JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 164 (sites) | 257 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Keelala Chapitre II : Apprendre RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Keelala
Keelala
Alpha & Oméga
 
Avatar de Keelala
 
Message roleplay

Keelala Chapitre II : Apprendre

Voila donc la suite.

La narration passe désormais au passé. J'ai trouvé ça plus approprié. Dites-moi ce que vous en pensez.

Chapitre I : Le Voile
Chapitre II : Apprendre
__________________
[IMG]http://******************/keelala/Signature3/SIG_TechnoCat_C.jpg[/IMG]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Keelala
Keelala
Alpha & Oméga
 
Avatar de Keelala
 
Message roleplay
Hibernia

. . . J’ouvris les yeux sur un mur de larges pierres taillées. Me retournant, je vis que je me trouvais dans un fort aux hautes murailles. Mavelle et moi étions sur un large cercle pavé. En lieu et place du roi se tenait une elfe aux longs cheveux blancs et tout autour de nous, là où se trouvaient des elfes auparavant, il y avait d’étranges créatures humanoïdes trapues et au teint rose. J’eut un mouvement de recul vers Mavelle lorsque l’un d’entre eux s’approcha de nous. Elle posa doucement ses mains sur mes épaules.

- Il s’agit là d’êtres humains, Keelala. N’ait crainte car ce sont nos courageux alliés dans la défense d’Hibernia.
- Ce… ce sont des… mortels ?
Balbutiais-je.
- Oui, mais leurs courtes vies n’en sont pas moins investit des pouvoirs de la Nature et de l’Essence. De ce coté du Voile la mort est notre lot à tous et elle nous guette à chaque instant. Il te faudra apprendre à les connaître et à leur accorder ta confiance. Ta survie en dépend.

. . . Sans m’en rendre compte, j’avais effrontément dévisagé l’humain pendant notre discussion. Détaillant son visage, j’y cherchais les signes de sa nature humaine et éphémère. Il m’adressa un sourire qui me fit l’effet d’un coup de fouet et je détournais brusquement les yeux en rougissant.

. . . Mavelle le salua de la tête puis se dirigea vers deux lourdes portes de bois. Je la suivit en trottinant, inquiète de perdre sa présence rassurante. Nous sortîmes du fort et nous dirigeâmes vers une étable. Un humain nous y attendait, tenant par la bride un cheval et un poney. J’attachais mes affaires sur le dos du poney et y grimpais prestement. Mavelle enfourcha sa monture, un cheval épais et vigoureux, puis elle s’engagea sur la route qui mourrait au pied du fort.

- Il existe sur Hibernia, une autre race de mortels. Ce sont les firbolgs. Ils sont beaucoup plus grand et leur force physique est sans égale. Mais méfie-toi des a priori que leur aspect primitif pourrait te donner. Ce sont des créatures dont la communion avec la nature reste mystérieuse même pour nous autres elfes. Ils ont appris bien des secrets aux humains que nous ne savons maîtriser nous même.

. . . J’écoutais Mavelle tout en scrutant le paysage. Nous longions une rivière aux flots clairs. Partout, une herbe verte et fraîche recouvrait le sol. La route sur laquelle nous avancions était droite et son dessin net me fit deviner qu’elle était souvent utilisée.

- Je vais te conduire à ton nouveau logis, dans la ville de Ardee. Puis je devrais te laisser pour me rendre à Tir Na Nog, notre capitale. Brigit m’y attend. Prend du repos, car dès demain, je viendrais te chercher pour commencer ton apprentissage.

. . . Elle éperonna son cheval et je lançais mon poney dans un petit galop pour la suivre. Nous passâmes rapidement dans un hameau que Mavelle désigna du nom de Basar. Puis nous traversâmes la rivière et après ce que j’estimais être une heure pleine nous pénétrâmes dans une ville. Mavelle me conduisit devant une maison d’un étage aux proportions impressionnantes. Les murs étaient fait de pierres blanches et régulières et un escalier courrait le long du mur droit jusqu’au premier étage.

- Tu logeras à l’étage qui est indépendant du rez-de-chaussée. Derrière il y a une étable où tu pourras installer ton poney. Je dois te laisser à présent.

. . . Elle fit tourner son cheval et disparut rapidement au coin de la rue. Je descendit de mon poney et fit le tour de la maison. Une petite écurie se tenait au fond d’une cour propre et ordonnée. Je souris en voyant une forge soigneusement entretenue dans l’un des coins. Je descellais ma monture et la fit entrer dans l’une des stalles. Dans le box voisin, un immense cheval nous observait d’un œil calme. Je prit mes affaires et me dirigeais vers l’escalier. Les marches étaient hautes et larges. La porte au sommet était deux fois plus grandes que celle d’une habitation de lurikeen. Tendant le bras, je saisis la poignée et l’ouvris. J’entrais dans ce qui me semblait être un petit salon. Une table et deux chaises ainsi qu’une cheminée en composaient le seul ameublement. Deux ouvertures se découpaient dans les murs. L’une d’elle menait à une cuisine tout aussi sobrement équipée et l’autre à une chambre contenant un lit et une armoire immenses. Je déposais mes affaires sur le lit puis restais immobile dans le silence de ma nouvelle demeure.

. . . Cédant à une impulsion soudaine, je me précipitais à l’extérieur et dévalais les escaliers. Puis, après une courte hésitation, je m’engageais dans la rue. Au bout de celle-ci, je débouchais dans une autre plus animée. Je m’arrêtais et observais. Peu d’elfes, quelques lurikeens à l’air hautain malgré le contraste de leur petite taille dans cet environnement disproportionné, beaucoup d’humains et…d’immenses créatures que je devinais être des firbolgs. La description sommaire que m’en avait faite Mavelle ne pouvait me préparer à leur vision. Ils avançaient lentement, le regard lointain et échangeait de temps à autres un signe de tête avec l’un d’entre eux ou avec un humain. Lorsque l’un d’eux passa près de moi, je m’aperçut que le sommet de mon crane ne dépassait guère son genou. Et je restais bouche-bée, le nez en l’air.

. . . Précautionneusement, je m’avançais dans la rue. Je marchais, observant tout ce qui m’entourait jusqu’à ce que j’arrivas devant un étal tenu par une lurikeen. Son air revêche s’effaça lorsqu’elle me vit approcher.

- Bonjour jeune lurikeen ! Que puis-je faire pour toi ? Clamat-elle.
- Bonjour. Répondis-je en m’inclinant. Je souhaite acheter quelques nourritures et comme je viens d’arriver…
- N’en dis pas plus mon amie ! Tout ce qu’un compatriote peut désirer, il le trouvera dans ma boutique ! Je vais te préparer un panier. Alors tu viens d’arriver ?
- Oui, il y a deux heures tout au plus que j’ai traversé Le Voile…
- Ah ! Mais tu dois être affamée mon enfant ? Tiens prend ceci, je te l’offre pour te souhaiter la bienvenue dans ces terres hostiles.
Dit-elle en me tendant une poignée de fruits secs.

. . . A dire vrai, je n’avais guère faim et je m’étais adresser à elle plus pour parler à un être familier que pour acheter quoi que ce soit. Mais je n’osais refuser et mordais dans l’un des fruits.

- Les temps son rudes mon enfant et il ne faut pas perdre une occasion de prendre des forces. Qui sait de quoi la minute suivante sera faite ? Avec ces barbares à nos portes, même notre puissant peuple craint pour sa sécurité . Notre alliance avec les Celtes et les Firbolgs est bien la preuve de la gravité de la situation ! Mais quoique l’avenir nous réserve, Elle se pencha vers moi et murmura. Je n’oublis pas qu’ils furent nos ennemis et je continuerais de me méfier d’eux… Elle reprit un ton normal et continua. Enfin ! Le danger immédiat vient de ces deux royaumes belliqueux, Albion et Midgard.
- Albion et Midgard…
- Oh oui ! L’arrogance des humains d’Albion n’a d’égal que leur incroyable ignorance. J’ai entendu dire qu’ils nous appellent barbares ! Les sots ! Eux qui ne savent rien de l’Essence et dont le plus âgé est né alors que j’étais déjà vieille ! Mais ce n’est rien en comparaison des créatures qui peuplent Midgard. Les humains de cette terre se sont alliés aux pires démons qu’il puisse exister. Des trolls, ces créatures sauvages et sanguinaires et même des kobolds, ce vilain peuple dont les infamies ne sont plus à prouver. Et les nains ! Ah ces difformes gratteurs de cailloux ! Il paraît même que…
Elle s’interrompit brusquement. Mais je parle, je parle et j’en oublis les bonnes manières ! Tant de paroles dessèchent le gosier ! Entre donc, nous allons parler plus à l’aise autour d’une table et d’un jus de fruit…

. . . Sachant qu’essayer de décliner une telle invitation serait comme tenter de faire pousser des cailloux, je la suivit dans l’arrière boutique. Je passais l’après-midi en sa compagnie à l’écouter me dépeindre la situation d’Hibernia depuis la mort d’un roi humain appelé Arthur Pendragon.

. . . Je rentrais chez moi le ventre et les oreilles pleins. A peine déshabillée et allongée sur mon lit démesuré, je sombrais dans le sommeil.

[IMG]http://******************/keelalada/banniere_keelala3.jpg[/IMG]
Lien direct vers le message - Vieux
Breiht
Alpha & Oméga
 
Thumbs up
C'est moi son plus grand fan, alors c'est moi qui écrit le premier

Vas y Keekee....../em Range son fouet

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Scany Jad
Scany Jad
Alpha & Oméga
 
Avatar de Scany Jad
 
Bravo keekee et merci
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kuraw
Kuraw
Bagnard
 
Avatar de Kuraw
 
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alfinor
Alfinor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Alfinor
 







une seule chose ...

le choc de l'image
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Garith
Garith [OEL]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Garith
 
l'images elle vient du manga Lain, non?
En tout cas les texte est vraiment pas mal
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
hehehe ca c'est du bon boulot

Hop au boulot pour la suite

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Liunnos
Liunnos [GDV]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Liunnos
 
Thumbs up
J'adore ! <== je croit que cclair nan ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Novakain
Novakain
Alpha & Oméga
 
Avatar de Novakain
 
Magnifique

La suite svp
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ilmael
Ilmael [IM]
Reine
 
Avatar de Ilmael
 
*Prend beaucoup de plaisir à lire ces récits*

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soir
Soir
 
Avatar de Soir
 
C'est effectivement mieux au passé, je trouve
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
Je reco et que vois je, encore pas la suite
Breiht accelere le rythme du metronome et fait claquer le fouet

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Breiht
Alpha & Oméga
 
SHCLAP SHCLAP ( bruit du fouet au cas ou vous auriez pas compris )

TIC TAC TIC TAC ( ben la c'est le métronome )

/em Transpire

Voila chef.....
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jaha Effect
Jaha Effect
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jaha Effect
 
Citation:
Provient du message de Ihria PHILOS
SHCLAP SHCLAP ( bruit du fouet au cas ou vous auriez pas compris )

TIC TAC TIC TAC ( ben la c'est le métronome )

/em Transpire

Voila chef.....
Héhéhéhéhé c'est un bon gars ce Breiht, je vais bien finir par lui donner une promotion

Entre deux coups de fouet hesite pas a lui faire un petit massage des épaules, ça detend et ça motive autant qu'un coup de fouet

Jaha Effect
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Keelala Chapitre II : Apprendre
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h06.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite