JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 736 (sites) | 1335 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Histoire d'un jeune Firbolg (ep XVII) RSS
   
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Message roleplay

Histoire d'un jeune Firbolg (ep XVII)

épisode I
épisode II
épisode III
épisode IV
épisode V
épisode VI
épisode VII
épisode VIII
épisode IX
épisode X
épisode XI
épisode XII
épisode XIII
épisode XIV
épisode XV
épisode XVI


Explications

Mon entrée dans la guilde de la Lune Noire m’avait encouragé. Je savais que j’étais soutenu par mes nouveaux amis et que j’allais devenir Le soigneur de royaume grâce à eux. Il fallait que j’en parle à mon elfe au plus tôt. Lui qui craignait un peu d’entrer dans une guilde, il fallais que je le persuade et qu’il me suive.

J’arrivais donc au puits de Tir Na mBeo pour le chercher. Bien sur, il n’était pas là. Je m’asseyais tranquillement sur le puits en attendant qu’il arrive.

« T’es bloqué ? » Un ranger lurikeen me parlait.
« Non, non j’attends un ami. »
« Ok, parce que un jour j’ai vu un elfe bloqué contre ce puits »
« Ah ? Tu le connais ? »
« Très peu, mais il avait l’air ridicule ici. » Mon ami ridicule !
« Toi-même, il était sympa, il distribuait ses protections à tout le monde. »
« Oh, toi tu le connais. Ok, il doit être sympa. Mais il avait quand même l’air ridicule. »
« Non, c’est mon ami, il était bloqué c’est tout. Tu serais pas ridicule si t’étais bloqué toi ? Tu veux voir pour rire ? » Je m’emportais un peu. Mais je l’aurais pas jeté dans le puits de toutes façons.
« Oh, pardon. Allez, viens boire un verre avec moi. Ca nous calmera. » Je lui voulais pas de mal, mais faut pas dire du mal de mes amis. J’acceptais son verre.

On allait dans la taverne de William. Je resterai méfiant cette fois ci. Il commanda 2 verres de spéciale.

« C’est pas la cuvée du patron ? »
« Non, t’inquiètes Pique, moi je ne bois pas de son tord boyau. »
« Alors les gars, un luri et un firb ensemble. C’est pas commun, vous me garderez un petit. » Il voulait quoi ce william ?
« Sers-nous donc abruti. Et vite si tu veux pas que mon ami s’énerve. » Je voulais pas m’énerver moi.
« Si on peut plus faire d’humour chez soi ! Voilà les gars » Ah ! C’était de l’humour, mais j’ai toujours pas compris pourquoi il voulait que je lui laisse le petit.

Nous discutions un peu en buvant, mais je dois dire que mon attention était plus attirée par cette Celte qui dansait dans la taverne que pars ce que me disait ce ranger. Puis un moment il disparut. Moi ma tête me tournait un peu. J’ai pas très bien saisi ce qu’il se passait. Cet abruti de William m’expliqua tout gentiment.

« Ton pote est parti ? »
« Tu vois pas qu’il est en invisible ? Un mon petit luri ? » Pas de réponse.
« Je te dis qu’il est parti, il me fait le coup à chaque fois. »
« Quoi quel coup ? Tu sais bien qu’un luri qui se cache, on a du mal à le trouver. Il va revenir te payer. »
« Tu sors de ta forêt toi ? » Ah ! Ca faisait longtemps !
« Non, j’ai voyagé moi. Bon je vais le chercher. »
« Toi tu bouges pas tant que t’as pas payé. » On me parle pas comme ça. Je me relevais brusquement, pour sentir le sol se dérober sous mon poids.

Je me retrouvais contre le puits avec mon elfe à mes cotés. Il était là à attendre patiemment que je me relève.

« Bonjour mon elfe. »
« Ah Pique, enfin réveillé. Alors ? Où en es-tu de ma mission ? »
« Je suis dans la guilde, ils sont gentil tous. »
« Oui mais encore ? »
« Il y a une elfe qui te plairas je suis sur. C’est elle la patronne là dedans. Dommage que les elfes soient si fragiles, car elle doit avoir de la poigne pour une elfe. »
« C’est pas ce que je veux savoir, ils sont nombreux ? Ils t’ont apporté quelque chose ? Ils t’ont demandé quelque chose ? »
« Oui, plein de choses. Je participe à leur quête de bonne humeur. Ils m’ont sauvé la vie dans la tombe de l’autre, et puis pleins de choses encore. »
« Quoi plein de choses, dis moi Pique …. »
« Oui plein trop plein …. »
« Pique, tu dis quoi, qui t’a fait ça ? »
« Oui la quête, pas dure la quête …. »
« Pique, tu as encore bu ? Relevez-le. »
« J’ai pas bu moi, juste 2 ou 3 verres de spéciale. » Et je sentais des bras forts me relever. En ouvrant les yeux, je constatais que c’était pas mon elfe en face.

« Il paraît que ça lui arrive souvent. »
« Monsieur Lawson m’a dit qu’il venait tous les soirs. »
« Qui l’a enrôlé dans notre guilde ? »
« Personne ne lui donne d’argent, si c’est pour le dépenser à la taverne, ça sert à rien. »
« Il va falloir le sevrer. »
« Bon, on va l’emmener avec nous, il va cuver entre temps. »

Moi je pouvais rien dire. Mon mal de crane me faisait penser à un troupeau de scarabées me passant dessus. J’avais convaincu mon elfe de venir dans cette guilde, mais je comprenais pas encore ce que me voulaient ces gens. Ils se ressemblaient tous avec leurs capes.

« Et les gars, le frappez pas, pas encore. »
« Qui es-tu toi ? » C’était un de ceux qui me portaient qui avait répondu.
« J’étais dans la taverne, j’ai tout vu. »
« Tout vu quoi ? Parles ou je me charge de toi. »
« Vous êtes à la solde du patron ? Laissez le en paix, c’est un pauvre Firbolg. » Lui-même.
« Je suis Le soigneur de royaume Moi. »
« Tais-toi Piquepoc. Non, nous ne sommes à la solde de personne. Dis nous ce que tu as vu ou il t’en coûtera de ta personne. »
« Oui, j’ai tout vu. Ce Firbolg s’est fait avoir par un ranger. Il l’a fait boire et est parti sans payer. »
« Ce n’est pas une raison pour cuver contre un puits. »
« Oui mais William est dans l’arnaque, il pique la bourse du firbolg et le fait emmener par ses sbires jusqu’au puits. Au passage, ils le frappent un peu. »
« Quoi ? Es-tu sur de ce que tu dis ? »
« Oui, j’ai tout vu je vous dis. Et c’est pas la première fois. Là, il doit avoir mal à la tête le Firbolg. » Comment il savait lui ?
« Allons compagnons, ce William est une canaille. »
« Oui, pendons le par les c(censuré)e. »
« Il a voulu nous faire croire que ce brave Firbolg était alcoolique. » Qui moi ?
« Je suis pas alcomachin moi, je bois quand j’ai soif. »
« Laissez-le-moi, je vais lui faire boire sa mixture. En vouloir à mon ami Pique, je n’en reviens pas » Je reconnaissais cette voix.

On me reposa contre le puits. J’entendis de drôle de bruits de vitre cassée et de coups sourds.

« Sont en colère tes potes ! » On me parlait.
« Quoi ? » J’avais mal au crane.
« Il est pas prés de servire du monde le William. Mais ils vont pas oser ! »
« Quoi, qui es-tu ? Que dis-tu ? »
« Ben ta guilde, ils vont pendre le William par les …. Ah non pas par là …. »
« Mais quoi ? Ma guilde quoi ? »
« Ah ! Il a eu chaud le William. Il le plonge dans ses tonneaux de tord boyau. »

Je comprenais rien. Ma guilde, mon elfe, le tord boyau, mon crane qui tapait encore et encore. Du coup je m’endormis.

« Pique, je peux t’appeler Pique ? » Cette elfe était à mes cotés. Vous savez, celle de la guilde.
« Oui, où suis-je ? » J’ouvrais péniblement les yeux.
« Avec nous, ta guilde. » Ah oui, ils sont gentils eux.
« Tu es tombé dans une drôle d’histoire. Heureusement que l’alliance nous a prévenue, et que quelqu'un nous a expliqué. »
« Expliqué quoi ? »

Et elle m’expliqua à son tour. Le ranger méchant, la taverne ou plutôt l’ex taverne de William. Eux qui voulaient me désintoxiquer, l’autre qui avait tout vu du manège. Et puis bien d’autres choses. Mais moi je me souvenais pas du manège. William ça allait, mais le manège, je voyais pas.

Tout ce que je peux dire, c’est que cette guilde me plaisait. Cette elfe me soignait et je savais que j’avais des amis. Un jour on m’a dit que c’est en buvant qu’on trouve des amis. Moi j’avais pas compris. Maintenant je sais. Mais j’avais assez d’amis pour le moment. Et la belle elfe me fit promettre de ne plus fréquenter les tavernes. Moi qui comptais apprendre beaucoup là dedans !
Enfin, quand je me relevais, mes nouveaux amis me proposaient de venir m’entraîner avec eux. Mais ce sera la suite de mon histoire.


PS : Bon, je vais pas dire qu'il est pas terrible, mais vos remarques sont toujours les bienvenues. Puis dans cette journée difficile ou DAoC ne fonctionnera que ce soir, j'espère vous avoir occupé un peu . Puis pensez à moi amis lecteurs, je ne suis pas sur d'avoir SI ce soir

PS 2 : Je suis à la recherche d'une ame charitable voulant bien me faire une petite signature, MP moi si vous voulez.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kalliopê
Kalliopê [FdA]
Reine
 
Avatar de Kalliopê
 

C'est toujours un plaisir de te lire, mon Cher Pique !!!
Comme toujours, j'attends la suite de tes aventures avec impatience.
Lien direct vers le message - Vieux
Finndibaenn [Feu]
Alpha & Oméga
 
Re: Histoire d'un jeune Firbolg (ep XVII)
Citation:
Provient du message de piquepoc
PS : Bon, je vais pas dire qu'il est pas terrible
Ya interet mon ami, sinon je t'emmene dans une taverne
Lien direct vers le message - Vieux
daio [DM]
Roi
 
Allez, premiere fois que je répond, mais j'adore l'innocence de ton personnage.
Ca me donne envie de reroll un firbolg pour avoir sensiblement le meme rp.

C'est frais et c'est agréable.

D'ailleurs, je trouve que c'est l'un des meilleurs épisodes.
D'ailleurs, je me demande si je vais pas mettre tout ca dispo sur le site de ma guilde, avec ton autorisation bien sur.
D'ailleurs, il est temps que Panda sorte la suite de ses aventures billouesque.
D'ailleurs je m'emballe, alors je sors du carton et du post par la meme occasion --->[]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de fiin
fiin
Roi
 
Avatar de fiin
 
Tjrs aussi extra pique !!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nirina
Nirina
Reine
 
Avatar de Nirina
 
Je n'est qu'une chose a dire : FABULEUX ,tout simplement ,c'est gai ,frais et puis ça nous change des odes épique de massacre à la hache et autre armes primitives et barbare
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Franchement, entre nous, je suis content que le message passe bein. Une histoire fraiche et légère loin du ton grave de certains. Mais je n'ai aucune prétention, et je me suis essayé au ton grave. J'ai conclu que c'était pas bien.

Sinon, ne soyez pas aussi indulgents, je sais que parfois je manque de souffle.

Enfin, merci pour tous, et à bientôt IG (ça devrais marcher ce soir )

J'allais oublier le lien vers la suite :

épisode XVIII
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ticlem
Ticlem
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ticlem
 
Citation:
Je n'est qu'une chose a dire : FABULEUX ,tout simplement ,c'est gai ,frais et puis ça nous change des odes épique de massacre à la hache et autre armes primitives et barbare
/agree 100 %

t'arrête po je veux savoir la suite !!
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Histoire d'un jeune Firbolg (ep XVII)
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h24.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite