JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 506 (sites) | 1099 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kattraeth
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Message roleplay

Conflit ouvert

Thealin était épuisée. Elle ne dormait plus beaucoup, ni ne mangeait guère depuis que son époux était parti dans de lointaines contrées. Ses émotions étaient à vif.

Elle avait vu Adyl en haut de la tour, la thaumaturge l'avait suivis pour éviter qu'il ne commette l'irréparable. Elle avait beau essayé d'expliquer à cet enfant les erreurs qu'il faisait, il n'écoutait pas. Cela l'avait exaspéré au plus haut point. Gwaerion aussi tenta de lui ouvrir les yeux. Peines perdues. Lohot assista à la scène sans rien dire. Anthinea était attentionnée avec le jeune Adyl. Cela ne suffisait pas.

Tuonetar arriva. Cela l'avait soulagé au début. Au moins une personne que cet écervelé écouterait. Mais aussi têtu qu'Adyl, elle nous accusait de vouloir tuer son fils, alors que nous venions de lui sauver la vie. Elle nous menaça tous, et malgré le fait d'avoir entendu de la bouche d'Adyl que nous l'avons empêché de sauter, elle continua son discours haineux. Pas même un remerciement.

La goutte qui avait fait déborder le vase déjà bien trop rempli. Le sang de l'archimage ne fit qu'un tour. C'était des menaces de trop. Elle qui avait si souvent rencontré Tuonetar sans que rien n'arrive, elle devait mettre fin à toute cette mascarade. C'était son devoir de protéger les siens. Anthinea, Lohot, Gwerion étaient bien incapables de pouvoir se défendre contre elle. Elle lança donc ses boules de feu sur la sorcière. Mais ne s'en pris qu'à son avatar. Tuonetar revint face à elle bien vivante. Alors seule solution, s'attaquer à son point faible pour qu'elle cesse de continuer ses exactions. Elle blessa donc mortellement Adyl afin que Tuonetar prenne conscience que si elle s'en prenait encore au protectorat, elle saurait à qui parler.

Thealin appela la garde pour qu'ils les emmène. Tout le groupe se dirigea vers Camelot. Ils rencontrèrent Donnegann en chemin. Ils se rendirent à la tour de garde pour être entendu. Chacun des 2 parties voulant se faire entendre à qui mieux mieux. Menellas arriva entre temps.

La Lieutenant Adenas de Hisgart faisant sa ronde en Camelot fut appelé à régler le conflit entre les 2 oppositions. Les Chasseurs de Rêves observèrent la scène avec intérêt sans s'immiscer. Il ordonna une trêve entre les 2 parties jusqu'à ce qu'une réunion ait lieu avec des personnes plus apte que lui à juger des évènements. Il ne voulait pas régler cette affaire hâtivement et commettre une erreur. Thealin devait mettre rapidement le culte au courant de la situation.

Les 2 groupes se dispersèrent pour attendre la convocation de la Garde d'Albion...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Heaven Opensky
Heaven Opensky [CB ®]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Heaven Opensky
 
L'affaire circulait très vite au sein de la Garde. Comment un enfant avait-il pu se retrouver victime de tout celà ? De quelle cruauté avait fait preuve cette personne pour s'en être prit à un enfant sans défence ? Rien ne pouvait justifier un tel acte aux yeux d'Heaven même si il ne connaissait encore presque rien de cette histoire... non rien.
Lien direct vers le message - Vieux
Adenas de Hisgart
Empereur
 
Le Lieutenant reste assis à son bureau, dans la bâtisse des défenseurs d'Albion... Il pousse un léger soupire... La plume à la main, il rédige une missive au Colonel Julian.... Son visage semble exaspéré ou bien triste, qui sait ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nodi
Nodi [gr@@l]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nodi
 
Très joli récit Dame Théalin comme toujours :x
Vos talents d'écrivain me surpendront toujours : Merci
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tuonetar Hades
Tuonetar Hades [LSA]
Impératrice
 
Avatar de Tuonetar Hades
 
La Reine déchue se demandait que faire, se laisser tenter par une irrémédiable guerre ouverte ou suivre les réquisitions du lieutenant Adenas...

Son coeur brulait de haine envers Thealin, son fils Adyl toujours meurtrit de ses brûlures gémissait encore et toujours....

Elle se décidait à patienter en les murs de Camelot, que la réunion ait lieu...

Chaque homme ou femme de la cité, croisant son chemin, comprendrait que le coeur d'une mère aveuglé par la haine ne saurait se soumettre à une quelconque raison..

Chaque Homme ou femme de cette cité pourra prier pour mon Fils Adyl, entre les mains des guérisseurs de la cité, pour son salut.
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Empereur / Impératrice
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Message roleplay
Thealin avait hésité quelques secondes avant de lancer le sort qui avait atteint Adyl. Il voulait se tuer ? La thaumaturge devait l'en dissuader pour toujours en lui en donnant un avant goût. Il était facile pour une Archimage de tuer net un enfant. Mais elle n'en avait rien fait. Juste faire peur à l'enfant pour qu'il ne recommence plus jamais... Elle n'avait pas pensée qu'il oublierait tous les évènements qui lui étaient arrivés...

Tuonetar... Sa haine aveugle envers cette femme aux cheveux blancs, occultait tout, désormais les autres n'étaient plus en danger dans l'immédiat. Mission accomplie. Cette mégère ne s'en prendrait plus aux autres avant de s'être occupé de avalonienne qui avait découvert peut-être son point faible... Cette Sorcière saurait à qui parler...

Iathiel avait fait ses adieux... Thealin était désespérée, fatiguée, épuisée... Les êtres qu'elle chérissait le plus... presque tous partis... Elle se devait de rassembler le Culte en son absence. Elle devait trouver le moyen de parler à Dame Larelan... Le Don premier ne le lui permis pas. Elle était sans doute trop loin. Ses forces l'abandonnaient... Juste un peu de repos... Mais elle n'y arrivait plus depuis que l'église lui avait confié une mission...

La Blanche Hermine cherchait à savoir pourquoi étaient apparus tant de spectres près du cimetière des Collines de Camelot. Thealin alla naturellement poser la question à soeur Elaydith, à la cathédrale de Camelot. Celle-ci lui parla d'une maladie qui se transformait en épidémie, de gens qui faisaient des cauchemars. Elle lui confia donc une quête que la thaumaturge accepta par curiosité, et lui parla de Mystémas, le diablotin qui se trouvait dans l'antre des Abysses...

Sa quête l'amena à découvrir un complot qu'elle commença à déjouer. Mais il n'était pas prévu que le pacte verbal sous entendu avec ce démon l'amènerait à être à son tour la proie des cauchemars que tout ces pauvres gens enduraient avant qu'elle ne tue la princesse des Abysses et son ambassadeur...

L'Archimage devait prendre son mal en patience et terminer sa quête afin de pouvoir se reposer un peu...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Caday/Leyiel
Caday/Leyiel
Roi / Reine
 
Avatar de Caday/Leyiel
 
Adyl avait marcher pendant des jours. Sans manger sans boire, pourtant il ne sentais aucune fatigue.
Au bouts d'un moments, il aperçut un château, ou une bâtisse. Il ne savait se qu'il y avait la bas mais il se dirigea quand même vers le bâtiment.

Batisse

Plus il s'aprochait, plus le sol était couvert de squelettes. Il n'était même pas effrayer par le spectacle qui s'offrait a lui.

paysage

La bâtisse semblait entourée de marécages peu profonds. Il n'y avait aucuns squelettes dans les marécages. Il était presque au pieds de la muraille quand quelque chose l'effraya. Un tête de mort était a moitier ensevelie dans les marécages. Elle lui rapellait un visage féminin... mais il ne se souvenait pas...

Tete de mort

Adyl se reveilla en sursaut.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tuonetar Hades
Tuonetar Hades [LSA]
Impératrice
 
Avatar de Tuonetar Hades
 
Que dire de plus :( !
( ????????????????????? )

( Ou commence l'incompréhension d'une situation ?
Bonne question n'est ce pas ?
Surement lorsque l'écrit dépasse l'entendement ! )

HRP ON

En gros je vous laisse, il est temps pour Tuonetar de passer à autre chose..... de plus concret !

A Bientôt !

Tuonetar ne jouera plus RP sur ce serveur, merci de bien vouloir respecter ce choix....

Sincèrement !

HRP ON encore !
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de TeK
TeK
Roi
 
Avatar de TeK
 
Re: Conflit ouvert
Citation:
Provient du message de Théalin/Mynuit
Thealin était épuisée. Elle ne dormait plus beaucoup, ni ne mangeait guère depuis que son époux était parti dans de lointaines contrées. Ses émotions étaient à vif.

Elle avait vu Adyl en haut de la tour, la thaumaturge l'avait suivis pour éviter qu'il ne commette l'irréparable. Elle avait beau essayé d'expliquer à cet enfant les erreurs qu'il faisait, il n'écoutait pas. Cela l'avait exaspéré au plus haut point. Gwaerion aussi tenta de lui ouvrir les yeux. Peines perdues. Lohot assista à la scène sans rien dire. Anthinea était attentionnée avec le jeune Adyl. Cela ne suffisait pas.

Tuonetar arriva. Cela l'avait soulagé au début. Au moins une personne que cet écervelé écouterait. Mais aussi têtu qu'Adyl, elle nous accusait de vouloir tuer son fils, alors que nous venions de lui sauver la vie. Elle nous menaça tous, et malgré le fait d'avoir entendu de la bouche d'Adyl que nous l'avons empêché de sauter, elle continua son discours haineux. Pas même un remerciement.

La goutte qui avait fait déborder le vase déjà bien trop rempli. Le sang de l'archimage ne fit qu'un tour. C'était des menaces de trop. Elle qui avait si souvent rencontré Tuonetar sans que rien n'arrive, elle devait mettre fin à toute cette mascarade. C'était son devoir de protéger les siens. Anthinea, Lohot, Gwerion étaient bien incapables de pouvoir se défendre contre elle. Elle lança donc ses boules de feu sur la sorcière. Mais ne s'en pris qu'à son avatar. Tuonetar revint face à elle bien vivante. Alors seule solution, s'attaquer à son point faible pour qu'elle cesse de continuer ses exactions. Elle blessa donc mortellement Adyl afin que Tuonetar prenne conscience que si elle s'en prenait encore au protectorat, elle saurait à qui parler.

Thealin appela la garde pour qu'ils les emmène. Tout le groupe se dirigea vers Camelot. Ils rencontrèrent Donnegann en chemin. Ils se rendirent à la tour de garde pour être entendu. Chacun des 2 parties voulant se faire entendre à qui mieux mieux. Menellas arriva entre temps.

La Lieutenant Adenas de Hisgart faisant sa ronde en Camelot fut appelé à régler le conflit entre les 2 oppositions. Les Chasseurs de Rêves observèrent la scène avec intérêt sans s'immiscer. Il ordonna une trêve entre les 2 parties jusqu'à ce qu'une réunion ait lieu avec des personnes plus apte que lui à juger des évènements. Il ne voulait pas régler cette affaire hâtivement et commettre une erreur. Thealin devait mettre rapidement le culte au courant de la situation.

Les 2 groupes se dispersèrent pour attendre la convocation de la Garde d'Albion...
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Ezayr
Alpha & Oméga
 
Lorsqu'Ezayr entendit le Sergent parler de l'affaire, il ne put s'empêcher de sourire. Apres tout, même à la Confrerie des Ombres, personne n'avait jamais osé faire une chose pareille... Ils jouaient aussi a la balle avec des enfants, mais les leurs n'étaient pas enflammées...

Et bien voilà. Maintenant, il le savait, il avait bien affaire a un esprit malade. Même sous la colère, frapper un enfant, si cela ne c'était pas réellement passé, il aurait pu croire a un drame raconté par un ménestrel a deux cuivres.

Une fois le compte rendu terminé, Ezayr sortit de la maison des Defenseurs, et partit dans une petite ruelle sombre et humide... Il déboucha dans une petite place, et le garde sentit qu'il était revenu la ou il avait vécu tout ce temps avant de rejoindre la Garde: la Confrerie des Ombres. Sans hésiter, il ouvrit la porte en face de lui, salua le mercenaire qui gardait l'entrée, passa sous une arcade et descendit dans un tunnel qui s'enfonçait profondément sous le sol. La marche fut longue mais il arriva enfin a destination, le sol devenant plus lisse, et des trous rectangulaires dans les murs indiquant qu'il était dans le mausolée de l'Eglise de Camelot. La, tapis dans les ombres, sans que le Necrite en face ne l'ait même remarqué, se trouvait Eweran le maître espion de la confrérie.

Ezayr le salua.
-J'ai besoin d'informations sur les faits et gestes de Thealin ces derniers jours, elle travaille pour le Culte de Ceridwen et s'est amusée a faire du tir aux pigeons récemment... Ca te dis quelque chose?
Eweran répondit de sa voix étrangement douce et mélodieuse:
-Oui je la connais, dis donc tu a vu le carnage? Je serais la mère du gamin, je l'aurais déjà saignée cette garce... Et le pire tu sais ce que c'est? Elle n'a pas eu le moindre remord... Comme excuse? Elle était en colère et il fallait bien lui faire peur!
Arrète de rire Ezayr on va t'entendre en haut.
Non sérieusement, ensuite elle est gentiment partie a l'Eglise causer des fantômes du Cimetierre, tu sais ceux-la même qui auraient tués une garnison d'éclaireurs selon ton ami Adenas... Je te parle même pas de la réponse. je ne sais pas si il y a des gens malades à Camelot, mais en tout cas beaucoup font de de sacrés délires...
Dans tout les cas mon gars, si tu voulait un truc pour entacher la crédibilité du Culte, tu l'a... Juste un nom à dire...

Eweran fit au garde un sourire qui aurait été éclatant si ses dents n'étaient pas pourries, ce à quoi Ezayr répondit par un petit rictus... Il rabattit la capuche de sa pèlerine et repartit dans le tunnel.

-Au fait Eweran, des nouvelles d'Adenas? Dit Ezayr
-Oui, une, répondit l'espion dans un murmure. Et sûrement la dernière...
-Ne m'en dis pas plus.
Ezayr s'enfonçât dans les ombres froides du tunnel.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Heaven Opensky
Heaven Opensky [CB ®]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Heaven Opensky
 
Heaven sortit du batiment de la garde d'Albion. L'affaire Thealin/Adyn avait visiblement fait le tour de Camelot car tout le monde en parler. Il vit le garde Ezayr revenir vers le batiment des défenseurs. Heaven demanda alors à Ezayr si il avait du nouveau sur l'affaire Thealin. Ezayr lui rapporta qu'il venait d'apprendre que Thealin avait lancé une boule de feu sur l'enfant afin de le protéger selon l'un de ses contacts. Heaven fut très surpris:

" Celà est encore bien plus grâve que je ne ne l'aurai cru, fit le sergent, cette dame est encore plus folle que je ne l'aurai cru. Qui donc pourrait croire une histoire tellement tirée par les cheveux ? Cette femme est folle, j'espère pour elle qu'elle restera exilé sur Avalon car croyez moi Garde, la justice albionnaise comptera bien la punir pour ses faits !

Je suis sûr que la démence l'a tellement envahi qu'elle a réussit elle même à se persuader de cette version des faits. Qui donc pourrait croire, même le plus habile des thaumaturge, qu'un faible sort de feu ne ferait aucun mal à un enfant. D'ailleurs les faits sont là, l'enfant a était grièvement blessé et en plus il a souffert d'amnésie ! Décidemment je ne comprend pas les gens qui ont pu excuser les faits et gestes de cette thaumaturge à l'esprit quelque peu perturbé. Surtout que selon certaines sources elle aurait admis elle même peu après les faits que l'enfant avait été MORTELLEMENT blessé. Ce qui veut bien dire qu'il avait failli mourrir de ses blessures.

Si ce culte compte la protéger alors c'est que le culte est bien plus dangereux que je ne l'aurai pensé. Ayant moi même des ancêtre avalonniens j'ai entendu parlé de Ceridwen et je sais fort bien que cette déesse païenne est totalement contre toutes formes de violence et de haine. Celà prouve bien qu'elle n'est pas réellement croyante en la déesse Mère et celà remet en cause la croyance de tout le culte.

Vous voyez, Garde, tout ceci n'était donc que supercherie, voilà donc le réel visage du culte par un concepte où l'on envoie des boules de feu sur des enfants pour se protéger. Hors il existe toujours d'autres solutions. Sans doute cette thaumaturge ne les a pas chercher plus loin et a préféré opter pour la solution de faciliter même si celà va au contraires des préceptes de la déesse Mère auquels elle croit soit-disant.

Et le pire dans tout celà, c'est qu'elle n'a aucun remord et ose même prétendre à ce qu'on lui fasse des excuses. Tout ça car elle s'est convaincu elle même d'une histoire dont elle a du réécrire dans sa tête lorsqu'elle a vu l'épouvantable erreure qu'elle avait commise. Cependant Garde, si elle pu se convaincre elle même de cette histoire, elle ne peut cependant pas changer ce qui s'est réellement passé."

Le sergent semblait particulièrement énervé et ajouta avant de partir:

"Qu'elle reste exilé en Avalon, je ne veux plus la croiser sur mon chemin, puisse-t-elle au moins finir par se rendre compte de la gravité de ses actes !"
Lien direct vers le message - Vieux
Fharhrd Brunegriffe
Empereur / Impératrice
 
<Le vieil archer s'entretenait avec son compagnon d'infortune, qui avait tant partagé avec lui>

Souricier, que penses tu de tout cela ? sont ils devenus fous ?
Cet archi duc de baron d'écurie de Donnenghan qui veut nous féoder à son royaume de papier, sa folle de mage qui se bat contre ses succubes, fidèle au culte d'avoloniens...TouT devient futile, et rien n'est fait pour l'essentiel.
Et ce Lieutenant, il a déjà baissé les bras, nous avons eu tord de nous en inquiéter.

<l'homme en noir, s'essuyant le museau>

Oui, rien que des futilités...au moins nous sommes toujours là, entretenant la flamme du grand roi. Un jour...
Bon, il est temps pour moi de m'en retourner en apprendre plus.

Au fait? penses tu qu'un jour des albionnais suffisaient éclairés oseront nous rejoindre?

<Fharhrd regardant le petit homme>

peut être qu'un jour...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h53.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite