JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 822 (sites) | 1655 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > La sagesse des fous RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Myvain
Alpha & Oméga
 
Par le chemin des monts Kouan-loun, Hoang-Ti, revenant de son ermitage sur le pic le lus aigu de la Grande Ourse, perdit sa Perle noire. Il demanda à Sagesse de retrouver la Perle noire, sagesse ne la retrouva pas. Il demanda à Clairvoyance de retrouver la Perle noire, Clairvoyance ne la retrouva pas. Il demanda à Recherche-Véhémente de retrouver la Perle noire, Recherche-Véhémente ne la retrouva pas. Il demanda à Sans-aucun-dessein de retrouver la Perle noire, et Sans-aucun-dessein la retrouva.

C'est de monsieur Claudel.

L'insouciance possède parfois des ressources mystérieuses n'ayant rien à envier à la sagesse, même folle.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation:
Provient du message de Myvain
Par le chemin des monts Kouan-loun, Hoang-Ti, revenant de son ermitage sur le pic le lus aigu de la Grande Ourse, perdit sa Perle noire. Il demanda à Sagesse de retrouver la Perle noire, sagesse ne la retrouva pas. Il demanda à Clairvoyance de retrouver la Perle noire, Clairvoyance ne la retrouva pas. Il demanda à Recherche-Véhémente de retrouver la Perle noire, Recherche-Véhémente ne la retrouva pas. Il demanda à Sans-aucun-dessein de retrouver la Perle noire, et Sans-aucun-dessein la retrouva.
Cette histoire est atrocement trop vrai. Il suffit de chercher quelque chose pour ne pas le trouver. Et quand on est pas assez perceptif pour pouvoir faire confiance au hasard, hélas, on avance pas des masses...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Tiens, un fabliau du moyen age que j'aime bien, et que je m'en vais vous contez, de mémoire. Oui, c'est pas soufi, désolé pour le HS.


Citation:
C'est après son 60e hivers que le vieux cessa d'aider son fils et son petit fils à travailler la terre. Il était devenu amer et grincheux, exigeant. Il passait son temps à manger et à se plaindre. Son fils, sur les épaules duquel reposait l'essentiel du poids de la maison décida que cela ne pouvait plus durer. Le soir, il prévint le jeune garçon : "va chercher le sac de voyage oublié par les pèlerins, met y la vieille couverture qui est dans l'armoire, deux pains et un fromage". "Pourquoi ?" demanda le fils. Parce que demain le vieux nous quitte, il ne peut rester ici plus longtemps.

Et le jeune garçon, obéissant, part préparer le sac.

Le lendemain, à l'aube, le père vient voir le vieux : "Tu dois partir maintenant. Voici un sac, avec une couverture, deux, pains et un fromage. Va t'en et ne reviens plus". Et il lui tend le sac, en le poussant vers la porte. Sur le seuil, le vieux regarde dans le sac en grognant : "Tu me met dehors de chez moi ! Et en plus, tu me mens ! Il n'y a qu'un pain, un morceau de fromage, et la couverture est déchiré !". Le père se tourne alors vers son jeune garçon : "Pourquoi n'as tu pas mis ce que je t'avais demandé ? Il en a besoin pour aller jusqu'à la ville !". Et le jeune de répondre : "Non, le reste, je le garde pour toi."
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Les villes et le regard
Après avoir marché sept jours à travers bois, celui qui va à Baucis ne réussit pas à la voir, et il est arrivé. Des perches qui s'élèvent du sol à grande distance les unes des autres et se perdent au dessus des nuages soutiennent la ville. On y monte par de petits escaliers. Les habitants se montrent rarement à même le sol : ils ont déjà là-haut tout le nécessaire et ils préfèrent ne pas descendre. Rien de la ville ne touche terre en dehors de ces longues pattes de phénicoptère sur lesquelles elle s'appuie et, les jours où il y a de la lumière, d'une ombre dentelée, anguleuse, qui se dessine sur le feuillage.
On fait trois hypothèses sur les habitants de Baucis : qu'ils haïssent la Terre; qu'ils la respectent au point d'éviter tout contact avec elle; qu'ils l'aiment telle qu'elle était avant eux, et que s'aidant de de longues-vues et de télescopes pointés vers le bas, ils ne se lassent pas de la passer en revue, feuille par feuille, rocher par rocher, fourmi par fourmi, y contemplant fascinés leur propre absence.


Italo Calvino - extrait de : Les villes invisibles
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
*savoure*


edit :


*trouve un arrière goût amer à sa lecture*
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
*trouve un arrière goût amère à sa lecture*
Pour quelle raison ?

J'ai eu cette réaction: une première lecture d'un texte qui donne à imaginer cette ville perchée sur ses échasses avec ses habitants étranges scrutant la terre aidée de leurs longues-vues. Plein d'images sublimes et une imagination qui se met en branle.
Puis, la dernière phrase qui sonne dans la tête laissant l'imagination en suspend pour faire face à la perplexité.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation:
Provient du message de Myvain
Pour quelle raison ?
Parce que ce genre d'ambiguïté se retrouve aussi dans la vraie vie. Et si elles sont amusantes, paradoxales souvent, elles peuvent aussi être pénibles, comme tout ce qui engendre le doute.
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
Parce que ce genre d'ambiguïté se retrouve aussi dans la vraie vie. Et si elles sont amusantes, paradoxales souvent, elles peuvent aussi être pénibles, comme tout ce qui engendre le doute.
J'aime bien douter ça prouve que je ne suis pas "finie" - enfin, ce n'est peut-être pas le mot adapté...

ps : pas de connection, pas de contes soufis pour ma part :/
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation:
Provient du message de Xeen
J'aime bien douter ça prouve que je ne suis pas "finie" -
Le fait de douter n'est pas le doute , même si l'un va avec l'autre. Mais tu as raison, dans la mesure où il suffit de changer son point de vue pour apprécier, sinon une chose, du moins le fait de pouvoir la ressentir.
Citation:

enfin, ce n'est peut-être pas le mot adapté...
Figé ? Stopé ? C'est cette idée là, je crois.

Citation:

ps : pas de connection, pas de contes soufis pour ma part :/
Ouh le mauvais prétexte ! Prépare donc une disquette...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Anthelme Noirot
Anthelme Noirot
Dauphin / Dauphine
 
Avatar de Anthelme Noirot
 
Magnifique l'extrait des villes invisibles j'en reste baba
On sent le génie indiscutable qui se dégage de ce texte qui illustre parfaitement quel pouvoir les mots peuvent avoir sur l'esprit
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pleure / Valicium
Pleure / Valicium
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pleure / Valicium
 
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Iminra Aï Khanoum
Iminra Aï Khanoum
Roi / Reine
 
Avatar de Iminra Aï Khanoum
 
Citation:
Provient du message de Myvain

Ces histoires sont tirés du livre de Jean-Claude Carrière Le cercle des menteurs qui est un recueil d'histoires/contes/fables/légendes traditionnels ou philosophiques d'un peu tous les pays.
Alors ça, c'est un livre à se procurer!!
Merci beaucoup pour la lecture
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kirika
Kirika
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kirika
 
.......
J'aime beaucoup
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Cette histoire se passe quelques instants après la création du monde. Un ange vole auprès de Dieu contemplant sa création et lui demande:
- Dieu, à quoi pensez-vous ? Vous venez de créer un monde absolument magnifique doté d'immenses océans, de hautes montagnes, de forêts épaisses, de larges fleuves, de fleurs resplendissantes, d'un ciel étoilé éclatant... N'est-ce pas trop pour un seul monde ?
A ceci Dieu répond à l'ange:
- Ne t'inquiète pas. J'y mettrai aussi les humains.

As-t-on perdu la vision de l'ange ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation:
Provient du message de Myvain
Cette histoire se passe quelques instants après la création du monde. Un ange vole auprès de Dieu contemplant sa création et lui demande:
- Dieu, à quoi pensez-vous ? Vous venez de créer un monde absolument magnifique doté d'immenses océans, de hautes montagnes, de forêts épaisses, de larges fleuves, de fleurs resplendissantes, d'un ciel étoilé éclatant... N'est-ce pas trop pour un seul monde ?
A ceci Dieu répond à l'ange:
- Ne t'inquiète pas. J'y mettrai aussi les humains.

As-t-on perdu la vision de l'ange ?
Une bonne vieille blague, couramment utilisée pour dénigrer les habitants de tel ou tel pays (souvent la France et la Nouvelle Zélande, allez savoir pourquoi...).
Je ne pense donc pas qu'on ai perdu la vision de l'ange. Peut être l'a-t-on oublié, ou sous-utilisé ?
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > La sagesse des fous
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h12.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite