JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 224 (sites) | 523 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Keelala Chapitre II : Apprendre RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
Citation:
Provient du message de Breihtlag Philos
Bon, je crois qu'il va falloir prendre son mal en patience.....

elle dort
Je veux pas le savoir
Au boulot...
< Jaha invite les Tambours du Bronx dans la chambre à coucher de Keelala>

3...4...

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pile
Pile
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pile
 
<attend patiemment la suite>
Bande de brutes laissez la dormir !!
<donne un discret coup de coude dans les côtes de Kee pour la réveiller>


Pile
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Keelala
Keelala
Alpha & Oméga
 
Avatar de Keelala
 
Azale

. . . Alors que le soleil, déjà disparu, éclairait de ses derniers rayons le ciel, je vis que la plupart des sabrias quittaient les mines. Un petit convoi sortait de la gorge et seul une demi-douzaine d’elfes restaient. Je vis là une opportunité. Si j’arrivais à entraîner l’un d’entre eux à l’écart, je saurais lui faire dire comment trouver Cucugar. Je laissais la lune, heureusement basse sur l’horizon, disparaître puis je m’approchais progressivement de leur petit feu de camp. Deux d’entre eux dormaient, trois autres discutaient et le dernier, debout un peu en retrait surveillait mollement les environs. Il entrepris une petite ronde autour des deux entrées. J’observais calmement son parcours plusieurs fois puis j’allais me poster à un point où nous nous trouverions hors de vue des autres.

. . . J’attendis immobile dans l’obscurité, respirant le plus silencieusement possible. Les muscles de mes bras et de mes jambes étaient bandés, près à agir. Mon poignard, prolongement de mon bras… Je laissais mes yeux focaliser sur l’elfe et mes oreilles surveiller les alentours. Le sabria s’approchait d’un pas nonchalant, visiblement inconscient de ma présence. Chacun de ses pas semblait résonner entre les arbres comme la marche d’une armée entière. Il était presque à ma portée lorsque tous mes sens m’alarmèrent. Quelqu’un d’autre s’approchait. Beaucoup plus discrètement que le sabria mais pas suffisamment habilement pour que je n’en ais pas conscience. L’infime bruit du frôlement d’un pas sur le tapis d’aiguille de pin me fit tourner la tête et je devinais alors, plus que je ne vis une forme blanche disparaître derrière un tronc d’arbre. Me tapissant encore un peu plus dans l’ombre je laissais le sabria me dépasser et s’approcher de la forme.

. . . Au moment où il arrivait à sa hauteur, la jeune elfe de Howth surgit devant lui. De ses mains jaillit un rayon lumineux avec lequel elle frappa le sabria et le fit tomber en arrière. Il se releva rapidement, saisit une lourde pioche qui se trouvait à sa ceinture et se rua sur elle en criant. Son cri retentit dans la gorge. La jeune elfe lui assena un second rayon lumineux. Mais, il y était préparé et il garda son équilibre sans difficulté. Il porta un lourd coup de sa pioche que la jeune elfe réussit à esquiver. Je m’apprêtais à m’élancer sur lui à mon tour lorsque je vis surgir trois des autres sabrias. Saisissant mon arc j’encochais une flèche et visait le plus proche. A peine était-elle partie que je visais le second. Du coin de l’œil, je vis le premier s’écrouler, ma flèche traversant sa gorge. La seconde se ficha dans le torse de ma cible. La blessure le ralentit mais ne l’arrêta pas. J’entendais la jeune elfe haleter tandis qu’elle continuait à esquiver les coups de pioche. Quelques éclairs de lumière jaillirent et semblèrent atteindre leur cible qui poussa un cri étouffé. J’encochais une troisième flèche et visais le sabria blessé alors que le dernier d’entre eux s’élançait déjà sur moi. Je tirais mon trait et jetais mon arc pour empoigner ma lame sans plus me préoccuper de ma cible. Le combat s’engagea alors que j’entendais le corps de ma seconde victime tomber lourdement avec un râle sourd. Mon adversaire était évidemment grand et visiblement plus fort que moi, mais c’était un mineur pas un combattant. La rage qui l’animait le rendait brute et maladroit et je n’avais pas de mal à esquiver ses attaques. Il saisit sa pioche à deux mains et la levant au-dessus de sa tête, il porta un coup qui le fit partir en avant alors que je l’évitais d’un petit saut de coté. Profitant de son déséquilibre, je le fis tomber d’un coup d’épaule et l’enjambant, je plantais mon poignard droit dans son cœur. Il fut agité de soubresauts. Avec difficulté, je tournais la lame dans la plaie. Son regard se voila et il resta inerte.

. . . Je me redressais lorsqu’un rayon lumineux éclata dans mon dos. Me retournant, je vis un sabria s’écrouler à mes pieds, une pioche encore brandie dans la main. Le dernier d’entre eux se précipitait sur la jeune elfe qui venait de me sauver. Elle se préparait à incanter à nouveau mais semblait épuisée. Je m’élançais vers le sabria. Frappant à la base du dos je réussis à lui faire mettre un genou à terre. D’un même élan, je sautais sur lui en enfonçant mon poignard au sommet de sa colonne vertébrale. Il s’écroula dans un râle.

. . . Je dégageais ma lame et me redressais prestement. Aux aguets, je scrutais l’obscurité environnante et analysais les bruits de la forêt. Le calme revenait dans la gorge. Apparemment, nul autres sabrias ne s’était dissimulé ou avait échappé à mes observations. J’essuyais la lame de mon poignard sur la veste de ma dernière victime puis la rangeais dans son fourreau. La tension, l’excitation retombait et je ne souhaitais guère me donner le temps de penser. Sans accorder un regard aux cadavres, je me tournais vers la jeune elfe que j’entendais respirer dans mon dos.

- Je ne sais pas ce que tu cherchais à faire mais maintenant il va falloir m’aider ! Dis-je avec une certaine agressivité.
- T’aider… ?
- Fouilles les corps et vide-les de tout ce que tu pourras y trouver pendant que je les décapite.
- Les décapiter ?!
- Oui ! «dé-ca-pi-ter » !


. . . Je me dressais devant elle et posais l’une de mes mains sur ma hanche tandis que de l’autre je tenais mon poignard avec lequel je désignais les elfes morts.

- Il faut dissimuler ce gâchis. Massacrer ouvertement un groupe de sabrias n’est pas vraiment dans l’intérêt d’Hibernia. Donc nous allons tacher de maquiller cela en pillage curmugdeon. Et les curmugdeons ont pour coutume de décapiter les vaincus avant de les piller. Particulièrement les siabras d’ailleurs, qui sont leurs pires ennemis. Si tu as une meilleure idée, je l’écoute…
- Non, non… je… je comprends.
- Parfait ! Alors au travail ! L’aube approche et nous devons être parties avant le retour des autres mineurs.


. . . La besogne était horrible. Je laissais mes mains agir et mon esprit vagabonder loin de cette nuit sans lune au fond de cette gorge sanglante. Je pensais aux maisons de ma ville, à la splendeur du palais du roi des elfes, à la majesté immémoriale des rues de Tir Na Nog. La peau d’un elfe n’est pas moins fragile que celle d’un animal. Cet elfe fut-il mineur. Ses os ne sont pas plus résistants. Je pensais aux chansons des veillées entre lurikeens, toujours gaies et pourtant nostalgiques, à l’insondable mystère des chants elfes, lents et doux jusqu’à la jubilation. Mon nez et mes yeux me piquaient tandis que j’évitais de croiser le regard fixe de mes victimes. Je pensais au vent de mer, chargé des promesses de terres lointaines, à l’odeur de l’herbe vibrante de soleil, à la saveur de la sève des arbres apportée par la rosée qui s’évapore… Le sang mort bouillonne pourtant avec rage tandis que je lui ouvre des voies. Il ne nourrit pas la terre, mais roule, glisse, coule vers moi. Il couvre mes mains, cherche les étoffes de mes vêtements pour mieux laisser sa marque. La mort efface les différents, les colères et les haines. Elle ne laisse que moi et ces corps dont j’ai ôté la vie et que je manipule à la lisière de ma conscience.

- LE VOILA !

. . . Le cri de l’elfe me ramène dans la gorge, dans la réalité, dans l’action. Avide, j’en oublis de sursauter et je me tourne vers elle. Elle se jette à genou près de moi et brandit ce qui me paraît être un gros caillou. Mais rapidement, le pale reflet des étoiles s’emplifie et devient lumière dans sa main, dans son « caillou ».

- C’est l’argent de Nuada !! L’argent magique !

. . . Son excitation me gagnait. J’espérais qu’elle disait vrai car cela aurait signifié le succès, inattendu, mais complet de ma mission.

- Tu es certaine ?
- Oh, oui ! Tiens, prends-le, tu vas comprendre…
Dit-elle en me tendant le morceau de minerai.

. . . Et effectivement, si ce n’était pas l’argent magique, ce n’était certes pas n’importe quel caillou. A peine le bout de mes doigts l’eurent-ils touché que je ressentais une étrange énergie irradiant ma main. A travers un picotement léger, une onde tiède se propagea jusqu’à mon épaule. Toute la lassitude du combat s’évanouit et j’eus l’impression que mon bras était en pleine action, les muscles frémissants, tendus et alertes. J’observais le métal avec circonspection. Connaissant sa provenance, je craignais qu’il ne recèle des effets indésirables. Le rendant à l’elfe, je lui conseillais de le ranger dans sa bourse et de le maintenir le plus loin possible de sa peau. Voyant avec quelle mauvaise volonté elle mettait en pratique mon conseil, je regrettais de ne pas l’avoir gardé moi-même. Finalement elle se redressa et s’inclina devant moi.

- Je m’appelle Azale et je suis désormais ton amie. Sourit-elle malicieusement.

[IMG]http://******************/keelalada/banniere_keelala3.jpg[/IMG]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pile
Pile
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pile
 
j'adore
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de dritzz
dritzz [nmds]
Alpha & Oméga
 
Avatar de dritzz
 
vivement la suite
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Melandrine
Melandrine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Melandrine
 
Ben pour ceux qui voulaient du sang, ils sont servis
Et heuuu la suite c'est pour quand?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Freek
Freek
Roi
 
Avatar de Freek
 




Lien direct vers le message - Vieux
Breiht
Alpha & Oméga
 
Encore un épisode et puis......

Pour ceux qui attendent du SEXE, Breihtlag rentre bientôt dans l'histoire .
Patience...

Aieu.... non, pas taper, pas taper Keekee ....Epargne moi, je te laisse le bon PC toute la nuit....Aller pitié...

Au secourssssssssssssssssssssssssssssss


PS: Euh ? Dit Calli t'est d'accord ?
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
Héhéhéhé j'aime beaucoup le passage avec les décapitations...
De toute manière, ils ne m'aiment pas les siabras...

Continue comme ça, j'attends la suite, toujours avec la même exitation

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de dritzz
dritzz [nmds]
Alpha & Oméga
 
Avatar de dritzz
 
keelala depeche toi a faire la suite je peut plus joue compte ferme.

Lien direct vers le message - Vieux
Oryk / Veinscut
Roi
 
Cool
Super , je ne m'attendais pas a une entrée en matiere si violente mais le parallele avec ses sens confus et son jeune esprit perturbé par la bestialité de ses actes restent dans le prolongement du personnage .

Quel talent

Ps: apré l'effort , le réconfort : Du Sesk! Du sesk!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Braknar
Braknar [Trskl]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Braknar
 
Talking
Je croyais qu'il y avat que sur Midgard qu'on decapitait nos adversaires pour accrocher leurs tetes empaillees au dessus de notre cheminee!
Lien direct vers le message - Vieux
Breiht
Alpha & Oméga
 
oups trompé de post.........
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
Citation:
Provient du message de Breihtlag Philos
oups trompé de post.........
Hannnnnnnnnnnn qu'est ce qu'il a inventé encore pour remonter le post, c'est pas biennnnnnnnnn.

Tu devrais plutôt motiver Keekee a continuer son histoire

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
<Jaha fait claquer son fouet dans les airs>

Mais tu vas te remettre au boulot oui ??

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Keelala Chapitre II : Apprendre
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h17.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite