JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 640 (sites) | 1120 (forums)Créer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
le Théâtre des Illusions
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
« - Il n’en n’est pas question ! » hurla le mage à la figure de la jeune femme tranquillement assise devant lui. Il avait le visage déformé par la colère, et ses yeux, légèrement plissés, foudroyaient littéralement son interlocutrice.

« - Mon Maître vous a fait une promesse, il vient de m’envoyer auprès de vous pour vous assurer qu’Il est prêt à oublier votre trahison ET à tenir son engagement si vous lui fournissez ce qu’il demande. Est-ce si difficile à comprendre vieil humain ? » cracha la succube qui avait endossé l’apparence trompeuse d’une jeune femme. L’aura de séduction qui émanait d’elle était si puissante que Ghislain de Castel St Martin avait du mal à se concentrer.

« - Vous pouvez retourner dire ceci à votre Maître : s’il veut l’intégralité des six cristaux du « Fléau des Plans », ainsi que la jeune elfe qui les portait, il faudra qu’il me fournisse de quoi assouvir mes exigences, à savoir : la vie éternelle, et le pouvoir absolu sur cette terre. »

« - Saâd Ame Uss Ayne a peut-être été affaibli par sa défaite et son bannissement pour 500 ans de ce plan, mais il n’en reste pas moins l’un des seigneurs des abysses ; il vous donnera ce que vous demandez. Tenez-vous prêt à convoquer son bras droit. Vous lui remettrez sans rechigner ce dont nous avons parlé. »

« - Comment se nomme-t-il ce bras droit de l’enfer ? »

« - Poût’Hynn, Vlaâd Him’Hyr Poût’Hynn. C’est un Balor qui obéit au doigt et à l’œil au Maître. »

« - Bien, je ferais ce que vous voudrez, mais à la moindre embrouille, je ferais disparaître les cristaux du Winangoroth et 500 ans ne suffiront pas à votre Maître pour remettre la griffe dessus ! Au fait : j’ai un peu abîmé votre elfe, ce n’est pas trop grave si elle n’est plus en parfait état ? »

« - Aucune importance, amusez-vous si vous le voulez, mais gardez-la en vie ; c’est tout ce que l’on vous demande. » Sur ces mots, la succube se métamorphosa en une sorte d’énorme chauve-souris poilue et disparue par la fenêtre entrouverte.

Le vieux magicien soupira de soulagement et se massa les tempes pendant un court instant pour dissiper la tension engendrée par cette conversation, puis il descendit vers les cachots, décidé à tester de nouveau les limites de sa captive. Les cris qu’elle pousserait le comblaient d’aise à l’avance…
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Après s’être longuement « amusé » à tourmenter sa prisonnière, le magicien prit la décision d’accepter l’offre de la succube. Il gagna une salle spécialement conçue pour les convocations démoniaques, une salle créée par ses propres parents, une salle qui avait entraîné leur perte. Chassant ce souvenir douloureux de son esprit, il se prépara ce qu’il nommait « la cérémonie »…

L’atmosphère était électrique. De sombres volutes de fumée s’échappaient du cercle par intermittence, répandant dans la pièce une odeur de souffre mêlée de miasmes nauséabonds.

Gislhain incantait en noir parlé pour appeler à lui le bras droit de Saâd Ame Uss Ayne. De grosses gouttes de sueur inondaient son visage blême, creusé de rides à chaque fois plus profondes. Dans un coin de la pièce, enchaînée, gisait une elfe. Près d’elle, posé à même le sol, un petit coffret contenant les cristaux appelés le « Fléau des Plans » ou « Winangoroth ».

Arrivé au terme de sa convocation, le mage hurla le nom du Démon, et de grandes flammes apparurent, venant lécher le plafond de la salle. Une chaleur intense se dégageait du pentagramme, ainsi qu’une odeur de putréfaction avancée.


« - Vlaâd Him’Hyr Poût’Hynn ! réponds à mon appel ! MAINTENANT ! »

Une forme commença à apparaître au milieu du cercle magique. Une immonde bête montée sur sabots, munie d’une gueule de chien gigantesque, d’une queue fouettant l’air environnant, et d’une paire d’ailes membraneuses. Les flammes parcouraient le monstre en toute tranquillité sans qu’il n’en soit gêné un seul instant.

« - Que me veux-tu traître ! »

« - Tu le sais très bien laquais de Saâd Ame ! Donne-moi l’immortalité, donne-moi le pouvoir ! »

« - As-tu ce que nous voulons ? As-tu les cristaux ? As-tu le catalyseur ? »

« - Tout est là Vlaâd, regarde » fit le magicien en désignant du doigt l’elfe prostrée dans son coin et le coffret posé à ses pieds.

« - Bien bien, alors… MAINTENANT ! » hurla la bête. Son cri monstrueux fit trembler les murs et le vieil homme soufflé par la puissance de la voix du démon fut projeté à terre.

Au même moment, la porte de la pièce vola en éclat, laissant passer plusieurs soldats drows, armés de pied en cap et accompagnés d’une prêtresse de Lloth qui fermait la marche. Cette dernière, d’un geste souple et rapide lança son fouet en direction du mage. Les lanières, terminées par trois têtes de serpent vinrent entourer le cou de l’humain qui suffoqua. La surprise, la douleur et la panique se lisaient dans ses yeux. Lentement l’elfe noire ramena le magicien vers elle, puis, lorsqu’il fut à quelques centimètres de son visage lui dit :


« - Salut vieillard, je suis Vektra Chuss’T Nhir, venue à la demande de Saâd Ame pour te tuer et accomplir sa vengeance… » Et de sa main libre, la drow planta une dague dans le ventre du mage qui exhala un râle de souffrance et s’affaissa.

« - Donne-moi l’elfe et le coffret prêtresse, et mon Maître saura te récompenser ! » aboya Vlaâd Him’Hyr Poût’Hynn.

« - Jamais stupide créature de l’enfer ! seule Lloth me récompensera. Si ton Maître veut ses cristaux, qu’il nous rende le prince Baenre qu’il détient. Il nous a suffisamment fait attendre !» Sur ces mots, les soldats s’emparèrent de l’elfe qui gisait à terre et du petit coffret de bois et s’en furent, toujours suivis par la prêtresse qui jubilait.

Vlaâd Him’Hyr, fou de rage tenta de traverser le cercle de runes gravées dans le sol, mais une puissante barrière d’énergie le repoussa, et il fut renvoyé dans les abysses, en hurlant une bordée de jurons à l’encontre des drows…
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Le jeune voleur accueilla la nouvelle du barbare avec un grand sourire aux lévres, maintenant qu'un rendez vous était pris, il fallait qu'il se trouve une occupation sinon il tournerait comme un lion en cage, savoir ou la tour du mage Ghislain se situait était la seule chose qui l'importait. Sano avait la tête ailleurs lorsqu'il expliqua sa rencontre avec la pretresse drow et de sa retrouvaille avec le mystérieux Drow

- Vous connaissez la cité obscure ? ou Dame Elayne la connait elle ? Il nous faudrait plus de renseignements sur elle, Delroth pourrait s'y trouver.

Sano se tourmenta à l'idée de ce que Frohnir avait pus subir pendant ces trois mois quand il traversait Féérune. Elle avait du souffrir et il s'assit sur une chaise en attendant les femmes revenir, il tapotait du doigt sur la table.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Mëryl, encore secouée par son rêve s’était lancée dans les ruelles de Suzail à l’aveuglette, ne s’apercevant même pas qu’elle avait distancé puis perdu Elayne dans sa course effrénée pour retrouver Sano. Il était urgent de retrouver Fröhnir. Elle avait la conviction que quelque chose de pire que ce mage attendait sa sœur. Alors qu’elle s’était arrêtée pour reprendre son souffle, un Mage-Guerrier l’apostropha.

« - Toi là ! Que fais-tu ici sale elfe ? une magicienne en plus ! Je vais de dénoncer aux autorités, je vais appeler les Dragons pourpres ! »

« - Faites-donc mon ami, mais deux choses vont se passer si vous faites cela : Mon ami Druss que vous devez connaître se fera une joie de vous remettre les idées en place, et moi, je me contenterais de vous transformer en quelque batracien pustuleux… A vous de voir. »

Le mage ne demanda pas son reste et tourna les talons comme si le vieux Thauglor en chair et en os avait fondu sur lui, ce qui n’était pas impossible puisque des rumeurs récentes faisaient état de la réapparition du mythique Dragon noir au Sud de Soirétoile..

Mëryl, satisfaite de sa prestation s’en retourna à la maison d’Elayne qu’elle eut bien du mal à retrouver. En pénétrant dans la masure, qu’elle ne fut pas sa surprise de trouver le barbare aux fourneaux et le voleur en train de tourner en rond, les mains sans doute trop inoccupées…

S’emportant soudain, l’elfe dit, les poings sur les hanches :


« - Ah vous voilà ! Où diable étiez-vous passé ? Par la malpeste, qu’est-ce qui vous a pris de fuir ainsi ? Vous mériteriez de vous faire dévorer les génitoires par un Remorhaz tuberculeux ! »

Puis réalisant la grossièreté qu’elle venait de déclamer, rougit jusqu’à la pointe de ses cheveux.

« - Pardonnez-moi, mais j’ai un sombre pressentiment. J’espère que nous pourrons rencontrer rapidement ce mage royal… »
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Llandràäd
Llandràäd
Roi
 
Avatar de Llandràäd
 
Druss se retourna pour voir entrer Mëryl puis Elayne qui arrivait lorsque celle-ci finissait de s'excuser.

Puisque tout le monde est là, je vais pouvoir enfin expliquer quelques affaires.
Sano vous m'avez parler de la cité sombre ... il s'agit tout simplement d'un des noms de Menzoberranzan, dirigée d'une main de faire par la Maison Baenre, l'ex-famille de Delroth.

Si notre ami Drow a été emporté dans les Abysses, il est probable que les Yochlol l'est réclamé à votre démon.

De plus si ce mage .. Ghislain ? ... à partie liée avec les Abysses, il se fera sûrement doublé par les démons ... il y a bien une chose que j'ai appris sur ces êtres, c'est qu'ils ne respectent jamais une parole donnée. Il est donc très probable que votre amie Fröhnir finisse dans les Abysses elle aussi.

Mais il nous faut d'abord retrouver ce mage pour en avoir la certitude et ça .. nous le saurons demain matin car j'ai obtenu une audience du mage royal.

Puis il retourna à la cuisson de son ragoût ..
__________________
Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui les résoudra. (Isaac Asimov)
Seth Harper - Conseiller L.O.U.P.S - Prime Administrateur Arès Corp.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Sano haussa les sourcils, et regarda Mëryl s'emporter en les injuriants comme des cochons malpropres.

- Les....génitoires ?

Puis il éclata de rire en se tenant le ventre, rire était bien la chose qu'il savait faire le mieux, et il regarda Mëryl avec un sourire affectueux en lui disant

- Tsss..voila un vilain mot qui sort d'une si belle bouche vous êtres vraiment la soeur de Frohnir, pas de doute la dessus !

Puis il reprit plus gravement, après les paroles de Druss

- Je ne laisserai jamais, je dis bien jamais Frohnir entre les mains de ce démon, j'en fait le serment de mon sang et ma parole qu'elle nous reviendra en vie. Je parierai mon äme la dessus, puisses t'elle bruler en enfer. Si je ne tiens pas parole, je ne suis plus digne de vivre...

Puis Sano s'éloigna de la cuisine, et sortit prendre l'air, il ferma la porte et constata qu'il n'avait pas faim après tout. Toutes sortes d'idées se bousculaient dans sa tête laissant pour la plupart entrevoir les pires situations. Il se rappela le soir ou dans cette auberge il avait rencontré l'elfe, il s'était assis à sa table tout a fait innocement...bon c'est vrai il avait envie de nouer la conversation avec elle mais rien de plus ! Et puis le voyage en bateau et le baiser dans la cabine jusqu'a la confrontation avec le démon et son enlevement par ce maudit mage. Toutes ces images passaient devant ses yeux n'importe ou il regardait et Sano s'assit contre le mur de la maison se laissant glisser en regardant le ciel nocturne.

- La lune est si belle entourée d'etoile mais elle semble si seule...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Mëryl frémit à l’idée que Fröhnir puisse un jour se retrouver aux mains, ou plutôt aux pattes d’un démon des abysses… Elle regarda Sano sortir, hésita un instant et finalement le suivit, laissant Elayne et Druss converser ensemble et se remémorer de vieux souvenirs à propos de ce Delroth.

Elle vint s’asseoir auprès de l’humain qui contemplait le ciel. Absorbé par la vision de la lune, ce dernier ne fit pas attention à elle. Lorsque plusieurs minutes eurent passé, l’elfe se risqua à parler :


« - Maître Sano, parlez-moi d’elle, parlez-moi de ma sœur. Je ne sais rien d’elle si ce n’est les rêves que je fais ; des rêves horribles. Je l’ai vu tuer à de nombreuses reprises dans mes songes, je l’ai vu souffrir, je l’ai vu aimer aussi, mais curieusement, j’ignore tout d’elle : est-elle si monstrueuse que mes visions me l’on montrées ? »

L’elfe, bien que dans la pénombre semblait illuminée par un halo de lumière divine. Sa belle robe argentée captait les rayons de la lune qui se répandaient tout autour d’elle aussi sûrement que l’auraient fait une douzaine de torches. Ses grands yeux mangeaient littéralement le voleur dans l’attente fébrile des révélations qu’il pourrait lui faire. Mëryl était suspendue aux lèvres de l’humain, guettant le moindre signe de joie ou d’agacement.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Sano sursauta en entendant la voix de Mëryl, il ne l'avait pas entendue arriver ni s'assoir à côté de lui. Il l'écouta en la fixant, elle ressemblait tellement à sa demi-soeur qu'au premier coup d'oeil le jeune voleur pensait voir Frohnir. Puis quand elle eut terminé il regarda de nouveau la lune en essayant d'ouvrir son coeur, il n'avait jamais parlé à quiconque de ses sentiments envers l'elfe, ni jamais imaginé qu'on lui poserait ce genre de question. Il parla enfin.

- Frohnir est...une femme très belle tout comme vous Mëryl, elle vous ressemble beaucoup...physiquement. Elle peut-être chaude comme la braise avec ses amis, chaleureuse et conviviale, mais froide comme le vent polaire avec ses ennemis, non pas cruelle mais... Sano ne trouvait pas le mot qui convenait pour la décrire, il regarda Mëryl, elle semblait si innocente. Juste.

- Vous voyez Mëryl j'ai passé ma courte vie a courir les jupons, j'avais un esprit volage et la moindre conquete pour moi était une victoire. C'est normal me direz vous, Je suis un voleur. Lorsque je l'ai rencontrée pour la première fois dans cette auberge je savais qu'au premier coup d'oeil ce serait une femme qui ne serait pas facile à conquérir, bien que ce n'était pas ma première pensée en m'asseyant à sa table, je vous assure. Au fur et a mesure que le temps passait, je me suis surpris à aimer qu'une seule femme et cette femme est Frohnir.

Il tourna son visage vers la lune et la pointa du doigt.

- Vous voyez cet astre ? on peut le comparer à Frohnir elle est toujours la mais inaccessible, seule et les étoiles à coté d'elle sont ses amis mais elle ne les voit pas, elle à toujours vécue seule, elle s'est forgée elle même son caractére et tout ce qu'elle a besoin c'est qu'on lui montre qui sont ses amis. Vous comprenez ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Mëryl comprenait. Elle avait conscience des épreuves qu’avait dû endurer sa sœur au cour de sa vie mouvementée. Elle au contraire avait été choyée et aimée, protégée et instruite au sein d’un petit village tranquille de la forêt du Thétyr. Son sort avait été des plus cléments, pourtant elle enviait les nombreuses aventures qu’avait dû vivre Fröhnir. La retrouver serait SON aventure !

Elle hocha la tête et s’abîma elle aussi dans la contemplation de l’astre lunaire.

Le nouveau rêve qui s’empara d’elle fut moins violent que les précédents, mais tout aussi affreux. Elle voyait défiler sous ses yeux, ou plutôt sous les yeux de sa sœur, des enfilades de noires cavernes, une forêt de champignons luminescents, des gouffres sans fonds, et tout autour d’elle, des elfes. Non pas radieux et beaux, mais sombres et menaçants. Refusant d’y prêter attention, elle chassa ce songe de son esprit et se concentra sur la voûte étoilée, pensant à la rencontre avec le mage royal du Cormyr qui aurait lieu le lendemain…
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elayne Damodred
Elayne Damodred
Reine
 
Avatar de Elayne Damodred
 
Elayne se leva aux premières lueurs de l'aube. Lorsqu'elle descendit de sa chambre, Druss était déjà debout, torse-nu, affairé à aiguisé les lames de sa terrible hache.

Dans la pièce d'à côté, Sano et Mëryl dormaient semble-t-il paisiblement, mais la tristesse se lisait sur leur visage. La guerrière demi-elfe, pas pudique pour un sous, ôta se chemise de nuit et réajusta ses habits de cuir et ses chausses.


Bonjour Druss. Tu as bien dormi ?

- Oui ... si ce n'est les jérémiades absurdes que débitaient Sano durant son sommeil et les gémissements de Mëryl à propos de torture où je ne sais quoi ...

J'ai fait un rêve aussi .. je voyais Delroth aux mains des Yochlol puis de sa famille en Menzoberranzan ... et ... il y avait une femme dans le même cachot que lui ... une femme qui ressemblait étrangement à cette Mëryl.

- Peut-être est-ce cette Fröhnir dont ils nous ont parler. Cela nous arrangerait de les savoirs tout deux au même endroit ... mais je ne comprends pas ce que Delroth ferait à Menzoberranzan ... il était sensé être dans les Abysses et cette Fröhnir détenue par ce mage .. Ghislain.

Cela me paraît étrange aussi mais tu sais comme moi que mes visions sont juste neufs fois sur dix ..

-Oui je le sais bien .. mais je trouve cela étrange ... trop de mystères dans des mystères dans des mystères ...

En tout cas nous serons fixé dans peu de temps sur le sort de sa demi-soeur. dit Elayne en désignant Mëryl de la tête.

Nous le saurons oui ... en attendant, il faudrait les réveiller sinon nous allons être en retard chez le mage royal ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Mëryl se réveilla en grognant. Toute la nuit une horde de visages noirs avaient dansé devant ses yeux, l’abreuvant d’insultes et de railleries. Des figures noires encadrées par de longs cheveux blancs. Des drows.

Timide et pudique, l’elfe alla revêtir ses habits dans la remise adjacente, puis elle enfila sa robe de mage par dessus le tout.

Lorsqu’elle eut englouti son petit déjeuner, elle se proposa pour faire la vaisselle.

Affairée devant la bassine de cuivre, elle fredonnait une petite chanson de son enfance en elfique, toute à son impatience de rencontrer le mage royal du cormyr.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Sano avala son petit-déjeuner rapidement, il avait faim. l'excitation se lisait sur son visage dans quleques instants il saurait ou se situait la tour de Ghislain. Un tonneau à l'extérieur de la maison recueillait l'eau de pluie, il se débarbouilla la figure et réajusta son foulard. La rue qui menait jusqu'au palais impérial fut très longue pour le jeune voleur, et il se trouvait souvent en train de distancer ses amis. Finalement, l'imposante porte de l'enceinte du palais leur fit face, Azoun voyait tout en grand mais la, Sano se dit que c'était exagéré, de lourds battants encadraient le mur immense du palais, une dizaine de gardes à l'armure polie et qui brillait au soleil siégeait à l'entrée. Par dessus le mur un peu plus au Sud Sano vit une tour s'élever par dessus les remparts, elle se terminait de façon ovale avec une pointe à son sommet, elle était faite de brique noire et le nombre de fenêtre était incalculable.

Druss avança vers le plancton qui abaissa sa longue lance vers el coeur du barbare.


- Halte ! déclinez votre identité !

Druss parla tout bas que même Sano n'entendit pas ce qu'il disait. Aussitôt le garde s'écarta et il ouvrit un petite porte sur le côté que le voleur n'avait pas vu.

- Finalement cette grande porte c'est pour la frime
Dit Sano en toisant les lourds gonds huilés de la porte blindée. Ils arrivèrent dans un jardin, un endroit enchanteur, ou des chantres contaient diverses poèmes ou autres ballades, les longues allées vertes charriées une odeur douce et parfumée au nez du groupe d'amis. Les haies étaient taillées et les arbres élagués on aurait dit des reproductions parfaites à distance régulière, les parterres de fleurs constituaient un régal pour les abeilles qui venaient butiner et récolter le pollen. Des fontaines avec des statues d'athlètes masculin et féminin d'où jaillissait une eau et bouillonnait en formant une écume blanchâtre. Sano regardait d'un oeil critique ces représentation de statues parfois dans des positions lascives et suggestives.

- Je voudrais bien voir un être humain se mettre dans cette position la ! Il en sera quitte pour un bon mal de dos....

Puis le voleur reprit sa marche suivit de ses amis vers la tour du mage Vangerdahast. Sa terrasse était digne d'un grand palais royal, des dalles noires et blanches acceuillait les amis vers une grande baie vitrée. Des transats et des chaises à rallonges occupaient l'espace. Ce n'était vraiment commun à une demeure de mage pensa Sano, il vivait dans le luxe. Ce qui était a peu près compréhensible, le Cormyr était un pays riche en ressources et tirait profit de la moindre opportunités le commerce qu'il appliquait et les taxes qu'il en tirait faisait de lui l'un des pays les plus riches. Et pourtant, certaines villes étaient très jeunes. Sano frissonna à l'idée qu'un roi Tyran pouvait faire de ce pays dans quelques siècles. Il serait inévitablement le monarque le plus puissant.....et certainement le plus craint.

Il chassa cette pensée de son esprit et se concentra sur le lieu présent. Son nez frétilla devant de si beaux objets qu'il finit par mettre ses mains dans ses poches, de magnifiques tasses en porcelaine dont le manches était recouvert d'une fine couche d'or étaient posées sur la table, un service des plus remarquable, la théière brillait à la lumière du jour et Sano reconnut immédiatement le métal dans lequel elle était moulée. De l'or. Ses yeux s'agrandirent et il s'approcha de la table lorsqu'une voix le tira de son hypnotisme.


- A votre place, mon jeune ami je n'y penserai même pas, Mon confrère Elminster m'a parlé de vous et m'a dit de vous surveiller AH AH AH....
Sano sursauta, et se retourna devant celui qui devait être Vangerdahast le mage. Il avait un grand sourire amusé et regardait le voleur. Il invita le groupe à s'asseoir dans les chaises luxueuses et commença à verser le thé. Quand tout le monde fut assis, il les regarda tour à tour et se présenta

- Je suis Vangerdahast mage de sa majesté royale Azoun IV à votre service. Que puis-je pour vous ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acidamere
Acidamere
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acidamere
 
Vangerdahast semblait s’amuser de l’observation du petit groupe. Mëryl ne fut pas étonnée de reconnaître en lui le mage qui les avait surpris à son arrivée dans la ruelle.

« - Ne me dites pas que vous ignorez tout de notre présence ici Ô grand mage ! » fit Mëryl avec un sourire.

« - Vous avez raison petite elfe, cessons de jouer, l’heure est grave. Je sais pourquoi vous êtes là. » fit-il énigmatique.

« - Parce que vous nous avez invité pardi ! » souffla Mëryl à Sano, inconsciente d’avoir parlé un petit peu trop fort…

« - Jeune Elendûr, la fougue de votre famille coule aussi dans vos veines apparemment. Pourquoi tenez-vous tant à retrouver votre demi-sœur ? »

« - Pour la sauver des tourments qui l’accablent et qui doivent mettre fin à ses jours selon une ancienne prophétie, mais ça aussi vous devez le savoir n’est-ce pas ? »

« - Ce que je sais, c’est que la malédiction qui pèse sur les Edeldaë ne s’arrêtera que lorsque le tort fait à Féérune il y a 5000 ans sera réparé. Pensez-vous que sauver Fröhnir permettra de réparer cette… malencontreuse erreur ? »

« - L’espoir guide nos pas grand mage royal, sans l’espoir, que reste-t-il ? »

« - Le courage jeune elfe, le courage d’affronter l’adversité qui jonche le chemin de votre destinée… votre sœur n’est plus entre les mains de Gislhain de Castel St Martin. Pas plus que les cristaux du « Fléau des Plans ». Je crains que Fröhnir ne soit maintenant entre les mains de matrone Baenre ou de l’une de ses prêtresses… J’en suis désolé pour vous jeune Sano. Il est également fort probable que votre autre ami, ce Delroth se trouve également en Ombre-Terre. La route sera longue pour vous quatre je le crains.»

« - Chez les drows… » Mëryl, assommée par le choc de cette révélation commença à vaciller et se tint au premier objet solide qu’elle trouva : Druss…

« - Il vous faudra vous aventurer sur le territoire des elfes noirs pour sauver vos deux amis. Je vous fournirai une carte, et pour ceux d’entre-vous qui ne bénéficient pas de la vision nocturne, un artefact magique pour voir dans le noir. Il est également possible que Fröhnir ait été « vendue » au démon. Si tel est le cas, vous aurez besoin d’une monnaie d’échange : voici le parchemin permettant d’ouvrir le « Winangoroth ». En provenance directe de Château-Suif grâce à notre ami commun Elminster. Bien évidemment, notre armurerie est à votre disposition ainsi que nos magasins. Equipez-vous bien jeunes gens. »

« - Merci mage, merci beaucoup… »

« - Vous me remercierais lorsque vous reviendrez sains et saufs des entrailles de Toril. En attendant, je suis prêt à répondre à toute autre question qui vous viendrait à l’esprit, si tant est que j’en sois capable. C’est le moins que je puisse faire pour les braves qui ont débarrassé Féérune de Saâd Ame… »
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sano Rong
Sano Rong
Impératrice
 
Avatar de Sano Rong
 
Sano était dépité intérieurement, il était venu pour entendre de la bouche de ce mage l'endroit ou Ghislain se terrait et il avait reçu pour toute réponse que Frohnir avait servie de "monnaie d'échange". Il essayer de se contrôler, il voulait hurler pour dire que ce n'était pas juste, mais...rien ne sortait, retrouver l'elfe était sa priorité absolue, le voleur s'occuperait du mage par la suite et lui ferai payer sa cruauté. On aurait pu lui reprocher à ce moment son manque de compassion car a part les mâchoires qui se crispaient rien sur son visage ne cillait. Sano regarda Vangerdahast impuissant, ainsi que l'objet qu'on lui tendit. C'était une pierre oblongue de couleur grise tout à fait normale elle tenait dans la paume de la main, une chainette permettait de l'accrocher au cou et au contact de la peau, la vision nocturne se déclenchait.

Sano constata que rien ne se produisait, il haussa les épaules et mis ceci sur le compte qu'il faisait jour. La magie et lui ne faisait pas bon ménage. L'expérience du katana Céleste et les sentiments de la petite lame à son égard l'avait profondément troublé. Le voleur déclina néanmoins d'un signe de tête l'offre du mage, les katanas qu'il avait étaient suffisant d'après lui. La carte qu'ils avaient reçues était plus un parchemin qu'autre chose, le papier jaunissait et le voleur se demandait qui avait pus transcrire ces couloirs sinon....quelqu'un qui avait passé sa vie dans les tunnels de la cité obscure, un prisonnier échappé sûrement ou un traitre. Il laissa le parchemin sur la table et fut le premier debout en se dirigeant vers la grille de sortie. Aucun remerciement à l'égard du mage et aucun mot n'était sorti de sa bouche, on pouvait voir sa main gauche crispée sur la poignée d'un de ses katanas.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Llandràäd
Llandràäd
Roi
 
Avatar de Llandràäd
 
Druss remercia le mage après avoir pris ce que celui-ci leur offrait. Puis il se dirigea vers la sortie en compagnie de Mëryl et Elayne.

Il va falloir que votre ami cesse ce genre de comportement .. ce n'est pas en étant impoli et renfermé que l'on parviendra à sauver nos deux amis.

En tout cas .. même si retourner en Ombre-terre ne m'enchante guère .. cela me rassure qu'ils soient là-bas ... je n'aurais pas aimer aller faire un tour dans les Abysses ...

Druss et Elayne reprirent leurs armes à l'entrée du palais ..
Snaga, la hache du barbare, était tenue révérencieusement par le garde qui lui tendit. Druss lança quelques mots aux gardes qui sourirent aux paroles de leur ancien capitaine.


Il faudra aussi qu'il apprenne certaines coutumes ... on entre pas armé dans un palais .. même si le symbole de paix est attaché sur les armes ...
__________________
Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui les résoudra. (Isaac Asimov)
Seth Harper - Conseiller L.O.U.P.S - Prime Administrateur Arès Corp.
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - le Théâtre des Illusions > La vengeance du Voleur
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h54.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite