JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 652 (sites) | 1193 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > La CNIL condamne la démarche d'AOL RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Terckan
Terckan [RPz]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Terckan
 
Citation:
Provient du message de St SebDead [IN]
Je fais du mini 1,5 Go / jour, d ailleurs aujourd'hui c'est monté a plus de 2...

Donc 10 Go ca ferait 5 jours... wow !
Finalement limiter les Downloads, limiterait aussi le piratage suis sûr ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Vagabond
Le Vagabond
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Vagabond
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Warf ! On en reparle dans 2 mois, quand le Sell sera passé par une action en justice pour faire plaisir à la CNIL ?
Si c'est une action en justice ca suivra des voies légales, et ce n'est pas directement des sociétés privées qui n'ont aucun droit de vérification sur ce que je suis et ce que je fait qui auront acces a ces renseignements.

Pour moi ca fait toute la différence.

(ps : je n'utilise pas le P2P et je n'ai plus piraté depuis que je me suis aperçu qu'en fait je n'utilisais pas la moitié de ce que je téléchargeais )
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Trouveur

Dans la mesure ou les FAI ne sont pas censés vérifier ce que nous faisons sur Internet, ce genre de "preuves" n'a aucune valeur légale, si le gars se retrouve mis en procès un jour (ce dont je doute), il lui suffit de mobiliser des associations de défense des consommateurs et des défenseurs des libertés individuelles pour s'en tirer, la plainte sera probablement déboutée pour vices de procédure, et le gars pourrait même demander des dommages et intérêts à son FAI pour non respect de la vie privée.
Oui pour les FAI qui ne sont pas censés vérifier quoi que ce soit. En revanche les preuves sont bel et bien valables, et si le gars est poursuivi il sera très mal. Ceci n'empêche pas les éventuelles poursuites du gars envers son FAI (mais pas pour ce motif puisque le FAI ne fait qu'informer son client qu'il a reçu une plainte d'un tiers), c'est justement l'un des problèmes soulevés par la dernière Loi sur l'Economine Numérique (LEN) qui vient d'être votée par l'assemblée nationale.

Citation:
Provient du message de panda

Non, aucune difference. La lettre n'a rien de plus formel qu'un mail. Elle n'a aucune valeur, le probleme est de pouvoir apporter la preuve qu'elle a bien ete recue par( et donc envoyee a, aussi ) le destinataire.
Les lettre envoyees l'ont ete sans recommande avec AR ( d'apres un original qu'on m'a montre, j'imagine que toutes les lettres ont ete envoyee selon le meme procede ) : aucune valeur.
J'ignorais le mode d'envoi de la lettre. Effectivement, si elle n'a pas été faite en recommandé avec AR, il n'y a probablement pas plus de valeur juridique que le mail de Free. Néanmoins, je trouve la notification plus formelle. Ceci est un point de détail étant donné que de toute façon si poursuites il y a, elles ne seront pas lancées par le FAI mais par l'IDSA ou un équivalent, et que la LEN n'est pas encore en vigueur. Donc le FAI n'a pas a prendre de mesures pour faire cesser l'acte illicite tant qu'il n'a pas d'injonction e le faire par l'autorité judiciaire, et il se fout de la forme pour le moment.

Citation:
Non l'IDSA n'a pas trouvé de moyen de pieger les utilisateurs de p2p, elle y va au bluff et ca a l'air de bien marcher vu qu'il y a plein de gros malins qui tombent dans le panneau.
Comme je l'ai indiqué, je ne pense pas que l'IDSA a piégé des utilisateurs de P2P mais qu'elle a simplement fait constater la diffusion illicite de produits protégés. Si l'IDSA a piégé des utilisateurs de P2P, ce ne serait pas recevable en France. Je pense que le mail de Free dit la même chose que la lettre de AOL, mais que le commentaire sur le mail de Free dans la niouze est erroné lorsqu'il parle de "téléchargement". La confusion est malheureusement trop fréquente, y compris dans ce fil.

Citation:
Il croit vraiment Lonecat que c'est a l'utilisateur de prouver que ses fichiers ne sont pas illegaux (correspondent a des logiciels dt il n'a pas les droit d'exploitation) ? Ils renversent la charge de la preuve ( "j'estime que vous partagez des fichiers illegaux, prouvez moi le contraire", c'est pas un peu facile ?En tout cas ca ne marche pas comme ca)
Il n'y a pas de renversement de la charge de la preuve, et dans ce cas précis de diffusion illégale, l'utilisateur ne risque pas de prouver quoi que ce soit. Le fait d'avoir le droit d'exploiter un logiciel ne confère pas le droit de le dupliquer pour le donner à des tiers et encore moins à le diffuser sur internet. La "légalité" des fichier n'est pas en cause, mais leur diffusion par le P2P.

Citation:
Personne n'a a prouver a free, ou a toute autre entreprise que par exemple /20 MB mmatrix.zip/ contient un clip vaguement inspire de matrix et fait par l'utilisateur ou meme contient des videos de vacances.

Un huissier ( pas free, ni ta soeur) qui constaterait qu'un logiciel (pas un vague nom de fichier comme hackez-illegalStUFF.zip, ca demande de telecharger et verifier chaque fichier suspect ce qui est un travail enorme qui n'a pas ete fait ici) peut etre telecharge chez qqn identifiable sans erreur possible (l'ip et le nom de l'utilisateur qui y correspond seraient des donnes privees selon la CNIL (?)) la ca serait realiste.

Une entreprise qui 'pretend' avoir 'constate' (sans apporter de preuve) qu'un fichier qu'elle 'pense' etre un logiciel protege, est mis a disposition 'illegalement' par un utilisateur dont elle retrouve les coordonnes (indirectement, c'est free qui delivre le message) de maniere probablement illegale au regard du respect de la vie privee ... faut vraiment se forcer pour trouve ca serieux.
Si tu as des info fiables de première main, comme pour l'original de la lettre qui n'est pas recommandée avec AR, je veux bien te croire. Dans le cas contraire, j'estime que les gars de l'IDSA sont des pro (en fait j'en suis intimement convaincu). Cela implique naturellement que tout a été fait par un huissier de Justicie (ou l'équivalent US), avec la vérification que le contenu desdits fichiers n'est pas libres de droits.

C'est toi qui rêve si tu crois que ce genre de boites envoi des réclamations bidon . Uniquement à titre d'exemple: la dernière fois que ma boite a fait une action pour lutter contre la contrefaçon, c'était sur plusieurs stands d'une foire, avec pour chaque stand un huissier, un avocat, un conseil en propriété industrielle, un photographe et un traducteur. Naturellement la justice avait été saisie auparavant ainsi que la force publique qui a d'ailleurs été mise à contribution sur l'un des stands. Je n'imagine pas une seule seconde que l'IDSA ne mette pas les moyens pour ce genre d'opération.

L'IP permet d'identifier le FAI, et c'est bien le FAI qui a reçu la réclamation en question. Le FAI n'a PAS espionné le comportement de ses clients, il n'a PAS communiqué son identité non plus.

L'avis de la CNIL est curieux, mais reste un point de détail: la LEN va changer tout ça et le FAI sera rendu responsable s'il n'agit pas promptement.

Citation:
Provient du message de vabroi

Donc que ton FAI t'envoies une lettre pour te dire : 'arretes de diffuser(upload uniquement donc) ces pirateries' (AOL), oki (du moins boaff)
Mais que ton FAI t'envois une lettre pour te dire : 'arretes de télécharger(download uniquement donc) ces pirateries' , bin là dans mon pitit cerveau, ca ne colle pas automatiquement.
Oui, c'est ce que je voulais dire dans mon précédent message. Dans un cas le upload peut facilement être constaté par huissier, alors que dans l'autre cas, à ma connaissance, la constatation d'un download ne peut se faire qu'en espionnant le comportement de l'internaute (dans ce cas le FAI est en cause, et je n'y crois pas du tout), ou en le piégeant (et dans ce cas ça n'est pas accepté en France).

D'un autre côté, on peut très bien demander poliment à un gars qui diffuse de façon illicite des machins sur le oueb s'il peut prouver qu'il a un original.

Voili, voilou. C'est une évolution intéressante et je suis curieux de voir ce que la LEN va donner. Je pronostique un changement assez radical des contrats d'abonnement illimité autorisant le FAI à rompre le contrat dès qu'il est "informé de pratiques douteuses" (en reprenant exactement le texte de la LEN à la place du texte entre guillemets pour qu'on ne le fasse pas trop chier sur la forme).

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Othon le Vagabond
Si c'est une action en justice ca suivra des voies légales, et ce n'est pas directement des sociétés privées qui n'ont aucun droit de vérification sur ce que je suis et ce que je fait qui auront acces a ces renseignements.

Pour moi ca fait toute la différence.
Si ce n'est que, comme cela a été dit sur l'autre thread, les fichiers que tu partages sur ton disque dur, tu les rends publics. Et que c'est même ça qui est reproché par le SELL qui fait ensuite pression sur AOL. Et c'est là-dessus, à mon avis, que va se jouer le débat légal.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Vagabond
Le Vagabond
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Vagabond
 
FautVoir, ces fichiers la tu les rends publics oui, mais ce que tu met sur ton ftp ? Ce que tu envoie en mail ?

Mon avis c'est surtout que si ils vérifient les up/down de fichiers P2P, ils peuvent le faire pour tout le reste...

Et la ca m'effraie.
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de FautVoir

Si ce n'est que, comme cela a été dit sur l'autre thread, les fichiers que tu partages sur ton disque dur, tu les rends publics. Et que c'est même ça qui est reproché par le SELL qui fait ensuite pression sur AOL. Et c'est là-dessus, à mon avis, que va se jouer le débat légal.
Un débat légal, quel débat légal ? Il n'y aura pas de débat légal du tout avant longtemps

Pour le moment on reste entre gentlemen: cher monsieur, nous avons constaté que l'un de vos clients semble avoir un comportement qui nous porte atteinte (voir pièces jointes). Merci de faire le nécessaire, et salutations.

Soit le FAI averti son client, soit il ne le fait pas, c'est le problème du FAI. Tant qu'il n'y a pas d'injonction judiciaire il ne peut pas faire grand chose d'autre pour le moment. AOL et Free ont joué le jeu et informé leurs clients (c'est de toute façon l'intérêt du FAI de le faire), mais toujours entre gentlemen: cher monsieur, un tiers prétends que, nous supposons naturellement que vous avez le droit de le faire, mais merci de bien vouloir nous le confirmer. Le mode "gentlemen agreement" exclue tout débat légal. Il n'y a pas encore de litige ....

Quand il y aura des poursuites (et il y en aura, ça ne fait aucun doute), ça sera beaucoup moins aimable, en particulier pour le gentil internaute . Mais vu la vitesse à laquelle la LEN est votée, elle sera peut-être en vigueur avant que des poursuites ne soient engagées, auquel cas le FAI devra être beaucoup plus radical.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shay Le Saligo [ZT]
Shay Le Saligo [ZT]
Bagnard
 
Avatar de Shay Le Saligo [ZT]
 
Vive AOL ....

Apres leur fabuleux forfait illimité, voila qu'ils degagent du monde, tout en continuant a etre payé lol

C vraiment des faux culs
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Othon le Vagabond
FautVoir, ces fichiers la tu les rends publics oui, mais ce que tu met sur ton ftp ? Ce que tu envoie en mail ?

Mon avis c'est surtout que si ils vérifient les up/down de fichiers P2P, ils peuvent le faire pour tout le reste...

Et la ca m'effraie.
Vérifier les up de fichiers, tout le monde peut le faire : toi, moi, le FAI. Quand je m'occupais du support d'un shareware, j'allais fréquemment sur les sites de cracks/warez pour voir s'il en était sorti un pour mon soft. Et en conséquence faire changer la protection pour la version suivante. Est-ce que je faisais de l'espionnage illicite ? Après tout, j'avais mis les principaux sites warez en favoris, donc créé un fichier "nominatif" (si l'IP est bien une donnée nominative, comme l'affirme de manière assez curieuse la CNIL). Si je faisais encore ce genre de truc, j'irais maintenant sur les réseaux P2P voir si mon soft est diffusé cracké. Serait-ce illégal ? Une atteinte à la vie privée des crackeurs/pirateurs ?

Si ensuite, je fais un rapprochement entre l'IP et le FAI, suis-je dans l'illégalité ? Comment fait un gros annonceur web ? Dès la connexion sur un site, mettons américain, le serveur enregistre ton IP, va chercher dans la base de données à quel FAI elle correspond, puis t'affiche une pub bien française. L'attribution des plages d'IP se fait au niveau mondial et c'est un fichier public. Donc là encore, je n'enfreins aucune loi.

Si enfin je préviens le FAI qu'un de ses clients me lèse, et lui demande d'obliger l'IP xxxxx à cesser ce comportement, là oui, d'accord, en l'état actuel de la loi, on peut considérer que j'outrepasse mes pouvoirs. Mais comme on le dit et répète depuis le début du 1er thread, il s'agit d'une procédure à l'amiable. Vous allez voir ailleurs et on oublie. Mais à aucun moment il n'y a eu atteinte à la vie privée.

La comparaison qui me semble la plus adéquate serait la suivante : tu as un nouveau voisin qui fout le bordel dans l'immeuble. S'il ne veut rien entendre, tu peux appeler son proprio et lui dire d'aller lui sonner les cloches et lui demander de respecter les termes de son bail. Ca va peut-être le calmer, et ça se sera terminé avec un compromis. Ou alors, tu fais les choses dans les règles, tu appelles les flics et tu portes plainte. Et s'ils ne viennent pas assez vite à ton goût, tu fais venir un huissier pour constater les nuisances. Franchement, la 1ère solution est quand même préférable, avant d'être obligé de recourir à la 2ème.
Lien direct vers le message - Vieux
Lwevin Myan
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Vérifier les up de fichiers, tout le monde peut le faire : toi, moi, le FAI. Quand je m'occupais du support d'un shareware, j'allais fréquemment sur les sites de cracks/warez pour voir s'il en était sorti un pour mon soft. Et en conséquence faire changer la protection pour la version suivante. Est-ce que je faisais de l'espionnage illicite ? Après tout, j'avais mis les principaux sites warez en favoris, donc créé un fichier "nominatif" (si l'IP est bien une donnée nominative, comme l'affirme de manière assez curieuse la CNIL).
Tiens, oui, d'ailleurs, je m'écarte un peu du débat, mais si l'IP est une donnée nominative, les favoris de chaque internaute constituent une base, qui doit en théorie être déclarée à la CNIL, non ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lango
Lango
 
Avatar de Lango
 
Moi ce qui m'amuse c'est qu'un abonné wanadoo que je connais pas peut avoir demain la donnée nominative qui m'identifie aujourd'hui
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
suite au long post de lonecat
Salut, je me demandais si les américains avait les mêmes problèmes ou bien si c'était juste en France ? Car après tout se sont des sociétè américaine qui se plaignent et on dirait qu'on ait les seuls touchés par ces mails. Depuis les déclarations de Chirac ils sont devenus si anti-français que ça ?


Quant aux FAI, il y a bien AOL qui posséde un système pour savoir le comportement de l'internaute et savent ce que l'on télécharge, les sites que l'ont va voir....c'est pas pour rien qu'on doit installer leur programme et surtout pas mettre d'anti deconnexion ou de programme pour des couleurs dans des salons car cela créé soit disant des vers dans leur système ! mais bien sur....

Pis les fournisseurs ne peuvent pas regarder nos mouvement sur internet c'est illégal, c'est de l'espionnage de vie privée, même en entreprise un patron doit prévenir s'il veut surveiller ses employés, sinon il est accusé de viol de vie privée. Donc qu'AOL voit ce que l'on fait pour leur propre historique, pourquoi pas....Mais qu'il s'amuse a emmerd.... le monde non.

Le seul moyen de faire vraiment opposition a une loi ( si elle passe ) qui fait que le net passe sous le CSA serait que tout le monde se désabonne ! cela ferait réagir les FAI qui se retourneraient contre l'état....Si une telle chose se produit on bafouerai le principe de la libre expréssion, et de toute façon même si on ne peut plus télécharger, ils ne pourront pas mettre un flic dans chaque cours de récré ni dans chaque maison ou deux amis se verrait et s'échangerai des fichiers.....dans un sens ils ne feront que leur compliqué la tache. Et après ca sera quoi ? de l'espionnage de nos ordi pendant une connection avec un scan du disque dur pour voir nos fichier et après on va recevoir une gentille lettre pour dire houuuu c'est pas bien.....
Lien direct vers le message - Vieux
Lwevin Myan
Alpha & Oméga
 
Re: suite au long post de lonecat
Citation:
Provient du message de Trouveur
Pis les fournisseurs ne peuvent pas regarder nos mouvement sur internet c'est illégal, c'est de l'espionnage de vie privée, même en entreprise un patron doit prévenir s'il veut surveiller ses employés, sinon il est accusé de viol de vie privée.
On me dira si je me trompe, mais il me semble que c'est faux.
Ton employeur a parfaitement le droit de savoir ce que tu fais, sauf si tu spécifies explicitement qu'il s'agit de données personnelles (je pense notamment à des répertoires informatiques, ou pour le courrier).
Mais il a parfaitement le droit de fouiller ta messagerie (à l'exception des messages dans un dossier "Personnel"), et à l'ensemble des sites que tu vas consulter, par exemple.

Citation:
Le seul moyen de faire vraiment opposition a une loi ( si elle passe ) qui fait que le net passe sous le CSA serait que tout le monde se désabonne ! cela ferait réagir les FAI qui se retourneraient contre l'état....Si une telle chose se produit on bafouerai le principe de la libre expréssion, et de toute façon même si on ne peut plus télécharger, ils ne pourront pas mettre un flic dans chaque cours de récré ni dans chaque maison ou deux amis se verrait et s'échangerai des fichiers.....dans un sens ils ne feront que leur compliqué la tache. Et après ca sera quoi ? de l'espionnage de nos ordi pendant une connection avec un scan du disque dur pour voir nos fichier et après on va recevoir une gentille lettre pour dire houuuu c'est pas bien.....
Pourquoi ai-je l'impression que tu n'as pas lu le projet de loi officiel ? Il faudrait arrêter le délire paranoïaque...
La loi LEN est sans nul doute une loi potentiellement liberticide, de là à dire que c'est 1984, il ne faut quand même pas abuser.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Lwevin Myan
Tiens, oui, d'ailleurs, je m'écarte un peu du débat, mais si l'IP est une donnée nominative, les favoris de chaque internaute constituent une base, qui doit en théorie être déclarée à la CNIL, non ?
Toutafé ! Qui plus est, je sais de source sûre qu'une dizaine au moins de mes favoris correspondent à des IP d'amateurs, qui font tourner un serveur chez eux (des petits sites sur la customisation). Et comme si ça ne suffisait pas, j'ai plusieurs fois transmis ce fichier à des amis ! Rhââââââ... je suis Big Brother !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lango
Lango
 
Avatar de Lango
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Toutafé ! Qui plus est, je sais de source sûre qu'une dizaine au moins de mes favoris correspondent à des IP d'amateurs, qui font tourner un serveur chez eux (des petits sites sur la customisation). Et comme si ça ne suffisait pas, j'ai plusieurs fois transmis ce fichier à des amis ! Rhââââââ... je suis Big Brother !
il n'y a pas d'IP stockée dans les favoris, seulement les noms des machines (style www.google.com).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Non c'est vrai, ton employeur n'a pas le droit de te mettre sous surveillance à ton insu même sur ton lieu de travail, quant au projet de loi, c'est TOI qui devrait le lire plus attentivement, nous serions le seul pays en Europe à être ainsi limité, et interdire l'accés des seuls utilisateurs français aux programmes comme kazaa ou direct connect...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > La CNIL condamne la démarche d'AOL
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h05.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite