JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 270 (sites) | 435 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Les Farqhard, un couple légendaire RSS
   
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de Gwodry / Arslann
Gwodry / Arslann [AOrca]
Roi
 
Avatar de Gwodry / Arslann
 
Message roleplay

Les Farqhard, un couple légendaire

La sentinelle s'était embusquée. Elle guettait l'entrée des albionnais dans les ruines d'Avalon. Elle choisirait sa victime et la massacrerait. Bientôt deux albionnais entrèrent, une petite sarrasine et un grand highlander. D'abord la petite se dit il, puis le grand. Il s'élança à l'attaque, toute griffe dehors pour la déchiqueter.

Chanir bloqua l'attaque de son bouclier. La riposte fut cinglante. La sentinelle sentit sa chair tailladée par l'épée de la petite sarrasine. A ses côtés, Gwodry entonna son cantique de régénération et étourdit la sentinelle d'un coup de bouclier. Le coup suivant de Chanir fit jaillir le sang.

Le doute puis la panique s'infiltrèrent dans l'esprit de la sentinelle. La mort avait choisi son camp, et c'est la sentinelle qu'elle emporterait. Figé sur place par les coups de bouclier de Gwodry, déchiquetée par l'épée de Chanir, la sentinelle maudit conjointement Morgane et les albionnais avant de s'effondrer, morte.

Chanir rengainât son épée. Elle sourit à Gwodry.
-" Ton bouclier a fait merveille, mon amour. Et cette épée que tu m'as forgé a expédié ce monstre dans l'autre monde. Quand te décideras tu à retourner à Camelot pour que la loge des forgerons reconnaisse ton travail. Rares sont ceux capables de forger des armes et des boucliers comme ceux que tu fabriques."
-" Rares, oui, seuls les Forgerons Légendaires le peuvent."
-"Justement, il est temps que ta loge t'intronise Forgeron Légendaire toi aussi."
-"Oui, je suis prêt maintenant à passer devant mes pairs pour cette intronisation. Je dois forger une épée et aller la présenter à la loge."

Depuis tôt le matin brûlait le feu dans la forge. Gwodry alimentait le foyer avec du bois de Sombrehêtre tué dans les landes désolées de Lyoness. Le foyer était si chaud, que la forge semblait danser dans l'air surchauffé. Il déposa les barres d'arcanium dans les braises. Le métal en s'échauffant lentement devint rouge sombre, puis de plus en plus brillant. Le soufflet activait le feu, la chaleur était atroce mais Gwodry avait l'habitude de rester près de sa forge. Lentement le métal se ramollit, et bientôt, il pourrait procéder à la coulée de la lame. Couvert de transpiration, insensible à la chaleur infernale, il regardait le mince filet de métal en fusion couler vers le moule. Il se prépara ensuite à marteler sa lame pendant de longues heures. La cour de Caer Diogel s'emplit du chant du marteau frappant la lame. Un ménestrel de passage voulut interroger Gwodry, mais le voyant si concentré, il n'osa pas le déranger. Il sortit son luth et sa musique enveloppa le forgeron.

Tout à son travail, Gwodry se détendit et comme souvent lorsqu'un ménestrel l'accompagnait alors qu'il forgeait, son esprit se mit à vagabonder vers la terre du souvenir. Il revit son père boiteux, forgeron raté suite à l'accident qui lui avait brisé la jambe à la forge d'Humberton. Les visages de ses amis de jeunesse, Kebra et Beaudoin, rencontrés lors de leur classes dans l'Ordre des paladins, ceux rencontrés sur les chemins d'Albion en campagne pour les Lions Ailés, Duncan le mercenaire fidèle, Katupia la petite éclaireuse aux flèches acérées, Macguyre le noble paladin. Puis il se souvint de la rencontre avec Chanir, armurière et maître d'arme de la guilde, de cette camaraderie qui était devenue complicité et avait laissé place à une douce intimité. Revint le souvenir du jour où il avait compris que Chanir comptait plus que tout lorsqu'il la vit s'effondrer sous les coups d'un écuyer Télamon, celui du jour où à Dun Crauchon, elle lui avait annoncé qu'elle retournait à Camelot pour y être intronisée Armurière Légendaire, ou encore celui de la prise de Hillskiaf Faste pour qu'ils s'y marient.

Ce fut alors la trempe finale. Le lame recuite au feu fut plongée dans l'eau glacée d'où jaillit un nuage de vapeur qui enveloppa Gwodry. C'est alors qu'il reprit contact avec la réalité. La cour de Caer Diogel était vide, un héraut de camelot était passé pour appeler les combattants au combat, Caer Excalibur étant menacé par une armée hibernienne. Il finit seul l'assemblage de l'épée. Avant de la mettre au fourreau, il mima un combat pour l'essayer. Le chant guerrier de la lame fendant l’air se fit entendre alors que la tête du mannequin volait. Il fabriquât ensuite un pavois renforcé en arcania. Satisfait de ses fabrications, il se mit en route vers Camelot.

La cour de Camelot était bruissante d'activité. Les gardes saluaient les combattants revenant du combat. Une fois de plus, les hiberniens s'étaient aventurés profondément dans les terres albionnaises, et les portes de Caer Excalibur avaient été endommagées avant qu'une contre attaque ne balaye l'armée hibernienne. Gwodry fut reçu à l'entrée de la loge par le Maître de la loge des forgerons.
-« Soyez le bienvenu Gwodry, nous vous attendions. Ainsi vous êtes prêt à recevoir l’initiation suprême ? Albion a besoin de tous ses enfants, si vous parvenez à accéder à la connaissance ultime, vous lui apporterez une aide importante. »
Gwodry fut introduit devant le haut conseil de la loge des forgerons. Les trois autres Forgerons Légendaires d’Albion étaient présents, Palou de la guilde Una Salus Victis, Tof Weaponsmith des Chevaliers Pendragons et Lolotytan Cram des Fidèles d’Arthur. Gwodry déposât son arme et son bouclier sur la table du conseil. Chaque membre du conseil pris l’épée et le bouclier pour l’examiner. Sur le visage de chacun d’eux apparut un sourire lorsqu’ils reposaient les objets. Le Maître de la loge pris alors la parole.
-« Frères Forgerons, ce soir un nouveau forgeron demande à recevoir l’initiation suprême. Il vous a présenté le fruit de son travail. Doit il être autorisé à poursuivre dans sa démarche ? »
Tous se levèrent, et à tour de rôle hochèrent la tête.
-« Gwodry, le haut conseil vous autorise à postuler pour recevoir l’initiation suprême. Comme vous le savez, seuls les Forgerons Légendaires peuvent introniser un nouveau membre au rang le plus haut de notre loge. Veuillez présenter vos armes à vos Frères et Sœur Légendaires. »
Gwodry s‘inclinât devant chacun des Forgerons Légendaires et lui présentât son épée et son bouclier. Ils examinèrent les armes et les rendirent à Gwodry. Le Maître de la loge repris la parole.
-« Sœur Palou, Frères Tof et Lolotytan, Gwodry Farqhard, Grand-Maître Forgeron des Lions Ailés est il digne d’accéder à l’initiation suprême ? Aura t-il accès à la connaissance ultime ? En est il digne ? »
Le silence se fit.
Les trois forgerons Légendaires répondirent alors.
-« Gwodry Farqhard, Forgeron Légendaire des Lions ailés, entends l’appel d’Albion, armes ses enfants et que grâce à toi ils aillent victorieux au combat,
Pour la Gloire d’Albion
Pour l’Honneur des Lions. »
Gwodry reprit ses armes, il saluât les Forgerons Légendaires et reprit la devise de sa guilde :
« Pour la Gloire d’Albion
Pour l’Honneur des Lions. »

En sortant du bâtiment de la Loge, Gwodry s’arrêtât pour regarder la cour de château. Près de la forge, un jeune forgeron novice martelait une lame de bronze. Il s’approchât et le regarda. Le novice s’interrompit. Il s‘inclinât et lui dit
-« Salutations Forgeron Légendaire. Que puis je faire pour votre service ? »
-« Rien, ou plutôt, si, deviens Forgeron Légendaire toi aussi, Albion a besoin de tous ses enfants. » dit il pensif.

La guerre se poursuivrait encore longtemps. Le sort des armes resterait encore incertain. De nombreux combats viendraient encore avec leur lot de sang et de larmes.

Mais les Farqhard, le couple légendaire, seraient présents pour armer les forces d’Albion, prêts au combat, sans haine mais avec détermination.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Les Farqhard, un couple légendaire
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h22.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite