JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 755 (sites) | 1333 (forums)Créer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
le Théâtre des Illusions
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
Séréna demanda à tous de se tenir la main alors qu'elle incantait. Rapidement, un cercle de lumière se forma autour d'eux et tout devint noir...
Lorsque la luminosité baissa, ils se retrouvèrent dans l'obscurité la plus complète. Une atmosphère humide régnait alentour. On pouvait sentir des odeurs de pourriture et de mort !

La magicienne sortit une pierre de sa poche qu'elle tint dans sa paume ouverte. Le pierre s'alluma, l'intensité lumineuse augmentant lentement. Tout autour un spectacle de désolation fut révélé. Bientôt il fut impossible de regarder la pierre directement ; on pouvait voir à cinquante mètres autour d'eux.

Des ruines ! Que des tas de pierres éparpillés alentour. Ce devait être des maisons à une époque lointaine. Aucun ciel ou plafond n'était visible de même qu'un arbre ou une paroi.


- Nous voilà sous La Porte de Baldur ! Non loin se trouvent les restes du dieu du meurtre ! annonça Séréna.

Elle ne put réprimer un frisson...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Fröhnir frissonna en voyant ce morne paysage souterrain. L’atmosphère était oppressante, et le vide des lieux lui semblait plus menaçant qu’une tribu entière de gnolls. L’entrée du temple était gardée par deux immenses portes de métal dont l’un des battants était entrouvert. Même la pierre de Séréna ne pouvait percer les ténèbres qui s’étendaient au-delà des portes. L’elfe s’y glissa néanmoins, et grâce à sa vision d’elfe pu peu à peu discerner les détails du temple.

La pièce, immense, était bordée de hauts piliers de granit ouvragés, et le sol dallé semblait dessiner l’emblème de Bhaâl, alternance de pierre grises et de pierres rouges. Au-delà de ce crâne stylisé, un autel semblait attendre un quelconque sacrifice, comme si une célébration morbide avait été soudainement interrompue des années auparavant, suspendant le temps dans une bulle d’horreur.

Par endroits, des os blanchis jonchaient le sol, parfois encore dissimulés par une armure, et de-ci de-là une épée ou les restes d’une robe de mage pouvait se voir sous l’épaisse couche de poussière qui s’était déposée là depuis maintes années.

Fröhnir s’avança prudemment, écartant un casque du pied avec une moue de répugnance dont elle n’était pas coutumière. Il fut un temps où elle côtoyait la mort quotidiennement et où cette dernière ne lui faisait pas d’effet, mais depuis quelque temps, à force de la voir, une lassitude puis un dégoût en étaient nés.


« - Lequel de ces cadavres pourrait-être un avatar de l’ancien Dieu ? » demanda-t-elle en se retournant…

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Mariko continua de suivre Sano jusqu’à un grand bâtiment délabré qui n’avait rien d’un temple. Lorsqu’ils descendirent de cheval, elle agrippa le bras d’un marin qui passait par là et lui demanda ce qu’était cette bâtisse. L’homme haussa les épaules et dit que dans le temps, c’était le siège d’une guilde de voleurs et que tout le quartier appartenait au Trône de Fer, mais que depuis une éternité personne n’avait repris la maison à son compte.

« - Il y a un temple la-dedans ? » murmura-t-elle pour elle-même.

« - Pas dedans, dessous ! » déclara Higesori. « - Je peux percevoir le mal sous ces fondations ! »

Et ils pénétrèrent à la suite du voleur dans le bâtiment à l’abandon, craignant plus ce qui les attendait dans l’ombre que le toit et les poutres en ruines qui menaçaient de leur tomber sur la tête à tout instant…

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lorsque la boule de cristal commença à scintiller et à illuminer son visage couturé dans la demi-pénombre de son antre, le mage à la solde du clan Baenre ne se senti plus de joie.

« - Te revoilà sur la côte des épées ma petite tueuse… je savais que ton amulette trahirais ton retour, cherches donc ce que tu es venue trouver mon amour, et lorsque tu auras tout ce qu’il te faut, je m’en emparerai en même temps que ta vie ! AH AH AH AH AH AH AH ! »
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
- Ceux là appartiennent aux séides du dieu ! répondit Séréna en désignant un tas d'ossements et d'équipement rouillé et pourri ! Seulement deux ans que nous sommes passés ici et des siècles semblant s'être écoulés !
Les prêtres officiaient sur le temple et à part quelques boules de feu qui ont explosées dans l'entrée nous n'avons rien touché depuis...
Ils doivent se trouver non loin...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Des pigeons s'envolèrent à leur entrée dans le bâtiment. Une lumière vaporeuse s'étalait dans la pièce principale. Sano s'arrêta au milieu et écouta, du mobilier et des caisses éventrées augmentait l'atmosphère chaotique du lieu. Du fond de la gorge du voleur naquit un rire....un rire qui n'était pas le sien mais d'une voix démente. Il pointa de l'index, le sol au milieu de la pièce. On pu apercevoir une main couleur de jais. Naïma pensa que son corps devait être pratiquement recouvert entièrement à l'heure qu'il était.

- La ! Finit-il par dire. Il enleva la poussière qui s'accumulait sur le sol et on découvrit une trappe, dont le crochet s'imbriquait parfaitement dans le sol. Il tira un coup sec dessus et dans un grincement, des volutes de fumées s'échappèrent de l'intérieur du trou noir. Sans attendre ses amies, Sano sauta littéralement dans la pénombre et atterrit deux mètres plus bas. Le sol craquait sous son poids, avec un examen plus attentif, on pouvait apercevoir des débris de squelettes. Il dégaina sa lame de feu qui éclaira l'endroit d'une douce lueur orangée. Un passage étroit lui faisait face et dans le couloir des yeux brillaient et se déplaçaient furtivement. Naïma agrippa le bras de Sano qui se dégagea sèchement.

Le couloir déboucha sur une vaste salle au plafond indistinct, des écritures sur les piliers témoignaient d'une époque depuis longtemps révolus, l'exaltation du voleur était visible à présent il accéléra le pas pour se trouver devant une porte de métal légèrement entrouverte et se posta à l'entrée. Un groupe de personnes était à l'intérieur. D'une voix rauque il parla.


- Ainsi donc....l'immortelle est revenue....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Fröhnir s'éloigna donc un peu, puis, vingt mètres plus loin tomba sur une armure au métal encore brillant, visiblement épargnée par la poussière et la rouille. De sinistres reflets cuivrés en parcourraient la surface, déformant l'environnement jusqu'à en donner la nausée à celui qui y aurait plongé les yeux trop longtemps. Cette armure était une arme mortelle en elle-même. Toutes les extrémités se terminaient par de vigoureuses pointes acérées destinées autant à protéger le porteur qu'à perpétrer mort et douleur sur le champ de bataille.

Mais cela ne fut vraisemblablement pas suffisant.

Le bras gauche manquait. Il s'était sans doute détaché avec le temps, et l'épaule et l'os dépassait de ce qui restait du bras à quelques centimètres du corps. Fröhnir se baissa, et surmontant sa répugnance ramassa ce qui avait dû être l'avant-bras de l'avatar du Dieu. Elle glissa l'os dans sa besace, et se retourna radieuse vers ses amis.

C'est alors qu'elle le vit.

De loin et dans l'obscurité du temple elle ne le reconnu pas immédiatement. Mais l'homme encapuchonné avait sa taille, son maintient, et... ses armes.

L'elfe s'avança, doucement, hésitante, puis, se mit à courir vers celui qu'elle avait tant aimé.

Les souvenirs défilèrent devant ses yeux alors qu'elle parcourait les derniers mètres qui les séparaient. Le Théâtre, le bateau, Calimport, Château-Suif, la tour du Démon, puis Menzoberanzan...

Et il était là. Elle s'arrêta à un mètre de Sano et tenta de percer les ténèbres de sa capuche. Il n'avait pas esquissé le moindre geste et cela la déconcertait. Il n'avait pas dit un mot et cela l'intriguait. Il n'avait pas sourit et cela l'inquiétait.

Puis elle vit ses deux yeux rouges qu'elle ne connaissait que trop bien, et les paillette d'or qui composaient les siens s'emplirent de larmes...


"- Sano... non... pas toi..."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
Séréna activa ses protections d'un geste et se prépara à toutes les éventualités. Ne sachant à quoi s'attendre elle serrait nerveusement son bâton de glace, prête à utiliser sa magie.

A ses côtés, Face de l'Ombre avait dégainé ses deux cimeterres à l'appel de l'inconnu et se détendit un peu lorsque Fröhnir sembla le reconnaître... Mais il dégagea son arbalète de poing au cas ou !


- Qui est cet homme ? demanda-t-il suspicieux.

Quelque chose en lui le rendait nerveux.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Llandràäd
Llandràäd
Roi
 
Avatar de Llandràäd
 
En ressentant le malaise de Fröhnir, Delroth compris immédiatement ce qui se passait.

Sano Rong ... ou du moins ...son enveloppe charnelle.
As-tu toi aussi abandonner le lutte contre la haine Sano ?


Il marcha dans la direction où se trouvaient les deux jeunes gens, écrasant au passage les ossements de quelques squelettes poussiéreux.

Serais-tu devenu ce que tu as toujours combattu ?

Sans hésiter, il se plaça entre Fröhnir et Sano ... fixant sur lui ses yeux aveugles. Il ouvrit les paupières, une lueur rouge signe que la malédiction de Lloth faisait son oeuvre brillait, intense, dans ses orbites vides.

Qui es-tu démon ? Laisse ce corps qui ne t'appartient pas et ne nous barre pas la route ... ou subit notre courroux.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Une voix rauque et ténébreuse sortit de la bouche du voleur, il posa ses deux mains sur le rebord de la capuche et la rabaissa

- Tout d'abord laissez moi me présenter pour ceux qui ne me connaissent pas. Je suis une parcelle du démon Saad Ame Uss Ayne, Prince des enfers, Allié de Bhââl.

J'ai pris ma revanche sur cet imprudent qui a voulu communier son corps avec le mien lors de notre premier affrontement pour me détruire. J'étais toujours en lui et j'attendais ce moment avec impatience. Malheuresement, la volonté de cet homme était très forte, il se raccrochait à un espoir, celui de te revoir Frohnir...comme c'est triste qu'il ne puisse te voir en un moment pareil....
Un sourire se dessina sur le visage de Sano. La colère, la peur, la tristesse, la vengeance ont été autant d'éléments jouant en ma faveur et son coeur se noircissait au fur et à mesure de ses actes. C'est un homme brisé Frohnir !!

Il regarda l'elfe dans les yeux ignorant superbement Delroth qui se tenait en face de lui ainsi que les autres compagnons. Puis il changea de discussion.

- Ainsi donc tu voulais te...libérer de la belle malédiction qui plane sur toi et ta famille n'est ce pas ? Ha Ha Ha... Mais....ne te manque t'il pas un ingrédient ? Il sourit

Je crois que c'est ceci ? Il sortit de son surcot un rubis étincelant qui par ses reflets éclaira un faible espace autour de lui. D'un rapide mouvement il le replongea dans son surcot et regarda la scène.

- Je te proposes un marché, jeune elfe...Tu me donnes les ingrédients et je te rend le corps de ton ami à un endroit précis. Tu refuses..il meurt. C'est aussi simple que ca. Et ne croyez pas qu'en me blessant ou en utilisant toute sorte de sorts de pacotilles vous pourrais me faire sortir du corps de cet imbécile. Je tiens sa vie entre mes mains et à la moindre parcelle de sorts offensifs, je détruis l'enveloppe charnelle de ce....chien ainsi que les ingrédients..d'un claquement de doigts.

De ce fait, la malédiction continuera à planer sur ta famille et mon retour ne sera que.....différé...

Alors...ton choix...Mon joli portail ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Fröhnir se porta à la hauteur de Delroth et commença à parler.

"- Je te connais Démon. Dans ta voix perce le mensonge et la tromperie."

Elle se rapprocha jusqu'à ce que son visage ne soit qu'à quelques centimètres de celui de Sano.

"- Et je connais Sano aussi. Jamais il n'aurait accepté ta proposition. S'il s'est déjà sacrifié en te renvoyant dans les abysses, il refuserait que je mette Faerun en danger juste pour le sauver lui."

Fröhnir n'avait pas été une voleuse pour rien... Alors que son discours et son visage retenait l'attention du Démon, sa main gauche visita le surcot de l'homme qu'elle avait aimé.

"- De plus, si tu nous met en garde sur la fragilité de son corps en affirmant que te blesser ne te fera pas partir, ce n'est pas sans raison. Tu mens, j'en suis convaincue !"

Une voix que Fröhnir ne connaissait pas s'éleva de derrière Sano.

"- Il est possible que nous autres démons ayons une certaine propension à l'exagération..."

Alors une femme à la beauté exotique dépassa le voleur et vint se camper aux côtés de l'elfe et de Delroth. Un large chapeau conique cachait une chevelure noire tressée qui laissait dépasser une paire d'oreille pointue, et le fin visage au petit nez retroussé était rehaussé par deux grands yeux bridés d'un vert émeraude profond et scintillant.

Au premier abord Fröhnir prit la jeune semi-esprit pour une elfe, mais il n'en était rien. Elle maniait un katana dont la lame rougeoyante parlait !


"- Non, ce n'est pas une elfe, mais le mélange entre une humaine de Kara-Tur et un esprit de la rivière."

La lame avait deviné ses pensés, et la semi-esprit la salua d'un bref signe de tête, puis parla :

"- Je me nomme Mariko San. Amie et protectrice de Sano Rong. Démon, tu m'as dupé, mais là s'arrêtera ta course. Rend l'humain et part, ou péri !"

Fröhnir qui avait réussi à récupérer le rubis parfait recula légèrement et dégaina "Rouge-Gorge", prête à toute éventualité. Elle sentait le soutient de ses nouveaux amis derrière elle, et détecta une autre présence derrière le Démon, une femme. "Sacré Sano" songea-t-elle, puis elle sourit, attendant l'horrible moment où il faudrait frapper celui qu'elle aimait toujours. Lesquels de ceux qu'elle aimait allaient tomber ? Survivrait-elle à l'affrontement ou à son issue ?

"- Abandonne Démon, car jamais tu n'auras le Fléau."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
La magicienne ne savais que faire... En quelques secondes elle pouvait faire fondre sur le démon plusieurs dizaines de projectiles d'énergie magique pour calmer son ardeur.

Mais il s'agissait là d'un ami de Fröhnir ! Et s'il existait quelque chose que Séréna respectait c'était bien l'Amitié ! Elle serait morte cent fois pour sauver un ami...

Peut-être pouvait-elle immobiliser sa cible ! Mais alors si le démon disait vrai, n'aurait-il pas le champ libre pour faire rendre l'âme au dénommé Sano ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
La jeune Naïma se rapprocha des gens qu'elle avait en face d'elle, elle voyait pour la première fois, celle dont le voleur lui parlait souvent dans le désert d'Anauroch. Un profond sentiment de jalousie s'empara d'elle et elle se plaça entre à côté de Sano en fixant les visages.

- Je m'appelles Naïma et je ne laisserai personne faire du mal à Sano, je le défendrai si besoin est !
Elle encocha une flèche et releva son petit menton d'un signe de défi. Elle semblait si frêle a côté de ces gens, ses petits membres tremblaient sous l'émotion et son regard émeraude se posa sur Frohnir. La voix en Sano retentit de nouveau.

Tu PENSES me connaitre jeune elfe. J'ai choisi le meilleur moment pour prendre possession de son corps, saches qu'un démon ne recule devant aucun sacrifice pour arriver à ses fins, Si cet homme doit mourir, il mourra, mais il ne mourra pas seul, j'emmènerai le plus de gens ici dans les enfers.

D'un geste rapide il se dissipa dans l'ombre, l'action communiée du talent de Sano et du démon fit disparaitre totalement le voleur de la vue des personnes présentes. La poussière sur le sol s'éleva dans les airs, des flux magiques arrivèrent de toute part, tout tourbillonna autour du groupe. Le vent faisait claquer capes et vêtements, couvrant pratiquement le rire démoniaque du prince des enfers.

Des débris d'os sur le sol s'élevèrent des guerriers squelettes, des prêtres, des magiciens, des moines et un portail de flammes se dessina du néant. Un Galbrezu Tanar'ri ! Ses ailes battaient l'air et une puanteur immonde s'imprima dans l'immense salle.


- Voyez ce que ma faible parcelle de vie peut encore faire ! Si vous changez d'avis je vous attend la ou tout à commencé et la ou tout se terminera ! AH AH AH ......

La voix mourut comme il laissa la place libre à ses séides de s'occuper de ce misérable groupe. Dans le mouvement précipité, Sano laissa tomber quelque chose à terre, c'était un pendentif surmonté d'un cristal que l'on pouvait accroché autour du cou...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
Séréna réagit presque instantanément.
Avant que le vent n'ai finit de souffler sur le temple, redonnant vie à une vingtaine d'adversaires, elle avait préparé un enchantement.

Elle reconnut les combattants qu'elle avait vaincu deux ans plus tôt avec les Compagnons de l'Amitié et eut un petit rire.
Mais l'apparition du démon la ramena à la réalité !

Face de l'Ombre avait tiré un carreau sur le premier mage qu'il avait vu l'empêchant de lancer ses sorts de protections. Mais un cri de Séréna le dissuada de se porter au devant des guerriers qui reprenaient vie au centre du temple. Suivant son geste, il s'attaqua à un prêtre, relevé juste à côté de la magicienne.

La plupart des ennemis venait du fond du temple, et le démon aussi ! La magicienne n'eut pas besoin de longtemps pour saisir sa chance...
A peine trente seconde après la disparition du voleur elle finit son incantation.

Un voile chatoyant se forma à quelques mètres d'elle et enchâssa le fond du temple dans un cube de force infranchissable, la seconde suivante, l'air s'embrasa à l'intérieur.
Elle répugnait à utiliser cette terrible combinaison de sorts mais la situation l'imposait !
Mais le démon ne craignait pas le feu, elle ne savait. Elle se prépara à changer le cube de flamme en pierre enchâssant pour toujours ses ennemis dans une tombe de granite.

Face de l'Ombre avait déjà réglé le compte du prêtre qui n'avait pas eut le temps de se relever avant de voir sa tête rouler sur le sol. Il se porta aux côtés de la magicienne pour la protéger...

Il restait quatre combattants, deux mages et autant de prêtre dans la partie du temple épargnée par le sort de Séréna.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Fröhnir resta sans bouger lorsque Sano eut disparu. Sa dague de feu tomba sur le sol poussiéreux avec un son mat et ses bras pendirent le long de son corps, inertes. Peu lui importait la bataille qui faisait rage dans son dos. Peu lui importait de mourir maintenant. Ce maudit démon était retourné à la tour de la Liche, près d’Eauforte.

L’elfe s’assit dans la poussière, ses yeux perdus dans l’éclat dansant des flammes qui léchaient « Rouge-Gorge ». C’est alors que la jeune semi-esprit lui posa une main rassurante sur l’épaule.


« - N’abandonnez pas damoiselle, l’espoir peut résider là où nul ne l’attend. Votre ami n’est que temporairement prisonnier de ce monstre. Nous le délivrerons. Venez combattre avec moi, un autre démon attend de goûter à nos lames ! »

« - Je me ferais une joie de faire souffrir un frère ! » Clama Higesori.

Fröhnir leva la tête et regarda le fin visage de Mariko. La sagesse et la compassion brillaient dans ses yeux verts, et cela lui redonna espoir. Elle saisit la main tendue et se releva. D’un regard elle embrassa la scène : Séréna avait déchainé ses pouvoirs sur nombre de revenants, mais quelques-uns s’approchaient maintenant d’eux. Face de l’ombre avait fait merveille, et il semblait que Joshua s’apprêtait aussi à intervenir. Delroth semblait aussi prêt à se battre, et seule l’inconnue à l’arc ne bougeait pas, désorientée par l’horreur de la scène qu’elle venait de vivre.

Le sort de Séréna semblait très puissant, mais le démon profita d’une infime brèche au niveau du sol où se trouvaient des décombres pour écarter le mur du supplicié et le faire tout bonnement disparaître !

Fröhnir regarda sa lame de feu et secoua tristement la tête…


« - Je ne peux rien faire contre ça avec une telle arme ! »

Mariko écarta alors un pan de son kimono et de sous son obi sorti une étrange lame, presque similaire à celle de l’elfe, mais provocant un léger nuage bleu/blanc d’un froid intense.

« - Cette dague me vient d’un temps encore plus lointain qu’Higesori lui-même, mais je n’en ai pas l’utilité, le katana me suffit amplement. Prenez-la et faites-en bon usage. »

Fröhnir saisi la dague, et ainsi armées les deux femmes se jetèrent dans un parfait ensemble sur le trajet du glabrezu…
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
Séréna ne fut pas surprise par la dissipation du démon. Elle espérait seulement que ce fut un peu moins rapide. Malgré tout elle mis fin à son incantation.
Les morts-vivants prit dans les flammes n'avaient pas tous succombé et ils pouvaient être dangereux ! Ainsi, alors qu'elle prononçait le dernier mot de pouvoir, le feu prit se transforma en roc mettant fin à la menace...

Face de l'Ombre faisait face aux quatre guerriers qui savaient le danger que pouvaient représenter les deux mages...
Ces cimeterres formaient un mur infranchissable. Ne se souciant pas de frapper ses adversaires, le rôdeur se contentait de parer, les empêchant d'approcher. Il était d'autant plus efficace.

Joshua eut un regard admiratif pour le rôdeur alors qu'il finissait ses arabesques et lâchait les énergies destructrices de son sort.
Une éclair de lumière aussi vive qu'un rayon de soleil apparu devant lui filant droit sur les deux mages mort-vivants, ceux-ci n'eurent pas le temps de faire appel à leur magie et s'embrassèrent instantanément. Il titubèrent avant de s'effondrer, rejoignant la poussière du sol...

Mais l'un des prêtres avait fait apparaître un énorme chien devant Joshua. Des morceaux de chair pendouillaient des os blanchit de la bête, deux points rouges brillant dans ses orbites vides. Le monstres se jeta au cou du mage... L'elfe eut juste le temps d'esquiver roulant sur le côté. Il dégainât son épée de mithril qui brillait légèrement d'un éclat azur et frappa. Le molosse esquiva à son tour lâchant un affreux cri d'outre-tombe !
Joshua se boucha les oreilles et se releva, se mettant en garde. Il tâtonna dans son dos pour détacher son Bâton de Tempête. De sa lame, il tenait le monstre en respect.

Non loin, un des guerriers avait tenté de passer les défenses du rôdeur mettant fin à sa morte-vie...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Le Glabrezu stoppa net sa course lorsque deux petites formes se placèrent devant lui. Il tenta d'un revers de s'en débarrasser, mais fut quitte d'une violent douleur alors qu'Higesori mordait sa chair démoniaque.

"- Par les génitoires putrides de Baine, ta chair a aussi mauvais goût que les relents nauséabonds d'un cadavre d'orc éviscéré !" Couina la lame enchantée.

Mariko venait de reculer d'un pas et imitant l'elfe à la peau noir qui se faisait appeler Face de L'ombre, elle opposa au démon un mur étincelant de sa lame, forçant ce dernier à reculer pour ne pas être une nouvelle fois blessé.

Ce fut ce moment que choisi Fröhnir pour sauter entre les ailes membraneuses de la bête et lui planter profondément sa nouvelle dague de glace à la base du cou. Les flammes qui nimbaient le monstre commencèrent à racornir le cuir de sa tunique, et lorsque la douleur lui fit prendre conscience qu'elle risquait d'y laisser la vie, l'elfe tourna désespérément la lame dans la plaie, provoquant un cri strident qui ébranla les fondations même du temple.

Le vol plané sembla durer une éternité, mais la dure réalité du sol de pierre ramena Fröhnir à la vie, juste avant de l'engloutir dans les ténèbres insondables de l'inconscience...

Mariko avait profité de la diversion pour percer les défenses du Glabrezu et enfoncer profondément Higesori à l'endroit où aurait dû se trouver le coeur de la bête. Au fur et à mesure que le katana magique absorbait les forces du démon, ce dernier semblait rapetisser et se tasser sur lui-même, jusqu'à ce qu'immobile, il regarde la semi-esprit retirer vivement la lame rougeoyante de son torse pour le décapiter violemment.

Le monstre disparu dans une explosion de flammes, projetant la jeune vierge de bataille à l'endroit où était tombée Fröhnir.

Les deux jeunes femmes au visage noircit reprirent connaissance au même moment. Alors que leurs yeux se fixaient l'une l'autre, encore éberlués de se voir vivre, ils se fixèrent simultanément sur un objet qui se trouvait entre elles. Fröhnir crut un instant avoir perdu l'un des cristaux du Fléau des Plans, mais ce morceau était enchâssé dans un pendentif et présentait de légères différences par rapport à ceux du Winangoroth.

Mariko prit la parole :


"- Je crois que cela appartenait à Sano... Un souvenir de vous il me semble." Se faisant, elle jeta un oeil à Naïma qui n'avait pas esquissé un geste depuis leur arrivée.

"- Si Sano pensait encore à moi, alors il y a un espoir pour le sauver..." Dit Fröhnir dans un souffle.

La guerrière et la voleuse reportèrent alors leur attention sur la fin du combat, le corps et l'âme endoloris par l'épreuve qu'elles venaient de vivre...
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - le Théâtre des Illusions > Le Fléau des Plans
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h44.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite