JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 748 (sites) | 1268 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les peuples malades de l'histoire RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Vrittis
Vrittis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vrittis
 
Question

Les peuples malades de l'histoire

Lisant aujourd'hui le très fameux (?) Orlando Sentinel, voila ce sur quoi je tombe: http://www.orlandosentinel.com/news/...303mar13.story

... et la, question:

Certes, il y a eu tout plein de gens de tout plein de nationalités (pas seulement américaine) qui sont morts à plein d'endroits pour combattre l'armée allemande.
Maintenant, peut on dire qu'ils sont morts pour "nous"? Qui est "nous" dans l'histoire.

Comme dans "Le sanglot de l'homme blanc", de Bruckner, la question de l'héritage historique d'un peuple se pose; y a t'il prescription? Quelle durée adopter? La pression morale (le chantage?) historique est elle acceptable?

Je dois avouer m'y perdre un peu, aussi je souhaiterais des avis éclairés...

Une deuxième question; je me demande si le "chantage" est acceptable pour rappeler certains faits (esclavagisme par exemple). De l'autre coté, si on regarde le peuple allemand, on s'aperçoit qu'il est encore malade de son histoire.

[pas trop le temps de développer, désolé, doit filer, je m'appelle pas K.]
Lien direct vers le message - Vieux
Rorschach
Empereur
 
Si ça peut te rassurer, tu peux voir la reaction face à ce "projet de loi" sur un forum frequenté principalement par des américains et d'habitude pas toujours tendres avec la France:
http://forums.fark.com/cgi/fark/comm...?IDLink=467301
(Fark est un façon de dire Fuck sur ce forum).

J'aime aussi le passage:
Citation:
"Turkey no doubt will be next," said Norm Ornstein, a scholar at the American Enterprise Institute. "When will you have a member of Congress wanting to cancel Thanksgiving?".
:bouffon: Pour ce qui ne comprenne pas, Turkey en anglais, c'est pas seulement la Turquie, ça signifie aussi la dinde...
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Re: Les peuples malades de l'histoire
Citation:
Provient du message de Vrittis
[i]Lisant aujourd'hui le très fameux (?) Orlando Sentinel, voila ce sur quoi je tombe: http://www.orlandosentinel.com/news/...303mar13.story

... et la, question:

Certes, il y a eu tout plein de gens de tout plein de nationalités (pas seulement américaine) qui sont morts à plein d'endroits pour combattre l'armée allemande.
Maintenant, peut on dire qu'ils sont morts pour "nous"? Qui est "nous" dans l'histoire.

Comme dans "Le sanglot de l'homme blanc", de Bruckner, la question de l'héritage historique d'un peuple se pose; y a t'il prescription? Quelle durée adopter? La pression morale (le chantage?) historique est elle acceptable?

Je dois avouer m'y perdre un peu, aussi je souhaiterais des avis éclairés...

Une deuxième question; je me demande si le "chantage" est acceptable pour rappeler certains faits (esclavagisme par exemple). De l'autre coté, si on regarde le peuple allemand, on s'aperçoit qu'il est encore malade de son histoire.

[pas trop le temps de développer, désolé, doit filer, je m'appelle pas K.]
Je n'ai pas lu Bruckner, je n'ai pas d'avis éclairé non plus.

Pour ces morts, en tout cas il me semble qu'ils sont morts au combat loin de chez eux, et cela mérite un minimum de respect, vu qu'ils s'en seraient bien passé. Leur nation n'était pas agresseur ou occupant et à ma connaissance ils n'ont pas accompli d'exactions ou des crimes de guerre.

Dans un sens large, je dirais que oui, ils sont morts pour nous (les générations actuelles), étant donné qu'ils se battaient pour que les générations futures vivent dans un monde un peu plus gai que le leur. Dans un sens plus restreint, je ne considère pas qu'ils se battaient pour moi, mais que je bénéficie directement des conséquences de leur victoire (ça inclue naturellement tous les combattants alliés).

Je ne me sens pas responsable des actes de mes ancêtres, mais je considère important de les connaitre pour comprendre le sens et le poids de l'histoire. En particulier l'esclavagisme (j'ai vécu longtemps à Nantes et j'ai des affinités avec cette ville) et la colonisation. Le chantage ne me semble jamais acceptable, mais rappeler l'histoire n'est jamais inacceptable a priori non plus, le second n'entrainant pas forcément le premier.

Le peuple allemand est de moins en moins malade de son histoire, c'est bien mais aussi inquiétant lorsque cela est du à une méconnaissance totale de l'histoire.

Maintenant, en ce qui concerne le message que tu as mis en lien: il est tout simplement obscène. Le spécialiste politique de l'université de Floride l'explique de la façon suivante:

"As a freshman legislator, it's certainly a way to make a splash," he said. "It will probably be a fairly popular move publicly. French-bashing is all the rage right now."

Il ne faut pas être dupe: il ne s'agit en aucun cas de faire pression sur qui que ce soit. Il ne 'agit aucunement de principes. Il s'agit simplement de basse politique consistant à flatter les bas instincts de la population en la prenant dans le sens du poil. Si la mode était à l'anti-lapin, elle ferait un appel au massacre des lapins sans état d'ame et avec la même conviction. L'utilisation des morts est d'autant plus ignoble.

Enfin bon, si ça convient à ses électeurs c'est leurs problèmes et je n'en ai pas grand chose à battre. On a nos discours de basse politique chez nous aussi, et là je me sens plus concerné.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Phalenopsis
Phalenopsis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Phalenopsis
 
Se souviennent-ils que sans certains Français (oserais-je dire "nous") ils seraient toujours anglais ?

C'est juste une question que je me pose.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Joune Ðaffar
Joune Ðaffar
Roi
 
Avatar de Joune Ðaffar
 
Sans oublier


Ils ont le sens de l'humour

Salutaions,
Joune Ðaffar
Lien direct vers le message - Vieux
Gross E-roar
Alpha & Oméga
 
Re: Re: Les peuples malades de l'histoire
Citation:
Provient du message de LoneCat

Enfin bon, si ça convient à ses électeurs c'est leurs problèmes et je n'en ai pas grand chose à battre. On a nos discours de basse politique chez nous aussi, et là je me sens plus concerné.
En fait ça a apparemment très mal fonctionner, déjà le coup des freedom fries a la place de french fries avait fait plus rire qu'autre chose meme au EU, mais la proposition de ramener les ossements des soldats a etait plus perçus comme une insulte au morts qu'autre chose.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dwelfigor
Dwelfigor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dwelfigor
 
Quand j'ai visité ces cimetières j'ai ete submergé par ce qui se trouvais la.
je me suis mis a pleuré devant ce sacrifice, devant ce courrage, devant l'enfer que cela avait dut etre et devant le repos qu'il y avait en ces lieux.

Personne de normalement constitué ne peut rester insensible a ce spectacle.

Ces gens sont morts pour notre liberté.

Personne a present ne peut se prévaloir de dire que nous devons cette liberté a une nation. La liberté est libre et ne se revendique pas.

Sinon cela reviendrais a avoir ete arraché des griffes d'un tyran pour tomber dans les mains d'un autre.

Ceux qui parlent de ce genre de choses sont des monstres qui bafouent le sacrifice de ces jeunes gens et qui utilisent a des fins politiques un acte qu'ils ne seraient pas forcement capable d'accomplir eux aussi.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Les peuples malades de l'histoire
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 18h39.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite