JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 766 (sites) | 1376 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Dépénalisation du cannabis... qu'en pensez vous? RSS
   
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Avatar de Toinou
Toinou
Alpha & Oméga
 
Avatar de Toinou
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Hmmm... pour tout t'avouer Toinou, je fais parti de cette catégorie de gens qui pensent que tout acte a une raison plus profonde que celle qu'invoque l'acteur et que seule l'étude psychologique peut déterminer.
Moi je fais parti des gens qui pense que Freud aurait mieux fait de se taire et que les psy devraient commencer par se psychanalyser entre eux. C'est pas de ma faute je les hais c'est viscérale

Citation:
Provient du message de lyn steinherz
J'aimerais juste te poser une question. Lorsque ton groupe d'amis a fumé, vous partagés tous les mêmes trips, voyages, peu importe la manière dont vous les appelez ? Vu de l'extérieur, ce n'est pas l'impression que cela me donne.
Notons quand même qu'un oenologue n'absorbe pas le vin
Non les trips sont personnels le plus souvent. En tout cas quand tu vas assez loin dans l'ivresse cannabique. Moi je n'y vais plus depuis longtemps.

Mais si tu ne fait que fumer un petit stick ça ne te fera pas beaucoup plus d'effet que deux verres de bière donc pas de trip simplement le plaisir.

Dis moi tu as déjà vu un oenologue fréquenter un bistrot et simplement goutté son vin ? Ils sont comme tout le monde de temps à autre il boivent leur vin pour le plaisir.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
Citation:
Provient du message de Toinou
Moi je fais parti des gens qui pense que Freud aurait mieux fait de se taire et que les psy devraient commencer par se psychanalyser entre eux. C'est pas de ma faute je les hais c'est viscérale



Non les trips sont personnels le plus souvent. En tout cas quand tu vas assez loin dans l'ivresse cannabique. Moi je n'y vais plus depuis longtemps.

Mais si tu ne fait que fumer un petit stick ça ne te fera pas beaucoup plus d'effet que deux verres de bière donc pas de trip simplement le plaisir.

Dis moi tu as déjà vu un oenologue fréquenter un bistrot et simplement goutté son vin ? Ils sont comme tout le monde de temps à autre il boivent leur vin pour le plaisir.
Je ne vais pas négocier avec toi l'utilité de la psychanalyse ; c'est une thérapie utile et probante, c'est prouvé, et cela m'étonnerait que tu trouves des arguments en défaveur de cette thèse
Après, on est d'accord ou pas avec certains mouvements, peu importe.

Ce qui me choque dans l'argument "nous partageons un plaisir commun", c'est que cela semble tout d'abord aussi banal que de commenter un bon film ou parler de politique, et ensuite que d'après tes propres propos, une fois sous les effets psychotropes du cannabis, vous perdez tout aspect du social, puisque vous voyagez chacun dans une direction particulière...
Pour information, je considère la personne qui consomme deux verres d'alcool par jour comme souffrant d'une forme d'alcoolisme (solitaire ou mondain).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Toinou
Toinou
Alpha & Oméga
 
Avatar de Toinou
 
Les psy (et non la psychanalyse nuance) je pourrais vomir ma bile sur eux pendant des heures. Mais parlons en en MP ou sur un auter thread si cela t'interresse

Pour celui ci je dirais qu'encore une fois tu ne lis pas/ à moitié/déforme mes propos. Mais ce n'est pas grave.

Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Pour information, je considère la personne qui consomme deux verres d'alcool par jour comme souffrant d'une forme d'alcoolisme (solitaire ou mondain).
T'as vu où que je parlais de fumer tout les jours ?! Je te rappelle que je fume en moyenne jusqu'à présent 2 fois par ans.

Citation:
Provient du message de lyn steinherz
c'est que cela semble tout d'abord aussi banal que de commenter un bon film ou parler de politique, et ensuite que d'après tes propres propos, une fois sous les effets psychotropes du cannabis, vous perdez tout aspect du social, puisque vous voyagez chacun dans une direction particulière...
Euh j'ai dit ça moi ?!

Pour info : tu fais quoi quant tu te retrouve au bistrot avec des potes ? Tu bois pas ? même pas un verre ? Et tes potes qui boivent tu les traitent d'alcoolique ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
J'ai mal interpèté, je l'avoue ; mais en ne fumant que deux fois par an, tu peux vraiment me dire, les yeux dans les yeux sans sourciller, qu'un pet ne te fait pas plus d'effets que deux verres d'alcool ?

Citation:
Euh j'ai dit ça moi ?!
Nous sommes en groupe ou en bande et nous partageons un plaisir commun.
Non les trips sont personnels le plus souvent.

Je trouve ça contradictoire, dans une certaine mesure

Concernant les sorties, je ne perd jamais le contrôle, et n'excède que très rarement deux ou trois verres d'alcool (quand je vais dans un bar très poroche de chez moi). Concernant mes potes qui consommes régulièrement de l'alcool, je les traite d'alcooliques et ceux qui fument régulièrement, de toxicomanes. Parce que ce sont les termes appropriés pour décrire leur consommation régulière. Ni plus, ni moins.
Il n'en a pas toujours été ainsi pour ma consommation d'alcool, et c'est après quelques années d'excès que j'ai décidé de freiner ; je suis heureux de ne jamais être tombé dans le piège du cannabis, dont je ne sais pas si j'aurais réussi à me sortir...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Corwin Elentári
25 ans ?
Oups pardon...


J'aurais même dû dire 30 ans, d'ailleurs...

@lyn steinherz : Je ne comprends pas très bien de quoi tu parles dès que tu t'engages sur un discours sociologique. Quelle crise ? Qu'a-t-elle de spécifique (et pour parler de "crise", il faut qu'elle soit spécifique à une époque) ? J'ai lu quelques études sur les jeunes et je n'arrive pas à faire de rapprochements entre ce que je sais et ce que tu suggères ou sens-entends.

Comme je l'ai dit (beaucoup) plus haut, je ne fume plus de cannabis depuis plus de 20 ans et je n'ai pas d'avis tranché sur le sujet de ce thread, étant donné le nombre de variables et la part de prospective. Mais ton discours m'intrigue parce qu'il me semble comporter beaucoup de non-dit.

Pour les babs des années 70, je te le redis : on fumait dès le lycée. On ne commençait pas à 21/22 ans. A cette époque, tu étais déjà adulte, quand tu atteignais cet âge. Si tu n'avais pas fumé avant, ce n'est certainement pas à 21 ans que tu allais commencer. Et contrairement à ce qu'une vision héritée de la BD ou des fantasmes rock 'n' rolliens peut laisser supposer, les babs n'étaient qu'une mode comme les autres. Il n'y avait pas plus de spécificité au fait de fumer étant bab qu'en étant grunge, hardos, ou maintenant juste fan d'MTV.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Zdravo, le Petit
Zdravo, le Petit
Alpha & Oméga
 
Avatar de Zdravo, le Petit
 
j'vais mettre grosso-modo ( nan j'ai pas dit que Corwin était gros ) ce que j'avais il y a un mois sur un sujet similaire

Pour moi, il n'y a pas de drogues dite douces ou durs. Une drogue est une drogue, point finale.

Drogue : Substance engendrant des effets d'ordre psychique, et déterminant, chez les sujets qui en consomment régulièrement, un état de dépendance .
Ce qui intoxique ou abrutit ( pour la télé ).

Pas besoin d'avoir "fait médecine" pour savoir qu'une drogue, peu importe laquelle est dangereux.

Donc totalement contre .
J'vois trop de gars ( et de nanas ) régulièrement avec un bédo à la main. C'est plus la "pause café" mais la "pause bédo". A quand "Caméra Bédo" sur M6 ?

Maintenant j'ai plus l'impression que c'est un effet de mode... :

"Tu es dans l'trip ?"
"wé...."
"Alors tu fumes du canna ?"
"non.."
"Alors t'es pas dans l'délire"
"sisi"
"Alors tu fumes ?"
"non.."
"alors t'es pas dans l'délire"


A signaler que la France et les Pays-Bas sont les Leaders mondiaux en matière de consommation de Cannabis.

( pourtant dépénaliser le cannabis devait avoir pour effet de baisser le nombre d'utilisateur au PB, bah c'est raté ! )


Mais je suis totalement pour l'usage du Cannabis à des fins thérapeutique.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
Oui, il y a de nombreux non-dits dans mon discours, parce que je n'ai pas particulièrement l'intention de faire étalage de ma vie sur le forum.
J'ai du mal à trouver un argumentaire sans citer ma propre expérience (et ça me chagrine).
Et je suppose que si je me contentais de poster un truc du genre : "Vous ne vous en rendez pas compte, mais vous risquez de détruire une partie importante de votre vie en fumant.", on me rirait au nez en me disant que ça ne me regarde pas.

Mais bon ; en plus ça fait une plombe que je suis en train de chercher ces fichus articles sur lesquels j'avais mis la main et dont les idées me plaisaient à propos de la génération des 15-20 ans à l'heure actuelle , c'est quand même pas possible que je ne les retrouve pas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Toinou
Toinou
Alpha & Oméga
 
Avatar de Toinou
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
J'ai mal interpèté, je l'avoue ; mais en ne fumant que deux fois par an, tu peux vraiment me dire, les yeux dans les yeux sans sourciller, qu'un pet ne te fait pas plus d'effets que deux verres d'alcool ?



Nous sommes en groupe ou en bande et nous partageons un plaisir commun.
Non les trips sont personnels le plus souvent.

Je trouve ça contradictoire, dans une certaine mesure
Tu oublie ça : En tout cas quand tu vas assez loin dans l'ivresse cannabique. Moi je n'y vais plus depuis longtemps.

Au même titre que quand tu va au bistrot du coin tu ne te bourre pas assez la gueule pour être un gros lourd qui beugle dans son coin.
C'est ça que j'essaye de faire comprendre. Je sais que je ne suis pas un cas d'école. Seulement je sais aussi que je ne suis pas le seul et que d'autre comme moi fume un stick (stick = petite quantité) sans se défoncé comme des larves.

Citation:
Parce que ce sont les termes appropriés pour décrire leur consommation régulière. Ni plus, ni moins.
Faux ! ces terme désigne une maladie du a l'accoutumance. Or si tu boit un verre par semaine tu pourra très bien t'en passé pendant plusieur mois sans resentir de manque physique. tu n'est donc pas alcoolique. Idem pour le toxicomane.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
En fait, on parle d'alccolisme mondain pour les gens qui, dès qu'ils sortent en société (bar, boîte de nuit, ...), ne peuvent s'empêcher de consommer de l'alcool, même sans pour autant finir blindés comme des chars allemands.
Prendre spontanément un verre d'alcool ou un stick, parce qu'on est heureux (ou malheureux), est, pour moi, un symptôme d'une certaine forme d'habitude comportementale... que l'on peut appeler dépendance psychologiques, même si cela semble bien bénin...
C'est juste une question de perception de la chose ; peut-être que je dramatise trop la chose, mais je préfère amplement ça à une attitude trop laxiste

Toi tu n'y vas plus depuis longtemps, mais tu y allais
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Biquette
Biquette
Alpha & Oméga
 
Avatar de Biquette
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Pour information, je considère la personne qui consomme deux verres d'alcool par jour comme souffrant d'une forme d'alcoolisme (solitaire ou mondain).
Donc un sommelier, qui doit consommer dans le cadre de son travail ou de sa formation afin de mieux connaître son/ses produits, serait alcoolique ?
Enfin bon, le rouge c'est bon pour le cholestérol...

Sometimes, to much drink and smoke isn't enough.

[edit]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Toinou
Toinou
Alpha & Oméga
 
Avatar de Toinou
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz

Toi tu n'y vas plus depuis longtemps, mais tu y allais
Effectivement j'y suis allé deux ou trois fois. Puis un jour j'ai fait un bang et là ça m'a guérit de vouloir faire le con tout comme la biture que j'ai prise m'a guérie de vouloir réessayer (même si c'était pas fait exprès).

Je ne nie pas mes erreurs au contraire j'essaye d'en tiré apprentissage.

Citation:
Prendre spontanément un verre d'alcool ou un stick, parce qu'on est heureux (ou malheureux), est, pour moi, un symptôme d'une certaine forme d'habitude comportementale... que l'on peut appeler dépendance psychologiques, même si cela semble bien bénin...
Effectivement je ne nie pas cette dépendance psychique qui est beaucoup plus dûr à combattre que la physique car aucun substituant pour celle là. Cependant encore une foi je ne t'ai ap dit que je fumais à chaque fois que j'étais avec des potes ou heureux ou malheureux... Mais bon je sens que tu déformera ms propos jusqu'au bout... *est las*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Oui, il y a de nombreux non-dits dans mon discours, parce que je n'ai pas particulièrement l'intention de faire étalage de ma vie sur le forum.
C'est bien ce qui me semblait.
Citation:
En fait, on parle d'alccolisme mondain pour les gens qui, dès qu'ils sortent en société (bar, boîte de nuit, ...), ne peuvent s'empêcher de consommer de l'alcool, même sans pour autant finir blindés comme des chars allemands.
On parle surtout d'alcoolisme mondain pour des gens qui ont une vie mondaine chargée. Des gens qui vont de dîner d'affaire en pot, de soirée en réception. Dans le même genre, j'ai un oncle qui est mort du diabète après avoir déjeuné pratiquement tous les jours ouvrables de sa vie dans un grand restaurant.

Tu mélanges de plus en plus, à chaque post. Pour qu'il y ait alcoolisme, il faut qu'il y ait accoutumance physique. Pour parler d'addiction à une drogue douce, faute d'accoutumance physique (impossible avec les dérivés du cannabis) il faut au moins un besoin psychologique quotidien. Et j'ai bien dit besoin. Pas plaisir.

Tu tiens un discours dangereux, qui amalgame les rituels et dépendances psychologiques avec les risques physiques. Dans mon quartier, il y a des femmes qui vont chez le coiffeur tous les samedis, et se sentent au plus bas si elles en sont empêchées. Je connais pas mal d'ados qui sont au bord de la crise de nerfs s'ils se retrouvent sans leur portable. Moi, je suis incapable de dormir si je n'ai pas lu au moins quelques pages d'un bouquin, une fois couché. On a tous des rituels à la noix, sortes de garde-fous psychologiques, qui ponctuent nos journées, tout au long de notre vie. J'ai des amis qui se fument ainsi un stick à deux tous les soirs, après le repas. Ce ne sont pas des drogués comme peut l'être un type qui ne fait rien d'autre de ses journées que fumer pét sur pét. Pour toi, il semble que si.

La où ton discours est dangereux, c'est que tu banalises par l'absolu comme d'autres banalisent par la minimisation systématique. Tu dis préférer dramatiser à avoir une attitude trop laxiste. Ni l'une ni l'autre n'est appropriée. On sait bien ce qu'a donné le rigorisme puritain dans d'autres pays.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Hou-ou que c'est beau. Ni pubidonderie, ni pornographie. FautVoir t'es super Tiens, faudra qu'on apprenne l' a (attention les mots) khro tumance lors d'une prochaine chose tibétaine ou je sais plus quoi. Bien le pourrir de vices
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darth Corwin
Darth Corwin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Darth Corwin
 
Citation:
Provient du message de lyn steinherz
Corwin, les jeunes qui consomment régulièrement du cannabis ne sont pas non plus légion, mais c'est un phénomène qu'il ne faut pas minimiser.
Pour parler concrètement, j'ai un petit frère, des petites soeurs, et ceux-ci ont eux-mêmes des amis. Tout ce joli petit monde constitue un panel intéressant de gens de bonne classe moyenne pas du tout défavorisée. Et il se trouve que, les observant au quotidien, j'en arrive à la conclusion qu'il y a beaucoup (trop) de jeunes qui commencent à fumer du cannabis à 15 ans. D'ailleurs, j'en viens parfois à en être atterré tant ça semble banalisé. Ca me dépasse, et ça me désole.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Abetsic
Abetsic
Alpha & Oméga
 
Avatar de Abetsic
 
Pour répondre à la question :

contre...

parce que ca commence si on commence à dépénaliser le cannabis, les fumeurs seront déçus de ne plus être hors la loi et se mettront à quelque chose d'illégal.... donc de plus "dur"...

bon j'exagère un peu mais c'est l'idée globale

à noter que les Pays Bas commencent à regretter que le cannabis soit toléré.... (j'ai du voir ca aux infos ou je sais plus trop où... enfin je l'ai pas rêvé quoi )
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Dépénalisation du cannabis... qu'en pensez vous?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h34.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite