JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 810 (sites) | 1435 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Histoire d'un jeune Firbolg (ep XV) RSS
   
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Message roleplay

Histoire d'un jeune Firbolg (ep XV)

épisode I
épisode II
épisode III
épisode IV
épisode V
épisode VI
épisode VII
épisode VIII
épisode IX
épisode X
épisode XI
épisode XII
épisode XIII
épisode XIV


Le début d’une grande amitié

La vie nous offre parfois des surprises. Moi, jamais je n’aurais pensé devenir un soigneur de royaume. Et aujourd’hui, je me demande ce que j’aurais fais si j’étais resté dans ma forêt. Je n’aurais pas connu toutes ces aventures. Le seul moyen d’aider mon royaume serait resté ma force pour porter les sacs de ma mère. Et peut être vivrais-je avec une Firbolg gentille et douce au milieu de la forêt.

Mais aujourd’hui, je suis fier. Lorsque je me regarde en face, je vois un Firbolg dont le père pourrat être fier. Mes frères et sœurs pourront parler de moi. Et lorsque tout ça sera fini, je reviendrai pour les couvrir de cadeaux et leurs raconter toutes ces histoires qui n’étaient pour moi que légende.

En attendant, j’étais à Mag Mell à écouter cette petite voix qui m’avait mis dans un état second. Mes compagnons de l’instant ne semblaient pas s’apercevoir de ce qui se passait.

« Alors Pique, tu as déjà oublié cette jeune Firbolg ? » La petite voix enchaînait.
« Dois-je comprendre que tout ces mots n’étaient rien pour toi ? » J’essayais de reprendre mes esprits.
« Mais où es-tu ? »
« Ben si tu bouges pas, je suis sous ta semelle droite. »
« Rejoint moi, je suis à Mag Mell. »
« Lève le pied, ce sera plus simple. » Qu’est ce qu’elle me disait ? Je levais quand même les pieds un par un. Il y en a qui dans la précipitation auraient levé les deux. Moi je ne fais qu’une chose à la fois.
« Ah ! Merci. » En levant mon pied droit, je découvrais une petite lurikeen toute mignonne dans sa petite robe bleu marine.
« Excuse-moi » Je ne sais pas depuis combien de temps elle était sous ma semelle, mais il fallait qu’elle me pardonne.
« Ce n’est rien Pique, j’ai l’habitude. »

C’est dur à expliquer, mais je sentais réellement un point commun entre ma firbolg bien aimée et cette petite luri. Je vous vois rire, que peut-il y avoir de commun entre une firbolg bien massive et une lurikeen qu’on a du mal à voir au milieu de l’herbe. Je me posais la question moi aussi.

« Alors Pique, elle ne te manque pas ? » Je retenais mes larmes. Parfois on regarde son destin, et parfois on regarde son passé. Quand je regardais derrière moi, en réalité je ne voyais qu’elle. Et quand je pensais à mon destin, je la voyais à mes cotés.
« Un peu, je serais content de la revoir, tu la connais bien ? »
« Nous sommes très proches l’une de l’autre, et tu lui manques beaucoup aussi. »
« Tu la vois souvent ? Elle va bien ? A t’elle besoin de mon aide ? » J’avais des milliards de question à poser.
« Oui, oui. Elle va bien. Elle continue son apprentissage. Et parfois elle me parle de toi. »

Et pendant un long moment, nous discutions cette charmante lurikeen et moi. J’avais l’impression de la connaître depuis tant de temps. Et parfois je sentais la présence de ma bien aimée avec nous. La séparation n’en fut que plus dure. Je préfère oublier ce moment. Mais désœuvré et au bord des larmes, je devais évacuer toute cette rage.

Moi j’aime pas les scarabées. Les loups je les aime bien, mais les scarabées je peux pas les voir. Je courrais donc jusqu’à Ardee pour continuer jusqu’à la rivière et la nettoyer de tous ses scarabées. Bon, ils étaient nombreux quand même. Puis moi je maîtrisais pas tous mes mouvements. Et ils m’ont vu venir en hurlant, ma masse bien haute prête à en aplatir quelques-uns uns. Et ils se sont défendus.

Une fois étendu dans l’herbe, avec des scarabées partout autour de moi, je me sentais un peu calmé.

Un druide m’aida à me relever.

« Merci. »
« Qu’est ce qui ta pris ? » Je crois qu’il voulait des explications.
« Les scarabées, t’as pas vu ? Ils étaient à 15 contre moi. »
« Si, j’ai bien vu. Mais comment t’as fait pour qu’ils t’attaquent si nombreux ? » Il devait être stupide ce druide, sympa mais stupide.
« Ils ont pas du apprécier que je hurle en arrivant sur eux. »
« C’est toi qui as hurlé ? Mais j’ai pas compris ce que tu as dit. » Il valait mieux pas qu’il comprenne.
« C’est juste un cri d’encouragement, dans ma famille on le pousse de père en fils quand on va au combat. »
« Tu fais parti d’une famille de guerriers ? Tu pourras m’aider alors. » J’avais du dire une connerie quelque part.
« Euh ! Moi je suis le soigneur de la famille, et bientôt du royaume. Si tu veux, je te donne des techniques de soin. »
« Je pensais que c’était nous, les druides, les soigneurs de royaume. » Il devait sortir de sa grotte lui.
« Votre secte est différente, et moi je serai Le soigneur du royaume. » Il fallait qu’il sache.
« Notre secte ! Quelle secte ? De quoi parles-tu ? » Le pauvre il ne se rendait pas encore compte.
« Assieds-toi mon ami. Tu ne sais pas que les druides sont une secte qui veux prendre le contrôle de la nature ? Ils ont du t’enrôler à ton insu. Si tu veux, je t’aiderai à te sortir de là. Nous les sentinelles sommes très attachés à aider les gars comme toi. Et si tu veux, je te présenterai des musiciens, ils sont sympas, tu verras. » Il me regardait avec de grands yeux. C’est dur parfois de découvrir la vérité de la bouche d’un inconnu.
« T’as fumé quoi ? Les scarabées t’ont trop piétiné la tête ou quoi ? » Il était plus atteint que je ne le pensais. Son enrôlement devait en être à un stade avancé.
« Je comprends que ça te fasse mal de le découvrir maintenant, mais il n’est pas trop tard. » Il fallait que je le rassure.
« Mais, t’as touché une herbe qu’il ne fallait pas toi ? Je suis pas dans une secte ! Je suis un druide. »

J’allais continuer à lui expliquer quand deux celtes arrivèrent. Leurs capuches relevées me laisser entrevoir des visages anguleux. Les loups qui les accompagnaient m’indiquèrent qu’ils étaient druides.

« C’est bien toi Piquepoc ? » Ils me parlaient.
« Oui, mais vous l’aurez pas celui là, il est sous ma protection maintenant. »
« Oui nous savons, mais nous devons te parler » Ils s’avançaient vers moi, leurs yeux rouges et une main levée.
« Non, vous ne l’aurez pas, il est encore pur, je peux le sauver. »
« Oui, il est pur, mais il est trop tard. » Et je voyais ces druides s’approcher, je les sentais très proches, et je ne voyais plus qu’eux. Tout autour avait disparu. J’étais pris au piège. Mais non, non pas les druides ….

« Piquepoc, ohé ! » Une douce voix m’appelait.
« Non, pas les druides …. »
« Piquepoc, je suis celle que tu cherches. On m’a parlé de toi. »
« Non, je sauverais ce cœur pur ….» Ouille, je sentais une main chaude s’écraser violemment sur ma joue.
« Piquepoc, ça suffit. » La voix n’était plus si douce.
« Ca fait des jours que je t’observe, mais si tu continues comme ça, tu ne risques pas d’entrer dans notre guilde. Qu’est ce qui t’as pris de frapper tous les scarabées en même temps ? Tu comptais nettoyer la rive à toi tout seul ? » Ces paroles me ramenaient à la réalité.

Une elfe au teint pal, mais à l’allure majestueuse, se tenait à mes cotés. Son visage montrait autant de colère que de compassion. Au fond de ses yeux, je sentais toute la bienveillance qu’elle me portait. C’était la première fois que je la voyais, mais dans ses bras je me sentais en sécurité. Une frêle elfe protégeant un gros firbolg, l’image me fit sourire. Moi le futur soigneur de royaume, je me faisais aider par une elfe après mon escapade au milieu des scarabées.

« Mais que c’est il passé ? » J’avais un peu de mal à me rappeler ce que j’avais fait pour atterrir dans ces bras si frêles.
« Je t’ai vu te ruer sur ces scarabées, frappant à chaque fois le plus proche de toi. Ils sont arrivés à 10 contre toi. Ta masse tournoyait, mais tu ne frappais plus. J’ai du intervenir, mais tu étais déjà à terre. Es-tu à ce point désespéré Piquepoc ? »

Je lui racontais ma rencontre avec cette petite lurikeen. Elle compris, mais je lui garantis que ce que je voulais par-dessus tout, c’était devenir le soigneur du royaume. Et nous discutâmes un long moment sur le bord de la rivière. Mais ce sera une autre histoire.


PS : Merci de vos remarques. Surtout, si mes aventures commencent à vous ennuyer dites le moi c'est mon patron qui appréciera . Moi je me lasse pas, mais c'est parce que vous êtes là chères lectrices et chers lecteurs
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Morraga
Morraga
Alpha & Oméga
 
Avatar de Morraga
 
mais quel talent a chak nouvel episode c un regal
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kalliopê
Kalliopê [FdA]
Reine
 
Avatar de Kalliopê
 

Non, non, je ne me lasse point de lire tes aventures, mon cher Pique. Elles sont si divertissantes !!
Continues...
Lien direct vers le message - Vieux
azuar
Roi
 
Arf quel talent continuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

surtout n'arrete pas!

Laboudus,azuar,gelus
Lien direct vers le message - Vieux
karanis
Roi
 
Quelle imprudence
Mon cher Pique ... Mais quelle idée tu as de te fourrer dans des situations pareilles ?
N'oublie pas que tu es Soigneur de notre Royaume et non un guerrier pour te jeter seul sur cette colonie de scarabées !!!
Tss tss ...
J'attends la suite de tes aventures avec impatience

A bientôt

Karanis
Fan de Piquepoc (shuuuuuuuut faut pas lui dire)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de hogar
hogar
Roi
 
Avatar de hogar
 
Thumbs up
Fiche ton patron à la porte ! qu’il vienne pas nous embrouilliez non mais HÔ !
Puis si il te prend la tête tu me le dit ! je prend ma hast et j’le clous au mur le pin’s
Non mais c quoi c gens qui me prive de ma recréation ….

Continu pique c que du bon
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Bon,

Hogar il va falloir intervenir
J'ai pas eu le temps de rédiger l'épisode suivant. Je mets ça sur le dos de mon patron, tant pis pour lui.

En fait ce sera pour moi un épisode de transition, ce sont les plus difficiles à écrire.

Puis aujourd'hui c'est la St Valentin, alors pas question de rester tard au boulot .

Donc mes amis lecteurs, vous devrez patienter pour la suite. Mais je pense trés fort à vous (surtout a Mejai, tant qu'elle change pas sa signature ), même si piquepoc ne sors pas beaucoup en ce moment.

Bon week end
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de fiin
fiin
Roi
 
Avatar de fiin
 
tjrs aussi chouette
__________________
Fiin le Celte ROY des FIANAS
Chevalier de La Lance de Lug
Allié des Coeurs Radiants
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
voilà la suite :

épisode XVI

Sinon, je lance un petit appel à mes lecteurs. J'essaye de me faire une belle signature. Mais je suis pas un pro du photoshop ou autres (perso j'utilise Gimp) et en plus je n'ai pas spécialement le temps. Donc, si quelqu'un a des propositions à me faire ( Je retiens toujours celles de Mejai ) qu'il me réponde ou me MP.

Merci encore de me lire
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nirina
Nirina
Reine
 
Avatar de Nirina
 
Tout simplement Exellent ,continuuu ,faut pas t'arreter pasque on se lasse pas de lire tes aventures
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Histoire d'un jeune Firbolg (ep XV)
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h32.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite