JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 574 (sites) | 996 (forums)Créer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
le Théâtre des Illusions
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Avatar de Ilinwë Celarn
Ilinwë Celarn
Roi
 
Avatar de Ilinwë Celarn
 
Il entra faisant toujours attention que personne ne le voit... puis il ferma la porte. Voyant Fröphnir sous ses draps, il détourna ses yeux tellement il était sensible à la pudeur:

- Je suis désolé, je ne savais pas que vous étiez... mais je dois vous parler, d'urgence ! Je ne tiens plus. Je vous ai dit que vôtre soeur allait bien, mais ce n'est qu'en partie vrai... Elle va bien physiquement, quoi-que... Mais le mal a envahis son esprit ! Je sais qu'elle en souffre, elle essayais de se débattre vers la fin de l'aventure que nous avons vécu ensemble, mais elle a succombé, je l'ai sentit...

Vous allez sûrement me demander comment j'ai pu le ressentir... Il rougit, Je suis profondément amoureux d'elle, elle est tout pour moi, et ce qui lui est arrivé m'a attristé énormément... J'ai essayé de la sauver mais le mal qui la rongeais à pris le dessus...

Nous devons la sauver ! Je vous promets de faire tout ce que je peux pour vous guérir de ce mal ! Vous seule pouvez la sauver !

Il était en sueur tant ses souvenirs lui faisaient souffrir !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
Séréna reconnut la voix de son ami et fut rassurée avant même de regarder sa boule de cristal. Mais son ton l'intriguait.

Elle fut presque heureuse pour Joshua qu'il ai enfin trouvé une femme à aimer. Mais la situation avait l'air plus compliquée qu'une simple histoire d'amour !

Dissipant sa clairevision Séréna alla se coucher sur son lit pour prendre un peu de repos. Elle avait de nombreuses choses à réfléchir. Avant de sombrer dans le sommeil elle vérifia si ses protections étaient en place... elles l'étaient !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Fröhnir ouvrit la bouche et failli en laisser tomber ses draps…

« - Vous êtes certain Joshua que nous parlons de la même Mëryl ? Ma demi-sœur n’est qu’une oie blanche, ce n’est pas le genre à faire du mal ne serait-ce qu’à une mouche ! »

Puis Fröhnir se rappela la malédiction qui frappait toutes les elfes de leur lignée, celle-là même qu’elle souhaitait détruire en réduisant le Fléau des Plans à néant. Cette même malédiction qui l’avait faite devenir une tueuse sanguinaire.

D’un bond, elle sauta hors de son lit, oubliant toute pudeur et commença à s’habiller sous les yeux ébahis de Joshua.


« - Quoi ? Ne restez-pas là à faire ces yeux de merlan frit Joshua, allez réveiller tout le monde. Nous devons gagner au plus vite ce temple sous la porte de Baldur pour trouver un os de Bhaâl, ensuite, et bien je ne sais pas… Je pense qu’il me faudra voler un rubis, mais nous aviserons. Le temps presse. Si nous voulons sauver Mëryl plus tard, il faut commencer par détruire ce maudit artefact ! »

Fröhnir espérait qu’en détruisant les cristaux, elle deviendrait enfin une elfe comme les autres, mais serait-ce suffisant pour vaincre cette malédiction ?

Elle l’ignorait. Si seulement son ancêtre n’avait pas aidé ce Dieu à créer cette infamie, jamais elle ne serait devenue ce monstre assoiffé de sang, jamais Mëryl n’aurait succombé à la tentation du mal, jamais elle n’aurait rencontré ce démon infernal !

Et le monde s’en serait mieux porté.

Peut-être n’aurait-elle pas perdue Sano non plus…

Elle essuya un début de larme avec son avant bras, et constata avec effroi que sa peau était redevenue noire comme l’obsidienne. Elle tourna la tête en tout sens pour chercher son amulette, et la trouva dans le lit. Le cordon s’était détaché pendant son cauchemar. Rassurée, elle repassa le collier autour de son cou et redevint une elfe dorée.


« - Qu’est-ce que vous regardez comme ça Joshua ? allez, filez ! .../... Euh, attendez...»

Fröhnir venait de réaliser qu'ils étaient encore en plein milieu de la nuit.

« - Excusez mon empressement... mais je deviens folle à cause de toutes ces histoires tournant autour du Winangoroth... Nous reparlerons de tout ça demain. Allez vous recoucher mon ami. Et excusez-moi encore... »

L'elfe se rassit sur son lit, à moitié habillée, l'air désorientée...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Un harem ? S'enquit Naïma en regardant Sano dévalait la colline c'est un endroit ou toutes les jeunes filles sont réunies pour le plus grand plaisir d'un chef de clan ! Venez, suivons le, je n'aimes pas la tournure des événements, on dirait que Sano à changé.

Le voleur ne mit pas longtemps à se faire remarquer par des hommes armés de lances. Quelques robes rouges se tenaient la, apercevant aussitôt la présence d'un intrus dans leur camps de travail. Les gardes abaissèrent leurs armes et il furent bientôt entourés de toute part. Sano ne bougea pas et regarda la ronde qui s'était formée autour d'eux. Un homme en robe rouge s'avança dans le cercle et toisa d'un air hautain le voleur et ses compagnes de voyage.

- Que fait tu ici ? Etranger !
- Je viens me rendre en tant qu'esclave.Dit l'interessé placidement
- Te rendre en tant qu'esclave ? L'homme partit dans un petit rire discret et se retourna vers la dizaine d'hommes en armes qui rigolaient eux aussi
- C'est la première fois que j'entends ca ! Vous entendez ca vous autres ? Un homme et deux femmes se rendent pour....être des esclaves...Normalement on fait des rafles pour les capturer les esclaves Puis il parti dans un rire qui n'en finissait pas, suivit par des dizaines de voix. Autour, les esclaves regardaient craintivement la scène, ne jetant que de brefs coups d'oeil de peur de se prendre des coups de fouets. Puis l'homme en robe rouge s'arrêta brusquement de rire et ordonna.

- Jettes tes armes !

Sano tira de son dos ses deux katanas et les déposa par terre suivit de ses dagues disséminés a diverses parties de son corps. Il regarda Naïma déposer son carquois et son arc et espéra que Mariko ferait de même.

- Gardes ! Fouillez ces individus !

Les hommes se poussèrent même pour aller fouiller les deux femmes Sous les hurlements de Naïma avec quelques mots bien sentis et l'homme en rouge se posta face à Sano en le sondant du regard, on cru voir un instant une perle de sueur glisser sur son front, le voleur vit également sous cette capuche, une barbe marron et des lanières tressées autour des poils, il avait des piercings dans le nez et des tatouages d'une incroyable complexité sur les bras aux manches retroussées.

De son côtés, les yeux du voleur étaient inexpressifs, attentif et fixant un point invisible en face de lui, cette étrange calme dans le comportement glaça presque le sang du sorcier et de la crainte sortit un profond agacement. Comment cet homme pouvait il oser ! Une rage monta à la surface et le sorcier grinça des dents. Il aboya des ordres !


- CET HOMME A LA ROUE ! ET LES FEMMES AU CHAMPS ! FINIT LA RECREATION !

A contrecoeur, les gardes arrêtèrent leur "fouille" et ils emmenèrent Mariko et Naïma vers les champs. Pendant que le sorcier se gratta la barbe en fixant le voleur se faire emmener vers la roue de la mort pour puiser l'eau. un sentiment étrange s'était emparés de lui, un puissance émanait de cet homme et pourtant... Il n'était ni sorcier ni mage, cela n'était pas de son fait mais...venait d'autre part. Il médita, le mystère restait entier
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Mariko ne craignait pas d’être séparée d’Higesori. La lame était attachée à sa famille depuis maintes générations, et celui ou celle qui voudrait s’en servir risquait sa vie en maniant la lame démoniaque.

La semi-esprit se laissa entraîner vers les champs en compagnie de Naïma, et Higesori se contenta d’émettre une faible lueur rouge, attendant le moment où sa maîtresse reprendrait possession de lui.

Mariko, docile, fit ce qu’on lui demandait, ne sachant pas ce que Sano avait en tête. Elle savait au fond d’elle même que quelque chose de mauvais était en train de lui arriver, mais tant qu’il ne se confirait pas elle ne pourrait pas l’aider.


« - J’espère qu’il sait ce qu’il fait… » murmura-t-elle à l’adresse de Naïma.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
- Maître Tachyon ! L'homme qui venait d'entrer dans le bâtiment était celui qui avait accueuillit Sano et les deux femmes, il ne semblait pas s'en remettre de la rencontre avec le voleur. Le dénommé Tachyon était un vieux personnage hirsute, de multiples bagues ornaient ses doigts crochus et sa peau ridée couvrait pratiquement ses yeux couleur ténébre. Il leva lentement la tête vers le nouvel arrivant et de sa voix enrouée calma les ardeurs du jeune apprenti.

- Calme toi Barkyos...je sais ce que tu ressens...je l'ai senti moi aussi...une âme noire, plus noire que les abysses à pénétrée dans ce camps. Une grande puissance...mais encore en êtat de léthargie profonde qui n'attend que son heure pour éclater. Est ce un démon majeur ?

Barkyos ne comprenait pas ce que son maitre lui racontait, il bredouilla quelques excuses et finit par s'expliquer.

- Non...non...maître, ce..ce ne sont que des voyageurs qui se sont rendus ici..Et..et...cet homme..Avait un drole de regard...
- Un homme ? Pas un démon ??? La voix de Tachyon devenait presque hystérique, il se leva prestement de son siège richement décoré et fixa de ses yeux profondément renfoncés dans son crane Barkyos. L'apprenti baissa la tête en attendant la suite.

- Ou..oui..un homme...je dirais..originaire du lointain Orient.
- Allons le voir tout de suite !
Tachyon prit sa canne en bois noueux et prit la porte suivit de pres par son apprenti. Ils traversérent le champs et ils ne s'arreterent que briévement en face des deux nouvelles esclaves, Mariko et Naïma. Cette dernière murmura une insulte.

- Raaaah ! si jamais je l'attrapes celui la je lui arrache sa barbe et je la lui fait bouffer !

Un coup de fouet retentit aussitôt sur les cuisses de celle ci.

- Ces femmes étaient avec lui ?
- O...oui maître !

Le vieil homme s'approcha d'elle et leur parla

- Qui est votre ami ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Mariko écouta les deux hommes poser leur question et réfléchi un moment avant de répondre. Higesori avait laissé entendre que Sano avait entretenu une relation avec un démon supérieur et qu’une aura résiduelle pouvait encore se voir en lui. De fait, Mariko avait aussi senti quelque chose d’anormal chez le voleur, sans pour autant avoir pu déterminer de quoi il s’agissait.

L’inquiétude des deux sorciers soudait littéralement de leur corps comme l’aurait fait leur sueur. Si des hommes puissants avaient ainsi peur de Sano, c’est qu’une chose anormale était en train de lui arriver. Mais quoi ?

La semi-esprit répondit alors calmement :


« - J’ai toujours considéré Sano san comme un être d’exception. Un simple humain ayant surpassé sa condition, son physique et son mental. Je connaît quelqu’un qui pourrait l’interroger et savoir ce qu’il a. Car vos soucis me laissent à penser qu’un terrifiant événement risque d’arriver si nous ne faisons rien. Confiez-moi vos soupçons, rendez-moi ma lame et faite-moi confiance. Je veux le protéger, c’est tout… »
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ilinwë Celarn
Ilinwë Celarn
Roi
 
Avatar de Ilinwë Celarn
 
Soulagé d'avoir parlé de son secret à Fröhnir mais plus inquiet à cause de la réaction de cette dernière, Joshua retourna dans sa chambre se coucher, mais ne put fermer l'oeil de la nuit.

Son amour pour Mëryl était si grand que la douleur le rongeais de l'intérieur ! Il ne pouvais supporter que l'être qui lui était le plus chère avait succombé aux appels perfides de la malédiction qui pesait sur sa famille.

Maintenant qu'il connaissait Fröhnir, il comprenait ce qui était arrivé et était d'autant plus résolut à l'aider pour qu'ils puissent sauver la pauvre Mëryl.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
Dans les couloirs de la forteresse, les pages et les palefreniers s'étaient levés bien avant le soleil, préparant la nouvelle journée.
Aussi, lorsque Guillaume atteignit la salle à manger, il y trouva tout ce qu'il fallait pour un petit déjeuné des plus copieux !
Face de l'Ombre était revenu d'Yslong. Il salua le roi et s'assit à ses côtés pour profiter du miel et du fromage.


- Nos invités ne sont pas encore là ? demanda-t-il en coupant un large morceau de pain de seigle.

- Ils ne devraient plus tarder ! Vos dernières aventures ont été éprouvantes, je me suis laissé dire...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Llandràäd
Llandràäd
Roi
 
Avatar de Llandràäd
 
Delroth arriva dans la salle à manger, guidé par une servante. Il remercia cette jeune demoiselle et salua le roi et face de l'ombre, dont il avait entendu les voix en arrivant.

Comme il l'avait prévu, il n'avait pas dormi. Pourtant il était aussi frais et dispos que quelques temps plus tôt. Il tâtonna à la recherche du dossier de la chaise qu'il trouva rapidement, presque comme s'il n'avait pas hésité et s'accouda contre ce même dossier.


Bien le bonjour Messîres.

Puis il attendit patiemment que Fröhnir arrive ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Fröhnir passa le reste de la nuit à ressasser les paroles de Joshua. "Tout est de ma faute. Tout ce temps perdu dans menzoberranzan ! si seulement j'étais ressortie avec eux... Sano serait peut-être encore avec moi et le Fléau peut-être déjà détruit. Mëryl n'aurait jamais succombé à la malédiction des Edeldaë !" et ce fut une elfe à l'air maussade qui débarqua dans la grande salle. Elle salua à peine les personnes déjà présentes, et se mordit une lèvre en se rappelant que l'une d'elle était un roi.

"- Pardonnez-moi majesté, mais j'ai eu une conversation cette nuit avec Joshua et cela m'a alarmé. je ne vous cacherai pas que j'ai hâte d'en terminer avec ce maudit artefact !"

Puis elle jeta un bref regard à Delroth. Bien qu'il fut maintenant aveugle, elle n'osait pas le regarder dans les yeux. Elle se sentait coupable de son état. S'il ne l'avait pas accompagné, peut-être tout cela ne lui serait pas arrivé ? "Que de si dans ma vie !" soupira-t-elle intérieurement...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
- Vous êtes tout excusé ! Installez-vous et profiter de votre repas. Séréna va bientôt arriver ainsi que Joshua. Nous parlerons de tout çà dès qu'il seront là si vous le voulez bien...

- De quoi devons-nous parler ?

La voix de la magicienne venait de derrière le roi. Dans une robe de soie blanche moulante, la ravissante apparition s'avança vers la table avec les grâce divine des elfes.
Séréna se mettait rarement à son avantage quand elle partait en aventure. Là, ces quelques bijoux brillaient moins que son visage.
La voir ainsi rappela de douloureux souvenir à Guillaume qui lui sourit malgré tout.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Les deux mages regardèrent Mariko et le vieil homme du nom de Tachyon réfléchit un moment

- Demain, nous vous rendrons votre lame. Sachez demoiselle qu'il y a plus de 100 gardes tout autour de cette plantation, et une cinquantaine dissimulée dans les environs, si vous tenterez quoi que ce soit c'est la mort qui vous attend ainsi que votre amie.

-----------------------------------------------------------------------------------

Sano fut attaché à une énorme poutre, les chaines cliquetaient et il regarda incrédule l'homme qui lui mettait les menottes, un coup de fouet retentit dans son dos et il posa les mains sur le bout de bois qui servait de bras. Il regarda les hommes et femmes qui étaient ses compagnons de souffrances, il y avait des femmes parfois enceintes, de jeunes adolescents, de toute age, de toute race et de toute culture. La plupart étaient des demi-elfe et des humains parfois des Rashémis, cousin des Rashménes ou des Aglaronds. La rashménie était en guerre perpétuelle contre le royaumes de Thay et les raids des sorciers rouges contre leur campement prélevait un lourd tribus d'esclave.

Le voleur posa son regard vers son voisin, plutôt sa voisine, elle avait un visage dur, sa peau étaient brunis par le soleil, sa longue chevelure rousse en broussaille tombait sur ses épaules hâlé, une lanière de cuir ceignait son front qui lui retenait un peu ses cheveux, un pendentif se balançait au rythme de sa marche dans la terre chauffée par le soleil qui soulevait des volutes de poussière à chacun de ses pas, les muscles de ses cuisses saillaient sous l'effort, ses yeux couleurs émeraude semblaient cacher bien des souffrances. Elle portait un pagne et une bande de tissu en lui cachait les seins. Sano pensa que c'était une barbare ou guerrière Rashméne. Le visage de Sano s'attarda sur son corps admirablement formé. Ce qui lui valu un regard assassin de la part de la jeune demi-Elfe. Il décida de parler pour briser la glace, il savait qu'il était peut-être la pour un bout de temps.


- Je m'appelles Sano Rong Dit il tout bas. La jeune femme regarda de nouveau devant elle et ne dit mot. Peut-être avait elle perdue la langue. Il haussa les épaules et continua son dur labeur. Les corps en sueur sous le soleil, la chaleur écrasante et le souffle court, les esclaves continuèrent à pousser pendant quelques heures lorsqu'il entendit la voix de sa voisine, elle semblait en contraste total avec son statut de guerrière, elle était douce mais semblait pouvoir éclater et s'embraser comme un soufflet de forge.

- Je...m'appelles Lina E'lyn...

Ce fut les seules paroles qu'il entendit de la personne qui était à ses côtés. Bientôt un homme souffla dans une corne de brume et le maître des esclaves les détachérent de la roue et les emmenèrent dans les maisons délabrés qui servaient de parcs à esclaves. Des endroits exigus, ne permettant que de se coucher et de ne plus bouger. Une grande bassine d'eau étaient déposée à l'entrée pour qui voulait se laver à la vue de tous. Sano chercha de vue Mariko et Naïma, il ne les vit pas.

Une douleur dans sa poitrine s'était déclarée en pénétrant dans ce camps, il n'y avait plus rien.¨Peut-être la fatigue avait eut raison de ce mal, il souleva doucement son surcot pour voir l'ampleur de la marque, elle atteignait presque son cou et le haut de son ventre. Cela pouvait recouvrir la majeure partie de son corps, voir son corps tout entier ! Il ne se posa même pas la question de ce qui allait lui arriver si une telle éventualité se produisait. Il remit rapidement son surcot dans son pantalon de cuir et pénétra dans la cabane ou une chaleur étouffante régnait en ce lieu. La nuit se rapprochait et ils allaient tous dormir la, parqué comme des animaux en cages.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ilinwë Celarn
Ilinwë Celarn
Roi
 
Avatar de Ilinwë Celarn
 
Joshua arriva dans la salle à manger. Il était fatigué, mais ne laissa rien paraître. Il laissa le choix à Fröhnir de parler de leur discution ou non.

- Bonjour ! Vous avez tous bien dormis ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Frolo Xeres
Frolo Xeres
Alpha & Oméga
 
Avatar de Frolo Xeres
 
- Fröhnir nous faisait part de son inquiétude. Elle désire partir au plus tôt !
Séréna quand pourra-tu les téléporter au temple ?

- Mais, immédiatement s'il le fallait...
Je n'oublierais jamais cet endroit ! Ne vous en faites pas. Personne ne nous suivra là-bas. La seule issune a été comblée par des milliers de tonnes de roche lors de notre dernier passage.
Un immense tombeau pour ue cruauté sans fin !
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - le Théâtre des Illusions > Le Fléau des Plans
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 00h13.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite