JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Fac de droit.... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Troll qui pue
Troll qui pue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Troll qui pue
 
Une fois en deuxième cycle est il plus facile de changer d'université ?

Quelle option choisir pour se tourner plus tard vers des métiers tels qu'avocat ou juge ? (soyons fous ^^ )

Si je veux être dans les meilleurs le travail a fournir est-il aussi énorme qu'en prépa ? <sachant que je ne suis pas exceptionelement doué et que je n'apprends pas mes cours de la journée en 30 secondes>

Après le doctorat il y'a quoi ? Fini les études ? <enfin >


Rah quel curieux ce troll
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de Troll qui pue
Une fois en deuxième cycle est il plus facile de changer d'université ?


Une fois ton DEUG en poche ( et il est hautement conseillé de l'obtenir avec 12 de moyenne ou plus, sinon ça fait mauvais effet ), il est plus évident, pas forcément facile, de changer de fac.
Pourquoi ? Car au terme de ces 2 années, qui se ressemblent beaucoup d'une Fac à l'autre, tu as acquis les bases de ce qui va faire de toi un juriste : droit civil, droit pénal, procédure pénale ( parfois civile ), droit constitutionnel et droit administratif ( ces deux dernières matières étant souvent mixées avec le droit communautaire ).
Si cette base est solide, et que tu le prouves par de bonnes moyennes, tu peux valablement demander un changement de fac à ton entrée en licence, car à partir de cette 3ème année, les options, les spécialisations, varient énormément selon les facs.

Par ailleurs, je te conseille de te renseigner sur les 3èmes cycles dès ton entrée en licence, ce qui te permettra de choisir judicieusement tes matières ET ta fac ( si un DESS enseigné à Assas t'intéresse, il peut être de bon ton de finir son 2ème cycle à Assas, mais ce n'est qu'une alternative, pas une obligation ).

Citation:
Quelle option choisir pour se tourner plus tard vers des métiers tels qu'avocat ou juge ? (soyons fous ^^ )
Tout d'abord la profession d'avocats :

En préliminaire, au fil de tes années universitaires, tu vas découvrir une maitrise appelée : Carrières judiciaires. FUIS LA !!!!
Fuis la car cette maitrise est relativement généraliste et ne permet qu'un accès très restreint aux 3èmes cycles ( qu'il s'agisse d'un DEA ou d'un DESS ).
Par ailleurs, elle ne spécialise qu'en droit pénal, qui est un droit très peu rémunérateur, et qui n'est pas ce qu'on te demande forcément pour être avocat.

Ensuite, il faut te retirer de l'esprit les clichés sur les avocats : Non l'avocat français n'est pas Perry Mason. Tu ne vas pas passer ta vie à faire des plaidoiries devant un jury.
Il y a autant d'avocats spécialisés que de matières juridiques. Le droit pénal ( donc tout ce qui concerne la délinquance, pour faire bref ), est, comme je l'ai déjà dit, une des branches les moins rémunératrices.
Par ailleurs, tu peux faire du droit bancaire et être avocat. Avocat c'est un titre, que tu obtiens par le biais d'un EXAMEN, pas d'un concours, que tu peux passer si tu es titulaire de ta maitrise de droit ( donc après 4 ans d'études, si tu ne redoubles pas ).
Il est néanmoins HAUTEMENT conseillé de pousser jusqu'au DEA ou DESS, qui te donnera une spécialisation reconnue par un diplôme valorisé, et qui t'ouvrira plus de portes, notamment dans les cabinets travaillant dans le champ de ta spécialité ( affaires, fiscalité, pénal, civil, matrimonial, etc ... ), mais aussi dans les entreprises privées ( plus rarement public, mais il existe évidemment des avocats spécialisés en droit public - urbanisme, collectivités locales, etc ... ).
Bref, pousse jusqu'au 3ème cycle, puis passe ton exam d'entrée au CRFPA ( Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats ).

En ce qui concerne la magistrature :

Pour être juge il faut subir ( et je pèse le mot "subir" ) les épreuves d'un CONCOURS. Ce concours est accessible à tout étudiant titulaire d'une maitrise de droit, d'économie, de psychologie ou d'histoire, ainsi qu'aux diplômés d'un institut de sciences politiques.
La voie royale pour réussir ce concours, contrairement aux idées reçues, c'est d'intégrer un institut de sciences politiques, de préférence Paris ou Lyon ( tu peux tenter ce concours d'entrée à la sortie de ton BAC, ou par la suite via les passerelles ).

Ce concours est très difficile, exigeant, et te demandera au moins un an de préparation intensive, le plus souvent deux années. Il est actuellement aussi "coté" que le concours d'entrée à l'ENA.
Il se décompose, comme pour l'examen d'avocat d'ailleurs, en une première série d'épreuves écrites au nombre de 4 ( épreuves dites d'admissibilité ), puis si tu es dans les 250 ou 300 heureux élus ( sur environ 3000 candidats par an ), tu dois subir ensuite des épreuves orales, dont un oral dit "grand oral", très réputé, où tu seras face à un jury de 5 personnes composé de deux magistrats, un prof de fac, un prof de sciences po, et souvent un historien. Parfois un conseiller d'Etat remplace le prof de Sciences Po.

Les atouts que tu dois posséder : une connaissance complète du droit civil français dans sa quasi totalité, une connaissance complète du droit pénal, une culture historique allant de la Révolution à nos jours ( la connaissance historique de périodes précédentes est aussi conseillée ), une culture littéraire de base ( tous les grands auteurs français, et les auteurs étrangers les plus connus ), et accessoirement des connaissances solides en philosophie, en histoire de l'art.

Aucune voie en droit ne t'aide plus qu'une autre, seulement un DEA en droit pénal ou en droit civil te donne des atouts non négligeable dans ta réussite.
Voici l'adresse de l'Ecole NAtionale de la Magistrature : http://www.enm.justice.fr/ . Regarde bien les stats, tu constateras que les diplômés de Sciences Po sont très présents.

Par ailleurs un travail acharné ne garantit pas la réussite à 100% à ce concours : tu dois rédiger des dissertations en 5 heures, faire preuve de réflexion, ordonner ton travail selon une problématique, ce qui suppose une prise de position critique sur tes connaissances et ton sujet, donc de la réflexion et de l'intelligence, ne faire aucune fautes d'orthographes ( selon les correcteurs, mais en général 3 ou 4 fautes bien merdiques et ton devoir part à la poubelle, ou alors c'est 1 point en moins par faute supplémentaire ).
Bref c'est un concours de très haut niveau.

Citation:
Si je veux être dans les meilleurs le travail a fournir est-il aussi énorme qu'en prépa ? <sachant que je ne suis pas exceptionelement doué et que je n'apprends pas mes cours de la journée en 30 secondes>
En droit, tu vas avoir ce qu'on appelle des TD ou travaux dirigés. En général, ils durent de 1h30 à 2 heures. C'est là où s'exerce le contrôle continu, portant en général sur 2 matières par semestre.
Préparer une séance de TD pour un étudiant de DEUG, c'est à peu près, selon tes capacités, entre 3 et 5 heures de travail.
Si tu veux pousser tes connaissance plus loin, ce qui est conseillé, tu peux approfondir les thèmes 7, 8, 9 ou même plus de dix heures. C'est conseillé car en dehors de tes TD et de tes cours magistraux, tu auras environ ( selon les facs ) peut être de 30 à 35 heures de travail effectif par semaine ( et encore ). Mais le but de l'université est de former des "esprits", et il n'y aura personne derrière toi pour te pousser à bosser plus que ce qui y est demandé.

Citation:
Après le doctorat il y'a quoi ? Fini les études ? <enfin >
Une thèse de doctorat peut prendre un certain temps. Dans un premier temps, il faut être allocataire d'une bourse de recherche ( ce qui suppose d'avoir atteint le DEA ). Ces bourses de recherche sont distribuées au compte goutte.

Après le doctorat rien ? En terme de diplôme oui, il n'y a rien, par contre si tu destines au professorat, tu consacreras ta vie à la recherche et à .... l'enseignement

Citation:
Rah quel curieux ce troll
Non, l'exemple vivant de la carence totale de l'Education Nationale en terme d'orientation, ce qui est un scandale ( et un autre débat ).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Re: Re: Fac de droit....
Citation:
Provient du message de Ulgrim
Comme il a été dit, il n'est pas possible d'échapper à la sectorisation universitaire, sauf raison bien particulière, mais rare.
A ma connaissance, prendre une option qui n'existe pas dans la fac où tu veux aller ne fonctionne pas, pour la simple et bonne raison qu'à l'université, on s'inscrit D'ABORD, on choisit ses matières ENSUITE !
Donc tu vas devoir aller à Cergy mon pitit !!
Je maintiens ce que j'ai dit néanmoins, en insistant sur le fait qu'il s'agissait (puisque ce fut un cas vécu par moi-même ) non d'une simple histoire d'option/choix de matière, mais d'un début de spécialisation.

Et là ça marche. Enfin pour moi et quelques "collègues" ça a marché sans problème, logiquement - pour le cas précité du deug de droit mention science po à Paris 1.
... Sans quoi je me serais retrouvé à Melun à l'époque (ça aussi c'était de l'exemple vécu )

Plus concètement, c'est par contre trop vieux pour moi, je ne me rappelle plus les intitulés exacts. Mais on peut vraiment échapper à la sectorisation.



Je viens de regarder sur le site de Paris I. Je constate que l'UFR général s'intitule "sciences juridiques et politiques". A mon avis c'est déjà là que ça se tient, je parie que l'équivalent Paris 2 se limite à "juridique" - même si j'ai pas été voir

edit : je te conseille, troll puant, de passer 2 minutes sur le site : quelques indications des débouchés concrets en fonction des domaines, et une listes des matières enseignées dans les différents cycles.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grosquick
Grosquick
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grosquick
 
Juste un petit detail, precisez quand vous dites Sorbonne, parce que j'ai cours dans le 13eme a Tolbiac mais le nom de ma fac c'est Paris I Panthéon Sorbonne, il y a aussi Sorbonne Nouvelle, Paris Sorbonne...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Re: Re: Fac de droit....
Citation:
Provient du message de Ulgrim
En fait je ne comprends pas bien qu'on puisse être attiré par ce point par les universités parisiennes en début de cursus universitaires. Ne rentre pas dans ce jeu, par pitié, j'ai rencontré des gens quand j'étais en première année et ils ne juraient déjà que par " Ah ouaihein, Assasssssssssssssse strop top fo trop k'jy aillehein !! ". Ne te laisse pas bourrer le mou que diantre !!
C'est-à-dire que, particulièrement quand on est étudiant, il n'y a pas que les études dans la vie Bref, on choisit aussi une ville pour les qualités de vie/de mouvement qu'elle offre. On pourra dire que c'est illusoire, ça dépend du point de vue. Pour se marrer, pour les cinoches, pour les multiples bibliothèques, etc. le choix de Paris peut se comprendre à défaut de s'excuser.


Citation:
Provient du message de Ulgrim
Enfin, pour terminer sur ce point, sache que ce qui compte le plus, surtout pour toi qui compte apparemment te diriger vers les professions rémunérantes du droit, c'est de faire une bonne licence et une bonne maitrise ( avec 12 de moyenne ou plus si possible ), et d'obtenir un bon 3ème cycle, dans les facs dites parisiennes, à savoir : Paris 1, 2, 10, Cergy, Créteil, Malakoff, Vanves ( moins réputée déjà ), et d'autres que j'oublie.
Si tu veux absolument changer, je te conseille de ne pas te focaliser sur Paris 1 ou 2. Enfin, si vraiment tu veux changer de fac avant ton accès en 3ème cycle, opte pour un changement à la fin de ton DEUG.
C'est pour ça que Cergy peut être un bon choix (s'il passe sur l'aspect morosité environnementale ) : une fac moins connue que les plus connues est moins dans un esprit un peu bizarre de tenu de standing >> la conséquence de ça c'est par exemple quà Paris 1 la première mention était à 13 de moyenne générale... Bref, pour un même 14 de moyenne, tu sors de Cergy avec mention Bien, de Paris 1 avec AB. Ce n'est pas d'une importance dingue mais à court terme, face à un lecteur un peu pressé de ton dossier, ça peut aider à décrocher plus facilement un 3ème cycle. (Rêvons).

Edit : un lien utile.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Troll qui pue
Troll qui pue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Troll qui pue
 
Citation:
Non, l'exemple vivant de la carence totale de l'Education Nationale en terme d'orientation, ce qui est un scandale ( et un autre débat ).
Nein j'aurais dû me renseigner plus tôt....mais c'est vrai que mon lycée est un lycée privée et que seul compte qu'on aie notre bac (pour garder les sacro saints 95% au bac toutes séries confondues).

Les profs nous balançent des brochures et s'en vont huhu.


J'avoue que vos réponses m'ont plus qu'intéressé.Je sais maintenant a peu près vers quoi je me tourne et je me sens de plus en plus motivé pour avoir ce foutu bac et enfin faire quelque chose d'intéressant



Citation:
il n'y a pas que les études dans la vie Bref, on choisit aussi une ville pour les qualités de vie/de mouvement qu'elle offre
J'habite a Argenteuil et je suis a Saint Lazarre en 20 minutes de train donc ce n'est pas vraiment le problème en fait, si je veux sortir sur paris je le fais ca c'est clair

Citation:
C'est pour ça que Cergy peut être un bon choix (s'il passe sur l'aspect morosité environnementale )
On ne peut pas faire plus morose que Notre Dame De Sannois...ses bonnes soeurs, son bunker (le bâtiment collège/lycée), son église, son lycée de 150 élèves, ses surveillants d'étage frustrés....non décidement...pire je pense que ce n'est pas possible, ou bien dans la 4ème dimension

en tout cas merci pour tous ces conseils, bonne soirée a tous et Ulgrim on garde le contact j'espère, si t'as MsN ou un truc dans le genre
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fromage immortel
Fromage immortel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Fromage immortel
 
Re: Fac de droit....
Citation:
Provient du message de Troll qui pue

_D'abord n'y a t'il pas moyen de faire sauter cette saleté de sectorisation, car vu la situation de mon établissement je ne peux aller qu'a la fac de Cergy (95) et j'aimerais bien aller dans une fac parisienne moi...
Non, un Cergyssois ?!!! C'est pas croyable! Mais on est vachement nombreux sur JOL, c'est dingue!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Troll qui pue
Troll qui pue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Troll qui pue
 
Argenteuillais
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vers0
Vers0
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vers0
 
*a pas tout lu*

Le Bi-Deug c'est tout naze, arrivé en Licence de Droit tu ne peux plus suivre.

Sinon pour le DEUG le meilleur de France c'est celui de Paris 5 (malakoff), et pour la Licence/maitrise c'est Assas (par contre assas niveau ambiance faut s'accrocher... et je sais de quoi je parle )..

Après pour les DESS faudra te renseigner en l'espèce le moment venu.

Par contre je confirme ce que dit Ulgrim, le boulot d'Avocat c'est chiant (les boulots de juristes en général aussi d'ailleurs ), enfin faut aimer quoi .


V.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de Verso
*a pas tout lu*

Par contre je confirme ce que dit Ulgrim, le boulot d'Avocat c'est chiant (les boulots de juristes en général aussi d'ailleurs ), enfin faut aimer quoi .
V.
J'ai dit ça moi ? Ah vi, t'as pas tout lu

Au fait, dire que telle fac à le meilleur DEUG de France, ça veut dire quoi exactement ? Quels sont les critères ? Je suis curieux de voir ce que tu vas me sortir, huhu ...

Quant aux "meilleures" licence/maitrise à Assas, laisse moi rire. J'ai fait pas mal de droit social, en licence notamment, je dosais la plupart des juristes de mon niveau, qu'ils soient de Assas ou de où tu veux.

Je le répète, la fac, en dehors des classements des 3ème cycles ( qui sont valables ), tu ne peux pas dire : ouais, moi j'ai fait une maitrise meilleure que la tienne, PARCE QUE j'étais à Assas !!! Mais c'est trop :bouffon: , ça ne veut RIEN dire !!!!

Honnêtement, si tu veux faire des vrais tests, grandeur nature, tu prends un étudiant de chaque fac de Paris ( de même niveau ), et tu les colles devant une dissert' de 5 heures, avec un sujet du genre :

- La condition juridique de l'enfant
- Le patrimoine dans la famille
- La peine : correction ou punition ?
- Fiscalité européenne : barrières ou filtres ?

etc, etc ...

Par ailleurs, le droit est une des matières où les capacités se jugent sur pièce, pas en faisant le beau avec son super diplôme sortant de Assas, parce que des gros tâcherons pistonés, ah oui ça le droit en est rempli !

Enfin bon, les français adorent classer, répertorier, étiqueter. Ca a toujours fait bander les gens de dire : "Oh oui, je connais machin qui fait son droit ( je HAIS cette expression, je fais MON droit, mais pas le tien hein !! .... huhu )à Assssssssaaaaaaasssssssssssssseeuhh, ou à LA sÔrBONNE " ...
Comme s'il fallait être bouche bée, béat d'admiration ... Wow, quel dieu le gars !!

Pour info, la plupart de mes amis ont fait DEUG, licence, maitrise à Nanterre, ils ont tous eu leur 3ème cycle à Assas, Sorbonne, Nanterre ( quand même ), etc ....

Je le dis et le répète : l'université est encore relativement ouverte en terme de sélection, surtout au niveau des 3ème cycles, mais ça ne plait pas, il faut des classements, pour pouvoir se faire jouir le soir en rentrant en se disant : putain, je suis dans la meilleure fac de France .... Laisse moi rire.
Malheureusement le choix des filières de fac commence à se transformer à : Je lis un hebdo à la con, qui me sort un super classement des facs, et hop, je choisis en fonction ...

Terminons ce joyeux bordel pamphlétaire sur un exemple :
J'ai bossé 5 mois dans une boîte de gestion immobilière : une nana arrive me demande ce que je fais. Je lui dis du droit à Nanterre.
Elle répond : " Ah oui, moi ma fille est à Assas, c'est quand même mieux, hein, non ? "
Je lui réponds : peut être.
J'ai eu l'occasion de rencontrer sa fille, la "génie" du droit de Assas. Je suis vite redescendu. Elle n'était pas nulle, c'est juste, comme je lai déjà dit que, à l'université, ce n'est pas la renommée des profs, ou un soi-disant classement établi sur les titres accumulés par le corps professoral du lieu qui font la qualité de l'étudiant, mais le travail fourni et la force de réflexion.

Enfin, bon, si ça vous fait plaisir, à la bonne vôtre. Alors comme ça Verso tu fais partie des meilleures licences/maitrise de France ? Dis moi, ça fait quel effet ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de Verso
*a pas tout lu*

Le Bi-Deug c'est tout naze, arrivé en Licence de Droit tu ne peux plus suivre.

V.
Non. On appelle juste ça la sélection par le travail. Ni plus, ni moins. Un "BI-DEUG" de licence et maitrise devra travailler 2 fois plus que les autres, mais il a d'autres atouts dans sa poche ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Xam
Xam
Alpha & Oméga
 
Avatar de Xam
 
Arrow
EHLP
Je remonte le post de la deuxième page. Je suis attentivement le débat depuis le début car la fac de droit m'intéresse pour l'année prochaine, donc si quelqu'un d'autre a son expérience a faire partager, c'est le moment ou jamais.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ro.bin
Ro.bin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ro.bin
 
[Edit] Ouuups trompé désolé
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vers0
Vers0
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vers0
 
Citation:
Provient du message de Ulgrim
J'ai dit ça moi ? Ah vi, t'as pas tout lu

Au fait, dire que telle fac à le meilleur DEUG de France, ça veut dire quoi exactement ? Quels sont les critères ? Je suis curieux de voir ce que tu vas me sortir, huhu ...

Quant aux "meilleures" licence/maitrise à Assas, laisse moi rire. J'ai fait pas mal de droit social, en licence notamment, je dosais la plupart des juristes de mon niveau, qu'ils soient de Assas ou de où tu veux.

Je le répète, la fac, en dehors des classements des 3ème cycles ( qui sont valables ), tu ne peux pas dire : ouais, moi j'ai fait une maitrise meilleure que la tienne, PARCE QUE j'étais à Assas !!! Mais c'est trop :bouffon: , ça ne veut RIEN dire !!!!

Honnêtement, si tu veux faire des vrais tests, grandeur nature, tu prends un étudiant de chaque fac de Paris ( de même niveau ), et tu les colles devant une dissert' de 5 heures, avec un sujet du genre :

- La condition juridique de l'enfant
- Le patrimoine dans la famille
- La peine : correction ou punition ?
- Fiscalité européenne : barrières ou filtres ?

etc, etc ...

Par ailleurs, le droit est une des matières où les capacités se jugent sur pièce, pas en faisant le beau avec son super diplôme sortant de Assas, parce que des gros tâcherons pistonés, ah oui ça le droit en est rempli !

Enfin bon, les français adorent classer, répertorier, étiqueter. Ca a toujours fait bander les gens de dire : "Oh oui, je connais machin qui fait son droit ( je HAIS cette expression, je fais MON droit, mais pas le tien hein !! .... huhu )à Assssssssaaaaaaasssssssssssssseeuhh, ou à LA sÔrBONNE " ...
Comme s'il fallait être bouche bée, béat d'admiration ... Wow, quel dieu le gars !!

Pour info, la plupart de mes amis ont fait DEUG, licence, maitrise à Nanterre, ils ont tous eu leur 3ème cycle à Assas, Sorbonne, Nanterre ( quand même ), etc ....

Je le dis et le répète : l'université est encore relativement ouverte en terme de sélection, surtout au niveau des 3ème cycles, mais ça ne plait pas, il faut des classements, pour pouvoir se faire jouir le soir en rentrant en se disant : putain, je suis dans la meilleure fac de France .... Laisse moi rire.
Malheureusement le choix des filières de fac commence à se transformer à : Je lis un hebdo à la con, qui me sort un super classement des facs, et hop, je choisis en fonction ...

Terminons ce joyeux bordel pamphlétaire sur un exemple :
J'ai bossé 5 mois dans une boîte de gestion immobilière : une nana arrive me demande ce que je fais. Je lui dis du droit à Nanterre.
Elle répond : " Ah oui, moi ma fille est à Assas, c'est quand même mieux, hein, non ? "
Je lui réponds : peut être.
J'ai eu l'occasion de rencontrer sa fille, la "génie" du droit de Assas. Je suis vite redescendu. Elle n'était pas nulle, c'est juste, comme je lai déjà dit que, à l'université, ce n'est pas la renommée des profs, ou un soi-disant classement établi sur les titres accumulés par le corps professoral du lieu qui font la qualité de l'étudiant, mais le travail fourni et la force de réflexion.

Enfin, bon, si ça vous fait plaisir, à la bonne vôtre. Alors comme ça Verso tu fais partie des meilleures licences/maitrise de France ? Dis moi, ça fait quel effet ?
Oula tu dois avoir un complexe pour t'énerver et te vanter comme ca mon grand .

Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les maitres de conférences, donc tu permettra que je préfère leur avis au tien .

Et pour le Bi-Deug je le répète c'est tout naze, car il ne donne pas les bases suffisantes pour faire une bonne licence, après il y a toujours des exceptions, mais bon.

Donc calme toi mon petit Ulgrim, faut pas te sentir complexé comme ca .


V.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de Verso
[i]Oula tu dois avoir un complexe pour t'énerver et te vanter comme ca mon grand .
Vi, je commence à avoir mes premiers cheveux blancs.

Citation:
Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les maitres de conférences, donc tu permettra que je préfère leur avis au tien .
Les maîtres de conf' ne vont pas cracher sur leurs facs. Paris 1 et 2 ont une réputation, je ne le nie pas, mais pas due à la qualité de ses étudiants, mais due à certains très grand prof' de droit ayant enseigné la-bas ( et certains y sont encore ). Ces "personnalités" dispensant un enseignement de haute volée dans les 3ème cycles, forcément ça aide. En ce qui concerne les 1er et 2ème cycles, je reste sur mes positions.
Mais comme tu l'as dit, ou quelqu'un d'autre, Paris a une grande force d'attraction.

Citation:
Et pour le Bi-Deug je le répète c'est tout naze, car il ne donne pas les bases suffisantes pour faire une bonne licence, après il y a toujours des exceptions, mais bon.
Je retourne ton argument contre toi : tu es complexé parce que tu t'es fait jeter au test de langue, ou parce que tu étais en BI-DEUG et que tu n'arrivais plus à suivre en licence ?
En plus ce que tu dis est faux, car les "BI-DEUG" suivent exactement le même programme que les DEUG "normaux", et ont en plus d'autres matières.
Il se spécialisent à partir de la licence. Par contre il est vrai que beaucoup abandonnent à l'entrée en licence, notamment parce qu'ils ne supportent plus la charge de boulot, et aussi parce que ça devient trop pointu en langue.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Fac de droit....
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h10.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite