JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 284 (sites) | 497 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > La VRAIE vie au Moyen Age RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Moutton
Moutton
Alpha & Oméga
 
Avatar de Moutton
 
Franchement, qu'est ce qu'on s'en fout des mecs qui sont crevés depuis des lustres ...
Lien direct vers le message - Vieux
B****** ****
Bagnard
 
Citation:
Azincourt a été la bataille ou la France a perdu sa chevalerie face aux archers Anglais .... mais pas grave Crécy n'est pas loin
dailleurs c'est de cette epoque que viens la fameuse expression "piss off"
les francais menacaient les archers anglais de leur couper les 2 doigts ,les archers anglais repondant sur le champ de bataille par ce geste si connus de nos jour
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Secoia
Secoia [BK]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Secoia
 
J'ai une question à vous poser. Je fais des recherches depuis quelques temps et je ne trouve aucune, mais absolument aucune trace de Marianne élue de Robin des Bois et dite compagne du Prince Jean, alias Jean Sans Terre.
Lorsqu'on pousse les recherches sur Robin on trouve que ce n'est pas une simple légende mais qu'il est devenu au fil du emps un symbole. Mais dans tout cela, aucune trace de cette dame...C'est assez troublant que d'une connaissance commune il n'y ait aucune trace ...

Peut être pourrez vous m'éclairer

Je vous en remercie d'avance

Et mici encore à l'auteur de ce post =)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cthulhu
Cthulhu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cthulhu
 
Re: La VRAIE vie au Moyen Age
Instructif, ça fais sourire quand on pense au ''juste'' paladin.
Par contre ça c'est surprenant :
Citation:
Provient du message de cracou2
[i]Le monde est couvert de forêts:
Faux. La France était moins boisée que de nos jours.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gros BaloOr
Gros BaloOr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gros BaloOr
 
Citation:
Les impôts sont lourds?
Il n'y a pas d'impôts (impossible à récupérer sans grosse administration), mais des taxes indirectes sur tout: les ponts, les moulins, la pèche etc etc… Les amendes sont aussi préférées aux exécutions. Au moins elles rapportent.
Chaque seigneur (et y en avais pas que 3 ...) avait les pleins pouvoir dans son territoire. Il était donc libre de rançonner les voyageurs.
Seul les marchants se rendant aux foires en étaient exonère (sinon les foires n'existerait pas car les seigneurs piquerait tout ... Cf la fin des foires de champagnes).
Lien direct vers le message - Vieux
B****** ****
Bagnard
 
Citation:
il me semblait qu'un des avantages puissant de l'arc long sur les arbaletes francaises, avait été leur rapidité de rechargement ? [systeme d'engrenages et biellettes pour les francais, simple corde à bander à force pour les anglais ?]

oui ,les arbaletriers francais ,(qui ete souvent des italiens) ete beaucoup plus long,mais ce n'est pas dus qu'a ca ,c'est plus a cause de la trop grosse fougue des chevaliers francais qui a ete causé leur tombe
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sermon Bishop
Sermon Bishop
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sermon Bishop
 
Citation:
Provient du message de aarmediann
oui ,les arbaletriers francais ,(qui ete souvent des italiens) ete beaucoup plus long,mais ce n'est pas dus qu'a ca ,c'est plus a cause de la trop grosse fougue des chevaliers francais qui a ete causé leur tombe

Surtout par le fait qu'au debut de la guerre de 100 ans, les chevalier francais combattaient de maniere "sportive", et cherché à faire des prisonniers pour des rançons.
Pendant ce temps les anglais ce battais pour exterminé les adversaire, et les tuer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dwelfigor
Dwelfigor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dwelfigor
 
je vous conseil l'intro de stronghold !

Ca resume bien l'epoque et c'est bien dans la veine du texte.
Lien direct vers le message - Vieux
Gen
Alpha & Oméga
 
C'était aussi l'époque ou les Anglais estimait que la France (enfin une bonne partie était à eux).
D'un certain point de vue, ils avaient des arguments pour étayer leur revendication
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Labour d'humus
Labour d'humus
Bagnard
 
Avatar de Labour d'humus
 
Lightbulb
Pour ceux qui veulent aller plus loin sur le sujet, je conseille La vie au Moyen-Age de Robert DELORT (Editions du Seuil, collection Points histoire).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Très bien foutus, je n'ai pas vu beaucoup d'erreur je vais juste précisé deux points:

Citation:
Les impôts sont lourds?
Il n'y a pas d'impôts (impossible à récupérer sans grosse administration), mais des taxes indirectes sur tout: les ponts, les moulins, la pèche etc etc… Les amendes sont aussi préférées aux exécutions. Au moins elles rapportent.
Comme tu l'a bien dit les impôts étaient inexistant, mais les taches étaient courantes, là tu a cité les taxes que l'on appelle les banalités (taxes sur l'utilisation obligatoire des bâtiments du seigneur (moulin, ect...). Tu as le cens (taxe de location d'une terre); la dime (impôt pour payer les frais de cultes, en nature 1/10 de la récolte) et tu as une petit exception, la taille qui est une sorte d'impôt que le seigneur percevait lorsqu'il avait besoin d'argent... On peut aussi dire que le paysan était obligé de travailler dans la réserve du Seigneur (la réserve étant les champs du seigneur en quelque sorte...)

Citation:
Les villes
Rarement grandes, le plus souvent de moins de 20.000 habitants. Paris vers 1200 dépasse les 100.000 habitants. La population française vers l'an 1200 est environ 6,5 million d'habitants.
Comme tu parles du moyen age en général, il faut signaler tout de même que des villes italiennes comme Pise, Venise ou encore Gene elles avaient une grandes population pour l'époque...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Bon allez tant que j'y suis je développe un peu ta partie religion ...

L'église du MA possède une grande puissance politique, économique et sociale mais elle connais aussi beaucoup de problèmes...

Distingons les types de clergés:
  • Le clergé séculier:
    C'est celui qui vit "au milieu des hommes dans les paroisses (prêtres, vicaires, évêques,...). L'évéque est le chef du diocèse, ou évêché regroupant plusieurs dizaines de paroisses...
  • Le clergé régulier:
    Il vit à l'écart des hommes dans des monastères ou des abbayes en suivant des règles de vies... (la plus suivie étant celle de St Benoit.), tous les monastères suivant la même règlent appartiennent à un ordre religieux.

Les problèmes de l'église:
  • L'église est une puissance économique:
    (oui c'est un problème )... L'eglise possède beaucoup de richesse car la noblesse lui fait souvent des dons. L'exglise exploite donc de vastes domaines comme les seigneurs laïcs, il y a donc d'énorme revenus...
  • L'eglise est dominée par les laïcs:
    Investiture laïcs: C'est le fait pour un laïc de nommer un membre de l'Église. En effet certains nobles avait le pouvoir de nommer des gens de l'Église, ce qui en faisait des sortes de vassaux comme dans l'Église impériale dans le saint empire romain germanique. Beaucoup de grandes familles nobles plaçaient ainsi ainsi certain des leurs dans l'église... Pourquoi? Ben pour profiter de ses richesses !

    La simonie: C'est un acte par lequel on pouvait acheter des fonctions dans l'église... (donne moi 10€ j'te fais curé !)
  • Perte des valeurs morales et intellectuelles:
    Beaucoup de membres du clergé vivaient comme des laïcs et n'étaient pas toujours très instruit.

L'église connaissait également un grand problème à l'époque, Les hérétiques, le principal mouvement hérétique sera celui des Cathars au milieu du XIIéme S. dans le sud de la France et en Italie, comme réponse à cela l'église avait deux solutions:
  • La Prédication:
    C'est apporter la parole de la bible pour les convertir...
  • L'inquisition:
    Si la méthode du est ne fonctionne pas... On les juges devant un tribunal ecclésiastique et tout ceux qui s'opposent ou contredise l'église sont tout simplement brûles ou pendu (ca dépends des cas )



Voilà, ca complète un peu
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Torm
Torm
Alpha & Oméga
 
Avatar de Torm
 
C'est sympa

Citation:
Le monde est couvert de forêts:
Faux. La France était moins boisée que de nos jours. Ce qui est par contre vrai est que les rendements des cultures étaient lamentables et que chaque village disposait de ses bois.
Parcontre la j'ai du mal a y croire
__________________

Moi le maitre, moi le traitre, j'ai la faculté de disparaitre
Abject, je desinfecte ma ville, des sales insectes débiles
Voila mon style
Lien direct vers le message - Vieux
cracou2 [INC]
Roi
 
T'es pas le premier à dire ça, mais les faits sont indiscutables.

Devant l'épuismeent des terres, ils passaient leur temps à défricher. Nous on imagine les belles forêts et les chasses royales qui on évidemment existé, mais pas plus qu'aujourd'hui.

la france n'a jamais été aussi boisée... curieux, n'est ce pas?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Quelques trucs trouvés en vitesse :
Citation:
La construction des premières cathédrales et des châteaux en pierre , associée à la croissance démographique, entraîne une déforestation de la France, car il faut du bois pour les échafaudages, les voutes, les toitures, etc. et correspond à une nécessité économique. Il faut du bois pour agrandir les villes, des nouvelles terres pour nourrir les habitants plus nombreux, du bois pour les hauts-fourneaux de Rochejean par exemple et l'usage du fer devient plus coûteux. On peut en faire des outils, des charrues, des armes, etc. Les moines (Romainmôtier, Rochejean, Mont Sainte Marie à Labergement) participent activement à cette mise en valeur de la forêt.
A propos de la forêt d'Orléans :
Citation:
Touchant à la Beauce, au Gâtinais et au Val de Loire, la forêt d'Orléans est le second massif forestier français, avec une superficie de 50 000 hectares.
(...)
Au Moyen Âge, elle a été entaillée par de grandes clairières de défrichement, nommées les «loges».
(...)
À l'avènement des Capétiens, des donations importantes à des monastères, collèges et évêchés entraînèrent des défrichements, entamant ainsi la possession royale, et fixant progressivement le domaine forestier actuel. La forêt s'étendait probablement sur 39 000 ha au début du XVIe siècle, 24 000 ha à la veille de la Révolution française.
(...)
Le déboisement, poursuivi au XIXe siècle, permettait d'alimenter les fours de potiers (à Nibelle) et de tuiliers. Les arbres coupés furent remplacés par des plantations de pins sylvestres. En 1848, la totalité de la forêt entra dans le domaine de l'État. Mais ce n'est qu'en 1880 que cessèrent toutes les aliénations.
4ème de couverture d'un bouquin sur le sujet :
Citation:
Des arbres et des hommes. R. Bechman. Paris, Flammarion. 1984. 385 p. Prix: FF. 98,00.

(...)Les différentes poussées démographiques de la période gallo-romaine, celles de l'époque carolingienne, celles des 12e et 13e siècles ont contribué, notamment dans les régions méditerranéennes, à la disparition ou à la dégradation des forêts qui' à l'époque gauloise, couvraient les trois quarts de l'Europe occidentale.
(...)
Au Moyen Age comme de nos jours, l'agriculture est la principale cause de destruction des forêts. Entre la fin du 10e siècle et le milieu du 13e, la superficie cultivée est insuffisante. Face aux famines, on s'emploie énergiquement à étendre les champs. Partout, observe l'auteur, «la forêt recule devant la hache des bûcherons et la charrue des colons». Une véritable révolution agricole s'amorce, où la forêt cesse d'être «l'espace intimement lié aux cycles agricoles et pastoraux».

Outre le développement de l'usage des scies, responsable de l'essor de l'exploitation forestière, l'industrie lainière, en pleine expansion au 13e siècle, stimule de toutes parts l'élevage du mouton et, de ce fait, augmente les surfaces de parcours au détriment des forêts. A mesure que les techniques de tissage se perfectionnent et que prolifèrent les marchés des textiles, Italiens, Français, Flamands, Anglais et Espagnols se consacrent avec un acharnement croissant à la production d'ovins.

La construction d'habitations pour une population qui augmente, les travaux de génie civil, les fortifications, les navires de commerce et de guerre, sans oublier les cathédrales gothiques, sont autant de sources de déboisement. Le Houtland (Pays-Bas), «pays du bois», voit disparaître à jamais ses forêts.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > La VRAIE vie au Moyen Age
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h18.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite