Les forums JOL

Les forums JOL (http://forums.jeuxonline.info/index.php)
-   La Taverne (http://forums.jeuxonline.info/forumdisplay.php?f=45)
-   -   Liberté individuelle (http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=216474)

Kio_San 27/07/2003 00h49

Liberté individuelle
 
Voila en fait en fait LA question que je me pose, c'est quels sont les arguments avancés par les gens qui veulent régir la vie privé d'autre personne.

Je m'explique, la question peut se décliner de façon plus "local" sur la question des drogues ( les modos font pas aimer ..) ou celle du suicide par exemple. Le but ici n'est pas de donner une valeur moral a ces deux actes mais de dire pour quels motifs ont peux les interdirent dans le cercle privé.

Ce sont deux phénomènes qui touchent la personne sans pour autant atteindre la société elle même ( du moins a mon sens ) et donc je me demandais sur base de quoi on les interdits. Je ne vois pas en quoi un type qui decide de se droguer chez lui , ou se qui prend la decision de se suicider tombe dans l'illégalité. Je ne vois pas ou est le préjudice pour les autres personnes.

Je ne sais pas si j'arrive a bien expliquer mon idée ( ca fait un bail que j'ai pas dormi :p) en gros , a un type qui commet ces actes , que pourriez vous dire pour lui expliquer qu'il n'en a pas le droit ? Que même si il est chez lui , même si il n'implique nul autre que soit même , la société doit le sanctionner ...

J'avoue que c'est qqch que je ne comprend absolument pas. Je trouve que ca doit rester dans la sphere privé et être géré par les proches à la limite mais je ne vois pas de raison qui puisse justifié une interdiction ...

Voila j'espere m'être bien fait comprendre et attend avec impatience vos reponses ^^

Bolex / Jugulaire 27/07/2003 00h54

Il est faux de dire que le suicide et la drogue n'affecte pas la société. D'une part car les deux points auront des répercussions sur l'entourage, d'autre part car les deux points sont l'effet de cette même société.

Tagashionimurashitoh 27/07/2003 00h56

Depuis quand le suicide est interdit ?

Genre si tu te suicides tu risques 3 ans de prison ferme si tu te loupes.

Kio_San 27/07/2003 01h01

Citation:

d'autre part çar les deux points sont l'effet de cette même société.
Euh ... détail un peu parce que je ne saisie pas tout a fait ... je veux bien que l'on soit influencé par la société mais de la a se dire qu'on se drogue a çause d'elle ça me semble un peu facile.

Citation:

Il est faux de dire que le suicide et la drogue n'affecte pas la société.
Ca affecte l'entourage je suis tt a fait d'accord. C'est pour ca que je met ca dans la catégorie sphère privé. Mais ca voudrais dire que tt ce qui peut faire du mal a ton entourage est a proscrire alors ? ...

( je caricature bien sur mais c'est pour mieux mettre en évidence mon point de vue )

eMRaistlin 27/07/2003 01h51

Le suicide n'est pas illegal, c'est juste idiot.

La drogue, c'est illegal, car c'est une dependance induite par un tiers (quoiqu'en dise le drogue).

Qui plus est, dans l'ensemble, dire qu'un drogué se drogue en douce chez lui me fait bien marrer, vu que la majorite des drogues etant psychotropes, une fois sous effet, il peut tres bien decider de sortir de chez lui, alors que techniquement, il n'est plus en condition. (y'aurait pas autant d'accident de voiture, par exemple, si une personne emechée pouvait se voir de l'exterieur... L'effet psychotrope empeche le drogué de bien apprehender son etat réel. Il devient un danger pour autrui, même si a la base, il a decidé de se droguer chez lui simplement...)

Bien entendu, je dis pas que tous les drogués sont flatline hors de chez eux a rouler comme des tarés... mais le principe de l'interdiction des psychotrope vient de la.

Il est toujours interessant de constater l'effet qu'une limite provoque sur des gens. En l'occurence, le terme "regir" est interessant, car il denote une notion d'arbitraire qui n'est pas forcement réelle. (a noter que je ne crois helas pas en la stricte utilité et efficacité de toutes les lois... mais objectivement, il faut bien se dire qu'il n'y a pas de conspiration visant a limiter le droit individuel en france : il ne s'agit la que de composer avec 60M de personnes, ce qui fait toujours des mecontents.)

my 2 pences...

Vue 27/07/2003 02h02

Ben un mec qui se drogue / se suicide me met en danger: si je l'aide pas je me rends coupable de non assistance à personne en danger donc dans mon intérêt comme dans le sien je dois l'aider. :)

Bbali 27/07/2003 02h04

Il me semble pourtant que le suicide est prohibé, je me trompe peut être :doute:

ça l'était en tous cas il y a quelques dizaines d'années. Le suicide était passible de... Peine de mort. :rasta:

Mardram Rakar 27/07/2003 02h05

Citation:

Provient du message de Bbali
Il me semble pourtant que le suicide est prohibé, je me trompe peut être :doute:

ça l'était en tous cas il y a quelques dizaines d'années. Le suicide était passible de... Peine de mort. :rasta:


C'était en effet illégal au Québec, il y a quelques (dizaines ?) d'années. Une tentative de suicide pouvait être passible de peine de prison.

Jio / Vani 27/07/2003 04h18

Re: Liberté individuelle
 
Citation:

Provient du message de Kio_San
Je ne vois pas en quoi un type qui decide de se droguer chez lui , ... tombe dans l'illégalité. Je ne vois pas ou est le préjudice pour les autres personnes.
Y'a quelques milliers de fermiers exploités en colombie. Ils récoltent des feuilles de coca pour le compte d'un riche trafiquant de la mafia qui écoule sa drogue sur la cote ouest des etats unis et en europe. Des responsables de zones vont trouver des dealers et faire passer la drogue en contrebande. Les dealers vont refourguer leur coke a des petits dealers, macros, ripoux, etc.... des jeunes désoeuvrés, ou en quete de sensations fortes, vont dépenser tout leur fric, vont racketer, etc.. pour se procurer cette drogue. Certains vont mourir, d'autres non, d'autres iront à l'hôpital. Au passage, tout ce petit traffic aura couté assez cher à la société : police, hôpitaux, ruine de l'agriculture dans les pays producteurs ....

ça sort un peu du cadre privé non ?

carpe diem 27/07/2003 05h35

Citation:

je veux bien que l'on soit influencé par la société mais de la a se dire qu'on se drogue a çause d'elle ça me semble un peu facile.
lis K.marx :D


Citation:

Y'a quelques milliers de fermiers exploités en colombie. Ils récoltent des feuilles de coca pour le compte d'un riche trafiquant de la mafia qui écoule sa drogue sur la cote ouest des etats unis et en europe. Des responsables de zones vont trouver des dealers et faire passer la drogue en contrebande. Les dealers vont refourguer leur coke a des petits dealers, macros, ripoux, etc.... des jeunes désoeuvrés, ou en quete de sensations fortes, vont dépenser tout leur fric, vont racketer, etc.. pour se procurer cette drogue. Certains vont mourir, d'autres non, d'autres iront à l'hôpital. Au passage, tout ce petit traffic aura couté assez cher à la société : police, hôpitaux, ruine de l'agriculture dans les pays producteurs ....
D'autant plus que l'argent gagné par le trafic de drogues sert (entre autres) a financer pas mal de groupes terroristes... (et oui la prochaine fois que vous voyez votre dealer rappelez vous que l'argent que vous lui donnez financera peut etre a al-qaida qui achetera des cutters pour détourner des avions et abimer l'architecture de nos belles villes occidentales )
:maboule: :maboule: :maboule:

Biquette 27/07/2003 05h55

Edité par Corwin : incitation à la production de substances illégales.

KlliShaw 27/07/2003 08h04

Citation:

Provient du message de Caithness Galliano
Edité par Corwin.
Edité par Corwin : même remarque que ci-dessus.

Elegyr Menahel 27/07/2003 08h53

à propos du suicide...

Il y a un traité de je ne sais plus quel auteur latin, un stoïcien, qui s'intitule "de la mort volontaire". Il était considéré comme noble de se suicider, pour "x" raisons, alors que maintenant c'est considéré comme idiot, stupide et illégal... Chaque époque a ses moeurs.

Il y a aussi le code d'honneur des samouraïs, avec le fameux hara-kiri. Là encore, c'était toujours la haute société - qui n'avait pas la trouille, elle ;) - qui promeut le suicide comme porte d'entrée disons "plus rapide" dans l'autre vie.

Il y a enfin la célèbre mort de Socrate, qui a tout fait pour qu'on le zigouille, et qui se réjouissait de sa sanction !

Bref, qu'on interdise le suicide aujourd'hui révèle une mentalité matérialiste obnubilée par le dogme de "la vie à n'importe quel prix".
Voyez un peu le débat sur l'euthanasie, et la question de l'acharnement thérapeutique : la personne est lasse de souffrir, elle se sait condamnée, elle désire la mort, et que lui répond-t-on : non ! On s'acharne, comme des imbéciles...

KlliShaw 27/07/2003 10h32

Oui, effectivement, l'euthanasie devrait être reconsidérée pour les personnes ayant des maladies incurables et tout..

Il n'y a rien d'amusant à rester en vie pour eux et c'est tout d'abord une question de respect que de laisser la personne concernée de décider pour son sort, pas à la famille, aux amis(es) et médecins..


Pour le suicide, ce que je trouve dommage c'est qu'il y en aie autant, ce qui signifie que plusieurs personnes n'ont pas réussi à trouver de l'aide et la force de s'en sortir..


KlliS.

Aloïsius 27/07/2003 10h44

Le suicide est prohibé dans certain pays sur des bases religieuses : pour les chrétiens,comme pour les musulmans aussi, par exemple, le suicide est un pêché.
De manière plus pragmatique, la société investit dans ses membres : en France, l'éducation (et les allocations) offerte à un enfant coûte des dizaines de milliers d'euros. Si l'enfant en question se suicide avant sa retraite, la société est lèsée.


Pour la drogue, même chose. Rapellons que la société est la somme des individus qui la compose : donc, si untel se détruit à petit feu, il détruit une partie de la société à petit feu. De plus, le fait est que la drogue provoque souvent des comportements dangereux pour le reste de la société (ivresse au volant, violence, racket...).


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h28.

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés.