JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 664 (sites) | 1081 (forums)Créer un compte
World of Warcraft
L'Auberge du Dragon Noir
Les forums JOL > World of Warcraft > WoW - L'Auberge du Dragon Noir > Hors Sujets ou les déboires d'un Poulpe III, Le Gendarme de Saint-Tropoulpe RSS
   
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Butloch
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de seppuku
Et oui Butloch, cela est bien le problème des forums publics et aussi des posts sans sujet.
La liberté d'expression. Donc si cela gêne quelqu'un que je marche sur le pâté de sable et bien ne bougez pas je vais chercher une pelleteuse pour être sur de bien mettre à plat tout cela.
Pour éviter les désagréments de ce genre, je fais mes pâtés en béton armé maintenant
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Citation:
Provient du message de Butloch
Pour éviter les désagréments de ce genre, je fais mes pâtés en béton armé maintenant
*Copie*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Scalp
Scalp
Alpha & Oméga
 
Avatar de Scalp
 
Citation:
Provient du message de seppuku
Mon absence? j'avais une partie de mon passé à mettre sous terre mais ma famille est plus accroché à la vie que je ne le pensais donc cela va me prendre plus de temps de m'en débarrasser.
A vous aussi ?...


*A une envie monstrueuse de mettre ca ... ...*


EDIT:

Au fait j'avais oublié de dire un petit truc...


LE SEPPUKU



LES ORIGINES :
La légende veut que Minamoto no Tametomo soit le premier à avoir commis le Seppuku,en s'ouvrant le ventre, en 1156 après avoir tenté un coup d'état contre la capitale. Macabre pratique provenant de Chine et employées par les femmes afin de prouver qu'en n'étant pas enceinte, leur vertu restait intacte.

Le Seppuku apparait donc à l'époque de Kamakura. Dans une période de guerre où l'on tue et torture, il valait parfois mieux se tuer soi-même pour échapper à la souffrance et l'humiliation. Mais pour prouver qu'on ne se tuait pas par lâcheté, le suicide était commis en public " Voyez comment va mourir un homme d'honneur"

En 1716, le livre "Hagakure" va donner un sens encore plus dramatique au Seppuku en en faisant l'une des seules voies de réalisation pour le samouraï qui sera résumé par la phrase célèbre : " La voie du samouraï, c'est la mort."



LES OBLIGATIONS :
Le suicide au Japon est la dernière manière d'assumer un échec. Ainsi on éteint la dette contractée par la faute commise. Il existe quatre grandes raisons de faire seppuku pour les samouraïs :

-La défaite au combat : Le cas le plus connu. A la fin d'une bataille, plutôt que d'être capturé, le samouraï préfère se donner la mort lui-même. Ainsi il peut à la fois prouver son courage, et réparer l'échec de sa défaite. Il évite également, avec la torture, de livrer des secrets militaires de son clan.

- Les remontrances : ( Kanshi ) Souvent pratiqué par les vassaux du Shogun qui accompagnait leurs critiques au gouvernement par leur propre suicide. Cette tradition venait de Chine, où un poste spécial, le censeur impérial, permettait d'adresser ses plaintes à l'Empereur. Nobunaga Oda reçut un jour une lettre de reproches d'un des ses vassaux qui en commettant le Seppuku attira son attention sur la situation catastrophique du Japon.



LE RITUEL :
Le Seppuku se commettait en public, mais devant une assemblée restreinte. L'ensemble de la cérémonie était codifiée et le respect scrupuleux de ces codes était obligatoire.

Sur le champ de bataille où le temps pressait, le guerrier précédait son geste d'un discours et si possible d'un poème d'adieu. En temps de paix, le samouraï habillé de blanc, écrivait un poème, agenouillé sur un tatami et dérrière des paravents préservant des regards.

Avec un poignard spécial ( kusungobu) dont la lame est entourée de papier blanc, le samouraï pratiquait une double incision en croix dans l'abdomen. Une fois la deuxième incision pratiquée, un assistant ( kaishakunin ) placé dérierre lui, lui décollait la tête rapidement d'un coup de sabre. La douleur insupportable était ainsi stoppée, une fois que le samouraï avait fait preuve de son courage.

Les femmes n'avaient pas le droit à ce cérémonial. Elles se coupaient la veine jugulaire avec un poignard ( tantô ) qu'elles possédaient toujours sur elles. Dans certains cas, avec une autre femme, elles se tuaient l'une l'autre en même temps.



LES SEPPUKUS CELEBRES :
L'histoire du Japon est parsemée de personnages célèbres morts par Seppuku. La légende populaire en fait souvent des héros, émue par le caractère désespéré et tragique de leur destins.

Minamoto no Yoshitune : Frère du premier Shogun du Japon Minamoto no Yoritomo et général des armées de ce dernier. Ses victoires et sa célébrité le rendent insupportable à son frère. Pourchassé par les bushis du Shogun, il se donne la mort accompagné par son célèbre compagnon, le moine Benkei ( Yamabushi ).

Hôjô Nakatori : En 1333 acculé à la défaite, ce seigneur de la guerre commit le Seppuku dans un temple près de Kyôto. 432 vassaux se tuèrent avec lui ( Junshi ). Un mois plus tard à Kamakura Hôjô Takatoki se suicide avec près de 500 de ses guerriers, et met fin ainsi à la dynastie de la famille Hôjô.

Les 47 Ronins : Episode très célébre de l'histoire japonaise. En 1698, le seigneur Asano Takumi no Kami est insulté par le maître de cérémonie du Shogun, Kira Kosukeno-Suke. Il blesse ce dernier d'un coup de sabre, et transgresse ainsi la loi du Shogun. La sentence est immédiate, il doit commettre le Seppuku.

Mais ses vassaux refusent de pratiquer le Junshi ( suivre son maître dans la mort ). Ils deviennent alors des Ronins ( samouraïs sans maître ) qui ont failli à leur devoir. On se moque d'eux pour leur manque de courage et de fidélité... et on les oublie.

Quatre ans plus tard, ils attaquent la demeure du maître de cérémonie, Kira Kosukeno-Suke, et le tuent. Les 47 ronins commettent alors le Seppuku et rejoignent leur maître dans la mort, après avoir prouvé leur fidélité. Cet épisode très connu de l'histoire du japon a fait l'objet de nombreuses pièces de théâtre, de romans et de films Japonais.



LE SEPPUKU A l'ERE EDO :
Après l'unification du Japon, la période des grandes batailles fut terminée, et le rôle des Bushis diminua fortement. De même, les occasions de démontrer la loyauté à son seigneur devinrent extrêmement rares, et les Samourais ne trouvèrent plus que dans le Junshi, l'occasion de prouver courage et fidélité. Mais, du coup, les ravages de cette pratique furent si élevés qu'en 1663, le Shogunat Tokugawa interdit purement et simplement cette coutume, l'assortissant de punitions graves sur la famille et les descendants du Samouraï qui enfreignait cette loi. Le cas le plus connu de désobéissance à cette obligation fut le Général Nogi qui se suicida à la mort de l'Empereur Meiji en 1912.

Le Junshi étant interdit, l'esprit du Seppuku se dégrada assez rapidement. Les seuls cas de suicides permis restaient la réparation d'une faute personnelle (echec d'une mission, faute accidentelle ) , mais surtout la sanction pénale ( Tsumebura ). Dés lors, le cérémonial du Seppuku perdit beaucoup de son côté volontaire pour devenir une simple exécution. Le poignard ne devint même plus nécessaire. Un simple éventail était posé devant le condamné. Lorsque celui-ci s'en saisissait, le Kaishakunin le décapitait aussitôt. La volonté de prouver son courage du Bushi n'avait donc plus place dans une telle cérémonie. A l'ère Meiji, le Seppuku disparut totalement, et seul les actions des Kamikaze en 1945 le rappela à la conscience collective du peuple Japonais.



Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Skoum
Skoum
Alpha & Oméga
 
Avatar de Skoum
 
Interessant.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Ma mémoire me fait peut être défaut scalp, mais il me semblait me souvenir que les samouraïs se suicidaient grâce à leur Wakizashie.
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #3072
Invité
 
ah de bon souvenir...

J'en deviendrais presque nostalgique avec tout cela.
Lien direct vers le message - Vieux
Butloch
Alpha & Oméga
 
Seppuku c'est comme hara-kiri alors ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Skoum
Skoum
Alpha & Oméga
 
Avatar de Skoum
 
Non Hara-kiri on te sabre pas la tête, et tu fais pas une croix dans tes entrailles, juste un bon coup de sabre me semble-t-il...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Glorinfeld Listle
Glorinfeld Listle
Alpha & Oméga
 
Avatar de Glorinfeld Listle
 
aller on continu dans le mouvement d'histoire : 1943 ième post, la deuxième guerre mondial est presque fini
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Salem Pulsifer
Salem Pulsifer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Salem Pulsifer
 
juin 1944 : les alliés débarquent.

sinon je vois que Urian est presque en voix de réussir ... il arrive à détourner toutes les faibles âmes vers un sujet même quand il nous dit clairement qu'il vient bannir le hors sujet de ce post ... tsssss c'est pas sérieux

Citation:
[...] entaché par le retour de la momie
ouais c'est cool ça comme titre pour les hors sujet numéros IV (qui, d'accord, va apparaitre dans 2000 posts d'accord mais bon) ce serait pour fêter le retour d'Urian ...

Citation:
*pointe Finarfin*

C'est lui qui a détruit l'Asile !
arrache le bras d'Altarec

on montre pas du doigt ...
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #3072
Invité
 
Je viens bannir le hors sujet? je suis modérateur ?

Et l'asile ce n'est pas vous, du moins pas entièrement.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Salem Pulsifer
Salem Pulsifer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Salem Pulsifer
 
qui a dit qu'il fallait être modérateur pour pouvoir bannir le Hors sujet d'un endroit ? suffit d'avoir un peu de jugeote et on influence les autres faciles ... comme tu l'as très bien montré dans les posts me précédant ...

la guerre est finie on va plus pouvoir se taper dessus avec des bombes thermonucléaires ... beuh ...
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #3072
Invité
 
Bannir le hors sujet de ce lieu c'est aussi simple que de trouver des amis à Kaldir.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Salem Pulsifer
Salem Pulsifer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Salem Pulsifer
 
alors ça doit être aussi facile que de trouer une chaussette ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Scalp
Scalp
Alpha & Oméga
 
Avatar de Scalp
 
Mais vous dormez jamais vous ou quoi ???
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > World of Warcraft > WoW - L'Auberge du Dragon Noir > Hors Sujets ou les déboires d'un Poulpe III, Le Gendarme de Saint-Tropoulpe
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h56.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite