JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 843 (sites) | 1365 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Des mini-bombes nucléaires bientôt à l'essai aux USA (Ou comment être hypocrite) RSS
   
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Avatar de Shelia
Shelia [iLL]
Reine
 
Avatar de Shelia
 
Quelques informations sur l'uranium appauvri. (Je ne prend aucun parti, je livre juste des informations recoltées sur diverses sources).

Sources :

Source 1

Source 2

Source 3

Petit rapel chimique:


L'uranium est l'élément chimique de nombre atomique 92. Il s'agit d'un métal gris-argent dont la densité moyenne de 4 grammes par tonne dans la croûte terrestre est plus élevée que celle du mercure, de l'argent ou de l'or. Du minerai uranifère se trouve également en Suisse. L'uranium naturel est constitué de trois isotopes, à savoir 99.2836 % d'U238, 0.7110 % d'U235 et 0.0054 % d'U234. Les isotopes sont des atomes chimiquement pratiquement identiques d'un seul et même élément, c'est-à-dire contenant le même nombre de protons dans le noyau de l'atome, mais avec un nombre de neutrons différent, ce qui se répercute sur leur masse et leurs propriétés nucléaires. Les isotopes sont soit stables soit instables. Les isotopes instables sont appelés radioactifs. L'uranium a d'autres propriétés particulières.
L'uranium est très dense avec 19.07 g/cm3 - une densité très légèrement inférieure à celle du tungstène avec 19.3 g/cm3, mais largement supérieure à celle du plomb avec 11.35 g/cm3. L'uranium métallique est chimiquement très réactif. Sous forme de poudre, il s'enflamme spontanément. Tous les isotopes de l'uranium sont radioactifs, c'est-à-dire que leurs noyaux atomiques sont instables.


L'uranium doit sa valeur éminente pour la technologie nucléaire civile et militaire (centrales nucléaires, armes atomiques) au fait que l'isotope U235 est une matière fissile qui permet d'entretenir une réaction en chaîne.
Pour la plupart des applications de la technologie nucléaire, la proportion de U235 qui se trouve dans l'uranium naturel ne suffit pas et doit être augmentée: ce processus s'appelle enrichissement. Les isotopes contenus dans l'uranium naturel sont séparés en un mélange comportant plus d'U235 et un autre en comportant moins. La partie avec plus 0.711 % d'U235 est appelée enrichie et celle en comportant moins appauvrie. L'appauvrissement se fait généralement jusqu'à une teneur finale d'environ 0.2-0.3 % d'U235.



Utilité pour l'armée :

-Très forte densité, comparable et supérieure à celle du plomb.
-Métal infiniment plus dur que le plomb et très solide, comparable au fer.
-Point de fusion élevé.
-C'est un "déchet", donc il ne coûte rien.

Les projectiles à l'uranium sont de longs et fins cylindres d'uranium taillés à l'avant en une pointe effilée et munis à l'arrière d'un empennage comme une flèche. Ils sont souvent lancés à la vitesse maximale permise par les canons de chars ou d'avion, plus de 1 km/s. Comme ils sont beaucoup plus fins que le diamètre intérieur des canons, ils sont sertis dans un "sabot" en aluminium, qui a le bon diamètre et qui éclate à la sortie du canon pour libérer la flèche en uranium.


Quand ces sortes de flèches percutent l'objectif, plusieurs phénomènes assurent la pénétration :

-La vitesse du projectile empêche la déformation globale du blindage. Il est incapable "d'encaisser", il n'a pas le temps de se donner sur une surface suffisamment grande.
-La solidité de l'uranium et sa densité très élevée font que la surface de contact entre le projectile et le blindage reste très petite. L'énergie de l'impact se concentre sur une zone minuscule.
-La pointe du projectile se comprime sous le choc au point de se vaporiser. Le point de fusion élevé assure que la température soit suffisamment élevée pour vaporiser tout ce qui se trouve sur son chemin.
-La flèche s'érode en pénétrant, mais elle conserve un avant en forme de pointe. Elle s'auto-aiguise.



Aucun blindage connu ne résiste aux obus à l'uranium. Des chars pourtant modernes sont traversés de part en part en passant par les zones les plus fortement blindées.

Les jets de matières et de métal vaporisés autour des zones de pénétration sont comparables à l'explosion d'une charge explosive. Il est inutile d'ajouter de l'explosif aux obus à l'uranium.



Les munitions américaines avec de l'uranium appauvri :
1 - Les munitions de l’U.S. Air Force

L’Armée de l’Air américaine a été la première à mettre en œuvre des munitions à l’uranium appauvri. Vers la fin des années 60, un Français émigré aux Etats-Unis, Pierre Sprey, a été chargé de mettre au point un système d’armes pour la lutte antichar (l’avion A-10, une mitrailleuse et des munitions en uranium appauvri). L’A-10 est un avion conçu sur le modèle des Stukas du IIIème Reich : il est peu rapide, peu coûteux. En 1980, la firme Fairchild avait reçu un contrat de fabrication pour 733 A-10. La mitrailleuse retenue pour cet avion tueur de chars est à canons tournants fabriquée par General Electric, dite Gatling GAU-8A. La Gatling installée dans le nez de l’A-10 fait 6 m de long pour 1800 kg. Le tambour d’alimentation contient 1 350 cartouches PGU-14 de 30 mm en uranium appauvri, ce qui, à la cadence de 4 200 coups/mn correspond à 20 rafales d’une seconde.

Les munitions à l’uranium appauvri du canon GAU-8A ont été fabriquées par la société américaine Aerojet Manufacturing (Chino, Californie), puis par Olin Ordnance (Marion, Illinois) et aujourd’hui encore par l’usine d’Alliant Techsystems (New Brighton, Minnesota) et par Primex Technologies. En 2000, ces firmes avaient fabriqué 100 millions de cartouches à l’uranium appauvri pour le canon GAU-8A. En 1980, chacune des munitions revenait à 65 F pièce, dont le pénétrateur à l’uranium appauvri (en alliage avec du titane) coûtait 22 F. Plus de 99 % de la production américaine de munitions de petit calibre à l’uranium appauvri a été fournie à l’U.S. Air Force (30 mm pour le GAU-8A).

Au cours de la guerre du Golfe, 940 000 munitions de ce type auraient été tirées par les avions A-10 américains.

2 - Les munitions à l’uranium appauvri de l’armée de terre américaine

Dans un document mis à jour au 15 juin 2000, l’association des Vétérans de la guerre de Golfe fait l’inventaire des types de munitions à l’uranium appauvri qu’on peut trouver au Dépôt de l’Armée de terre à Seneca et dans d’autres lieux. L’Army Environmental Policy Institute précise même qu’aux Etats-Unis, plus de 50 sites sont ou ont été concernés dans la production, le développement, les essais et le stockage de munitions à l’uranium appauvri pour le Department of Defense (DoD).

Munitions de petit calibre

Les Vétérans de la guerre du Golfe ont recensé quelques modèles de munitions de petit calibre à l’uranium appauvri :

- munitions de 7,62 mm (calibre 50). Ces balles de petite dimension sont également appelées " fléchettes ". Elles ont été adoptées pour le fusil américain M14 de calibre 7,62 mm et pour le M16 de calibre 5,56 mm.

- munitions de 20 mm MK 149,

- munitions de 25 mm PGU-20 : anciennement utilisées par l’U.S. Navy

- munition PGU-20/U : en service dans l’armée de terre et fabriquée par Primex Technologies (St-Petersburg, Floride),

- munitions de 25 mm M 919 fabriquées par Olin Ordnance (Marion, Illinois) et antérieurement par Aerojet Manufacturing (Chino, Californie), et aujourd’hui par Primex Technologies (St Petersburg, Floride)

- munitions de 30 mm PGU-14 (pour l’avion tueur de chars A-10)

Selon Army Environmental Policy Institute, jusqu’à février 1994, les sociétés productrices avaient fabriqué plus de 55 millions de pénétrateurs à l’uranium appauvri pour les munitions de petit calibre (20, 25 et 30 mm).

Lorsque les munitions sont retirées du service, certaines parties sont réutilisées. Ainsi, des pénétrateurs (APE 2214) à l’uranium appauvri de la munition PGU-14 (de l’avion A-10) ont été récupérés au moment de la démilitarisation de ces munitions pour être adaptés dans des munitions M919 pour canons de 25 mm.

Pénétrateurs pour obus antichars

Les différents types de pénétrateurs à l’uranium appauvri sont adaptés aux munitions de 105 et 120 mm. Ils sont fabriqués par Aerojet Ordnance Tennessee (Jonesborough, Tennessee) et Nuclear Metals Inc (Concord, Massachussetts), aujourd’hui Starmet. Cette dernière société sous-traite une partie de sa production de pénétrateurs à l’uranium appauvri à Alliant Tech Systems (Edina, Minnesota) et à Olin Ordnance (St-Petersburg, Floride), aujourd’hui Primex Technologies. Fin 1999, la société Starmet travaillait sur un contrat avec Primex Technologies pour la fabrication de pénétrateurs à l’uranium appauvri pour les chars Abrams de l’armée de terre américaine. Les modèles de pénétrateurs connus sont les suivants :

- pour les obus de 105 mm : M735A1, M774, M833, M900. Tous ces modèles ont été fabriqués aux Etats-Unis par Primex Technologies (nouveau nom de Nuclear Metals Inc.).

- pour les obus de 120 mm :

- M829 : a été fabriqué par Chamberlain Manufacturing Corporation (Waterloo, Iowa), Alliant Techsystems Inc. et Primex Technologies pour le canon du char M1A1 Abrams. Ce pénétrateurs n’est plus en production actuellement.

- M829A1 a été fabriqué par Alliant Techsystems Inc.pour les canons des chars Abrams M1A1 et M2A2. C’est cette version de pénétrateur (sur les chars M1A1) qui a été utilisée lors de l’opération " Tempête du désert " sous le nom de " Silver Bullet ". Ce pénétrateur en uranium appauvri n’est plus actuellement en production.

- M829A2 est fabriqué par Primex Technologies. En 1995, le Department of Defense a commandé 23 278 exemplaires de ce pénétrateur pour un montant de 5,5 millions de dollars.

- M829E3 est un modèle en développement. Alliant Techsystems Inc. a remporté les contrats de développement et de production de ce nouveau pénétrateur à l’uranium appauvri pour un montant de 127 millions de dollars. Le futur pénétrateur remplacera tous les modèles M829 à partir de 2004. Alliant Techsystems Inc est associé à Aerojet GenCorp qui fabrique le pénétrateur.

Selon Army Environmental Policy Institute, jusqu’à février 1994, les sociétés productrices avaient fabriqué plus d’1,6 million de pénétrateurs à l’uranium appauvri pour les munitions des chars (105 et 120 mm). D’après les experts, près de 14 000 munitions de 105 et de 120 mm auraient été tirées pendant la guerre du Golfe, principalement par les chars américains. Après cette utilisation de quelque 300 tonnes de munitions à l’uranium appauvri pendant la guerre du Golfe, les Etats-Unis ont dû réapprovisionner leurs stocks. Un an après la guerre du Golfe, Aerojet informa la Nuclear Regulatory Commission (NRC) qu’elle fonctionnait 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Un autre fabricant transmis également une demande urgente à la NRC afin de tenir le même rythme de production qu’en temps de guerre. En octobre 1993, la cadence de production s’accéléra encore afin de satisfaire une commande de 158 tonnes d’uranium appauvri par Brisith Nuclear Fuels Ltd (voir plus loin).

Des mines antipersonnel contenant de l’uranium appauvri !

Certains modèles de mines antipersonnel américains contiennent de petites quantités d’uranium appauvri. Cette très petite quantité a permis d’exempter la société productrice des autorisations requises par la législation américaine pour l’emploi de l’uranium appauvri. Il n’en reste pas moins que, lors de l’explosion de ces mines, ces petites quantités d’uranium appauvri peuvent s’oxyder et se transformer en fines poussières, ajoutant un dommage supplémentaire à celui de la mine proprement dite.

La société Alliant Tech Systems Inc fabrique ces mines contenant de l’uranium appauvri. Il s’agit de la PDM M 86 et de la munition ADAM qui contient 36 mines antipersonnel M67 ou M72. Cette dernière est employée comme sous-munition dans un obus pour canon de 155 mm.

3 - Le système Phalanx de l’U.S. Navy

A partir de 1979, l’U.S. Navy a mis en service le système Phalanx de protection contre les agressions en mer, notamment des missiles de croisière. La société General Dynamics (Californie) a été le constructeur de cette arme redoutable. En mai 1983, 100 Phalanx étaient en service dans la marine américaine, mais pour chacune des deux années suivantes, le Department of Defense a commandé entre 40 et 49 systèmes. Le Phalanx utilise un système radar qui oriente un canon à 6 tubes de 20 mm tirant des balles à l’uranium appauvri à la cadence de 3000 par minute détruisant ainsi n’importe quel objet intrus et augmentant ainsi l’invulnérabilité du navire. Ce canon est un Gatling M61A1 Vulcan, fabriqué par Hughes Missile System Company. Le site internet de l’U.S. Navy signale qu’à partir de 1988, les pénétrateurs du Phalanx à l’uranium appauvri ont été changés par des pénétrateurs au tungstène.

Des systèmes Phalanx ont été vendus à plusieurs pays dont l’Arabie Saoudite, l’Australie, le Japon et le Royaume-Uni. Certains documents affirment que les Britanniques auraient disposé de munitions à l’uranium appauvri pour leurs systèmes Phalanx et qu’ils les auraient utilisé avec les Américains pendant la guerre du Golfe. Un auteur américain, spécialiste de la marine, a également signalé qu’au cours de la guerre du Golfe, des navires appartenant au Canada et à la Grèce disposaient également de systèmes Phalanx, sans préciser si ces canons avaient tiré des munitions à l’uranium appauvri.





Le problème de l'uranium appauvri est qu'il se tranforme en aérosol lors de l'impact. Les radiations due à l'uranium appauvri sont minimes, le réel danger de ces munitions sont en fait le toxicité de l'uranium.

Présent sous forme de poussières fines en suspension, l'uranium peut être aspiré dans les poumons; de telles poussières sont générées dans les mines lors de l'extraction du minerai d'uranium, dans l'industrie de traitement de l'uranium, lors de l'impact de projectiles à grande vitesse sur des blindages et également lors de la combustion de l'uranium. Seuls 25 % des particules ayant un diamètre inférieur à 10 micromètres (µm) se déposent dans les poumons.

La solubilité du DU inhalé dans les liquides du corps humain constitue le facteur déterminant. Des recherches américaines ont montré que, lors d'un impact de projectiles en DU sur des blindages durs, 17 % des aérosols de DU produits sont solubles. Par contre, la combustion de DU en atmosphère libre ne génère pratiquement pas d'oxyde d'uranium soluble.

Si l'uranium se trouve sous une forme chimique soluble, la majeure partie sera relativement rapide-ment évacuée - en l'espace de quelques jours - par la circulation sanguine et les reins. Les reins sont de fait l'organe cible pour les effets toxiques chimiques de l'uranium. Ceux-ci peuvent aller d'une réduction de la capacité de fonctionnement à une défaillance totale de l'organe. Une inhalation unique de 8, respectivement 40 mg d'uranium sous forme soluble constitue la valeur de seuil provoquant des dégâts temporaires, respectivement permanents aux reins.

Si l'uranium est présent sous une forme peu soluble, il pourra rester pendant une longue période (plusieurs années) dans les poumons. Les reins ne seront pas pratiquement pas touchés car les quantités d'uranium en cause sont minimes. Par contre, en raison de la radioactivité du DU, les poumons et les bronches seront irradiés. La CIPR compte pour l'inhalation d'uranium 238 difficilement soluble avec une dose de 0.1 mSv/mg. Des lésions aiguës dues au rayonnement ne peuvent donc pas apparaître, excepté pour des concentrations d'uranium extrêmement élevées. Une inhalation de 100 mg de DU sous forme soluble, par exemple, provoquera des lésions permanentes aux reins et, sous forme peu soluble, dans le pire des cas une faible augmentation du risque de cancer d'environ 0.04 %. Des essais réalisés aux USA ont permis de calculer que l'équipage d'un char d'assaut touché par un projectile-flèche pourrait inhaler jusqu'à
50 mg d'aérosol d'uranium.

Cette quantité pourrait éventuellement conduire à de légères lésions réversibles des reins ainsi qu'à une dose d'irradiation interne annuelle équivalente à celle accumulée par des personnes exposées professionnellement aux radiations. La charge d'aérosols sur des personnes se trouvant à l'extérieur dans les parages de chars d'assaut touchés devrait être plus petite de plusieurs ordres de grandeur. La charge interne devrait être aussi plus petite de plusieurs ordres de grandeur pour les personnes qui pénètrent dans le char d'assaut après le dépôt des aérosols ou qui se déplacent dans les environs d'un lieu de combustion, car seule une petite partie de l'aérosol sera soulevée par tourbillonnement et inspirée. Les influences climatiques (pluie, neige, etc.) diminueront ce danger au cours du temps.

Ps: A part deux ou trois lignes, tout est tiré des sources cités plus haut, je n'ai mis que ce que je trouvais essentiel, pour plus d'information je vous invite à aller voir directement les sites, que je remercie au passage pour leur explications precises et claires.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyrian
Lyrian
Bagnard
 
Avatar de Lyrian
 
Citation:
Provient du message de Marnot
La taverne a bien change.


Darle et sont poto grostruc =

Je veut lire des textes interressant pas la bouse pro-eu que vous nous rabacher.

Pitit rajout : C'est pourtant facile de voir que les EU ont reussi en tres peu d'années d'existence a avoir autant si ce n'est plus de "squelettes" dans le placard que la France ou tout autres pays européens ......
Bah si l'a Taverne a ton epoque c'etait des posts comme les tiens je la prefere maintenant hein.

Concernant les squelettes dans les placards les EU sont loin de rattraper la France. Mais ce n'est pas un concours de celui qui a la plus grosse.

Silva : Preuves? Les JT et papiers à l'epoque de l'affaire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de cesarac
cesarac
Bagnard
 
Avatar de cesarac
 
Darla...
Pourquoi tu veux pas avouer , malgrès les dizaine de preuves qu'on t'avance chaque jours , que l'US , ce sont des salauds?
La plupart des americain que j'ai vu sur le web , sont contre leur propre pays , ils trouvent que tout le gouvernement est corrompus
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyrian
Lyrian
Bagnard
 
Avatar de Lyrian
 
Citation:
Provient du message de cesarac
Darla...
Pourquoi tu veux pas avouer , malgrès les dizaine de preuves qu'on t'avance chaque jours , que l'US , ce sont des salauds?
La plupart des americain que j'ai vu sur le web , sont contre leur propre pays , ils trouvent que tout le gouvernement est corrompus
Parce que ce ne sont pas les USA qui sont des salauds
Mais le gouvernement en place premièrement.

Deuxiemement je n'ai pas dit que j'étais pour la guerre contrairement a ce que vous pensez.

J'ai dis qu'etre contre la guerre c'est beau, mais a l'heure actuelle il n'y a aucunes solutions pour jarter Saddam Hussein avancée par les pays "contre" la guerre.

Par contre on parle de le laisser en place, ca oui. Et c'est particulièrement ce point la qui me choque venant des pays soi disant pacifiques.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Un Simple Guitariste
Un Simple Guitariste
Bagnard
 
Avatar de Un Simple Guitariste
 
Citation:
Provient du message de cesarac
Darla...
Pourquoi tu veux pas avouer , malgrès les dizaine de preuves qu'on t'avance chaque jours , que l'US , ce sont des salauds?
La plupart des americain que j'ai vu sur le web , sont contre leur propre pays , ils trouvent que tout le gouvernement est corrompus
En effet, je me tient sur beaucoup de forums américains, ou bien des forums où se tiennent des américains, et j'te dis que la majorité n'ont vraiment pas une grosse estime de leur pays. Ca étonne au début de voir ca, mais finalement tu te dis qu'ils sont pas tous des patriotiques aliéner par le systeme.
Lien direct vers le message - Vieux
ClairObscur
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Darla Rakar
Laisses tomber Quick.

Apparement ils sont tellement sûr d'être dans un pays de bisounours qu'ils préferent laisser la France commercer avec l'Irak
Tu as raison, la France n'est pas un pays de Bisounours.
Je m'en rend compte maintenant que tu le dis, ce n'est, hélas, que trop vrai.
La plupart des Bisounours interrogés estiment d'ailleurs que l'accueil Français est plutôt froid. Certains n'hésitent pas à dénoncer une certaine Bisounoursophobie ambiante.
La nouvelle est tombée que la France est un partenaire de l'Irak, un pays notoirement ennemi des Bisounours, où ces derniers sont maltraités et torturés de la plus vile façon.
Leur patience avait déjà été entamée par les essais nucléaires Francais, que tout Bisounours digne de ce nom se devait de condamner.

On assista donc à un exode massif des Bisounours de ce pays Execrable qu'est la France vers un autre pays : Les états-unis.
Un homme sympathique et avenant, répondant au doux nom de Dobeliou, utilisait des mots tels que Liberté, justice, paix dans ses phrases.
Un discours qui leur plaisait bien.
Voilà enfin un homme qui savait parler aux Bisounours !

Quelle ne fut pas leur stupeur quand ce même homme décida d'envahir l'Irak.
Certains se dirent aussitôt ravis: On allait combattre les infâmes violeurs de Bisounours et libérer ces derniers !
D'autres se montrèrent plus dubitatifs, questionnant les raisons de M Bush, cet homme qui aimait tant la paix.
Quelques uns d'entre eux, les plus mauvaises langues, allèrent jusqu'à douter que le monsieur agissait en vue du bien de tous, en particulier celui des Bisounours.

La stupeur fit place à la plus vive consternation quand la guerre commença et qu'ils se rendirent compte que Dobeliou se fichait en fait éperdument des Bisounours captif, et les libéra sous un tapis de bombes, de tous soucis matériels, d'une manière plutôt définitive.

La consternation se transforma en horreur, quand le Djihad promit par Al Azhar éclata, et que la région devint un cimetière à Bisounours.

Sérieusement ébranlé dans leurs convictions, les Bisounours errèrent de pays en pays, mais c'était partout pareil. Chaque nation se révélait, en fait, avoir une histoire tachée de guerres atroces, de crimes sordides, de violence inavouable, de magouilles cachées et de fricotages louches.

Certains parmi les plus désespérés décidèrent alors de s'immoler rituellement en l'honneur du Dieu des Bisounours.
D'autres, plus réalistes, comprirent que le voisinage Humain n'était pas pour eux, et partirent de la Terre, à la recherche d'un monde plus hospitalier.

L'histoire ne dit pas que les Bisounours trouvèrent finalement ce monde, mais que, presque immédiatement, ils furent réduits en esclavage par des Schtroumphs.

Moralité : Y en a pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyrian
Lyrian
Bagnard
 
Avatar de Lyrian
 


J'adore.
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Darla Rakar

Par contre on parle de le laisser en place, ca oui. Et c'est particulièrement ce point la qui me choque venant des pays soi disant pacifiques.
La dernière guerre du Golfe a fait environ 100 000 morts Irakiens sans parvenir à faire chuter Saddam (et environ 500 alliés). Ca te choque que des pays "pacifistes" (aucun ne se reconnait comme tel, mais bon si ça te fait plaisir de le croire), considèrent peu efficace de trucider des milliers de pauvres gus pour une question de politique intérieure USA, le délire mystique de son président (et quelques intérêts particuliers de ses soutiens financiers).

Pour aboutir à quoi in fine ? Tu crois sincèrement que l'élimination physique de Saddam Hussein va faire disparaitre d'un coup de baguette magique tous les problèmes de la région. Quelle bonne blague. On en reparle après la guerre si elle a lieu.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyrian
Lyrian
Bagnard
 
Avatar de Lyrian
 
LoneCat je crois que tu n'as pas compris ce que je voulais dire.

C'est surement de ma faute, j'ai quelques difficultés a m'exprimer et ne manie pas le verbe aussi bien que certains.

Ce que je voulais dire Lonecat, c'est que des pays comme la France sont contre une guerre. Moi je dis ok, bien entendu la guerre est une atrocité et être contre est "normal".
Mais bordel qu'ils proposent quelque chose en retour. C'est ca le coeur du probleme pour moi.

Que cela soit les USA ou quelqu'un d'autre je m'en fous comme de ma premiere paire de chaussettes (©Ma Grand Mère)
Mais que quelque chose soit fait. Dire que cela ne doive pas se regler par la guerre, OK, alors comment?

Ce qui me fout hors de moi c'est que la France (pour ne prendre que cette derniere en exemple) se targue d'etre les defenseurs des droits de l'homme (Cf Chirac et autres) mais d'un autre coté ne proposent absolument aucune solution alternative a la guerre mis a part : Laisser Saddam Hussein encore quelques années jusqu'a sa retraite.

C'est vraiment cela les Droits de l'Homme? Laisser un dictateur au pouvoir qui, entre nous soi dit, remplis les poches de la France en tant que partenaire privilégié?
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Ben c'est très simple: on crée une instance internationale chargée d'éviter autant que possible les conflits, et de séparer les belligérants quand c'est possible. A tien, ça existe et ça s'appelle l'ONU.

Ensuite on développe des théories relatives à l'ingérence humanitaire, et on les met en pratique quand c'est possible.

Enfin, on crée des instances permettant de poursuivre des responsables d'actes inacceptables envers des populations civiles (c'est fait: le TPI).

Tout le reste, c'est de la diplomatie, c'est à dire l'art de faire plier son adversaire avec le sourire. En l'occurrence, pratiquement tous les pays sont favorables au désarmement de l'Irak, mais pas à un renversement du régime.

Si pour toi le premier objectif est de virer Saddam, effectivement il sera impossible de l'atteindre sans guerre, mais tu ne trouveras pas grand monde pour soutenir cette action, étant donné que le désarmement semble parfaitement possible sans guerre et que c'est ça l'objectif prioritaire pour tout le monde.

C'est ce qui se passe actuellement (enfin je le comprends comme ça) : les USA veulent renverser Saddam, et le simple argument du désarmement ne suffit pas à convaincre.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
ClairObscur
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Darla Rakar
Parce que ce ne sont pas les USA qui sont des salauds
Mais le gouvernement en place premièrement.

Deuxiemement je n'ai pas dit que j'étais pour la guerre contrairement a ce que vous pensez.

J'ai dis qu'etre contre la guerre c'est beau, mais a l'heure actuelle il n'y a aucunes solutions pour jarter Saddam Hussein avancée par les pays "contre" la guerre.

Par contre on parle de le laisser en place, ca oui. Et c'est particulièrement ce point la qui me choque venant des pays soi disant pacifiques.
On serait presque d'accord en fin de compte.

Moi aussi, l'anti-Americanisme de base de certains me hérisse.

J'ai des amis là bas et je peux vous assurer sans hésitations que ce sont des gens parfaitement normaux, auxquels je tiens beaucoup.
Le problème ne vient pas des Américains mais bien plutôt de celui qui se trouve à leur tête en ce moment et qui est en train de les pourrir. ( indice : Commence par un "B" et finit par un "H" )

Coïncidence : La guerre du Golfe et tout ce qui s'en est suivi, est une période que je trouve très peu flatteuse pour les EU, et, je vous le donne en mille, qui les dirigeait à cette époque ?
( indice : Commence par un "B" et finit par un "H" )

J'ai la nette impression qu'il y avait nettement moins de problèmes sous Clinton. J'ai sans doute la mémoire courte, mais à part le coup du traité sur les mines anti-personnelles, je me souviens pas d actes hautement répréhensibles de sa part.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyrian
Lyrian
Bagnard
 
Avatar de Lyrian
 
Citation:
Provient du message de LoneCat
Ben c'est très simple: on crée une instance internationale chargée d'éviter autant que possible les conflits, et de séparer les belligérants quand c'est possible. A tien, ça existe et ça s'appelle l'ONU.

Ensuite on développe des théories relatives à l'ingérence humanitaire, et on les met en pratique quand c'est possible.

Enfin, on crée des instances permettant de poursuivre des responsables d'actes inacceptables envers des populations civiles (c'est fait: le TPI).

Tout le reste, c'est de la diplomatie, c'est à dire l'art de faire plier son adversaire avec le sourire. En l'occurrence, pratiquement tous les pays sont favorables au désarmement de l'Irak, mais pas à un renversement du régime.

Si pour toi le premier objectif est de virer Saddam, effectivement il sera impossible de l'atteindre sans guerre, mais tu ne trouveras pas grand monde pour soutenir cette action, étant donné que le désarmement semble parfaitement possible sans guerre et que c'est ça l'objectif prioritaire pour tout le monde.

C'est ce qui se passe actuellement (enfin je le comprends comme ça) : les USA veulent renverser Saddam, et le simple argument du désarmement ne suffit pas à convaincre.

Ciao,
LoneCat
Et l'ONU et le TPI on fait quoi concernant L'Irak, la Corée et les autres régimes dictatoriaux?

Rien.

Moi je veux bien ONU&TPI si c'etait respecté a la lettre, appliqué et concerné par les Dictateurs.

Le probleme c'est que ONU&TPI c'est comme la justice francaise.

Sur 100 personnes coupables, seules 30 seront inquietées (Bref 30%)

Allez quelques personnes passant en cours pour crime contre l'humanité et ancien dicateur pour faire remonter les quotas de ces organismes. Mais je ne suis pas convaincu. Desolé.

Edit pour ci haut :

Clinton était un bon président de mon point de vue. Mais je n'agréais pas trop a ses idées. Ce qui ne m'empechait pas de l'apprécier. Dommage qu'il ai été si farouchement opposé aux ports des armes a feu.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jean mouloud zi god
Jean mouloud zi god
Roi
 
Avatar de Jean mouloud zi god
 
en tout cas, on peut dire une chose certaine vis a vis de tous ces évènement: c est la feteuuuuu, la feteuuuu !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Toinou
Toinou
Alpha & Oméga
 
Avatar de Toinou
 
J'aurais une petite question :

Il me semble me rappeler que pendant la guerre en Yougoslavie les EU, la France et d'autre brandissait le droit de non-ingérence. en clair le droit d'un pays à gérer ses affaire intérieur tout seul : S'il y a des problème interne au pays on a pas le droit d'aller s'en occuper. D'ailleur à l'époque beaucoup "d'intellectuel" gueulait contre.

Ma question est la suivante : Est ce moi qui ai mal compris le droit de non-ingérence ou bien est ce que l'on s'en occupe que quand il n'y a pas de pétrole ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alhazred
Alhazred
Alpha & Oméga
 
Avatar de Alhazred
 
Citation:
Provient du message de Darla Rakar
Et l'ONU et le TPI on fait quoi concernant L'Irak, la Corée et les autres régimes dictatoriaux?

Rien.

Moi je veux bien ONU&TPI si c'etait respecté a la lettre, appliqué et concerné par les Dictateurs.

Le probleme c'est que ONU&TPI c'est comme la justice francaise.

Sur 100 personnes coupables, seules 30 seront inquietées (Bref 30%)

Allez quelques personnes passant en cours pour crime contre l'humanité et ancien dicateur pour faire remonter les quotas de ces organismes. Mais je ne suis pas convaincu. Desolé.

Alors on en revient toujours au meme probleme .......
Donc selon toi parce que des solutions ( tu noteras deja que des solutions on t en fourni comme tu nous l'a demande ) ne sont pas assez efficaces a ton gout, tu consideres que la guerre en serait une qui apporterait des resultats ??
Mais mon pauvre Darla .......va donc t'immoler avec le peu de bisounours restant sur terre, parce que tu vas etre tres vite decu.
__________________
Ich möchte ein Eisbär sein
im kalten Polar,
dann müßte ich nicht mehr schrei'n,
alles wär so klar.

Eisbären müssen nie weinen.
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Des mini-bombes nucléaires bientôt à l'essai aux USA (Ou comment être hypocrite)
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h03.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite