JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de Guesclin
Guesclin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Guesclin
 
Message roleplay

Gone with the Wind

En vadrouille hier après-midi (mardi 4), aux abords de la muraille frontalière albionnaise d'Emain, alors que je checkais le coté hib de la muraille, revenant vers mon groupe coté alb, j'ai alors surpris un soudain assaut du jeune thaumaturge Isilganor de mon groupe par un assassin, que j'ai donc aussitôt chargé, et comme souvent, sans prendre le temps de regarder d'emblée de qui il s'agissait...

L'assassin neutralisé, j'ai repris mon calme et fait quelques pas, puis ayant quelques instants de tranquillité, j'ai pu revenir analyser le combat, ne serait-ce que pour savoir qui donc avait été notre audacieux adversaire.... J'étais jusqu'alors plutôt content, ayant quelque peu satisfait mes insatiables Lames en ce début de patrouille en ZF, et protégé le mage....

Un pressentiment me gagna. Comment n'y avais-je pas prêté attention plus tôt, d'emblée même ! Cette silhouette, cet habit sombre, cette audace, ce mélange de souplesse, de grâce, et pourtant de vive et brutale efficacité.... tout ce qui a su magiquement charmer autant que convaincre mes yeux de Mercenaire, depuis ce dimanche matin ensoleillé.....

* * *

Une fois n'est pas coutume, me voici sur le pont aux aurores un dimanche matin, un de ces matins où l'on se sent bien, en forme, enthousiaste, en appétit... je sens mes Lames assoiffées, me voilà en route pour Emain, là où à une heure de si faible affluence, je pense avoir les meilleures chances de trouver âme qui vive.

Sorti du tp, le soleil est déjà haut sur la plaine qui s'étend devant moi, je descends et entrevois vite non loin en face une troupe bigarrée. Voici donc un attroupement pacifique de guerriers de tous royaumes qui joutent pour le plaisir, loyalement, dans l'honneur et le respect, pourquoi pas !

Assez vite une femme me défie, légèrement armurée, casquée à la mode nordique, son nom ne me dit encore rien, j'accepte, elle disparaît... je guette donc son premier coup qui surgira de l'ombre et que je n'espère pas éviter, seulement répondre au plus tôt pour exploiter aussitôt et sans délai mes propres atouts. Le combat est rude mais me sourit, jusqu'à la voir menacée de bientôt tomber, je recule, range mes armes, limite, je la crois sauve, me crois sauf, mon honneur reposant sur le respect de la règle de ce tournoi improvisé : pas de mort...

Mais la voici qui chancelle, et s'effondre ! Catastrophe! La tristesse m'envahit, ainsi que honte et déshonneur, ma fierté de fine-lame est sapée par cette grossière maladresse... mais comment cela se peut ? Le poison, les saignements, voilà ce qui m'a trahi, peut-être aussi l'imprécision de mon appréciation de son état, cette vigoureuse tigresse semblait peut-être plus gaillarde qu'en vérité.... Je ne sais que faire, veut montrer mon embarras, mon désarroi, ma bonne foi et ma sincère tristesse mais personne ne parle ma langue, du moins de ceux les plus susceptibles de vouloir me juger : ses compagnons, nombreux...

Quelques signes sincères semblent avoir convaincu l'assistance de l'innocence de l'accident, ce qui n'enlève rien à mon embarras, alors qu'elle est ramenée à la vie. D'un signe explicite elle m'a témoigné sa miséricorde, sa compréhension, un soupçon de tendresse féminine aussi... Bref repos, ces femmes là récupèrent vite, l'heure de sa revanche sonne, c'est une preuve de confiance qui m'est faite, mon honneur qu'on me rend, j'en mesure le prix. A nouveau l’affrontement est violent et savoureux, à nouveau il me sourit. Elle doit être encore un peu jeune mais diablement habile et vaillante. Prudent je recule et rengaine à temps, cette fois pas d'accident, pas question.

Je me prépare à la saluer et .... la vois tituber, gémir et faillir à nouveau... Non !!! Cela ne se peut, pas encore, pas elle deux fois de suite ! Drame, consternation, horreur, à nouveau mes effets dévastateurs sur la durée ont trahi mon engagement de duelliste loyal, je ne sais que faire, témoigne au mieux, par signes toujours, de mon embarras, ma sincérité, ma bonne foi et ma grande peine... A nouveau l'assemblée de connaisseurs semble avoir vu le duel et compris l'incident ; elle aussi, qui sitôt ramenée, ne me témoigne non pas de rancœur mais, malgré son agacement certain, la même tendresse et compréhension que la première fois.

Me voilà doublement vainqueur, de mes duels, doublement honteux, confus, de ce double incident inadmissible pour un professionnel, et doublement vaincu, par cette mystérieuse assassine nordique ténébreuse dans son habit : par son troublant art du combat qui mêle grâce, vivacité et férocité avec grande efficacité (mon maître-mot comme mercenaire...), et par son coeur, qui avec intelligence et tendresse a su deux fois me rendre mon honneur et ma dignité de combattant loyal, quelle noblesse inattendue de la part d'une nordique (de ce qu'on m'en racontait) !

Me voilà charmé, son nom vient s'imprimer profondément, soigneusement, définitivement dans mon coeur. Je ne sais si je l'aime, mais je sais qu'elle n'est plus pour moi une ennemie, je ne pourrais jamais plus la considérer comme tel, j'éprouve quelque chose de mystérieux qui mêle admiration, respect, amitié pour elle, qui sait même un soupçon de désir... oui, elle est belle.

* * *

Je ne pourrai plus l'affronter en guerre, et même je la gracierai, tenterai de détourner d'elle mes compagnons.... Cela se produira par la suite, avec maigre succès tant elle n'est qu'une ennemie tueuse de mages pour eux...

Mais le temps passe, je n'entends plus guère parler de ma si chère adversaire de charme du nord, pris dans des grandes batailles de masse je n'ai pas le temps de guetter sa trace dans les rapports, aucune nouvelle.

Me voici Chevalier Faucon, que de sang pour ce titre, enfin me voici totalement maître de mes armes.... , et j'ouis dire que ma mystérieuse panthère des neiges et honorée du titre de Elding Vakten, mes yeux avaient vu juste.

* * *

Je me replonge donc dans ce bref combat où j'ai protégé mon ami mage de l'audacieux assassin... Alors que son corps à quitté la plaine pour regagner mystiquement sa patrie, les images du combat me reviennent sans voile et je commence à reconnaître avec effroi ma victime, puis me voilà convaincu, certain, autant que désemparé, dépité, enragé ! Mes compagnons me le confirment, et je hurle mon amertume : Pourquoi ?

Pourquoi mon groupe, pourquoi elle, pourquoi moi, pourquoi n'ai-je pas vu, mais qu'aurais-je fait.. ? Et même après sa mort je n'ai pas réagi, pu manifester ma contrition, mon repentir à son âme qui partait, trop tard ! Je n'ai fait que la tuer froidement, sans un mot, sans un geste, en l'ignorant, anonyme.

Le remords me submerge, je quitte le groupe, franchis la muraille et m'en vais follement seul en direction du Nord. Alors que le fort de Crauchon est désormais aux mains de ses amis... Cela me revient à l'esprit et donc je bifurque vers ce fort, avant d'aller tenter de la retrouver tout au nord vers leur muraille, ou leur tp. Voyons déjà si je peux l'apercevoir à Crauchon, si un skald l'avait rapidement ramenée jusqu'ici.

Mais à peine en vue du fort, un groupe de vikings me surprend, me charge. Je ne veux pas me battre, je ne pense qu'à elle, la trouver, la voir. Je les dévisage un à un, la cherchant du regard, tout en parant leurs coups qui étrangement me touchent à peine malgré le nombre (j'ai du être bien béni par l'aumonier... Dieu m'assiste dans ma folle quête), mais ma folie me perd et je tombe, alors que mon groupe m'avait rejoint et continue la bataille, peu m'importe....

On me ramène, alors je les aide, la guerre reprend, mes devoirs viennent à nouveau dominer mes esprits. Mon coeur saigne...

Quand et comment la retrouver, pourquoi faire, quoi dire, où cela peut-il mener, quel sens a donc cette souffrance, quel est donc ce sentiment ?

Autant de questions qui me hantent alors écoutant le poète je cherche la réponse … dans le Vent

Comme son nom elle est invisible,
Toujours partout et nulle part,
Imprévisible et à la force
Mystérieuse et redoutable,
Blizzard terrible ou Brise caline,
J’aime Vent, la ténébreuse féline.
__________________
Daoc
Guesclin, Mercenaire 9L4 ML10 Banelord CL10 - [Alb-Orca] <retired>
Mordenkhainen, Theurge - [Alb-Orca] <retired>
Dejan, Moine - [Alb-Orca] <retired>
WoW
Moonwrath, Druide Elfe [Kirin Tor] <retired>
Yshtar, Guerrière Humaine [Kirin Tor] <retired>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hyunkel Gaedryn
Hyunkel Gaedryn [CP]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hyunkel Gaedryn
 
vent en a encore charmé un
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Freya
Freya
Alpha & Oméga
 
Avatar de Freya
 
Encore une qui a beaucoup de chance

Je suis malheureuse, re

Toujours est-il que ton texte est captivant.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hyunkel Gaedryn
Hyunkel Gaedryn [CP]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hyunkel Gaedryn
 
quoi t seul hatice? :bouffon:
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Freya
Freya
Alpha & Oméga
 
Avatar de Freya
 
Citation:
Provient du message de Hyunkel Gaedryn
quoi t seule hatice? :bouffon:
Non, mais moi on me fait pas de belles déclaration d'amour comme ça, Ebus et Dhole ils sont mimis tout plein , mais c'est pas aussi joli
Lien direct vers le message - Vieux
Calipsy [Orgie]
Alpha & Oméga
 
Citation:
ma mystérieuse panthère des neiges et honorée du titre de Elding Vakten
Stormur vakten ... remballe ses affaires et prend la porte..

Tres joli texte
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Leonora de Karaes
Leonora de Karaes
Reine
 
Avatar de Leonora de Karaes
 
Quel joli texte, que d'émotions, que de sentiments...

Bravo et que ton amour impossible puisse se réaliser...

Car à un coeur amoureux, les frontières n'existent plus...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Guesclin
Guesclin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Guesclin
 
@ hyunkel : de qui tu parles ?

@ hatice : on ne se connaît guère mais j'ai bien du mal à croire, ou du moins comprendre la solitude qui frappe votre coeur /cheer

@ calypsy : kikoo la belle , merci pour l'info (en mp c'était plus discret ) sitôt dit sitôt corrigé, mieux qu'les chroniques :bouffon: (c'est pas dur )

@ Leonora : merci, l'avenir nous le dira
__________________
Daoc
Guesclin, Mercenaire 9L4 ML10 Banelord CL10 - [Alb-Orca] <retired>
Mordenkhainen, Theurge - [Alb-Orca] <retired>
Dejan, Moine - [Alb-Orca] <retired>
WoW
Moonwrath, Druide Elfe [Kirin Tor] <retired>
Yshtar, Guerrière Humaine [Kirin Tor] <retired>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de -[ IV ]-
-[ IV ]-
Alpha & Oméga
 
Avatar de -[ IV ]-
 
edit par desir de l auteur du post
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de -[ IV ]-
-[ IV ]-
Alpha & Oméga
 
Avatar de -[ IV ]-
 
edit par desir de l auteur du post.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de -[ IV ]-
-[ IV ]-
Alpha & Oméga
 
Avatar de -[ IV ]-
 
doublon
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Guesclin
Guesclin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Guesclin
 
nt
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de -[ IV ]-
-[ IV ]-
Alpha & Oméga
 
Avatar de -[ IV ]-
 
edit par desir de l auteur du post.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de -[ IV ]-
-[ IV ]-
Alpha & Oméga
 
Avatar de -[ IV ]-
 
miss...decidement...
Lien direct vers le message - Vieux
Calipsy [Orgie]
Alpha & Oméga
 
la ..... je suis vexee, et mort de lol

Stormur vakten c mon rang apres celui de Vent c surement elding .. now tu pe prendre la porte avec moi ihihih

ps : cela signifiait que ton post c etait pas pour moi
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Gone with the Wind
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h20.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite