'est pas impossible du tout. Mais la conversation sur les recettes avec le producteur tourne court, le producteur fait la gueule, et l'artiste va la faire bientôt en apprenant que pour son prochain concert à Pétaouchnock, il va falloir qu'il avance le prix du voyage et attende en coisant les doigts le résultat des entrées.

Citation:
Provient du message de vabroi
Et ?? Et si 'on' piratait nos représentations ??
Pardon ? Rienàfout** ?' De toute facon on vend déjà peu, voire qu'en représentation !! Et si on était victimes de piratage de masse, bah on a comme l'impression que not' banquier y f'rait moins la gueule en nous voyant Ah bah oui, pour les petits artistes, miteux, sans l'sous, atteindre le statut de victime de la contre-facon de masse, à court terme, c'est presque le rêve ...
J'ai du mal à cerner la provenance de vos subsides dans ce cas. S'agirait-il d'un théâtre subventionné pour l'essentiel ? Ca ne rendrait pas le cri du coeur très exemplaire.
Quoi qu'il en soit ça me paraît bien hors sujet. Des intermittents de la sphère du spectacle vivant/théâtre ne peuvent pas être victime d'un piratage de masse. Leurs revenus, ce sont les entrées, et les subventions.

Dans le même sens, le vol de cigarettes ou autres ne me paraît pas non plus dans le sujet. C'est un vol très différent. Il y manque la dimension "masse" qui tend vers la voie du pillage, et il y manque aussi, en passant, la dimension "impunité" qui tend au self-service.


Citation:
Provient du message de vabroi
Mais n'utilisez pas l'argument : 'ca tue le petit artistesannat'
Le petit artistesannat, il se fait tuer par beaucoup de choses, mais ce n'est pas le piratage de masse qui lui fait passer l'Art à gauche
Aucun doute sur le fait que le piratage n'est pas le grand péril des artistes les moins connus donc de 95 % des intermittents (dont très peu ont le statut d'auteur). La remise en question de leur statut par le médef qu'épaule raffarin fait plus de dégâts. Mais à partir du moment où un de ces petits artistes se retrouve en téléchargement sauvage, il pâtit en plus du piratage. Ce n'est pas parce qu'il existe pire péril que les moindres en deviennent sans importance.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lango
Lango
 
Avatar de Lango
 
Citation:
Provient du message de Le Saint
CDs ou cartouches de cigarette, y aucune différence c'est des biens tout les deux qui ont un valeur marchande définie par le vendeur et que tu les trouves trop cher ne te donne pas le droit de les prendre sans payer, ce qu'on appelle voler dans notre société.
C'est donc sciemment que j'ai pris un exemple hors CDs et logiciel afin de montrer l'énormité du raisonnement de ceux justifiant ce vol de biens sur base du prix trop élevé, surtout pour des biens qui ne sont pas de première nécessité.
encore une fois on ne prend pas le CD quand on en télécharge une version électronique sur internet. Ce n'est pas du tout le même type d'action.

Si tu veux une comparaison non-électronique, en voici une :
quelqu'un arrive dans une librairie, ouvre un bouquin qui semble l'intéresser, le feuillette, sort un appareil photo numérique, fait une photo de chaque page du livre, referme le livrfe, le remet en rayon, et sort du magasin sans rien payer.
Cette action n'est pas légale, mais ce n'est pas du vol.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Citation:
Provient du message de Lango Silma
encore une fois on ne prend pas le CD quand on en télécharge une version électronique sur internet. Ce n'est pas du tout le même type d'action.
Non, ca serait plutot :

*entre dans le bureau de tabac*
*choppe un paquet, le vide des clopes et embarque les clopes puis remet le paquet vide sur l'étagere*
*repart mettre les clopes dans un autre emballage*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lango
Lango
 
Avatar de Lango
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Non, ca serait plutot :

*entre dans le bureau de tabac*
*choppe un paquet, le vide des clopes et embarque les clopes puis remet le paquet vide sur l'étagere*
*repart mettre les clopes dans un autre emballage*
non plus, puisque en téléchargeant un fichier on n'altère pas le fichier du serveur. j'ai édité mon post ci-dessus pour fournir un exemple.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Lango Silma
encore une fois on ne prend pas le CD quand on en télécharge une version électronique sur internet. Ce n'est pas du tout le même type d'action.

Si tu veux une comparaison non-électronique, en voici une :
quelqu'un arrive dans une librairie, ouvre un bouquin qui semble l'intéresser, le feuillette, sort un appareil photo numérique, fait une photo de chaque page du livre, referme le livrfe, le remet en rayon, et sort du magasin sans rien payer.
Cette action n'est pas légale, mais ce n'est pas du vol.


Je t'ai déjà répondu plus haut, tu ne tiens pas compte des droits de propriété intellectuel.

Je me cite :
Citation:
T'as jamais entendu parler du droit de propriété intellectuel et des licences d'utilisation, il me semble ...

Ca explique ta remarque et quelque peu ton incompréhension.

Je suis développeur indépendant moi même, les logiciels que je crée m'appartiennent et j'ai passé BEAUCOUP de temps à les "fabriquer". Je fixe un prix pour la vente des CD sur lesquels sont gravés le dit logiciel en fonction des 100 aines d'heure que j'y ai passé.
Celui qui veut utiliser doit me l'acheter, si tu l'utilises sans payer tu me voles, car je ne t'ai PAS donner le droit de le faire, c'est ce qu'on appelle une licence d'utilisation, tu comprends mieux là ?
Désolé, je peux pas dire mieux.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Citation:
Provient du message de Lango Silma
non plus, puisque en téléchargeant un fichier on n'altère pas le fichier du serveur. j'ai édité mon post ci-dessus pour fournir un exemple.
J'ai vu mais c'est toujours du vol. Non pas du vol concret mais du vol de propriété intellectuelle. La SACEM à ton avis c'est fait pour faire joli ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de tara
tara
Alpha & Oméga
 
Avatar de tara
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Non, ca serait plutot :

*entre dans le bureau de tabac*
*choppe un paquet, le vide des clopes et embarque les clopes puis remet le paquet vide sur l'étagere*
*repart mettre les clopes dans un autre emballage*
non plus

ca serait


*entre dans le bureau de tabac*

*choppe un paquet, le vide des clopes ,les clones avec sa machine spéciale , puis remet le paquet PLEIN sur l'étagere*



quand on telecharge on prend rien on duplique
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Provient du message de Lango Silma
encore une fois on ne prend pas le CD quand on en télécharge une version électronique sur internet. Ce n'est pas du tout le même type d'action.

Si tu veux une comparaison non-électronique, en voici une :
quelqu'un arrive dans une librairie, ouvre un bouquin qui semble l'intéresser, le feuillette, sort un appareil photo numérique, fait une photo de chaque page du livre, referme le livrfe, le remet en rayon, et sort du magasin sans rien payer.
Cette action n'est pas légale, mais ce n'est pas du vol.
si si photocopier tout un bouquin sans rien en perdre c'est illegal
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Citation:
Provient du message de Faith
non plus

ca serait


*entre dans le bureau de tabac*

*choppe un paquet, le vide des clopes ,les clones avec sa machine spéciale , puis remet le paquet PLEIN sur l'étagere*



quand on telecharge on prend rien on duplique
tu me la vends combien ta machine à dupliquer ?

*sigh*

Bon je vais le dire en francais, en gras et en gros :

VOUS VOLEZ QUAND MEME UNE PROPRIETE INTELLECTUELLE POINT BARRE

C'est clair la? Je fais caca aussi ou tout le monde a compris ???

Bah j'abandonne, comme dit plus haut, la mauvaise foi est trop présente.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les vertus du piratage
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h44.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite