JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 601 (sites) | 1191 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > philosophie mais ça fait pas peur RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
_Nous avons vu qu’en regardant l’univers au niveau scientifique que certaines données scientifique ouvrent sur un questionnement métaphysique, en effet en toute probabilité l’univers évoluant depuis ses origines ne devait pas donner l’homme et pourtant l’homme éxiste, d’ou nos questions métaphysiques :
Il y a t-il une intention à travers tout cela ? Il y a t-il un principe à l’origine ? Il y a t-il un Dieu, d’ou ma question Dieu éxiste t-il ? (et si il éxiste qu’est ce que cela change pour moi ?)

_Pour examiner cette question, Dieu éxiste t-il ? Qui est une question abstraite nous partons de ce que nous connaissons le mieux donc de l’homme.

_Si nous regardons ce que l’homme vit au plus profond de lui même nous découvrons que l’homme à des gouts de justice, d’amour, de véritée c’est à dire des gouts illimités, des gouts absolu (mais en même temps l’homme se découvre incapable de vivre ces gouts d’absolu notamment parce qu’il est limité par la mort)(mais il a plein d’autres limite…)(c’est le paradoxe de l’homme).

_Partons de ce constant que l’homme a un gout d’absolu et posons nous la question « d’ou me vient un tel gout ? »

_Reflechissons à cette question en 3 étapes :
_Transformons cette question abstraite en une question concrète, pourquoi ais-je un gout pour une pomme ? Tout simplement parce que elle éxiste (elle est extérieur à moi).

_Mais on peut objecter que je peux avoir des gouts réel pour un objet ou une situation imaginaire et qui n’éxistera jamais. C’est vrai ainsi par exemple je peux avoir le désir de voir à travers les murs, mais quand je regarde mon exemple je vois qu’il est construit à partir de rréalitées extérieures. Mon imaginaire ne peut fonctionner qu’à partir de réalitées extérieures.

_Tout mes gouts même les plus imagianires sont suscité (en moi) par des éléments éxtérieurs, pourquoi en serait-il autrement pour ce gout d’absolu en moi ? EN TOUTE LOGQIUE il doit aussi être suscité par une réalitée extérieure que laquelle nous mettons l’étiquette l’Absolu.

_Il doit donc y avoir un Absolu à l’orgine du gout d’Absolu en moi mais à ce niveau ci on peut venir avec des objections sur cet Absolu (dieu)

_1ére Obj. : « Prouvez moi cet absolu et alors je l’admettrais. »
_Prouver l’absolu est absurde en effet prouver c’est avoir une preuve et en sciences l’on a une preuve de quelque chose que si cette chose est vérifiée par nos sens (la table je la voit.)

_Mais nos sens sont limitées (ex : le chien peut audire des sons que nous ne pouvons entendre.)

_Par contre l’absolu est nécessairement sans limite, illimité, sinon ca ne serait pas un absolu.

_D’ou nos sens limités ne peuvent atteindre ce qui par définition échappe à toutes limites. Ce serait vouloir mettre la mer dans un trou.

_2éme Obj. : « Si on ne peut prouver Dieu, on ne peut l’affirmer »
_Il est faut de dire que l’on ne peut affirmer quelque chose si on ne peut le prouver ainsi en science il arrive souvent qu’on doiven affirmer l’existence de réalitée sans pouvoir les prouver quand on veut comprendre les choses dans leurs globalitées. Ainsi Mendéleev (p.56) ; la découverte de Neptune (p.55,56)

_C’est la même chose au niveau métaphysique pour comprendre l’homme dans sa globalitée et donc avec son gout d’Absolu nous sommes obligés de postuler l’absolu. Si nous nous y refusons nous nous interdisons de comprendre l’homme dans sa globalitée et donc avec son gout d’absolu (souvent nous préférons refuser ce raisonnement plutôt que d’accepter un Absolu auquel nous serions liés ne fusse que par ce gout d’Absolu.)

_3éme Obj. : « L’homme a besoin d’un Dieu pour se sécuriser » Þ Dieu n’éxite pas.
Abordons l’objection en deux temps…
_N’y a t-il que les croyants en Dieu qui cherchent à se sécuriser ? En fait tout homme qu’il le veille ou non essaye de se sécuriser avec quelque chose ou quelqu’un qui puisse le combler pleinement. Pour les uns ce sera Dieu mais pour d’autres qui se passe de Dieu ce sera le conjoint, la famille, la science, le sexe, l’argent,… Mais davec ce problème que rien de ce qui nous entoures ne peut me combler pleinement (tout homme chercher à se sécuriser et dans sa recherche il n’a que ce choix : Dieu ou dieu (càd quelque chose dont j’espère une sécurisation totale qu’elle ne peut me donner))

_On dit que l’homme a besoin d’un Dieu. Docn examinons nos besoins. Quand nous observons nos besoins physique nous constatons qu’il faut des réalitée adéquates pour les satisfaires (aliment correcte pour me nourrir) si le besoin physique n’est pas combler, je peux en mourir.
Il en est de même pour mes besoins psychiques, si ils ne sont pas comblés valablement (jeune enfant) je peux vivres des tares voir me couper du monde… ‘mourir’. L’homme a également des besoins spirituels si besoins ils y a celui-ci suggére qu’il vaudrait mieux qu’il y ai une réalitée adéquate pour le combler. Le besoin suggére qu’il faille une r éalitée plutot que l’inverse. (se servir du besoin pour prouver que dieu n’éxiste pas)

Ces 3 objections étant écartés nous pouvons alors réfléchir sur une réalitée que nous avons nommé l’Absolu…

_Je peux poser une question : « qu’est-ce que l’absolu ? »
_La réflexion nous oblige à affirmer que l’Absolu est absolu si et seulement si il ne comporte aucune restriction, aucune limite. Donc je dois admettre qu’il soit un sujet (un etre capable d’autonomie). Je dois également pouvoir accepter qu’il puisse entrer en relation. En effet, si je lui refuse ces caractéristiques (sujet : pouvant se relier), je mets des limites à l’Absolu et du coup je me mets en contradiction avec ce qu’il est.

_L’homme depuis ses origines avait eu l’intuition qu’il y avait un Etre absolu sujet capable de relations (aussi avec les hommes), l’homme l’a appelle : Dieu, Allah, Elohim,…

_La question « qu’est ce que l’absolu ? » devient « Qui est Dieu ?»

_Nous pouvons essayer de répondre à cette question. Nous mettons alors des étiquettes sur Dieu ; il doit être immortel, tout puissant,… Mais ces étiquettes ne suffisent pas à le connaître.

_C’est déjà vrai dans nos relations humaines. Je ne puis connaître un autre que si il se révèle à moi par la parole. Même chose avec Dieu, lui seul pourrait me révéler en vérité ce qu’il est.

_Nous sommes capables de poser cette première question mais nous remarquons que nous sommes incapables à partir de nous même d’y répondre valablement car elle nécessite une révélation de Dieu.

_Je peux poser une 2éme question : « Dans quel but suis-je constitué avec un gout d’absolu ? » (un gout d’etre divin)

_Nous savons sur base de ce qui précède que c’est l’Absolu, donc Dieu qui est à l’origine de ce goût en nous. Pourquoi me fait- il ainsi ?
Nous ne pouvons répondre valablement à cette question à partir de nous- même. En effet, c’est déjà vrai dans les relations humaines. Si un autre a un but avec moi et qu’il ne me le communique pas je ne pourrai rien en savoir.

_Même chose avec Dieu : lui seul pourrait me révéler le but qu’il a avec nous en nous constituant ainsi.
Nous sommes incapables de répondre à cette deuxième question car elle nécessite une relation de Dieu.

_Je peux poser une troisième question : « Comment combler ce goût d’Absolu qui est en moi ? »

_Si les deux premières questions ne me « travaillent » pas, celles- ci m’animent nécessairement. En effet, toute ma vie, consciemment ou inconsciemment, je chercherai à réaliser mon goût d’Absolu. Mais nous savons aussi que je suis incapable de le réaliser pleinement. (parce que je suis limité)

_Par contre, si Dieu est Dieu, et donc Absolu, il peut me donner de pouvoir réaliser pleinement ce goût d’Absolu qui est en moi.

_Nous sommes capables de poser cette question mais incapables d’y répondre valablement à partir de nous- même. En effet, cette question n’a de solution possible que si Dieu se révèle à ce sujet.
_Nous sommes donc capables de poser 3 questions que nous sommes incapables de résoudre par nous- même.

_Ces 3 questions occupent l’humanité ( au moins la troisième). Tout homme, qu’il le veuille ou non se positionne par rapport à ces questions et il n’a que 4 grandes possibilités, 4 façons de réagir.

Première façon de réagir.

_L’homme qui est honnête dans ce cas, admet que les 3 questions font partie de l’humanité mais il affirme également que l’homme ne peut les résoudre par lui- même ( ce qui est juste).

_=> il estime qu’il ne faut plus les prendre en considération. (Les enfermer à clef dans un petit tiroir)

_Mais comme il faut continuer à vivre, on affirme d’un côté qu’il ne faut plus s’occuper de ces questions et pourtant qu’on le veuille ou non on reste animé par la question « comment combler mon goût d’Absolu ? » . Ainsi, dans le quotidien, on continue à fonctionner avec elle : exemple : - croire qu’avec un maximum d’argent je vivrai le Paradis sur terre.
-on cherche un conjoint qui va nous donner la plénitude alors que c’est impossible car il n’est pas Absolu
-les politiciens qui jouent avec notre goût de Justice
-les personnes qui entrent en thérapie avec l’espoir qu’après elles n’auront plus de problèmes. (impossible)
-les cosmétiques qui nous font croire que nous resterons éternellement jeunes.

_ Le problème avec cette façon de réagir, c’est qu’on fonctionne de façon contradictoire puisqu’on affirme qu’il ne faut plus s’intéresser à ces questions mais que la troisième nous anime toujours et qu’on recherche une satisfaction Absolue dans des objets ou des personnes qui ne le sont pas.

_N.B. : La plupart d’entre nous sont dans cette façon de réagir qui est incohérente.

Deuxième facon de réagir :

_L’homme accepte aussi ici que les 3 questions appartiennent à’humanité et que l’homme n’a pas de réponse valable (à partir de lui même) mais ici on affirme aussi clairement que la mort est le terminus de notre existence du coup la vie apparaît être insensé en effet toute ma vie consiste à courir derrière ce que nous ne vivrons jamais pleinement (« la vie n’est qu’un WE comment peut-on s’aimer ? »). Nous ne vivrons jamais pleinement nos gouts d’amours (on ne peut que humer de temps en temps). Nous sommes comme un âne auquel on tend une carotte et qui court sans cesse derrière sans pouvoir l’attraper.

_L’issue a une telle facon de voir l’éxistence semble être le retrait radical. Le problème dans cette facon de réagir est que l’on déclare a priori que la mort est nécessairement le terminus (car la reflection métaphysique peut ouvrir sur autre chose.)

_NB : Si il est vrai que la mort est le terminus de notre éxistence alors la deuxième facon de réagir est plus raisonnable que la première (car ici on ne veut plus être cet ame qui court derrière se qu’il n’aura jamais tandis que dans la 1ére on reste cet âne qui fait m’autruche)

3éme facon :

_On accepte les 3 questions et le fait que l’homme à partir de lui même ne puisse y répondre. Mais sur cette base on réfléchit (jusqu’au bout de la reflexion peut donner) ainsi par exemple on part de l’homme ou de son gout d’absolu et avec l’intelligence on est capable d’accepter un Absolu donc que Dieu éxiste.

_Mais ici il y a encore 2 facons de réagir, soit accepter intellectuellement que Dieu éxiste mais ne PAS CROIRE qu’il y a un lien possible entre Dieu et nous. Dans ce cas on est obligé de revenir dans la 1ére ou 2éme facon de réagir avec tous les problèmes qui y sont liés.

_D’accepter la chose actuellement et CROIRE qu’il y ai une relation possible avec l’homme et Dieu.

4éme facon :

_Dans cette 4éme facon de reagir l’homme accepte les 3 questions et qu’il ne puisse y répondre par lui même mais il accepte de croire, l’on bascule donc dans le domaine des religions (religare (relier)). Il éxiste 2 grandes familles de religion :

_Les religions naturelles sont celles ou l’homme percoit qu’il y ait un divin et il cherche à se relier à lui. (c’est l’homme qui à partir de la nature et de sa propre nature chercher à s’élever vers le divin. Concrétement l’homme vit son éxistence à partir de sa relation au duvun croyant que ce qu’il vit ici prépare à un « Au Delà » de ceci et qu’il pourra y recevoir cette plénitude espéré. Ce sont les religion payennes : ont croit en un duvun mais pas un Dieu qui se révéle (ex : hindouisme, religion primitive,…)

_Les religions surnaturelles sont celles qui affirment, que ce n’est pas d’abord l’homme qui va vers Dieu mais Dieu qui va vers l’homme. Dieu vient vers l’homme dans sa révélation et lui donne des réponses aux 3 questions.

Conclusion :

_J’appartiens nécessairement à une des 4 facons de réagir mais je peux osciller entres 2 ou 3 facons de réagir soit dans un même moment soit dans le temps.

_Je dois toujours avoir 2 question à l’esprit

_Qu’est ce qui peut réelement me combler pleinement ?
_Est-ce que je choisis peut me combler réellement pleinement ?

_Quand je fonctionne avec ces 2 questions, je découvre que je suis devant un dilème (quoique je fasse il y a toujours un problème). En effet, soit je choisis de rendre Absolu un objet et je sais que ca ne me comblera jamais réellement. Soit je choisis de vivre mon gout d’abolsu et je sais que je ne vivrais jamais la plénitude d’ou

_Il y a t-il une issue ?

_C’est ici qu’il est interaissant d’éxmanier la question : que Duey se révéle ou non qu’est ce que cela change ?

_Envisageons deux hypothèses.

_1ére hypothèse (que je transforme en thèse fictive) Dieu ne se révéle pas et ne se révélera jamais. Qu’est ce qui se passe ?
_En ce cas nous serions dans l’impasse radicale. En effet cela ne servirait à rien de tenter une relation avec celui qui reste en dehors de toutes relations à l’homme ; à rien non plus de réfléchir sur ce Dieu hors l’homme, et comme la 1ére facon de réagir pose problème il ne nous reste plus que la seconde.

_2éme hypothèse :
_Par contre si il y a une relation possible avec le divin et si Dieu se révéle il peut si il le veut nous donner d’aboutir dans notre recherche d’un état absolu.

_Mais alors vient la question Dieu se révéle t-il ?

_Puisque 3 religions affirment que Dieu se révéle je ne peux décider a priori qu’il n’y a pas de révélation sans au moins examiner le contenu de ces religions

_Mais même si intellectuellement je peux accepter que Dieu se révéle comment pouvoir y croire ?

_Qu’est ce que croire ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Miss M La Honte
Miss M La Honte
Alpha & Oméga
 
Avatar de Miss M La Honte
 
"la vie c'est une tartine de merde dans laquelle tu croques tout les jours"
de meres en filles dans la famille

MIss
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rhivin
Rhivin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rhivin
 
Citation:
Provient du message de Miss M La Honte
"la vie c'est une tartine de merde dans laquelle tu croques tout les jours"
de meres en filles dans la famille

MIss
je prefere le beurre
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Toute ma vie philosophique tient dans un manuel de philosophie de terminale (S/ES, pas L hein... ), et elle n'en sort pas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aslio
Aslio
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aslio
 
En ce qui me concerne, ça serait un peu long à expliquer et à lire je pense... mais le plus important à mon avis, c'est l'optimisme face à TOUT et essayer au maximum d'éliminer ses peurs, ses défauts et ses tabous pour se libérer de ses démons et du regard des autres. La vie est beaucoup plus simple après !
Lien direct vers le message - Vieux
Kantziko
 
Citation:
Provient du message de Miss M La Honte
"la vie c'est une tartine de merde dans laquelle tu croques tout les jours"
de meres en filles dans la famille

MIss
J'ai une amie qui me disait, excédée :
"Pffff, c'est n'importe quoi les gens qui disent que la vie est un gâteau de merde ! Ou bien alors moi, je n'ai eu que les cerises !"
Je n'ai pas pu m'empêcher de répondre :
"Elles n'avaient pas un arrière-goût quand même, tes cerises ?" ....

Un gob qui rit encore de sa blague nulle ...

P.S. : pour rester dans le sujet, je préfère les paroles d'une chanson connue :
"Life's a laugh and death's a joke"
... mais comme j'ai l'humour plutôt malsain en ce moment, j'aurais tendance que celui qui écris la blague de nos vie à un humour vraiment très très merdique .... genre, Patrick Sabatier ou Lagaf' ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jop
Jop
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jop
 
Je crois que ma philosophie a déjà été exprimé par d'autres...
Citation:
c'est l'optimisme face à TOUT
Citation:
Ne remets pas à demain ce qu'un autre pourrait faire à ta place après-demain
Et je rajouterais : Surtout NE PAS SE PRENDRE LA TÊTE ! :bouffon:
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nea
Nea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nea
 
Citation:
Provient du message de un gob mélomane
"Life's a laugh and death's a joke"
..
J'aime beaucoup aussi

Ma philosophie, c'est plutôt : Fais ce que tu as envie de faire, peu importe l'avis des autres, ce sont eux qui mourront frustrés
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kirika
Kirika
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kirika
 
........
Citation:
"L'Amour est la seule oasis dans le désert de sentiment qu'est l'Humanité, le reste n'étant que mirages" (de moi ^^)
Exactement pareil en plus beau

Amour
Lien direct vers le message - Vieux
Kantziko
 
Citation:
Provient du message de Nea Ithil
Ma philosophie, c'est plutôt : Fais ce que tu as envie de faire, peu importe l'avis des autres, ce sont eux qui mourront frustrés
Euh, dans la chanson aussi, ils le disent ...
"You'll see it's all a show
Keep 'em laughin' as you go
But remember that the last laugh is on you"

...

Bon, je crois que je vais mettre toute la chanson dans mon prochain post
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Robin l'étr
Robin l'étr
Bagnard
 
Avatar de Robin l'étr
 
Ma philosophie, c'est de pisser sur les philosophes.


Pour mieux illustrer cette histoire, voilà un petit conte philosophique d'inspiration zen.


Siddharta Gautama Bouddha alla voir un grand sage qui vivait en haut d'une colline.
Il lui demanda: penses tu que l'illumination subséquente du pourvoiement condescendant permet la sublimation de l'inconscient et l'eschatologie du nirvana ?

Le sage lui répondit: Prout.

Siddharta leva les yeux vers lui, hocha la tête, et déclama: J'ai compris.


Voilà, c'est tout.


Ps: s'il fallait résumer ma philosophie en une phrase, ça serait: Moi, je suis con....et putain j'aime ça !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de El Machino, le vrai
El Machino, le vrai
Alpha & Oméga
 
Avatar de El Machino, le vrai
 
Koto, ca serait pas un veux sujet de la Taverne concernant un etudiant qui voulait contrer cette argumentation de son prof' de philo ? Et bien si c'est cela, tu y trouveras aussi le minage en règle de cette demonstration qui a été sabordée, alors oublies, ca tient pas debout deux secondes, il y a plein de presupposition et d'explications absurdes la dedans, et ne me dis pas que tu y as tout compris et que je suis un ignorant, je te renverrais directement au message de Robin, ci dessus

Ma philosophie de vie:
-positivisme
-pas se faire chier avec des conneries
-esprit logique et objectivité ( le reste n'est que leurre ou douces illusions )
-Lucie
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
Citation:
"la vie c'est une tartine de merde dans laquelle tu croques tout les jours"
de meres en filles dans la famille
j'adore les trucs ancestaux

Citation:
"Life's a laugh and death's a joke"
j'adore ça aussi *aime un peu tout *
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le String Rouge
Le String Rouge
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le String Rouge
 
le présent n'est jamais notre fin, le présent et le passé sont nos moyen, notre seul avenir est notre fin
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
Kelem Khâl La'Ri
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
 
Re: philosophie mais ça fait pas peur
Citation:
Provient du message de Telefoneur OdO
quelle est votre philosophie de vie ?
et votre citation à vous que vous aimez bien car elle qualifie bien votre vie ...
Puisse la Lumière être à tes cotés et guider tes pas sur ton chemin.

Citation dont j'usa à de nombreuses reprises dans un MMORPG que je ne citerai pas mais dont certaines personnes ici présentes se souviennent... peut-être .

Egalement Naï Anar caluva tielyanna signifiant Puisse le Soleil briller sur ton chemin. .
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > philosophie mais ça fait pas peur
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h23.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite