JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 173 (sites) | 358 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Une lettre de notre père RSS
   
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de Leonora de Karaes
Leonora de Karaes
Reine
 
Avatar de Leonora de Karaes
 
Message roleplay

Une lettre de notre père

Des gens de mon entourage m'avait prévenu qu'un message m'attendait à Camelot.
C'est fébrilement que je galopais à travers les collines, pour rejoindre notre belle capitale afin d'y découvrir la provenance et le contenu de ce message.
J'arrivais, un peu essoufflée d'avoir couru à travers la ville, au greffe du château de Camelot.
" Oui, nous avons bien une lettre pour vous, Dame de Karaes, dit en me souriant le greffier, elle provient de petite Bretagne"
Puis il me tendit un pli sur lequel je reconnu le sceau de notre père. Je pris la missive et remerciait d'un sourire le notable. Je sortais, serrant contre moi la lettre paternel.
Dans un coin de la cour, je décachetais le pli hativement et me mit à lire les lettres en arabesques élégantes tracées de la main de mon père...

Ma chère fille,
Du fond de mon coeur et de l'amour filial qui nous unit, je souhaite que toi et ta soeur Hatice vivez sans dommage vos aventures d'Albion. Nos prières vous accompagnent et nous espérons, ma bien aimée Yseult et moi, que vous serviez avec honneur la Lumière de l'église d'Albion dans votre difficile tâche de Paladine.
J'ai toujours pour ma part, essayer de servir mes idéaux le mieux possible, mais hélas, quelquefois, le destin nous joue des tours...
Je pense que vous vous souvenez de ce procès en sorcellerie que nous avions fait au sorcier Jehan d'Autreterre : tu étais bien jeune à l'époque aussi je vais t'en retracer l'histoire.

Jehan d'Autreterre était un sorcier puissant et respecté et vivait avec son épouse Vaïla, sorcière également, dans le doux domaine de Karaes. Jamais nous n'avons eu à nous plaindre de ce sorcier, malgré la méfiance naturelle des gens envers toute sorcellerie, jusqu'au jour ou il a été constaté des enlèvement de jeune filles vierges dans le royaume de petite Bretagne. A l'époque, nous avons tout fait pour que ces enlèvements cessent et mis en place des protections autour des villages environnants afin que de tels actes barbares ne se reproduisent plus.
Mais malgré toutes nos précautions, les enlèvements continuèrent, jetant la désolation et la colère parmi le peuple qui voyait ses filles disparaitre à jamais.
Je ne sais par quels rumeurs, ni quels soupçons, mais on en vint à accuser Jehan d'Autrerre et son épouse d'être coupable de ces méfaits pour abreuver de sang une quelconque divinité païenne.
Devant l'insistance de la populace, nous sommes allés à la demeure des Autreterre. Jehan, au courant de ces accusations, s'emporta fort et nous menaça des pires malédictions si nous franchissions les portes de sa demeure. Nous sommes rentrés en force, intrigués par son attitude agressive...
Ce que nous avons trouvé dans la maison fut éloquent : au fond d'un coffre, nous avons trouvé cinq robes de lin taché de sang...
Jehan et Vaïla furent arrêtés et soumis à la question. Ils ont toujours niés être coupables malgré les preuves évidentes.
Jehan fut brûlé pour sorcellerie en place publique et Vaïla, enceinte, fut enfermée dans un couvent pour qu'elle expie ses crimes immondes et sauve son âme du courroux de la Lumière...

Voila, cette histoire me paraissait simple jusqu'à ce jour, mais un nouvel évènement récent a été mis à jour récemment. J'ai retrouvé une lettre non décacheté d'un lointain cousin dont je n'avais plus le souvenir. Il s'agit de Lehonis Karaes, un obscur moine parti pour Albion il y a tres longtemps déjà. La lettre est datée de l'époque des enlèvement des jeunes filles vierges. Pourquoi cette lettre a été oubliée et non lue ?
Je ne le saurai sans doute jamais..
Toujours est-il, que Lehonis parle dans sa lettre d'une ile mystérieuse qu'il a découvert par hasard par un passage de l'autremonde. Ce passage se trouverai dans la forêt de Broceliande, voisine de notre domaine. Il a exploré l'île et me mettait en garde contre des créature hideuses et malfaisantes qui visiblement passe d'un monde à l'autre pour effectuer de sombres actes. Il parle aussi d'un passage qui existerait sur Albion dans les mystérieux marais d'Avalon.
Lehonis, d'après mes souvenirs, était un érudit dont les études portait sur les anciennes croyances d'avant l'avènement de la Lumière. Je ne peux mettre cela sur le compte d'une folie soudaine de notre cousin.
Ma fille, ma très chère fille, la vieillesse m'empêche d'en savoir davantage. Je te demande donc d'aller sur place et de savoir ce qu'il en est de cette ile étrange. Il y va de l'innocence d'un homme condamné.
Si nous avions commis une erreur, je n'aurais aucun repos avant ma mort si je ne puis réparer du mieux que je peux cette injustice.
Je te sais courageuse et que tu ne faillira pas à ta tâche.
Montre cette lettre à ta soeur Hatice et demande lui son aide.
J'attends de vos nouvelles à toutes les deux.
Je vous embrasse mes filles, réconfort de mes vieux jours et vous souhaite réussite dans votre entreprise.
Votre père...
Astor de Karaes

Je mis la lettre dans mon sac et serrai dans ma main le pommeau de mon épée noire...
Je connaissais le passage sans nul doute... et tout Albion le connaissais à présent.
Je n'avais pas de temps à perdre : je dirigeais mes pas vers la porte nord afin d'y louer un destrier pour les marais d'Avalon...

A suivre
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de hogar
hogar
Roi
 
Avatar de hogar
 
Superbe j’aime beaucoup. Vraiment très bon.

Vite une suite SVP
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mejai
Mejai
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mejai
 
Re: Une lettre de notre père
Citation:
Provient du message de Leonora de Karaes
A suivre
bah vite alors
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Freya
Freya
Alpha & Oméga
 
Avatar de Freya
 
Message roleplay
C'est une grande tâche qui nous incombe ma soeur, mais l'honneur de notre famille vaut tout le sang que nous pourrions y verser.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kalliopê
Kalliopê [FdA]
Reine
 
Avatar de Kalliopê
 

Magnifique ! Très prenant !
J'attends la suite avec grande impatience.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Perdigan
Perdigan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Perdigan
 
le danger rode a chaque coin de l'île. De plus, n'ignorez vous pas que quelqu'un vous poursuis, avide de vengeance, et le coeur épris de haine.

En effet, l'ombre de la mort vous guette, prenez garde, karaes....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Freya
Freya
Alpha & Oméga
 
Avatar de Freya
 
Message roleplay
Cinthia, douce Cinthia, voilà de bien sombres paroles, mais nous prendrons garde, et aussi Cinthia, tu nous manques.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Perdigan
Perdigan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Perdigan
 
je vous promet de revenir, mais j'ai tant a faire encore .......
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Guesclin
Guesclin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Guesclin
 
Thumbs up
bravo


impressionnant, et très alléchant pour la suite ! :content:
__________________
Daoc
Guesclin, Mercenaire 9L4 ML10 Banelord CL10 - [Alb-Orca] <retired>
Mordenkhainen, Theurge - [Alb-Orca] <retired>
Dejan, Moine - [Alb-Orca] <retired>
WoW
Moonwrath, Druide Elfe [Kirin Tor] <retired>
Yshtar, Guerrière Humaine [Kirin Tor] <retired>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Leonora de Karaes
Leonora de Karaes
Reine
 
Avatar de Leonora de Karaes
 
Message roleplay
Recherche sur Avalon
Il ne fut pas facile pour moi de retrouver des traces de Leonis de Karaes. Après une longue chevauchée à travers le royaume, j'arrivais enfin au petit matin dans les marais d'Avalon. Le soleil rougeoyant se découpait au-dessus de la retraite d'Adribard.
Dans ma hâte, je n'avais pas très bien pesée ce qui m'attendait sur l'île d'Avalon : beaucoup d'Albionnais en était revenu et en dépeignait toute l'horreur. L'ile des fées au printemps éternel était devenue le repaire de tous les monstres démoniaques que l'enfer pouvait produire.
Assise sous un saule, je pensais à tout cela, comment j'allais m'y prendre pour obtenir des informations sur le cousin Leonis. Cette histoire datait de vingt ans au moins : la tache ne serait pas aisée.
Je me relevais et m'approchais de la porte bleutée afin de franchir le passage dans l'autre monde...

Un port... un simple port au bord d'une mer calme...
Clapotis des vagues sur une plage surmonté d'un ponton pourrissant. Des marchands affairés dans une petite bourgade, quelques voyageurs aventuriers s'affairant à préparer leurs expéditions sur l'île. Une colline ou se dresse une place forte dont la large porte est entretaillée...
Je suis à Caer Gothwaite.
En tournant mon regard vers la mer, je ne puis m'empêcher de rêver : sans doute, après la dernière des batailles du grand Roy, la nef qui transportait son corps a du appareiller ici. Sans nul doute, oui...

Je commençais à interroger marchand et voyageurs sur un moine du nom de Leonis. Pas un ne sut me renseigner...
"Par la lumière, paladine, votre histoire est fort ancienne et je crains que comme tout les habitants de cette contrée, ce moine n'ait été tué... "
"Désolé, Dame, mais d'autres affaires m'appellent, bonne chance !"
"Que m'importe un moine d'une époque aussi lointaine..."
"J'aurais aimé vous renseigner, mais mes amis et moi allons vers une forteresse inconnue pour y bouter ses démons... Adieu..."
Et tant d'autres réponses à mes questions qui se soldaient par l'ignorance ou le refus.
Je commençais à désespérer de trouver quelque indice quand un personnage vêtu de noir m'aborda : je reconnu à ses armes un sombre sicaire.
"Dame, pardonnez mon audace, mais je vous ai vu interroger plusieurs personnes en ce village sur un moine des temps anciens. Puis-je vous aider dans votre tâche en vous donnant un conseil ?"
Je dévisageais l'homme. Il s'inclina et souriait légèrement en voyant ma mine étonnée.
Je répondis :
"Certes monsieur, je vous en serai reconnaissante. Mais puis-je savoir à qui ais-je l'honneur ?
- Mon nom ne vous dirait rien, répondit-il brusquement."
Puis se radoucissant, il ajouta :
"Interogez ce vieil homme gardien de la porte, sa langue est étrange car il est nécrite... Mais il pourra, j'en suis sur vous éclairer sur votre affaire...
- Monsieur, je...
- Ne dites plus rien et allez le voir. Adieu Dame"
Il disparut ne laissant que l'espace d'un instant un halo de sa fine silhouette.
Je n'avais, je dois l'avouer, jamais parlé à ces étranges Prêtre d'Arawn. C'est le coeur battant que je m'approchais du petit vieillard.
"Pardonnez mon audace messire, mais pourriez vous m'aider dans une quête que je poursuis ?"
Le petit personnage me regarda d'un air malicieux.
"Dame Leonora, je suis bienheureux que vous vous adressiez enfin à moi pour votre recherche, dit-il en riant."
Surprise, je ne savais que répondre. Il connaissait mon nom et que je recherchais quelque chose.
"Ne vous étonnez pas, Dame Paladine, nous connaissons bien des choses dont vous ne soupçonnez même pas l'existence."
Il avait un air goguenard et l'air ravi de ma surprise.
"Mais revenons au sujet qui vous intéresse, le moine que vous recherchez est bien venu en cette île, il y a bien longtemps...
C'etait un érudit, à ce qu'il me semble, il est resté peu de temps à Caer Gothwaite : quelques jours tout au plus. Il est parti ensuite vers Avalon, d'après ce que je me souviens, dans les alentours de la forteresse maudite. Voila tout ce que je peux vous apprendre..."
Je m'inclinais devant le nécrite.
"Je vous remercie, messire, c'est pour moi des éléments précieux. Je vais de ce pas trouver une monture pour me rendre vers ces lieux...
- Soyez prudente, jeune dame, le lieu est infesté de créatures aussi viles que dangereuses.
- Merci de vos avertissements et que la lumière vous guide
- Merci Paladine, mais je doute que la Lumière m'aide ici-bas.."
Chacun sa foi. Je m'inclinais de nouveau et montait au château pour y trouver rapidement une monture...

A suivre

<HRP> Merci de vos encouragements... j'espère que cette suite vous plaira également

Cinthia, tes mots m'ont touché, reviens vite, ta présence me manque
/kiss
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Freya
Freya
Alpha & Oméga
 
Avatar de Freya
 
Ah, ma soeur, je t'en prie, ne nous laisse pas trop longtemps dans l'attente, c'est insoutenable.

C'est vraiment très beau.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Teloma
Teloma [EPSY]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Teloma
 
c'est très jolie


Telo elfe stout
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mejai
Mejai
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mejai
 
la suite viiiiiiiiite
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shalys De Karaes
Shalys De Karaes [Met4]
Roi
 
Avatar de Shalys De Karaes
 
Oui la suite vite. Pourquoi pas une épopée ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dhole
Dhole [Imp]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dhole
 
Citation:
Provient du message de Shalys Umbra
Oui la suite vite. Pourquoi pas une épopée ?

moi je prefere les poupées ..... aussi belle qu hatice de preference



p.s: tres classes tout ces textes RP
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Une lettre de notre père
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 04h59.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite