JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 427 (sites) | 750 (forums)Créer un compte
Forums des temps anciens
La Bibliothèque d'Arwic
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Rod Pulsar
Rod Pulsar [EDG]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rod Pulsar
 

Oeil de Jade : Craigh Carnage

- Texte écrit par Edge -




Craigh Carnage (prononcer Craiff Carnaidge).
Nom véritable : Craigh Anastasia, quatrième du nom.
Fils de Symoon Anastasia (prononcer Saï-Moun), troisième du nom.
Frère jumeau de Sylent Anastasia (prononcer Saï-Leunt), quatrième du nom.
Demi frère d'Anathaan Lied (prononcer Lid).



Grand, juste et fier!
Symoon Anastasia troisième du nom, dit Symoon le Grand, était un chevalier des royaumes oubliés, connu et respecté de tous. Fidèle du Roi, il était un grand défenseur de la liberté des peuples. En ces temps troubles, il venait d'avoir une fille et un jeune fils jumeaux, Sylent et Craigh Anastasia, quatrièmes du nom.

Ces derniers reçurent pendant leur plus jeune âge, toute l'affection que leurs parents purent leur donner. Ils étaient éduqués par les plus grands érudits du royaume, et rien n'aurait pu laisser imaginer le destin tragique que l’un des deux allait connaître.

Par une malheureuse journée de bataille, leur père Symoon le Grand, reçu une flèche Orque dans la tempe droite. Le Roi fit mander tous les meilleurs médecins et mages du royaume, pour tenter de lui sauver la vie. Il était solide, il ne mourut pas, mais fut atteint d'une incurable dégénérescence grave du cerveau.

Il devenait lentement fou et violent. Alors comme il savait que personne ne pouvait l'aider, il se renferma sur lui-même avec le peu de raison qui lui restait. Il passait ses journées à dormir ou à trainer ici et là, il perdit sciamment sa femme, ses enfants, son honneur et sa réputation…il devint alcoolique pour oublier sa maladie, et commença à vivre de petits boulots simples et parfois de menus larcins pour de nobles barons. Il errait, reclus et oublié de tous...mais plus la maladie le rongeait, plus il devenait fou et meurtrier. Il avait des crises brèves mais très violentes, qu'il cachait de tous, pendant lesquelles il était capable du pire des crimes...

Une vague de meurtres très sanglants survint dans la région. Tout d’abord, on trouva le bailli pendu à un arbre avec ses propres tripes, puis une jeune dame de la noblesse dans une écurie, puis deux étrangers dans une auberge, la gorge tranchée pendant leur sommeil…
Personne ne pouvait faire le rapprochement entre les meurtres sanglants et la maladie de l’ancien chevalier. Sa réputation le protégeait, alors le meurtrier courait toujours…
Pris de démences violentes, il tua et mutila plusieurs personnes, de façon totalement aléatoire, sans que jamais justice ne soit faite.
Les gens appelaient le meurtrier fantôme "le Boucher Tranchant", à cause de la sévérité avec laquelle les corps étaient tranchés...

Se doutant dans les moments calmes que sa maladie le poussait à faire des choses horribles, il s'enfuit aux limites lointaines des Royaumes Oubliés pendant une nuit sans lune. Sa famille et ses proches en furent très triste, mais tout le monde savait que cela était sans doute mieux pour lui, vu qu'il devenait de plus en plus taciturne.

Puis, un soir de beuverie très loin de ses terres, il devint le futur père d'Anathaan, en violant la mère de ce dernier, une magnifique elfe noire des forêts de Neriak. Elle ne cria pas, ne se débattit pas. Elle garda toute la haine qu'elle éprouva pour cet homme, et sans doute avec l'aide des esprits de la forêt noire, retransmit celle-ci à sa future progéniture. La scène fut rapide, et Symoon était alors une bête qui n'aurait pu comprendre qu'elle était en train de changer plusieurs destins futurs en un si court instant...

A la fin de sa vie, Symoon rencontra un vieux moine qui voyageait beaucoup et qui avait accepté de le confesser. Dans son délire, Symoon avait raconté tous les meurtres, un par un, à ce moine horrifié...se délivrant ainsi de son lourd fardeau avant de rendre l'âme.
On pense d'ailleurs qu'il mourut peu de temps après, et personne ne sait ni où, ni comment...
D'aucuns prétendent que des amis à lui de l'école des mages l'auraient trouvé et guérit magiquement...
D'autres espèrent que son corps a pourri comme son cerveau dans les marais sombres des limites des royaumes oubliés...
Aujourd'hui, seul le grand tout doit connaître la vérité...


Une dizaine d'années plus tard, Craigh et Sylent étaient de jeunes adolescents quand leur mère mourut à son tour. Les temps avaient changé, ils n'étaient pas très riche. Le moine avait tout raconté au Roi, la nouvelle avait fait le tour des Royaumes connus, personne ne pouvait comprendre que la maladie pousse à de tels actes... La réputation de "Symoon le Boucher" et de sa famille en fût immédiatement entachée à jamais.

Craigh et sa sœur, enchaînés à la réputation de leur père, s'entraidèrent comme ils purent pour survivre à la mort de leur dernier parent. Tout d’abord, un oncle les pris en pitié et les accueillit chez lui. Puis très vite, Sylent entra dans une tribu d'amazones redoutables, et Craigh, à force de courage et de persévérance, fut finalement pris comme chevalier au service du Roi, comme son père avant lui.
Bien sûr, il y avait toujours des gens pour lui rappeler ce que son père était devenu, ou pour le traiter de fils du diable...mais il restait fort et stoïque.

Un jour, vers sa vingt-cinquième année, il rentrait en son logis après une soirée à l'auberge. Lui et ses compagnons d'arme de la garde du Roi venaient de fêter leur victoire sur les tribus orques du Nord, pour la domination d'Highpass Hold, un endroit de passage stratégique.

Alors qu'il passait près d'une ruelle sombre, il entendit de faibles cris de femme en détresse. Il dégaina sa dague et pénétra dans la ruelle, habituant ses yeux à l'obscurité. Il vit alors un homme à la peau sombre, encapuchonné, tenant une jeune demoiselle en otage à l'aide d'une lame courte sous sa gorge... La demoiselle lui rappelait quelqu’un sous ses traits appeurés, elle devait être noble, vu les magnifiques vêtements qu’elle portait…

"- HALTE LA !! Au nom du Roi, qui que vous soyez, je vous ordonne de relâcher cette femme immédiatement !!
- Hahaha ! Il me dit à MOI Halte là ! Qu’il est drôle...mais il est enfin là…devant moi, le dernier acteur manquant de cette scène ! QUI CROIS-TU ETRE pour me donner des ordres jeune fou ? Tu n'imagines même pas dans ton petit cerveau que tu te trouves dans un tournant décisif de ton destin !! Destin que mon intelligence supérieure a imaginé pendant des années..."
Sous la capuche, Craigh distinguait des traits d'elfes noir, mais pas totalement sombres, comme si le sang de cette personne n'était pas totalement elfe. En tout cas, il se dit qu'il devait essayer de gagner du temps, et aussi essayer d'agir au plus vite.
"- Qui êtes vous donc espèce de fou ? Et que voulez-vous ??
- Que de questions...mais je ne vais pas te faire lambiner. Je vais même te raconter ton futur. Vois-tu jeune Craigh, cette fille est Aléonore, la fille du Roi…"
Craigh la reconnût alors...oui c'était bien elle, Aléonore...comment ce malade avait-il pu l'enlever aussi facilement... Elle avait l'air appeurée, mais droguée aussi... Ce fou avait sans doute payé très cher des valets aux service du Roi pour monter un enlèvement pareil... Craigh sentit la colère monter en lui...
"- BON SANG ! Relâchez-là ou je vous jure que vous allez payer cher ce méfait ! Ecoutez, qui que vous soyez, si vous la relâchez, je pourrai encore intercéder en votre faveur auprès du Roi, alors ne laissez pas passer cette chance !!
- Hahahahaha !! Mais ma parole tu crois vraiment tout ce que tu dis !! Je suis impressioné…mais au risque de te décevoir, je ne vais pas la relâcher. Je vais même la tuer dans quelques minutes devant toi. OH BIEN SUR, tu essaieras de m'en empêcher, mais malheureusement tu n'y arriveras pas. Je vais ensuite m’enfuir en provoquant une explosion qui va faire venir tous les gardes se trouvant encore à l'auberge, et ils te trouveront avec cette charmante demoiselle dans les bras, la gorge tranchée... Nul doute que ceux-ci te croiront coupable...ils vont même probablement penser que tu deviens un boucher toi-même, comme ton père... Cela va être très drôle tu ne trouves pas ?! Hahahahaha !!
- Mais vous êtes fou, vous ne pouvez pas faire çà !! Au nom de Roi je vous ordonne de relâcher la princesse ! Prenez moi à sa place !! Je vous jure que si vous ne la relâchez pas, je n'aurai de cesse de vous traquer jusqu'à vous voir mourir de ma lame !! Dussé-je y perdre ma vie et mon honneur !!
- Ne t'inquiètes pas jeune Craigh, me traquer toute ta vie, tu vas le faire. Sans succès d’ailleurs. Quant à ton honneur, tu vas le perdre, comme ton père avant toi. Ton père, que dis-je… NOTRE PERE, qui a violé ma mère alors qu'elle était une simple fille de la forêt. Crois-tu qu'elle ait eu le choix ? Sûrement pas..."
Craigh n'en croyait pas ses oreilles...ce fou devant lui, son demi-frère...il trouvait aussi quelques traits lui ressemblant...
"- Mais alors tu es...ce n'est pas possible...
- Hahahahhaa !! Regardez moi ce regard ahuri !! Et oui...je suis ton frère, ou demi-frère plutôt. Mon nom est Anathaan. Vois-tu je suis un bâtard. Mes frères sombres ne me reconnaissent pas comme l'un des leurs, mes frères sylvains non plus. Je ne suis donc personne. Le sang de notre père coule dans nos veines, et grâce à lui, ma vie est un enfer. Tu as eu l'image de l'homme grand qu'il a été. Moi je n'ai connu que le dégoût de ma mère pour cet être immonde, dont je l'espère, le corps a maintenant pourri et été bouffé par les ve..."

Anathaan n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Craigh fondait déjà sur lui à une vitesse impressionnante, la dague en avant !
Il avait profité d'un court instant pendant lequel Anathaan avait légèrement décalé son corps, la princesse ne lui servant plus totalement de bouclier. Il s'était dit qu'avec sa dague, il aurait plus de chances de faire mouche qu'avec sa lourde épée.
Mais dans son action, il ne vit pas les lèvres d'Anathaan remuer doucement, il aurait alors compris que celui-ci avait prévu son action, et effectuait déjà une incantation pour le contrer...

Au moment ou il pensait déjà sentir sa lame transpercer l'elfe sombre, tout bascula...…le temps était ralenti...

…il ne pouvait plus bouger, il voyait la scène, il se voyait lui-même, mais n'avait pas l'impression d'être vraiment là...malgré ses efforts, ses muscles refusaient de répondre...le moindre mouvement lui demandait des heures…il était spectateur…il se rappela les cours de magie lorsqu’il était jeune, il se rappela les puissants nécromanciens qui pouvaient paralyser un homme de par leur seule volonté…
...il comprit qu'il avait perdu, qu'Anathaan devenait en cet instant son ennemi à jamais, mais par dessus tout, que la princesse Aléonore allait mourir sous ses yeux sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit...
…alors Anathaan trancha lentement la gorge de la princesse...
…Craigh vit le trait fin sur la gorge de la princesse s’ouvrir lentement pendant que ses yeux se révulsaient, puis s’élargir…il vit le sang commencer à couler lentement, souillant petit à petit toute sa gorge, la base de ses seins, puis tâchant ses vêtements…il voulait vomir, il voulait mourir…elle mourrait à sa place…par sa faute…

…toute sa vie il se rappellerait le sourire jouissif de l'elfe sombre à ce moment là...toute sa vie il se rappellerait le rire qui avait suivi cette scène…toute sa vie...

...toute sa vie...

Et tout redevint normal.
L'elfe disparu dans une explosion dont la déflagration masqua à peine son rire sardonique, mais qui rameuta tout le voisinage, y compris le reste de la garde du Roi.

Craigh était à genou par terre...il tenait la princesse dans ses bras...il caressait sa tête innocente tout doucement...en pleurant ses premières larmes d’homme...
C'est au milieu de cette scène sanglante que les gardes le trouvèrent quelques instants après.

Dans le doute, devant ses états de service, et faute de preuves suffisantes, le Roi n'ordonna pas la mise à mort de Craigh, mais devant l'insistance du peuple, et la peur d'avoir un nouveau boucher parmi eux, celui-ci fût répudié du Royaume avec interdiction de ne jamais revenir.

Il perdit la foi en la vie, et devint quelques temps un très grand voleur solitaire sous le nom de Craigh "Ragebringer" Carnage.

Puis petit à petit, il rencontra de nouveaux amis tels que Ambre et Shaori, le grand-maître moine Rogan, le druide Zalazar, ou encore le chevalier des Ombres Zerathuul. Il reprit alors goût à la vie et on raconte qu'aujourd'hui, il aurait entre autre appris la magie des plus grands archers. D'aucuns l'auraient vu partir dans les grands bateaux des conquérants des nouveaux mondes, vers les royaumes d'Osteth...

Les dernières personnes à l'avoir vu racontent qu'il était suivi de Shaori, une magicienne de ses amies proches, et d'un drôle d'homme lézard, à l'air méchant mais intelligent, armé de deux griffes... Certains émettent l'hypothèse que l'esprit de Symoon le grand aurait envahi cette créature reptilienne et suivrai son fils pour l'aider à reconstruire sa réputation...d'ailleurs, l'homme lézard aurait un nom en rapport avec Symoon...

Qui le sait vraiment...

Craigh a encore de longs jours a vivre et beaucoup de gens à rencontrer.


Anathaan Lied est entre temps devenu le leader de l’armée des Ombres elfes. Il voue toujours une haine farouche à son demi-frère, n’ayant d’égale que les moyens qu’il met en œuvre pour agrandir son armée et son pouvoir.
Il sait qu’un jour, les deux se retrouveront face à face, pour un combat final.

Sylent Anastasia quatrième du nom est devenue la maîtresse de la sororité des Amazones. Elle dirige son immense tribu avec sagesse et œuvre pour le bien des peuples. Elle serait la seule aujourd’hui à communiquer avec son frère…sans doute de par les liens spéciaux qui unissent les jumeaux.



Si vous croisez Craigh Carnage un jour, vous verrez qu’il a les cheveux blancs…seul souvenir physique de la scène la plus affreuse de toute sa vie.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Asheron's Call 2 > AC2 - La Bibliothèque d'Arwic > Oeil de Jade : Craigh Carnage
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les actualités d'Asheron's Call 2 RSS
Les vidéos d'Asheron's Call 2 RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h15.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite