JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 337 (sites) | 692 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Que pensez-vous du Rap français ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de tunisiano
tunisiano
Bagnard
 
Avatar de tunisiano
 

Que Pensser Vous du Rap Francais ?

voila c'est mas question je voudrais avoir votre avis merci
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Anthem
Anthem
Empereur
 
Avatar de Anthem
 
Selon moi il y a du bon partout mais en l'occurence, question rap français je n'ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Folken le NB
Folken le NB
Alpha & Oméga
 
Avatar de Folken le NB
 
Ca fait pas du bien à entendre. Perso j'aime pas du tout.

*prefere son bon Manson*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Fingo SARCASME Rakar
Fingo SARCASME Rakar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Fingo SARCASME Rakar
 
Ce que j'en pense ?

Je veux pas troller.


Je *pense* qu'il suffit de lire des « lyrics » de rap français pour comprendre que le procédé est le suivant : ils prennent plein de mots qui finissent en "é", "ir" et "oir" et font une chanson avec. (en tout cas, pour moi c'est pas plus profond que ça)

Ok je fais un aveu... j'écoutais du rap français à 11 ans. Lapidez-moi. C'était ma passe "overall".

Ça me rappelle qu'on a eu droit à un show rap une fois à l'école.
Le gars dit : « Dites-moi un mot, yo yo, je vais rapper dessus ! »
Moi : « SODOMIEEEEEEEEE ! »
Lui : « Ok chill... avec la sodomie, je suis le maître de cérémonie... »

Véridique.



*retourne penser qu'il est cool parce qu'il écoute du anti-flag*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Seiyar
Seiyar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Seiyar
 
J'ai beaucoup de mal avec le rap francais. Pour le moment, le seul que je peux supporter c'est IAM et Akhenaton. La chanson "J'ai pas de face" est sympathique je trouve.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Autant j'apprécie un peu le rap américain (à très petite dose), autant je n'apprécie pas du tout le rap français, je ne sais pas vraiment pourquoi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Noenga
Noenga
Alpha & Oméga
 
Avatar de Noenga
 
J'aime pas le rap, français ou pas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tuf
Tuf
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tuf
 
Citation:
Provient du message de Muska
Autant j'apprécie un peu le rap américain (à très petite dose), autant je n'apprécie pas du tout le rap français, je ne sais pas vraiment pourquoi.
Peut être parce que tu comprend les paroles
Lien direct vers le message - Vieux
Xeen
Invité
 
J'aime bien Iam

de Akhenaton deux chansons de "métèque et mat"
Chais pas... au hasard ; deux textes

Citation:
C'était un jour de pluie où l'on n'aime pas mettre
Un seul pied dehors, la tête à la fenêtre
J'étais très occupé à me plaindre de notre concert
Du lieu, du son, des conditions, de l'atmosphère

Qui régnait, mais peu de temps avant de jouer
Une dame s'est approchée et m'a dit
"Cet enfant est condamné
Son rêve est de vous rencontrer"

Elle avait fait 400 kilomètres en ambulance pour nous voir
Ecouter le répertoire ce soir
Quand Steve est descendu, son visage était pâle
Miroir de la maladie, une empreinte du mal

Le concert terminé il était si content
Que ses yeux retrouvèrent les couleurs du printemps

Puis, je lui fis faire des promesses sur une année
Pour empêcher le désespoir de l'emporter
Je suis parti environ trois semaines
Quand je suis revenu, Pascal n'était plus le même

Il m'a dit, tu sais, les plus beaux cœurs ont une fin
Le 23 août au soir, Steve s'est éteint
Je n'ai pas pu te parler, désolé
Mais pour toi ces paroles sont nées, 21 jours après

Moi qui me plaignais de mes vacances
De ceci, de cela, de l'argent que j'ai paumé en France
Chill a perdu 200 balles à Roissy
Et Steve a perdu la vie à 17 ans et demi

Depuis ce jour, le caprice dort dehors
Et j'ai promis d'éviter de chialer sur mon sort
Tout ce que j'ai dit, que je n'aurais jamais dû dire
Je le regrette car ma vie jusque-là n'a pas été la pire

Il y a des soirs où je suis si malheureux
J'ai réalisé être un petit con capricieux
Steve d'où tu es, je suis sûr que tu peux me voir
Ces mots sont à jamais pour ta mémoire

Je ne suis pas à plaindre

Il est arrivé la main tendue vers nous, moi
Je pensais qu'il voulait des sous.
Cette nuit-là à Marrakech je ne l'oublierai de sitôt,
Il demandait seulement un escargot.

Vois-tu le décalage de rêves qu'il y a entre nous enfin?
Le bonheur pour lui, pour moi est un rien
Ce sont des faits effrayants
Il était minuit, lui tout seul en haillons, il avait 4 ans

Je suis parti un nœud dans les entrailles
Mais lui heureux tout plein, les cheveux en bataille
Des images douloureuses alors sont revenues dans mon cœur
Que je voulais oublier à jamais

Comme cet enfant qui pleurait
Battu par son père qui semblait enragé
La ceinture dans une main, de l'autre il agrippait ses cheveux
Parce qu'il ne voulait pas faire des trucs avec les messieurs

Je revois la misère, ces gosses qui ne voient pas
La mort flotter sur les bidonvilles de Casa
Les dirhams que j'ai donnés pour une fleur
Et que ce petit a gardé, une heure sur son cœur

Moi, étant gamin, je partais faire des footings
Et grognait tous les jours pour un trou dans mon training
Une pièce de cuir, autre défaut dans mon château
Les semelles de mes Kickers et les lacets de mes Tobaccos

Je crisais quand mes amis sortaient
Des fois ma mère ne pouvait pas me donner assez
J'y repense aujourd'hui et le mal devient bon
A côté de ces enfants, nous sommes nés dans le coton

Je ne peux rien changer, je ne peux rien y faire
Les jours où j'ai flippé, j'aurais juste dû me taire

Je ne suis pas à plaindre
Citation:
Ma famille est sept fois séculaire, ancienne et insulaire
Entourée de mystères, et comme le Saint-Suaire
A l'aube de troisième millénaire encore on dit
La légende des trois cavaliers espagnols qui débarquèrent
Au large de Trapani, les usages d'une secte
Dans leurs têtes et leurs bagages amenés de Tolède
Et tout ceci n'est pas mythe, fou l'ignores-tu?
Le jour où mon sang a coulé sur un fil, je fus perdu
Je suis né en 1903
Au milieu des Vendettas, dans les environs de Caltanissetta
Où seuls l'honneur et la famille décident
Les bancs de mon école s'appelaient racket et homicide
J'étais un pauvre paysan, gardien d'un Latifondo
Pour la criminalité, oui la Sicile a bon dos
Mais quand même, comment expliquer
Que des culs-terreux ont régit l'économie d'un pays entier
J'ai envoyé des tas de types au caveau
Ainsi je fûs soldat dans la puissante Cosca des Salvo
Puis j'ai loué mes services un peu plus au Nord
En 22, j'étais à Bagheria dans la Conque d'Or
Pour rappeler à l'ordre ceux qui ne payaient rien
Et taxer leurs biens aux propriétaires terriens
On peut trouver ça monstrueux
Mais tout ce que j'ai fait, je l'ai fait pour être heureux

[Refrain:]
Tu appartiens à la Cosca
Ton sang appartient à la Cosca

Puis les fascistes sont arrivés au pouvoir,
Pour les deux décennies noires
Avec le désir d'envoyer au placard
Les menbres de l'honorable société
Les hommes de ma tradition fûrent chassés, arrêtés et enfermés
J'ai vite décidé de m'exiler en Tunisie
Pour fuir la répression de préfet Césare Mori
A Tunis, il y avait déjà beaucoup d'italiens
Donc venu sans rien, j'ai dû m'accaparer des biens
Les familles s'étaient reconstituées
Les clandestins de Sicile réclamaient des pécadilles pour tuer
J'ai vite eu sous mes ordres une armée
Mes affaires ont prospéré jusqu'à ce que le gouvernement français
Eut signé mon acte d'extradition de Tunis
J'ai fuit, vers Le Havre puis les Etats-Unis
Là-bas en 43, j'ai lutté
Contre les sabotages des agents philo-nazis
On a collaboré avec le gouvernement
Pendant quelques années jusqu'au jour du débarquement
Ils nous ont renvoyé l'ascenseur après quelques mois
En installant dans les mairies des gens de Cosa Nostra
La collusion entre Mafia et partis politiques
Etait à son comble, pire c'était une logique
Ceci marqua d'une pierre blanche ainsi
50 ans d'emprise totale de la Mafia sur l'Italie

[au Refrain]

Grâce à mes relations, dans les sphères de l'Etat
Je fûs acquitté, pour un contrat, par un certain magistrat
En 57, j'étais incarcéré à l'"Ucciardone"
Mi-58, je travaillais dehors à Corléone
Les naïfs, comprennent-ils qu'en un an de prison
Ou dix ans de liberté on a les mêmes connections
C'est dans ces années-là que l'économie a changé
L'honorable société s'est vite adaptée
D'abord le trafic de drogue, l'assassinat de femmes
Aujourd'hui il vendent même des organes
Et comme pour liguer tous les délits impunis
En 70, la criminalité s'est réunie
Il y avais là, des types de Campanie: de la Camorra
Et ces putains de balafreurs cruels de la 'Ndranghetta
De Bari, le Sacra Corona Unita
Et je faisais partie des gars venus de Cosa Nostra
Peu à peu, se creusait un vide entre
Eux, leurs objectifs et moi et mes principes
Cinq mois après j'avais tout raccroché
M'étais barré dans la montagne pour me cacher
Et voilà donc vingt ans qui sont passés
Je suis resté discret et n'ai jamais balancé
J'ai quatre-vingt piges et des nouveaux changements politiques
Me font comprendre que mon âge est critique
Dehors, cette moto m'inquiète
Ce soit-disant postier porte des lettres? Il guette
Ils ont encore moins de respect que je pensais
Peut-être des nouveaux gars de l'organisation appelée Stidde
C'est terminé, alors pourquoi ne pas en rire
Sortir cette tête qui vaut 600.000 lires
C'est dérisoire, à dix mètres se tapit
Une armée de Guappi, tout ça afin d'éliminer un papi
Dernier mot, dernière lueur dans mes yeux
Je me suis trompé, je n'ai jamais été heureux, je dois sortir
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Citation:
Provient du message de Tuf
Peut être parce que tu comprend les paroles
Non je ne crois pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de La Fouine
La Fouine [Mrd]
Roi
 
Avatar de La Fouine
 
J'excecre. Aucune richesse musicale, aucun travail artistique. Un sample, un sujet cloné sur les pseudos problèmes de société, et hop, on fait un tube de rap.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thorgan/KtuLu
Thorgan/KtuLu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Thorgan/KtuLu
 
Les seuls groupes de rap français que j aime sont IAM, ATK, La Rumeur, La Caution et TTC (lol). Pour le reste c est principalement de la SkyDaube.

US 4 Ever
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Saskia Willer
Saskia Willer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Saskia Willer
 
Moi perso jaime bien le Rap, un peu moins le français mais encore ca passe. J'aime le rap de ma région du Québec même si beaucoup de francais se moque en disant: pfffff du rap québécois
Faut pas leur en vouloir, ya beaucoup de Québécois qui aime pas non plus
Eh bah vive le 83
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Platypüs
Platypüs
Alpha & Oméga
 
Avatar de Platypüs
 
J'aime bien IV my people, NTM mais en ce moment ca me saoule paske j'arrete pas de l'entendre, Sully sefil, c'est pas mal, Psy4 de la rime, yen a une ou deux que j'aime bien, et puis d'autres.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Quemour
Quemour
Alpha & Oméga
 
Avatar de Quemour
 
Personnellement je n'aime pas tellement le rap, autant pour la musique, les paroles, les chanteurs, l'image que ça véhicule etc.

Sinon tu trouveras une bonne partie des réponses ici dans ce thread sur le même sujet (courage ça ne fait que 8 pages si tu as laissé la configuration par défaut ).
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Que pensez-vous du Rap français ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h56.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite