JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 803 (sites) | 1458 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kattraeth
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Lyzon
Lyzon
Reine
 
Avatar de Lyzon
 
Message roleplay

[Albion] Souvenirs...

Souvenirs…
Des voies résonnent sous la voûte de l’Eglise. Lyzon, fascinée par les statues immenses pour une enfant de six ans, n’écoute pas vraiment la conversation des grands qui l’ont amenés jusqu’ici.
« … vous comprenez ma sœur… elle n’a pu d’famille après c’drame ! Et nous’ autres pov’ villageois, on n’a pas d’quoi nourrir une chtite gosse ! On sait qu’vous prendrez soin d’elle… Elle n’a pas l’air idiote la bougresse ! … »
Lyzon ferme les yeux et sert ses petites mains contre son cœur en envoyant une prière maladroite jusqu’au Ciel.

Souvenirs…
« Descend de là, petite peste !!!>
La vieille nonne est toute rouge de rage et vocifère à l’encontre de la petite fille de dix ans qui s’est réfugiée tout en haut du pommier.
Lyzon lui tire la langue et grimperai bien plus haut si elle le pouvait. Mais les branches sont fragiles, même sous le poids plume de cette frêle enfant… et « crac ».
Réveil douloureux sous les regards sévères des sœurs.
« Ahh Dieu t’a bien puni ! Un bras et des cotes de cassés, c’est bien peu pour ton impertinence !! »
Lyzon a mal quand elle respire et elle sent de multiples bleus et griffures sur son visage. Elle aimerait bien que les religieuses la plaignent. Elle aimerait bien pleurer un peu et être cajolée.
Mais ses larmes ne coulent pas et point de câlins pour l’orpheline.
Elle ferme les yeux. Fuyant les regard courroucés. Ne trouvant réconfort que dans une prière muette.

Souvenirs…
« C‘est le diable qui te possède ma drôlesse !! »
La Mère la fait s’agenouiller devant elle en tirant sur la chevelure blonde de Lyzon.
« Tu déshonores notre communauté ! Tu seras damnée pour nous faire ainsi tourner en bourrique !! Pour qui te prends-tu ? Tu n’es certes qu’une novice… mais de la à folâtrer avec les garçons du village ! Chipie !!! »
Et le sermon, comme pour mieux sans doute rentrer dans le crane de la jeune fille de seize ans, s’accompagne de brimades…
Elle sert ses poings. Elle aimerait bien pleurer et crier toute sa colère, mais elle ferme les yeux, et son cœur soudain s’apaise alors qu’elle récite une douce prière.

Souvenirs…
Le bruit de son cœur qui bat à ses tempes alors qu’elle court, court et court encore, est presque effrayant.
Elle fuit le couvent. Elle fuit le village. Elle fuit…
La presque jeune femme maintenant aimerait bien pleurer de soulagement. D’avoir réussi à partir. D’avoir trouver un peu de courage. D’être très lâche. Que lui importe désormais ?
Elle court à en avoir mal à la gorge d’être essoufflée.
Elle court mais vers quelle liberté ?
Elle tombe de fatigue, grimace et halète.
Elle ferme les yeux en levant lentement son visage vers le ciel.
Quelques gouttes de pluie. De plus en plus nombreuses. Une bonne pluie pour couler sur ses yeux.
Elle remercie le Ciel pieusement et s’endort finalement.
__________________
- Soeur Sangdragon - Fille adoptive d'Eto Demerzel -
[img]http://******************/pouetstaff/hpbimg/Lyzon.JPG[/img]
<grommele>
Cliquez sur ma trombine
Lien direct vers le message - Vieux
-Furvan-
Roi / Reine
 
Message roleplay
Souvenirs...
Une petite cabane en bois envahie le bruit d'une marmitte en pleine ébulition. L'odeur de la soupe se deverse dans la foret environnante.
- Furvan ! où est tu donc encore passé ! le repas est pret viens donc ici !

Le jeune enfant fort bien batit s'amussait avec des morceaux de bois qu'il avait taillé, il s'imaginait maitriser des armes de toutes sortes. Le simple morceau de bois qu'il tenait et agitait dans tout les sens à la facon d'un chasseur de pixies, était pour lui une lourde épée que le Grand Chevalier Furvan maitrisait comme un maitre.
En entendant sa nourrice il se précipita vers la petite hutte dans laquel il vivait depuis 8 ans.

Souvenirs...
- Furvan, files donc me chercher de l'eau a la riviere, et depeches toi !
Tete basse le jeune garçon se mit en tache. Après une longue marche il s'arreta au bors du cours d'eau pour y plonger le seau de bois. Derriere lui des bruits dans le buisson. Il se retourne. Deux yeux noirs. Un loups fixait Furvan. D'un coup vif, il fit tournoier le seau au dessus de sa tete pour l'abattre a la maniere d'un fléau sur la pauvre bete. Celle ci le nuseau ensanglanté se rua sur le gamin. Il recu la sa premiere cicatrice et la victoire de son premier combat.

Souvenirs...
- Sale gosse ! la bete te ronge ! j'aurai du te laisser crever de tes blessures quand le loup t'a mordu !
Cela fasait 2 semaines que des brebis se faisaient massacrer dans la region. Et les rumeurs sur des loups garoux allaient bon train.
- Vas t'en ! Fils du diable ! Orphelin vas t'en de ma maison ! Et qu'on retrouve ton cadavre loin d'ici !
Moult coups de balais ciblait le pauvre Furvan incapable de ce defendre contre celle qui l'avait élevé jusqu'à là. Les larmes aux yeux il s'enfuit en courant dans la foret...
- Ces larmes seront les dernieres qui couleront sur mon visage !

Souvenirs...
A la maniere, d'un prédateur il est tapit dans le bosquet. Face a lui, un lapin mastique de l'herbe sans avoir sentit la traque de l'hightlander.
Saut vif ! Coup de couteau dans la nuque de l'animal.
- Et voila mon repas !
Tout sourire, il se mit en quete de bois pour faire un feu, la nuit allait etre froide, et la pluie risquait bien d'etre au rendez vous cette nuit.
Des bruits de course ! peut etre de quoi faire un bon repas. Il se dirigea vers le sentier. Les marques de pas au sol etaient celle de pied humain. il se mit en route pour suivre ce chemin d'humanité. Le mal de la solitude de toutes ces dernieres années tombait sur lui d'un coup. Il ne voulait plus etre seul.
La pluie commencait a tombé, les traces se faisaient de moins en moins perceptible, et la clapotie des goutellettes l'empecherait d'entendre quoi que ce soit. Soupir.
Il leva finalement les yeux pour admirer ce petit corps de jeune fille frele qui dormait le sourire au levre ... Que faisait elle toute seule ici ? ...

Sans bruit, il se mit en quete de bois sec, et finit par alumer non sans peine un feu pour qu'elle ne prenne pas froid, et pour qu'a son reveil elle trouve un repas chaud pour se restaurer
Il ne le savait pas, mais c'etait aujourd'hui son 19 eme anniversaire. Et cette journée marquerai la rencontre de son plus beau cadeau.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hyzb
Hyzb
Roi
 
Avatar de Hyzb
 
Message roleplay
Les autres dorment ... Comme a son habitude, Hyzb, lui, veille. La nuit est son amie.
Ils s'occupent du feu ... Ses yeux se perdent dans les flammes... Souvenirs...

Une nuit, un orage .... Un cri ...
"Thothor viens par ici.... Et ramène une lanterne"
Des bruits de pas qui courent, écaboussant a la ronde.
"-Mais qu'est ce que c'est que ca ?"
"-Tu le vois bien gros bêta ! Ce sont des bébés Kobolds.... Allez prend les, nous n'allons pas les laisser sous la pluie quand même."

Souvenir....
"-Hyzb ! Toi quoi faire ici, faire nuit maintenant toi rentrer !"
"-Je reste encore un peu Koissa... Previent Papa et Maman."
"-D'accord ! Mais toi rater histoire de maman..."
Peu m'importe je préfère rester ici a regarder la Lune et les étoiles.
Je le sais déja... Je suis différent des autres. La nuit m'attire, elle m'appelle... "Quand je serais grand je me marierais avec elle", c'est fait en quelque sorte.

Souvenir...
"-Et lui ? "
Le garde me pointe... Papa se penche vers lui et lui parle à l'oreille.
"-Ha, très bien je vois."
Il arrive près de moi...
"-Suis moi !"
Je le suis. Il m'emmène dans une ruelle, frappe à une porte. nous entrons dans ce qui semble être une petite chapelle. Le garde va parler à l'oreille d'un prêtre. Ce dernier s'avance vers moi. Je n'aime pas son regard, je n'aime pas son sourire, en fait je n'aime pas cet homme...
"-Hyzb c'est ca. Viens avec moi, je vais te parler de Loki, je vais te parler de ce que tu vas devenir, je vais te parler de l'assassinat..."


Hyzb sort de son rêve, secoue la tête, puis reste le visage entre les mains. Une éternité plus tard, il se relève, prend son sac puis s'apprète à partir. Son regard se pose sur ça famille d'accueil... Il hésite, pose son sac, puis se rassois.
"Au moins, j'ai une famille tout le monde ne peut pas en dire autant..."
Au loin le soleil se lève sur les montagnes...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koissa MangeCailloux
Koissa MangeCailloux
Roi
 
Avatar de Koissa MangeCailloux
 
Orphelin
Les autres dorment.... Koissa quand a lui a du mal a dormir. Pas qu'il soit inquiet. Non ! Hyzb monte la garde... Mais les ombres du passé l'assaille ce soir. Souvenir ....

L'orage gronde ce soir là au dessus de l'orphelinat. Un cracement d'apocalipse.... Un éclair vient de tomber juste a coté des rempart de bois... Thorbrarbjoug se lève, attrape une lanterne et son capuchon. Il se précipite dehors pour contemplerl'ampleur des dégats....
"-Par la barbe d'Odin !!!"
"A quelques mètres de l'entrer : deux loups morts, la nuque brisé. Et au milieu...... un petit troll d'à peine quatre ans



Souvenirs....
-Popa, moman koissa etre qui pleure ?
L'un des kobolds dans les bras, Todora passe sa main sur le front du petit troll....
-Ce sont des bébés mon chéris, des bébés kobolds... Et dorénavant c seront tes frères.Elle réflèchie Hyzb et Legaorien....



Souvenirs....
La fureur d'un combat.... La fureur de Koissa a l'aissé place a de l'exaltation pure. Des loups sont rentrés dans l'orphelinat. "Popa" et Moman" sont partis en ville.... il est seul et il doit veiller sur ses frères....
-Lega, Hyzb ! vous partir vite....
Cinq des assaillants sont au sol, mais ils sont encore si nombreux. Du sang coule de so front sur ses yeux. il le sait il ne tiendras plus longtemps. Il vassille... Sa dernière visions avant de sombrer dans l'inconscience ira vers son père se jetant sur les loups une hache à la main....



Souvenirs....
-Les enfants, voici Jordheïm notre fière capitale.
C'est la première fois que Koissa voit autant de monde. Il est un peu impressioné mais n'en laisse rien parraitre. il est grand, droit, fier....
Aujourd'hui popa dire que nous commencer entrainement. Koissa prouver tout le monde que lui plus fort.
Le jeune troll s'arrete devant le temple.... Une voit l'appel...
-Mon nom est Thor ! Je suis le défenseur de ces terres. Tu m'entend jeune troll ! Tu seras mon bras, je serais ton coeur !
koissa tombe à genous. sur ses joues coulent des larmes sans qu'il ne puisse rien y faire. Son destin est tracé, il serviras Thor il seras Thane...



Il entend Hyzb se lever, cela le réveille... Il se retourne ouvre les yeux... Hyzb a réunis ses affaires, il semble vouloir partir.... non ! Il se rassois. Son frère n'a pas l'air d'aller bien, il doit aller l'aider. Le troll se lève et s'assoit à coté de son frère....
-Koissa ! Pourquoi pour défendre notre royaume nous devons tuer des gens ? Je n'aime pas faire le mal....
-Moi non plus Hyzb mais c'est nous ou eux.... quand la guerre seras finis, j'aimerais avoir une ferme, des terres et cultivés mes champs..... m'aideras tu ?
Les deux frères ce serrent. Ils ont leur doutes, leur faiblesse, mais ils sont ensemble c'est tout ce qui importe....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyzon
Lyzon
Reine
 
Avatar de Lyzon
 
Message roleplay
Le même cauchemar.
Le même réveil en sursaut.
Je la cherche, elle devrait être devant moi... mais son image disparait avec l'horrible rêve.

<... cauchemar...>

- ... Mère !

La neige craque sous nos pas. Dans ce silence montagnard, nos respirations haletantes semblent porter sur des lieus !
Je lui tend la main. Elle porte nos maigres effets et refuse de me laisser l'aider.

- Avance Leïzeyn !

Elle me parle durement. C'est la peur qui lui dicte ces mots. Je le sais car son regard me couve alors je reprends la route, ouvrant la marche dans les sous-bois.
Je regarde les derniers rayons du soleil. Impossible de s'arrêter pour la nuit si on ne trouve pas un abri au creux de la montagne.
Je guette. Je scrute.
Je cours au devant d'une entaille dans la roche.

- Mère !!

Je lui montre la fine crevasse qui nous laissera à peine de quoi nous serrer l'une contre l'autre.
Elle me pousse dans le fond. Les parois rugueuses me rentrent dans le dos, m'écorchant la peau même à travers mon manteau d'enfant.
Elle s'affaire à élever un mur de neige à l'entrée de la minuscule grotte pour nous protéger du froid mortel de la nuit qui étend ses bras obscurs.
Dans le noir et le silence pesant, je peux entendre nos coeurs battre.
Elle tend les mains, cherche mon visage et aussi irréaliste que cela puisse paraittre, me recoiffe sans rien dire.
Ses mains froides sur mon visage de petite fille de six ans, sont comme une récompense après notre course.

- Ils vont nous trouver mère ?
- Tais-toi Leïzeyn...

Même ici, cachées au yeux du monde, elle parle bas. Elle me cache sa terreur mais je la sens. Elle me hérisse et je commence à pleurer.
Alors ma mère me prend dans ses bras et me cajole en me chantant une douce berceuse...
Je me sens bien. Au creux de ses bras. Je me réchauffe. Plus rien ne va nous arriver...


...



- Leïzeyn !! Vite !!

La lumière du jour naissant arrive jusqu'à moi alors que j'ouvre précipitamment les yeux.
Ma mère m'agrippe la main et me traine jusqu'au dehors.
Des aboiements.
Nous courrons de nouveau. Je tombe, elle me relève à chaque fois, m'encourageant et serrant plus encore son étreinte.
Mais les voix se rapprochent...

- Tu vois Leïzeyn ? ... Tu vois derrière cette montagne ?... <essoufflée> Derrièren cette montagne, après cette vallée... Nous sommes sauvées...

Un ruisseau. J'ai mal au pied, ou plutôt, je ne les sens plus car j'ai trop froid. Ma mère ne porte plus nos affaires qu'elle a jeté depuis longtemps pour courir plus vite. Mais je la retarde. Je tombe de plus en plus souvent.
Soudain elle s'arrête.
Il se passe quelque chose. L'enfant que je suis n'aime pas ce qu'elle lit dans ses immenses yeux gris.
Elle s'agenouille pour être à ma hauteur et me parle précipitamment alors que les voix des hommes à nos trousses se rapprochent.

- Leïzeyn... Ecoute moi, c'est très important. Tu vas courir jusque là-bas, NON ! ECOUTE MOI ! Tu vas courir... sans jamais t'arrêter... Promets moi de le faire, promets moi de courir jusque de l'autre coté, LEÏZEYN !! <plus douce> Non, ne pleure pas... Arrête de pleurer... Il faut que tu me jures de ne plus pleurer... Allons promets le moi...

J'éttouffe mon dernier sanglot en reniflant.

- Je te le promets mère. Je ne pleurai plus ! Et je courrai toujours...

Elle sourit tendrement.

- Va Leïzeyn... Cours maintenant. Ne te retourne pas. Je suis si fière de toi... Tu...

Elle ne continues pas. Elle pleure alors que je ne pleure pas.
Elle me pousse. Je recule. Elle me crie dessus, je sursaute et je file...

J'entends des éclats de voix.
Ils ont rejoints ma mère...
Je serres les dents.
Je lui ai promis.
Je cours.
Je lui ai promis...
__________________
- Soeur Sangdragon - Fille adoptive d'Eto Demerzel -
[img]http://******************/pouetstaff/hpbimg/Lyzon.JPG[/img]
<grommele>
Cliquez sur ma trombine
Lien direct vers le message - Vieux
Lilicroa
Roi
 
Leïzeyn ....
ma petite soeur s appellait comme ca , mais elle a disparue , en meme temps que ma seconde mere.
Disparue ... c est ce que nous ont dis les hommes du village.
Serait-ce toi Leïzen ? t aurai-je enfin retrouvée ?
je sens deja la puissance de Thor m abandonner , si ma petite soeur est une albionnaise maintenant , alors oui ,
j irais la rejoindre , et je la protègerais envers et contre tous.
Que le peuple de Midgard me pardonne , mais je me batterais contre lui s il le faut , si je dois proteger ma soeur ...
je crois que Thor ma reniée pour de telle pensée , je me sens faible ,
j irais voir grand pere demain , pour lui demander une faveur et lui dire adieu.
Leïzen je t en prie , parle moi petite soeur , je suis l ainée de la famille maintenant ,
Adoa a disparue aussi .... il ne me reste plus personne , a part toi peut etre.
Souvient toi .... grand pere n est pas un humain , rapelle toi je t en supplie ,
je me sens tellement seule maintenant. Leïzen ,
tu est une Sangdragon ,
une des derniere ,
je dois te protéger ,
parle moi petite soeur.



Tyha Sangdragon
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Kattraeth > DAoC - Jonction Kattraeth > [Ys] [Albion] Souvenirs...
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 23h27.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite