JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [CDs audio]Protection contre la copie RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
LoneCat
Invité
 
Bah tout le monde connait le retard de la France dans le développement de l'Internet rapide (retard en train de se combler), et le fabuleux succès de nos artistes que le monde entier nous envie: la Star Académie.

Sinon, petit extrait d'un dossier de l'express sur le sujet:

Citation:
Selon l'Ifpi, la Fédération internationale de l'industrie phonographique, 500 millions de fichiers sons étaient accessibles cet automne pour copie dans des systèmes peer to peer. Chiffre auquel il faut ajouter 100 millions de fichiers disponibles sur quelque 200 000 sites pirates de téléchargement. 99% de ces fichiers musicaux sont illégaux. Aujourd'hui, les professionnels estiment que plus de 3 milliards de fichiers sons seraient ainsi échangés entre particuliers via Internet chaque mois au mépris des lois sur la propriété intellectuelle.

Sentiment d'impunité

Les pirates ne boudent aucun plaisir. Mélomanes avertis, ils n'en sont pas moins cinéphiles. Et pour cause: de nouveaux programmes de compression numérique facilitent aujourd'hui la mise en ligne et le téléchargement de films.

(...)

Selon le cabinet d'études américain Viant, fin juin, 500 000 films étaient téléchargés illégalement chaque jour, pour 300 000 fin 2001. Aujourd'hui, la Motion Picture Association of America (MPAA) estime qu'environ 1 million de films sont quotidiennement téléchargés.

Le piratage croît bel et bien à la vitesse grand V. Pis encore, son développement est par essence exponentiel. Plus il y a d'adeptes, plus le choix est large, plus la tentation est grande et plus le sentiment d'impunité se développe. Hier réservé à une communauté d'avant-gardistes, le téléchargement pirate est aujourd'hui accessible à tout un chacun. Comme Claire, cadre dans une banque d'affaires, qui reconnaît «télécharger les épisodes de Friends dès le lendemain de leur diffusion aux Etats-Unis». Comme Romain, collégien, qui préfère «“downloader” ou graver» gratuitement sa musique préférée et garder son argent de poche «pour acheter un nouveau portable ou des fringues». Comme Laurent, étudiant et DJ amateur, qui utilise Kazaa pour dégoter «des remix introuvables en France». Pour eux, le téléchargement est un supplément d'opulence, un péché mignon de consommateurs avertis, parfois même une attitude sociale, le signe de leur modernisme. Les cris d'alarme lancés par les producteurs, «Copier, c'est tuer», «Pirater, c'est voler» et autres, n'y changent rien. Bien difficile de sensibiliser des internautes sur le sort de maisons de production jugées surpuissantes et assises sur des milliards de dollars de recettes annuelles. «On ne peut pas dire qu'on fasse pleurer dans les chaumières», reconnaît Hervé Rony, directeur général du Syndicat national de l'édition phonographique (Snep). On n'arrête pas le progrès, et les internautes pirates comptent bien en profiter. Sans remords ni scrupules. «On s'est rapidement ancré dans l'idée qu'Internet est un média, et un média gratuit», déplore Sophie Branly, responsable des projets multimédia chez Universal Music France. Résultat: «Le piratage en ligne a délégitimé le paiement», constate amèrement Hervé Rony.


Ce qui devait arriver arriva. En 2001, les ventes mondiales d'albums CD ont chuté de 5%. Les Etats-Unis, premier marché mondial avec 40% des ventes totales, enregistraient un recul alarmant de 6,4%. Le Japon et l'Allemagne, particulièrement touchés par le piratage, connaissaient des baisses record de 10,2 et 10,4%. Tout sauf un simple accident de parcours. Pour l'année 2002, les chiffres arrêtés début octobre laissent craindre une nouvelle chute de plus de 10% des ventes mondiales de CD. Seule la France, portée par une production d'artistes nationaux très dynamique, résiste encore avec des ventes de disques en hausse de 3,3% sur l'année 2002.

(...)

Les fournisseurs d'accès préfèrent jouer la politique de l'autruche. Le téléchargement de musique reste en effet la première motivation des particuliers s'abonnant à une connexion à haut débit. Début juin 2002, une campagne publicitaire de France Télécom ne promettait-elle pas «Tu aimes vraiment la musique? Avec la ligne ADSL, télécharge tes morceaux préférés quasi instantanément»?
Source

Tu es un parfait exemple d'une personne ayant ce sentiment d'impunité qui est décrit, et n'ayant pas compris ni le fonctionnement du système ni pourquoi la copie le met en péril.

De plus tu ne comprends manifestement pas non plus le sens des chiffres que tu avances. Tu parles de marge, puis ensuite tu dis que c'est l'augmentation du bénéfice, quelle rigueur

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Trouveur
Je l'ai trouvé sur une page info AOL, où on nous informé qu'en 2002 en France l'industrie du disque avait enregistré des ventes records de disques et augmenté leur bénéf par 3,4 %. Tu me demandes 3,4 % de combien, désolé ce n'était pas précisé mais quand on sait que les cinq grands majors se partagent à eux seuls un marché mondial évalué à 66 milliards d'euros, on se doute que c'est loin d'être négligeable...
Ah, ce fût une année à ventes records ? Eh bien tu vois, c'est ce que je voulais savoir. Comme quoi il n'était pas inutile de le demander, hein ? Reste plus qu'à trouver un article quelconque qui le confirme. Eh oui, je suis comme ça, moi : il y a des gens à qui je fais confiance, et d'autres pas. Réflexion faite, je crois que tout le monde fonctionne comme moi, en fait...
Citation:
Provient du message de Trouveur
Et il faut vraiment avoir l'esprit obtus pour ne pas voir qu'avec des ventes qualifiées de "record" et une augmentation des marges bénéficaires ils ont probablement gagné plus d'argent.. Un gamin de 10 ans aurait compris sans chercher la petite bête juste pour pouvoir dire "mais non c'est pas vrai" alors qu'en plus tu n'as jamais avancé un seul chiffre pour justifier ta théorie fumeuse consistant à dire que le P2P tue l'industrie du disque...
On va laisser passer pour ce coup-ci les attaques persos, en espérant que tu te calmes un peu (d'autant que je ne suis pas à plaindre par rapport à l'autre thread sur lequel tu traites l'auteur du sujet de crétin). On mettra ça sur le compte d'une forme d'obsession, puisque tu ne viens sur ce forum que pour y défendre le piratage de masse et pourfendre le franglais.

Pour la "théorie fumeuse" qui veut qu'une partie des ventes est remplacée par du téléchargement en P2P, elle est partagée par la plupart des gens, y compris la majorité des pirates qui se disent "c'est cool, ça m'a évité de l'acheter" après avoir récupéré un truc. La plupart appelleraient même ça du bon sens. Ou de la logique. Bref, je te laisse à tes arcanes économiques, les démonstrations par l'absurde n'ont jamais été mon fort.
Citation:
Provient du message de Trouveur
(et la tu fais fort en demandant 3,4 % sur combien, c'est vrai que le marché du disque en France se mesure à la meme echelle qu'une "petite boutique"... ridicule)
Tu préfères 3,4% de bénef sur 10 000 € ou 12% sur 1 000 € ? Maintenant, explique-moi en quoi le changement d'échelle invalide le raisonnement ? Ou plutôt laisse tomber, puisque tu t'es entre-temps rappelé que le chiffre d'affaire (ou du moins les ventes de disques) avait augmenté aussi, ce qui veut dire que tu avais parfaitement compris ma question, même si tu affectes le contraire.

Edit : grillé par Lonecat ! Merci pour les chiffres, qui confirment l'évidence, et remettent un peu d'ordre dans la salade mixte de Trouveur.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Pourtant dans d'autres fuseaux beaucoup de gens ayant avoué télécharger ont bien précisé qu'elles n'auraient pas acheté de toute façon (pas au prix ou c'est vendu en tout cas), mais bien sur vous savez mieux que les personnes concernées comment elle se comportent n'est-ce pas?
Le changement d'échelle invalide effectivement le raisonnement:
3,4 % sur quelques millions (voire milliards) de bénéfices c'est plus interessants que 12 % sur quelques milliers... (et oui incroyable non?)
Lonecat: le bénéfice c'est ce qui reste quand tu as retiré les frais de production donc je ne vois pas en quoi j'ai mal utilisé le terme...
Et je ne défends pas le piratage de masse (mais si bien sur je suis bête, si on est contre le racket des maisons de disque on est forcément un méchant pirate...), simplement je trouve fort que les maisons de disque se plaignent parce qu'elles gagnent un peu d'argent en moins alors qu'elles continuent de faire de gros bénéfs... (et la l'échelle est importante, quand on parle d'un marché de quelques milliards la perte d'un peu de bénéfs est moins grave que celle d'un pauvre commerçant d'une épicerie)
Je suis un si terrible pirate que j'ai odieusement acheté tous les films DVD que je possède (à ce propos vous n'avez pas réagi sur mes chiffres sur les DVD, c'est bien fidèle à votre habitude vous"oubliez" les passages où vous n'avez rien trouver à redire...)
Sur le retard de la France: pas besoin de hauts débits pour télécharger des MP3...
Et comme la plupart des "pirates" vous le diront, un prix plus abordable (c'est-à-dire pas 25 euros pour un film déjà passé à la télé x fois...) ferait grandement augmenter les ventes de disques et de DVD.
PS: si moi je ne viens que pour défendre le méchant piratage de masse (ce que je ne fais pas) et combattre le franglais (chose terrible n'est-ce pas, j'ose ne pas vouloir m'aligner sur le modèle culturel américain... je suis vraiment un monstre mdr), que dire de vous (Lonecat et FautVoir)? La plupart de vos messages consistent à gober et ressortir les couleuvres des maisons de disques et vous en faire les chantres, et accepter qu'au nom de ces mêmes maisons de disque ont puissent nous espionner en toute impunité sur le Net,
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Heaven Opensky
JOL Heaven Opensky
Alpha & Oméga
 
Avatar de Heaven Opensky
 
J'ai pas tout lu mais ce qui est un peu paradoxal c'est que d'un côté vous avez des cd ultra protégés qu'on ne peut pas lire sur un PC et de l'autres les CD qui proposent des clips vidéos et photos qui nécessite un PC pour les voire. Personnellement comme beaucoup j'utilise mon PC comme chaîne HI FI, étant donné qu'on peut y faire beaucoup plus de réglages et d'effets sonores avec des bonnes cartes sons. Donc je trouve un peu ridicule le fait qu'on ne puisse pas lire certains CD sur un PC. Est-ce qu'au moins ils préviennent le client sur la pochette du CD que ce n'est pas compatible avec des lecteurs CD ROM ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Non, et c'est justement pour ça que des assos de consommateurs luttent avec les majors du disque, aux EU, un projet de loi obligeant les majors à préciser sur la pochette sur quels lecteurs pouvaient être lu les CD protégés anti-copie a été repoussé suite à la pression de ces mêmes majors...
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Barkive|Heaven
J'ai pas tout lu mais ce qui est un peu paradoxal c'est que d'un côté vous avez des cd ultra protégés qu'on ne peut pas lire sur un PC et de l'autres les CD qui proposent des clips vidéos et photos qui nécessite un PC pour les voire.

Personnellement comme beaucoup j'utilise mon PC comme chaîne HI FI, étant donné qu'on peut y faire beaucoup plus de réglages et d'effets sonores avec des bonnes cartes sons. Donc je trouve un peu ridicule le fait qu'on ne puisse pas lire certains CD sur un PC. Est-ce qu'au moins ils préviennent le client sur la pochette du CD que ce n'est pas compatible avec des lecteurs CD ROM ?
C'est parcequ'ils pataugent et ne savent pas trop quoi faire pour limiter le piratage. Pour limiter le téléchargement des mp3, il mettent des bonus en espérant attirer l'acheteur, et pour limiter les copies à l'identique il en protègent d'autres.
Le nombre de CD audio "protégés" est très limité, à ma connaissance, c'est clairement indiqué sur les boites (suite en particuliers aux protestations des associations de consommateurs), et c'est également clairement indiqué sur les sites de vente en ligne (exemple).

Edit: j'ai répondu en même temps que Trouveur, et suis MDR

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Trouveur
Pourtant dans d'autres fuseaux beaucoup de gens ayant avoué télécharger ont bien précisé qu'elles n'auraient pas acheté de toute façon (pas au prix ou c'est vendu en tout cas), mais bien sur vous savez mieux que les personnes concernées comment elle se comportent n'est-ce pas?
Ah bien sûr, si 15 personnes viennent dire sur Jol qu'elles ne téléchargent que ce qu'elles n'aurait pas acheté, c'est que les 160 millions de personnes qui ont téléchargé Kazaa en font autant.
Citation:
Provient du message de Trouveur
Le changement d'échelle invalide effectivement le raisonnement:
3,4 % sur quelques millions (voire milliards) de bénéfices c'est plus interessants que 12 % sur quelques milliers... (et oui incroyable non?)
Merci, c'est ce que je cherchais à te faire dire. On est donc d'accord sur le fait que la marge bénéficiaire doit être ramenée au chiffre d'affaire, sans quoi elle ne veut rien dire.
Citation:
Provient du message de Trouveur
Et je ne défends pas le piratage de masse (mais si bien sur je suis bête, si on est contre le racket des maisons de disque on est forcément un méchant pirate...), simplement je trouve fort que les maisons de disque se plaignent parce qu'elles gagnent un peu d'argent en moins alors qu'elles continuent de faire de gros bénéfs... (et la l'échelle est importante, quand on parle d'un marché de quelques milliards la perte d'un peu de bénéfs est moins grave que celle d'un pauvre commerçant d'une épicerie)
Aaaaah, ça y est, tu admets que le piratage fait perdre de l'argent à l'industrie du disque ! Ca a mis le temps. Il n'y a plus qu'à ramener le chiffre d'affaire (ou le bénef, comme tu veux), à la taille de l'entreprise, et on va commencer à s'entendre. Oui, parce qu'évoquer les millions de milliards que gagne une industrie, ça fait bien dans la conversation, ça fait très "Onc' Picsou vs le reste du monde", mais malheureusement le chiffre d'affaires doit être ramené à la taille de l'entreprise pour signifier quelque chose.
Citation:
Provient du message de Trouveur
(à ce propos vous n'avez pas réagi sur mes chiffres sur les DVD, c'est bien fidèle à votre habitude vous"oubliez" les passages où vous n'avez rien trouver à redire...)
C'est un thread sur les CD audio, tu te souviens ? Et étant donné qu'il faut le haut débit pour télécharger des films (contrairement aux CD audio, comme tu l'as toi-même noté), et que le DVD est encore un marché porteur puisque très jeune et valorisant, la discussion sur ce thème reprendra dans 2 ou 3 ans, quand on en sera au même point que la musique.

Par contre, je ne vois aucun commentaire sur les chiffres de Lonecat qui remettent complètement en perspective les tiens. Oubli volontaire ou non ?
Citation:
Provient du message de Trouveur
Et comme la plupart des "pirates" vous le diront, un prix plus abordable (c'est-à-dire pas 25 euros pour un film déjà passé à la télé x fois...) ferait grandement augmenter les ventes de disques et de DVD.
Ca tombe bien, on trouve des milliers de films à bien moins de 25 €, sur le net. Rappelle-moi le prix des CD audio à partir duquel les gens arrêteraient de pirater, que tu avais indiqué sur un autre thread (si quelques-uns le disent sur ce forum, c'est que c'est vrai, voyons. Les petits sharewares pas chers, par exemple, tout le monde qu'ils ne sont pas piratés, oh non).
Citation:
Provient du message de Trouveur
PS: si moi je ne viens que pour défendre le méchant piratage de masse (ce que je ne fais pas)
Tu ne défends pas le piratage de masse ? C'est bien imité, en ce cas.
Citation:
Provient du message de Trouveur
(...)combattre le franglais (chose terrible n'est-ce pas, j'ose ne pas vouloir m'aligner sur le modèle culturel américain... je suis vraiment un monstre mdr), que dire de vous (Lonecat et FautVoir)? La plupart de vos messages consistent à gober et ressortir les couleuvres des maisons de disques et vous en faire les chantres, et accepter qu'au nom de ces mêmes maisons de disque ont puissent nous espionner en toute impunité sur le Net,
Tiens ? C'est reparti pour l'espionnage !

P.S. : Je n'ai pas regardé pour Lonecat, mais j'ai bientôt 2000 posts au compteur, 90% d'entre eux sur la Taverne. Etonnamment, mes posts sur le piratage de masse n'en représentent qu'une minuscule fraction. Si tu allais de temps en temps sur d'autres threads, tu t'en serais aperçu.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Davesweb
Davesweb
Alpha & Oméga
 
Avatar de Davesweb
 
j'achète toujours des CD moi aussi ...

si le CD n'est pas lisible sur PC ou sur mon Discman là ça va me faire réflechir un peu

honnêtement les protections c'est nul ... il faut arrêter les abus du p2p ...
aujourd'hui c'est normal de dire "tiens écoute ce que j'ai téléchargé hier" "j'ai que des CD gravés" ...

une bonne réduction de la TVA ne ferait pas de mal

l'idée d'une copie déjà faite dans la boitier acheté est pas bête
Lien direct vers le message - Vieux
BälÐ
Roi
 
Pour les CD protegés qui posent des problemes l'association "UFC que choisir?" recupere les temoignage de personnes ayant eu des problemes d'utilisation de ces CD et va bientot passser a l'action pour mettre un terme a ces protection qui lèsent pas mal de monde.

http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2132254,00.html


De meme les majors de la musique sont en train de reflechir aux consequences de ces protections qui pourraient encourager le piratage.

http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2121833,00.html

Il est clair que si le cD protege ne passe ni dans l'auotradio ni dans le baladeur le plus simple reste de le recuperer sur le net.


Le jour ou les major comprendront que c'est le prix prohibitif de la musique qui incitent le piratage ils auront fait un grand pas en avant. Ce qu'un juge americain leur avait retorquer d'ailleurs.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kashrag
Kashrag
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kashrag
 
Ce ne sont plus des CD audios !
Cessez d'en parler comme tels !

cf sur wired

"Those are silver discs with music data that resemble CDs, but aren't," Philips representative Klaus Petri told Financial Times Deutschland.

Du coup je ne les achete pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jargal
Jargal
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jargal
 
De toute façon 20 minutes après sa sortie la protection a réussi à être sauté donc sa sert rien de s'inquiéter de ce coté là.
De plus il suffit de relayer sa chaine et son PC, et là, même la meilleur protection ne pourra rien faire.

Sinon moi aussi j'ai acheté y a quelques temps un CD dit "protégé", et au miracle, il se lit sur mon PC.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [CDs audio]Protection contre la copie
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h20.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite