JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 611 (sites) | 1209 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > La sagesse des fous RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Myvain
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Sobert
Tiens, toute cette folie me rappelle "Eloge de la folie", d'Erasme.
En cours de lecture.
Il y a des petites perles dans ce livre. S'il y a des passages que tu as apprécié, n'hésite pas à nous les faire découvrir.

Des acteurs sont en scène et jouent leur rôle, quelqu'un essaie d'arracher leur masque pour montrer aux spectateurs leur visage naturel; ne va-t-il pas troubler toute la pièce, et ce furieux ne mérite-t-il pas d'être chassé du théâtre? Son acte vient de changer toutes les apparences: la femme de la scène soudain apparaît un homme, le jouvenceau, un vieillard; on voit que le roi est un Dama, et le dieu, un petit bonhomme. L'illusion ôtée, toute l'oeuvre est bouleversée, ce travesti, ce fard étaient cela même qui charmait les yeux. Il en va ainsi de la vie. qu'est-ce autre chose qu'une pièce de théâtre, où chacun, sous le masque, fait son personnage jusqu'à ce que le chorège le renvoie de la scène? Celui-ci, d'ailleurs, confie au même acteur des rôles fort divers, et tel qui revêtait la pourpre du roi reparaît sous les loques de l'esclave. Il n'y a partout que du travesti, et la comédie de la vie ne se joue pas différemment.


Puisque le bon sens tient à l'expérience, l'honneur en doit-il revenir au sage qui n'entreprend rien, tant par modestie que par timidité de caractère, ou au fou qui est exempt de modestie et ne saurait être timide, puisque le danger n'est pas connu de lui? Le sage se réfugie dans les livres des Anciens et n'y apprend que de froides abstractions; le fou, en abordant les réalités et les périls, acquiert à mon avis le vrai bon sens. [...] Mais peu de gens comprennent l'immense avantage qu'il y a à ne jamais hésiter et à tout oser.
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Une histoire sur laquelle je suis tombé aujourd'hui, par hasard:

Un jour, Majnun, était accroupi au bord d'un chemin et tamisait obstinément la terre entre ses doigts. Un homme s'approcha de lui et dit:
- Majnun, que cherches-tu ainsi?
- Je cherche Layla, lui répondit Majnun.
- Comment peux-tu espérer trouver ainsi Layla? Une perle si pure serait dans cette poussière?
Majnun leva ses yeux vers lui et répondit:
- Je cherche partout Layla, dans l'espoir de la trouver un jour quelque part.


Légende de Majnun le fou et Layla
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kolchak
Kolchak
Roi
 
Avatar de Kolchak
 
Citation:
En cours de lecture.
Il y a des petites perles dans ce livre. S'il y a des passages que tu as apprécié, n'hésite pas à nous les faire découvrir.
Je redissequerais le livre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darth Corwin
Darth Corwin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Darth Corwin
 
Citation:
Provient du message de Myvain
- Je cherche partout Layla, dans l'espoir de la trouver un jour quelque part.
Elle est
Attention ça mord.
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Dommage ça y était presque Corwin. Madame, Corwin aimerait voir en quoi consiste les loisirs indiqués dans votre profil.
Les poutres c'est pas mal aussi...

Sobert, la lecture suffira, je pense.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darth Corwin
Darth Corwin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Darth Corwin
 
J'ai déjà mon billet pour le Pakistan
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Un homme écoutait les histoires que racontait un sage et voyait qu'elles étaient interprétées de différentes manières.
Il demanda:
- A quoi bon raconter des histoires?
Le sage lui répondit:
- C'est ce qui en fait leur valeur.
Puis il rajouta:
- La véritable question n'est pas de savoir quel est le sens de cette histoire ou de combien de manières elle peut être comprise. La véritable question est: cette personne à qui je m'adresse peut-elle tirer profit de ce que je lui conte?



Une petite histoire de Kafka:

Je voulais que l'on fît sortir mon cheval de l'écurie. Le valet ne comprenais pas. J'y fus moi-même, sellai la bête et la montai. Au loin, j'entendais sonner un clairon.
- Pourquoi ce clairon? lui dis-je.
Mais il ne savait rien et n'avait rien entendu. Au portail, il m'arrêtait et me demandait:
- Où va Monsieur?
- Je n'en sais rien, loin d'ici seulement! Loin d'ici et toujours loin d'ici, seule façon d'atteindre mon but.
- Tu connais donc ton but? dit cet homme.
- Oui, répliquai-je, puisque je te l'ai dit; loin d'ici, voilà mon but!



Et comme la mort est celle qui mène toujours la dernière danse:

un jour, un jeune homme s'agenouilla au bord d'une rivière. Il plongea ses bras dans l'eau pour se rafraîchir le visage et là, dans l'eau, soudain il vit l'image de la mort.
Il se redressa très effrayé et demanda:
- Mais que me veux-tu? Je suis jeune! Pourquoi viens-tu me chercher sans me prévenir?
- Je ne viens pas te chercher, répondit la mort. Rassure-toi et rentre chez toi, car j'attends ici quelqu'un d'autre. Je ne viendrai pas te chercher sans te prévenir, je te le promets.
Le jeune homme rentra joyeusement chez lui. Il devint un homme, il se maria, il eut des enfants, il suivit le cours de sa vie tranquille.
Un jour d'été, se trouvant près de la même rivière, il s'arrêta de nouveau pour se rafraîchir. Et de nouveau il vit le visage de la mort. Il la salua et voulut se redresser. Mais une force terrible le maintenait agenouillé au bord de l'eau. Il prit peur et demanda:
- Mais que veux-tu?
- C'est toi que je veux, répondit la mort. Aujourd'hui je suis venu te chercher.
- Mais tu m'avais promis de ne pas venir me chercher sans me prévenir! Tu n'as pas tenu ta promesse!
- Je t'ai prévenu, dit la mort.
- Tu m'as prévenu?
- De mille façons. chaque fois que tu te regardais dans un miroir, tu voyais tes rides se creuser, tes cheveux blanchir. Tu sentais ton souffle se raccourcir et tes articulations se durcir. Comment peux-tu dire que je ne t'ai pas prévenu?
Et elle l'entraîna jusqu'au fond de l'eau.


Voilà, ce fil aussi peut maintenant sombrer dans les abîmes du forum.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Momo le morbac
Momo le morbac
Bagnard
 
Avatar de Momo le morbac
 
Citation:
Provient du message de Korny
Euh, excuse moi mais celle là a été pompée sur une blague Carambar.
Je confirme. Du même genre que le fou qui peche dans sa baignoire parce que, vu qu'on a jamais rien attrapé dedans, il doit y rester beaucoup de poissons
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rhivin
Rhivin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rhivin
 
Ca me fait penser au sketch de Coluche sur "L'homme averti qui en vaut deux".

Quand on est agent double, et que le mec est un homme averti qui en vaut deux.
Ca fait qu'ils sont quatre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
J'aime !
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 
Citation:
Provient du message de Myvain
Voilà, ce fil aussi peut maintenant sombrer dans les abîmes du forum.
Merci pour ces extraits choisis.
Ce fil remontera au grès de nos participations ; la mienne se situera lors de mes déballages de cartons, lorsque j'aurais retrouvé mes bouquins de contes soufi, mes recueils de poésie...
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Le rendez-vous est pris pour un peu plus tard sur ce thread alors; j'attends ça avec impatience.
Et j'espère sincèrement que tes cartons pourront rapidement être déballés.
Vais faire les miens.
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Nasrredin Hodja, personnage de contes moyen-orientale ( turc il me semble ) , et je doute qu'il ait pioché ses aventures dans Carambar, vu que ca date quelque peu
Lien direct vers le message - Vieux
Myvain
Alpha & Oméga
 
Cool
Citation:
Provient du message de L'année du tigre
Nasrredin Hodja, personnage de contes moyen-orientale ( turc il me semble ) , et je doute qu'il ait pioché ses aventures dans Carambar, vu que ca date quelque peu
Il serait originaire de Turquie effectivement même si ses histoires ont été reprises sous d'autres noms un peu partout dans le monde. Il aurait vécu au XIIIe siècle mais qui sait s'il a réellement existé et surtout s'il aimait les Carambars. A moins que ça soit Carambar qui se soit inspiré de ses histoires. Personne ne connaitra jamais le fin mot de l'histoire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Keldhra
Keldhra
Alpha & Oméga
 
Avatar de Keldhra
 
Une dernière de Nassrredin Hodja juste pour le plaisir.

Un jour Nassrredin se tenait entre l'Imam et le chef du village, ils parlaient de choses et d'autres quand l'Imam s'arrête et demande à Nassrredin...

L'Imam: Dis moi Nassrredin depuis le temps que je te vois ainsi agir et dire je me suis toujours demandé si tu étais un parfait imbécile ou un fieffé escroc.

Le chef du village: Effectivement moi aussi. Mais réponds donc Nassredin ne te fait pas prier.

Nassrredin durant toutes la conversation n'avait cessé de les regarder l'un et l'autre tout en haussant le cou étant d'une taille plus petite que la moyenne.

Nassrredin: En toute sincérité...

Le chef du village: Et bien réponds.

Nassrredin: Et bien à l'heure présente je balance précisément entre l'un et l'autre...


BISOUS
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > La sagesse des fous
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h29.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite