JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 448 (sites) | 820 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > La timidité =) RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Kantziko
 
D'un autre côté, en parlant en mon nom et d'après la seule expérience de ce genre que j'ai vécu ( en dehors des propositions jolienne de Lil' ), je peux vous dire qu'une fille qui drague, elle a quelque chose en tête .... et ce n'est pas votre bonheur ...

Mais bon, ce n'est qu'une expérience malheureuse .... j'espère que je n'étais pas un cas typique ....

*sifflote*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Horatio
Horatio
Alpha & Oméga
 
Avatar de Horatio
 
Citation:
Provient du message de Dreadskulo
Mon point de vue tu ne risques pas de le comprendre vu que tu as deja du mal a comprendre que c etait ironique
Bon, si c'est le cas, Mea Culpa alors .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elladan Araphin
Elladan Araphin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Elladan Araphin
 
Citation:
Provient du message de un gob mélomane
D'un autre côté, en parlant en mon nom et d'après la seule expérience de ce genre que j'ai vécu ( en dehors des propositions jolienne de Lil' ), je peux vous dire qu'une fille qui drague, elle a quelque chose en tête .... et ce n'est pas votre bonheur ...

Mais bon, ce n'est qu'une expérience malheureuse .... j'espère que je n'étais pas un cas typique ....

*sifflote*
Tout comme les mecs qui drague, en tout cas une grande partie.

Je vois pas pourquoi les filles seraient différentes.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
Kelem Khâl La'Ri
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
 
Citation:
Provient du message de un gob mélomane
je peux vous dire qu'une fille qui drague, elle a quelque chose en tête ....
Ce qui pourrait dire qu'une femme qui ne drague pas n'aurait rien en tête ??? ... aïeeee... non pas taper . Malheureuse, ton expression Gob, elle peut être interprétée de diverses manières, attention aux mots, cher Ami .


Citation:
Mais bon, ce n'est qu'une expérience malheureuse .... j'espère que je n'étais pas un cas typique ....

*sifflote*
La Roue tourne... à la prochaine rotation, peut-être, tes désirs seront exaucés .

* Frotte sa vieille lampe à huile *

Pfffff... marche jamais c'truc là avec moi .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de pifou2004
pifou2004
Alpha & Oméga
 
Avatar de pifou2004
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea
Donc tu préconises de boire 1,2,3 verres pour se désinhiber ... très bien. Et donc à chaque fois que le gars aura envie d'avoir du "courage", il prendra 1,2,3 verres. Et comme sans ses verres, il sera toujours timide, ben il continuera à boire. Et après ce ne sera plus 1 2 ou 3 mais 10 12 15.

L'habitude commence à la première fois.
Non, je n'ai pas dit ça. D'abord, je n'a pas parlé de quantité, ensuite je n'ai pas dit qu'il fallait continuer à boire à chaque fois.

J'ai dit que ça pouvait certaiement aider à voir comment ça se passe "de l'autre côté" et a relativiser l'échec en général. Une fois que tu as compris que les gens ne vont pas te bouffer, et que tu est toujours en vie après avoir fait 3 bides de suite par exemple, alors y a des chance pour que la personne voie les choses différement et s'ouvre davantage, même sans boire un verre.

J'ai pas le courage de lire les 10 pages de messages, désolé, alors si le sujet a glissé vers les baleins bleues dans la mer du nord, je suis hors sujet.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Citation:
Provient du message de pifou2003
J'ai dit que ça pouvait certaiement aider à voir comment ça se passe "de l'autre côté" et a relativiser l'échec en général. Une fois que tu as compris que les gens ne vont pas te bouffer, et que tu est toujours en vie après avoir fait 3 bides de suite par exemple, alors y a des chance pour que la personne voie les choses différement et s'ouvre davantage, même sans boire un verre.
Ouais ben perso les bides avec ou sans alcool ça a toujours été avec des personnes que je connais très bien (c'est relatif, ça) et (surtout) avec qui j'ai aucune chance de 'sortir' (bouiouiou que j'aime pas ce mot mais il est trop tard (minuit seulement) pour en chercher d'autres) un jour. Ca doit être pour ça que ça m'a rien fait mais dans le doute je peux aussi me dire que c'est pour ça que j'en suis pas mort (et je peux l'étendre : ça doit être pour ça que personne n'en est mort ).

Bon chuis pas aidé moi (et surtout pas par moi-même), un peu de butinage et dodo.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ligeia Zenox
Ligeia Zenox
Reine
 
Avatar de Ligeia Zenox
 
Je pense que la timidité peut être charmante autant chez un garçon que chez une fille mais si ça empêche les gens d'être à l'aise et d'avoir une vie sociale normale alors c'est qu'il faut faire des efforts pour changer un peu.

D'abord il faut se dire que tout le monde n'est pas là à nous observer, on n'est pas forcément le centre d'attention et les gens ont d'autres choses à faire que nous juger constamment. Quan j'étais plus jeune j'étais très très très timide et c'était pénible alors un jour je me suis lâchée lol et j'étais surprise de voir que quand on est souriant et ouvert les gens t'acceptent tout de suite et te regardent différemment . Ça t'encourage a continuer et avec le temps ce qui avant te semblait impossible devient tout à fait naturel.

D'autre part on doit accepter qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, si quelqu'un ne nous accepte pas tant pis pour lui!. D'abord il faut se plaire soi même, pour moi c'est une question de confiance et je crois que la maturité aide bcp, peut-être parce qu'avec le temps on relativise bcp l'avis des autres (finalement ce qui compte est l'avis des personnes qui nous aiment et qui sont importantes pour nous et surtout, notre propre avis).

Et en tous cas je ne vois pas en quoi l'alcool peut aider à vaincre la timidité surtout en ce qui concerne les filles... Je peux vous assurer qu'un mec bourré ne drague pas plus. Perso je ne trouve pas séduisant du tout un type qui pue la bière (pourtant j'adore ça, hmmmmm mais en quantités modérées), qui n'est pas capable d'articuler deux mots de suite et qui risque à tout moment de vomir sur ta robe toute neuve

Si vous êtes timides et heureux ne changez pas (j'aime les timides moi, je trouve ça mignon et je suis allergique aux dragueurs macho). Par contre si ça vous pourrit la vie, alors essayez et vous verrez que si vous vous aimez les gens vous aimeront plus aussi

Désolée si j'ai été longue mais je n'osait pas poster avant parce que je ne suis pas francophone que depuis 4 ans et j'avais peur de me faire lapider à cause des fautes alors je me rattrape la Je fais ma thérapie aussi
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fartha
Fartha
Alpha & Oméga
 
Avatar de Fartha
 
Je ne suis plus timide. Maintenant, je reste simplement réservé face aux inconnus lorsque je ne suis pas en ma meilleure forme.

Maintenant, pour vaincre la timidité, le meilleur moyen est de se dire que l'on est complètement stupide et que l'on a rien à perdre. C'est comme cela que j'ai réussi à prendre quelques avantages dans la vie... Foncez.
Lien direct vers le message - Vieux
Kantziko
 
Citation:
Provient du message de Ligeia Zenox
Désolée si j'ai été longue mais je n'osait pas poster avant parce que je ne suis pas francophone que depuis 4 ans et j'avais peur de me faire lapider à cause des fautes alors je me rattrape la Je fais ma thérapie aussi

*observe la faune habituelle du bar*
euh, tu sais, je crois que tu n'as rien à envier à certains dont c'est la langue maternelle .... au contraire .....

Mais bon, tu étais peut-être un peu timide encore pour t'exprimer sur le sujet ...
Lien direct vers le message - Vieux
--------------------
Alpha & Oméga
 
Citation:
Totalité du message de Ligeia Zenox

/agree

- quand à ton thérapeute il ne s'est pas moqué de toi, travail admirable.

merci.

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Patum URSUS !

/agree

- quand à ton thérapeute il ne s'est pas moqué de toi, travail admirable.

merci.

Te voilà bien taquin, dis donc

En fait Patum est un grand timide.



Quoi je suis pas crédible ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kawoosh
Kawoosh
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kawoosh
 
Citation:
Provient du message de Roger Wilco
Je ne suis plus timide. Maintenant, je reste simplement réservé face aux inconnus lorsque je ne suis pas en ma meilleure forme.

Maintenant, pour vaincre la timidité, le meilleur moyen est de se dire que l'on est complètement stupide et que l'on a rien à perdre. C'est comme cela que j'ai réussi à prendre quelques avantages dans la vie... Foncez.
J'crois k't'as raison... Hein Hein ??
Bon Allez hop, Morrrrrrrrrgane




est-ce que tu as un Timidité-d'metro... ??
*percussion*
TouDoum Tchiii
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Tout dépend de ce que tu appelles la timidité.

Est-ce parler en public ?
Est-ce te faire des amis ?
Est-ce parler aux filles ?
Est-ce encore autre chose ?

Je n'ai jamais eu de problèmes à parler en public et aller vers les gens, mais j'ai eu de gros soucis insolubles pour parler aux filles jusqu'en terminale. Je pense que c'est un problème que la plupart des adolescents vivent - d'autant plus que j'étais alors au sein d'un club de jeux de rôles, et que la plupart de mes potes n'étaient pas forcément super dragueurs et super précoces...

Je me suis rendu compte, au moins dans mon cas, que la timidité était conditionnée à l'ego. Tu as peur d'agir, parce que tu penses qu'il y a une possibilité que tu te ramasses, et que tu ne survivras pas à la honte. Et ca te bouffe de l'intérieur, ça te paralyse. Au fond de toi, tu sais que ça n'est pas grave, mais tu ne supportes pas de perdre la face.

Tu veux parler à une fille, mais tu te dis: et si elle se fout de ma gueule ? Et si elle ne veut pas me parler ? Et si je n'arrive pas à articuler quelque chose de sensé ? Et si je me grille à vie ?

Et en fait, on décide de laisser faire le temps, de trouver un moment plus propice, plus parfait pour discuter, où l'on se sentira mieux... et on ne le trouve jamais, et on repousse cela au lendemain, et on a toujours cette boule dans l'estomac, près du coeur, qui brûle, qui brûle, et qui glace à la fois.

Alors, un jour, on décide de se jeter à l'eau. On le fait parce qu'on a un peu bu, et que la vodka pomme n'est plus ce qu'elle était. On le fait parce qu'on la trouve belle, touchante, et que cela fait deux ans qu'on voudrait lui parler. On le fait, on s'approche, et le miracle s'accomplit.

La discussion se passe assez facilement après tout. Pourquoi ne voudrait-elle pas parler avec toi ? Elle est sociable, elle discute bien, et tu te rends compte que tu peux finalement soutenir son regard. Eh oui, ça n'était pas si compliqué que ça. A moins de tomber sur une véritable perverse, elle n'a pas forcément envie de te jeter tant que tu ne te montres pas lourd. Discuter, tout le monde veut bien.

Et cela va paraître très cynique, mais il n'y a rien de tel que la pratique pour se débrouiller mieux.

La phrase que je me répétais en boucle à l'époque est: Rien ne se passera jamais si je ne fais rien. Aucune fille ne viendra me voir sans que je n'aie aucun effort à faire. Alors... pourquoi rester seul dans son coin ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elladan Araphin
Elladan Araphin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Elladan Araphin
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue

Je me suis rendu compte, au moins dans mon cas, que la timidité était conditionnée à l'ego. Tu as peur d'agir, parce que tu penses qu'il y a une possibilité que tu te ramasses, et que tu ne survivras pas à la honte. Et ca te bouffe de l'intérieur, ça te paralyse. Au fond de toi, tu sais que ça n'est pas grave, mais tu ne supportes pas de perdre la face.

Tu veux parler à une fille, mais tu te dis: et si elle se fout de ma gueule ? Et si elle ne veut pas me parler ? Et si je n'arrive pas à articuler quelque chose de sensé ? Et si je me grille à vie ?

Et en fait, on décide de laisser faire le temps, de trouver un moment plus propice, plus parfait pour discuter, où l'on se sentira mieux... et on ne le trouve jamais, et on repousse cela au lendemain, et on a toujours cette boule dans l'estomac, près du coeur, qui brûle, qui brûle, et qui glace à la fois.
Superbe description.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Tout dépend de ce que tu appelles la timidité.

Est-ce parler en public ?
Est-ce te faire des amis ?
Est-ce parler aux filles ?
Est-ce encore autre chose ?

Je n'ai jamais eu de problèmes à parler en public et aller vers les gens, mais j'ai eu de gros soucis insolubles pour parler aux filles jusqu'en terminale. Je pense que c'est un problème que la plupart des adolescents vivent - d'autant plus que j'étais alors au sein d'un club de jeux de rôles, et que la plupart de mes potes n'étaient pas forcément super dragueurs et super précoces...

Je me suis rendu compte, au moins dans mon cas, que la timidité était conditionnée à l'ego. Tu as peur d'agir, parce que tu penses qu'il y a une possibilité que tu te ramasses, et que tu ne survivras pas à la honte. Et ca te bouffe de l'intérieur, ça te paralyse. Au fond de toi, tu sais que ça n'est pas grave, mais tu ne supportes pas de perdre la face.

Tu veux parler à une fille, mais tu te dis: et si elle se fout de ma gueule ? Et si elle ne veut pas me parler ? Et si je n'arrive pas à articuler quelque chose de sensé ? Et si je me grille à vie ?

Et en fait, on décide de laisser faire le temps, de trouver un moment plus propice, plus parfait pour discuter, où l'on se sentira mieux... et on ne le trouve jamais, et on repousse cela au lendemain, et on a toujours cette boule dans l'estomac, près du coeur, qui brûle, qui brûle, et qui glace à la fois.

Alors, un jour, on décide de se jeter à l'eau. On le fait parce qu'on a un peu bu, et que la vodka pomme n'est plus ce qu'elle était. On le fait parce qu'on la trouve belle, touchante, et que cela fait deux ans qu'on voudrait lui parler. On le fait, on s'approche, et le miracle s'accomplit.

La discussion se passe assez facilement après tout. Pourquoi ne voudrait-elle pas parler avec toi ? Elle est sociable, elle discute bien, et tu te rends compte que tu peux finalement soutenir son regard. Eh oui, ça n'était pas si compliqué que ça. A moins de tomber sur une véritable perverse, elle n'a pas forcément envie de te jeter tant que tu ne te montres pas lourd. Discuter, tout le monde veut bien.

Et cela va paraître très cynique, mais il n'y a rien de tel que la pratique pour se débrouiller mieux.

La phrase que je me répétais en boucle à l'époque est: Rien ne se passera jamais si je ne fais rien. Aucune fille ne viendra me voir sans que je n'aie aucun effort à faire. Alors... pourquoi rester seul dans son coin ?
Moi j'en connais une qui appelle ça le "pas d'couilles !!! "

Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > La timidité =)
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h07.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite